Spécial Festival de Cannes 2010 : coups de projecteur sur le jury, la sélection, le business...

 |   |  418  mots
(Crédits : Reuters)
Le 63ème Festival de Cannes s'est ouvert mercredi 12 mai. Jusqu'au 23 mai, dix-neuf films vont être exposés aux feux des critiques et du jury, présidé cette année par le réalisateur Tim Burton. Latribune.fr vous propose de découvrir la sélection officielle, les membres du jury et vous dévoile jour après jour les images, les informations de la Croisette grâce aux reportages de nos envoyés spéciaux, Yasmine Youssi, Isabelle Repiton et Jamal Henni.

Du 12 au 23 mai, Cannes célèbre le septième art. Cette 63ème édition du Festival international du film intervient dans un contexte porteur pour le cinéma (fréquentation, recettes,... ). Au total, dix-neuf films vont concourir cette année pour la palme d'or sous la houlette d'un jury présidé cette année par le réalisateur Tim Burton. Hors concours, "Robin des Bois" de Ridley Scott ouvre ce festival.

Avec latribune.fr, suivez le festival jour après jour les infos, le business, les reportages de nos envoyés spéciaux, Yasmine Youssi, Isabelle Repiton et Jamal Henni, les brèves, les images, ....

 - La sélection officielle 2010

- Le jury

- Le jury donne le "la"

- "Robin des Bois" montera le premier les marches du festival de Cannes

- La "housemaid" d'Im Sang-Soo époussette le festival de Cannes

- Michel Leclerc trouve "Le nom des gens" à Cannes

- Mike Leigh, "Another Year" à Cannes

- Avec "Wall Street", "l'argent ne dort jamais" à Cannes

- Woody Allen enchante la croisette avec "You will meet a tall dark stranger"

- Bertrand Tavernier s'invite à Cannes avec "La princesse de Montpensier"

- Marc Fitoussi joue les accords de "Copacabana" à Cannes

- Stephen Frears invite l'hilarante "Tamara Drewe", et Cannes se gondole

- Alejandro Gonzàlez Inarritu nous offre un "Biutiful" Festival de Cannes

- Takeshi Kitano "Outrage" le festival de Cannes

- A Cannes, Abbas Kiarostami refuse la "Copie conforme" de ses films précédents

- Xavier Beauvois canonise "des hommes et des dieux" sur la Croisette

- Lee Changdong fait souffler un vent de "Poetry" sur Cannes

- Pour Ken Loach, la "Route Irish" mène à Cannes

- Doug Liman a la mémoire de l'Amérique dans la peau

- Rabat au son de Mazawine

- Le "Carlos" d'Olivier Assayas fait l'unanimité

- Brèves (infos, rendez-vous, anecdotes,....)

Infos sur le marché du cinéma :

- La projection numérique progresse à grand pas en Europe

- Nouveau plan d'aide à la numérisation des salles de cinéma

- Bon début 2010 pour le cinéma français

- Les Français et le cinéma ? Tous les chiffres d'une "love story"

- Les salles de cinémas font le plein grâce aux films en 3D

- Record de fréquentation pour le cinéma en France

- Recettes records pour le box-office américain en 2009

Retrouvez également les coulisses mode et people du festival racontées dans latribune&moi par notre journaliste Julie André.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/05/2010 à 10:40 :
A t-on moyen de connaitre le coût que représente la mobilisation des forces de l'ordre pour un tel événement ? Quand je paie une place de cinéma entre 8 et 12 euros, je le fait de mon plein gré ; quand l'argent de mes impôts sert à payer la protection des "stars", je ne suis pas d'accord. Après le gaspillage de la "vraie-fausse" grippe A, on nous inonde d'images de bling-bling, de bijoux, de robes haute couture etc... et dans la foulée on nous demande de serrer la ceinture ; on paie le litre de gasoil 1.20 ?... Je ne ressens même plus de révolte tellement je suis écoeuré du manque de considération que l'on nous porte et des couleuvres que l'on essaie de nous faire avaler.
a écrit le 17/05/2010 à 9:32 :
lorsque je vois la richesse à Cannes, ça me dégoûte qu'on nous demande encore des efforts financiers.. IL faut faire payer ces gens là. ILs ont l'argent en France !! taxons les revenus du capital, les hauts salaires, les payent des comédiens et cinéastes français, les footballeurs et autres riches !! Prenons aux riches pour donner aux pauvres. Dans ce pays, il y a une différence énorme entre ceux qui gagnent énormément et ceux qui gagnent peu..
Ce déballage de robes de haute couture et toutes ces personnes qui roulent sur l'or, m'écoeure..
a écrit le 13/05/2010 à 17:53 :
Tous les psy vous le diront : en période de crise, seuls les jeux de hasard et le cinéma permettent au commun des mortels de s'extraire momentanément de la chape qui l' écrase.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :