L'assurance vie enregistre sa moins bonne performance de l'année en novembre

 |   |  299  mots
Sur le même mois en 2016, l'assurance vie avait au contraire engrangé une collecte nette de l'ordre de 400 millions.
Sur le même mois en 2016, l'assurance vie avait au contraire engrangé une collecte nette de l'ordre de 400 millions. (Crédits : DR)
La fédération française de l'assurance a publié ses chiffres, mercredi. Il en ressort une décollette nette de 500 millions d'euros.

Le marché français de l'assurance vie a enregistré une décollecte nette de 500 millions d'euros en novembre, signant ainsi sa moins bonne performance de l'année, selon des données provisoires publiées mercredi par la Fédération française de l'assurance (FFA).

En novembre, les cotisations (ou dépôts) ont atteint 10,8 milliards d'euros, contre 11,8 milliards en octobre, tandis que les prestations (ou retraits) ont représenté 11,3 milliards contre 10 milliards un mois plus tôt, détaille la fédération dans un communiqué, sans donner d'explications à ce phénomène.

Il ressort de ces chiffres une décollecte nette (les dépôts moins les cotisations) de 500 millions d'euros. Sur le même mois en 2016, l'assurance vie avait au contraire engrangé une collecte nette de l'ordre de 400 millions.

L'encours des contrats a progressé de 4% en un an

En données cumulées de janvier à novembre, le montant des cotisations collectées par les sociétés d'assurance s'est élevé à 120 milliards d'euros, en légère baisse par rapport à la même période de 2016. Dans le détail, les versements sur les supports unités de compte ont représenté sur cette période 33 milliards d'euros, soit 28% des cotisations.

Les prestations versées ont pour leur part progressé à environ 113 milliards d'euros contre 105 milliards un an plus tôt.

> Lire aussi : Assurance vie : la collecte nette ralentit en septembre

Sur les 11 premiers mois de 2017, le marché de l'assurance vie enregistre une collecte nette de 6,7 milliards d'euros. Il se dirige ainsi vers un nouveau ralentissement cette année après avoir enregistré une collecte nette de 16,8 milliards d'euros en 2016, en repli de 29% par rapport à 2015.

Au total, l'encours des contrats d'assurance vie en France atteignait 1.679 milliards d'euros à fin novembre, en progression de 4% sur un an.

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/01/2018 à 11:14 :
Les Français réalisent que notre pressé président de la République a déjà une loi sur la table pour restreindre les libertés du contrat d'assurance vie en vue de favoriser l'investissement aux riches ! et paticulièrement sur la sortie en capital qui sera resserrée pour la sortie en rente (donc en faveur des assureurs, banquiers et de l'état taxeur). Une nouvelle tonte en vue pour les retraités aisés !
Réponse de le 10/01/2018 à 11:47 :
Tout à fait après les tontes déjà en place depuis le 1er janvier. Le moral des Français doit être porté sur cette décollecte, à mon avis
a écrit le 03/01/2018 à 14:20 :
Un virgule quelque chose d'intérêt annuel cette année je peux vous dire que je vais aller voir moi aussi ailleurs. Mon argent a enrichit des gens mais ce n'était pas moi. Et si je sors je dois encore payer des taxes !
a écrit le 03/01/2018 à 11:54 :
faut regarder ce qui s'est passe les mois d'avant avec l'anticipation de la hausse des impots.......
cela dit si tout le monde decollecte, la france ressemblera a la grece, mais avec personne pour l'aider
alternativement si les retraits sont suffisants, la france finira probablement en cessation de paiement, ce qui nous ramenera au scenario 1, apres violente remontee des taux

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :