Amazon s'offre Elemental pour accélerer dans la vidéo sur Internet

 |   |  393  mots
Par cette acquisition, le géant américain compte renforcer les offres dématérialisées en ligne de sa branche de cloud AWS (Amazon Web Services).
Par cette acquisition, le géant américain compte renforcer les offres dématérialisées en ligne de sa branche de "cloud" AWS (Amazon Web Services). (Crédits : reuters.com)
Un demi-milliard de dollars: telle serait la somme payée par le géant américain de la vente en ligne (notamment de livres) pour acquérir cette société spécialisée dans les logiciels utilisés pour diffuser des vidéos en ligne.

Alors que le Wall Street Journal rapporte que le chiffre d'affaires des ventes d'e-books est en nette baisse ce dernier trimestre, Amazon réussit une acquisition importante dans le cadre de sa stratégie de diversification.

Le géant américain de la distribution en ligne a annoncé jeudi 3 septembre le rachat d'Elemental Technologies. Les modalités financières de l'acquisition ne sont pas précisées. Selon le Wall Street Journal, la transaction grimperait à 500 millions de dollars, pour une transaction qui devrait être bouclée au 4e trimestre 2015. Ce montant serait cinq fois supérieur aux revenus générés par Elemental Technologies, selon une source proche du dossier.

Reformater et redistribuer des vidéos sur ordinateur

Amazon a donc mis le prix pour acquérir cette société, créée à Portland aux Etats-Unis en 2006, et ses précieux services de transcodage et de diffusion de flux vidéos. Les logiciels d'Elemental sont en effet capables de capturer des contenus diffusés en direct ou à la demande sur des chaînes de télévision traditionnelles (hertziennes, câblées ou par satellite) et de les reformater pour permettre leur distribution sur des ordinateurs ou des smartphones notamment, avec une qualité ultra haute définition (4K).

Cette opération permettrait à Amazon de devenir un acteur central dans la course pour offrir des services fournissant des vidéos sur tous types de supports, comme l'analyse le Wall Street Journal.

Des gros clients déjà en portefeuille

Atout non négligeable, les technologies d'Elemental sont déjà utilisées par plusieurs grands services de télévision en ligne, dont la chaîne de télévision américaine HBO, mais encore Disney's ESPN, la BBC, etc., rappelle Amazon.

Le géant américain du commerce en ligne compte par cette acquisition renforcer les offres dématérialisées en ligne de sa branche de "cloud" AWS (Amazon Web Services) qui propose à ses clients des services de stockage, de base de données et d'analyse, entre autres.

Précisant la clientèle qu'il vise explicitement, le groupe explique qu'il compte "fournir aux médias et aux entreprises de divertissement une série de services intégrés afin de faire grossir de manière efficace et économique leurs infrastructures de vidéo", dans le cadre de la transition "vers une distribution via Internet".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/09/2015 à 14:37 :
Comme prévu Amazon va faire du Facebook, du Skype, du Google et autres.... Reste à Facebook de se lancer rapidement dans l'épicerie, s'il le peut.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :