Le patron de Chilipoker négocie avec TF1 le rachat d'EurosportBet

 |   |  483  mots
Alexandre Dreyfus
Le groupe audiovisuel est en discussions exclusives avec Alexandre Dreyfus. Le fondateur de Chilipoker est déjà présent en France dans le poker en ligne grâce à un partenariat conclu avec Iliad.

TF1 va-t-il se défaire rapidement d'EurosportBet ? Le groupe audiovisuel a en tout cas franchi une étape. Selon nos informations, il a ouvert des négociations exclusives avec Alexandre Dreyfus, le fondateur de Chilipoker, pour la vente de sa filiale de paris sportifs en ligne. Interrogés, ni TF1, ni Alexandre Dreyfus ne font de commentaires.

L'affaire est en effet loin d'être conclue. La semaine dernière, le PDG de TF1, Nonce Paolini, indiquait lors de la présentation des résultats annuels : "si nous n'aboutissons pas, nous prendrons les décisions qui s'imposent".

En France, Alexandre Dreyfus a lancé Chilipoker avec Iliad

Reste à voir comment Alexandre Dreyfus arrivera à ses fins. Une reprise d'EurosportBet obligera l'entrepreneur, comme l'indique la loi, à demander une nouvelle licence de paris sportifs à l'Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel). Il devra donc justifier de garanties financières suffisantes. Il avait créé à Malte il y a quatre ans Chilipoker. Puis, pour lancer son activité de poker en France, il a fait appel à Iliad. La maison-mère de Free a créé une filiale à 100%, Iliad Gaming, qui a obtenu une licence de poker en ligne auprès de l'Arjel. Ensuite, Iliad Gaming, pour exploiter en France Chilipoker.fr, a signé un contrat de prestation de service avec Chilipay Limited, société maltaise d'Alexandre Dreyfus. Actuellement, selon nos informations, les discussions avec TF1 ne concernent ni Iliad, ni son fondateur Xavier Niel, ni Chilipay, mais une autre société personnelle d'Alexandre Dreyfus.

TF1 s'était lancé dans les paris sportifs sur Internet en 2009

TF1 avait créé EurosportBet en 2009 en partenariat avec Serendipity, le fonds de Bouygues et d'Artémis (François Pinault), présidé par Patrick Le Lay. En mars 2010, la chaîne avait repris 50% du capital pour 6,4 millions d'euros. Malgré les grandes ambitions affichées dans EurosportBet, TF1 avait en parallèle conclu un partenariat avec la Française des Jeux il y a un an.

TF1 pourrait concéder une licence perpétuelle sur la marque EurosportBet

Apparemment, la filiale de Bouygues n'espère pas retirer grand chose de la cession. Elle a en effet déprécié à zéro l'écart d'acquisition d'EurosportBet, qui était de 12 millions d'euros, dans ses comptes à fin 2010. EurosportBet, qui emploie une soixantaine de personnes, a quadruplé ses pertes, à 23,6 millions d'euros, l'an dernier, pour un chiffre d'affaires net de 1,6 million. Selon nos informations, le produit brut des jeux (mises des joueurs moins les gains reversés) a atteint environ 10 millions.

Reste à savoir si le repreneur pourra continuer d'exploiter la marque EurosportBet, dérivée de la chaîne Eurosport. Selon un candidat qui a regardé le dossier, TF1 proposerait une sorte de licence perpétuelle sur la marque. Pour Alexandre Dreyfus, une reprise d'EurosportBet lui permettrait de se lancer dans les paris sportifs au niveau européen dont il est absent aujourd'hui. En effet, le nom d'Eurosport est connu partout en Europe.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :