Les autorités américaines autorisent le rachat de McAfee par Intel

Le fabricant américain de puces Intel a le feu vert de l'autorité américaine de la Concurrence pour acquérir son compatriote McAfee spécialisé dans la sécurité informatique. Bloqué à Bruxelles, le dossier n'est cependant toujours pas clos.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

L'examen du projet de rachat de McAfee par Intel pour près de 6 milliards d'euros est passé aux Etats-Unis comme une lettre à la poste. La FTC, autorité américaine de la Concurrence, a autorisé la transaction, annonce Intel ce mercredi dans un communiqué.

Le blanc seing de la FTC ne scelle pas l'opération pour autant, la Commission européenne étant plus réservée. D'après des informations parues samedi dans le Wall Street Journal, le fait pour le premier fabricant mondial de semiconducteurs de vouloir intégrer dans ses puces les logiciels de sécurité de Mc Afee pose un problème de concurrence compte tenu du poids dominant d'Intel sur le marché des microprocesseurs.

"Nous continuons à coopérer avec la Commission européenne qui poursuit son examen", précise Kevin Sellers, vice-président d'Intel, dans le communiqué. Bruxelles doit décider d'ici le 12 janvier si elle approuve à son tour l'opération de rachat ou si elle ouvre une procédure d'examen approfondi.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.