Internet booste le marché de la fleur

Le marché de la fleur est l'un des seuls à résister à la crise. Et ce, grâce au développement des achats en ligne. Les fleuristes ne manquent pas d'imagination pour se mettre au web.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)

A la Saint-Valentin, les fleuristes aussi sont à la fête. Le marché français de la distribution de fleurs semble mieux résister à la crise que d'autres. En effet, si les Français dépensent moins, ils achètent toujours autant - voire plus - de fleurs, et notamment via Internet.

Des volumes de ventes en progrès

Grâce aux commandes en ligne, les volumes de commandes continuent à progresser, malgré un léger recul en valeur. Par exemple, chez Florajet, qui regroupe 5.700 fleuristes en France, le chiffre d'affaires, en hausse, s'établit à 31,5 millions pour 2012 contre 28,5 millions l'année précédente. De son côté, le leader du marché Interflora a enregistré des ventes en hausse de 2,5% sur l'année, à 106 millions d'euros, avec des commandes en progression du même ordre, a expliqué à l'AFP sa présidente, Josiane Coupry. Au total, en 2012, les 12.000 fleuristes français ont réalisé un chiffre d'affaires de 1,7 milliard d'euros, dont 1,2 milliard pour les végétaux d'intérieur (bouquets et fleurs en pot) et 459 millions d'euros pour le funéraire.

"La fleur, c'est le marché anti-crise par excellence", affirme-t-on chez Monceau Fleur. "C'est un marché qui se tient plutôt bien, malgré la crise", renchérit FranceAgrimer (établissement national des produits de l'agriculture et de la mer). Selon une étude Xerfi de janvier 2012, la consommation de végétaux en France devrait continuer à progresser d'environ 0,5%, mais avec tout de même un ralentissement. Cela sera "sa plus faible croissance depuis près de 10 ans". "Le marché reste stable et résistant en volume", affirme toutefois Alexandre Arnaud, directeur marketing chez Florajet.

La crise modifie le comportement des consommateurs

Si la fleur reste "le" cadeau abordable par excellence en période de vaches maigres, la baisse du pouvoir d'achat a tout de même entraîné une baisse du panier moyen d'environ 3% l'an passé. Pour 2012, ce panier s'élève à 41,5 euros par commande chez Florajet et à 47 euros chez Interflora. Ainsi, selon une enquête de l'interprofession réalisée auprès de 600 fleuristes, environ 80% des clients demandent désormais des bouquets moins gros pour faire baisser la facture. Notons au passage que sur son site, Florajet se targue de livrer un bouquet toutes les 50 secondes.

Internet, relais de croissance pour le secteur

Les habitudes des consommateurs évoluent. Et les professionnels du secteur voient désormais Internet comme un levier de croissance. Grâce à la Toile, qui tire les prix vers le bas, les commandes progressent. En 2012, 55% des commandes de fleurs chez Florajet l'ont été via Internet, "ce qui représente une inversion de tendance complète par rapport à 2008", indique Alexandre Arnaud. Même constat chez Interflora où Internet représente désormais 60% du chiffre d'affaires. Seul problème: Internet tend à réduire les paniers moyens d'environ dix euros par rapport aux commandes en magasin, ce qui pourrait faire baisser d'autant les recettes pour les réseaux de fleuristes.

Pour entretenir la flamme, les fleuristes se mettent à la page

Dans cette optique, les deux distributeurs ont lancé de nouveaux services liés aux nouvelles technologies. Florajet souhaite ainsi lancer un "drive" - permettant de commander ses bouquets sur Internet avant de passer les prendre en magasin - au mois de mars prochain. De son côté, le site d'Aquarelle cherche à développer sa stratégie sur Facebook en proposant de prévenir l'anniversaire de ses amis. Enfin, le site a également organisé un jeu concours pour la Saint-Valentin, l'heureux gagnant pouvant offrir 1.000 roses rouges à la personne de son choix.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 29/05/2017 à 10:24
Signaler
J'ai passé commande sur le site de Florajet pour un bouquet de 30 roses mardi dernier pour une livraison le 27/05/2016 à l'occasion de la fête des meres. Ma mère m'a envoyé les photos du bouquet qu'elle a reçu, c'est une honte de nombreuses roses...

à écrit le 17/02/2013 à 20:41
Signaler
bonjour ce message pour vous informer de l'ouverture de corsicarencontre.com le site des corses qui veulent rencontrer des corses...si vous pouvez en faire échos dans vos colonnes Merci

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.