Les propriétaires immobiliers sont de plus en plus surendettés

 |   |  231  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AFP)
Les propriétaires sont davantage surendettés par rapport aux années précédentes selon la Banque de France. Ils le restent cependant largement moins que les locataires.

Les propriétaires sont de plus en plus surendettées. Dans son enquête sur la typologie du surendettement, la Banque de France montre qu'en 2011, 9,3% des personnes surendettées étaient propriétaires ou propriétaires accédants, soit 2 points de plus qu'en 2010. Cette hausse est tirée par les petits patrimoines immobiliers, puisque 29,4% des propriétaires surendettés possèdent un bien immobilier dont la valeur est inférieure ou égale à 100 000 euros, contre 27,1% en 2010.
Tous types d'endettements confondus, les dossiers comportant un endettement immobilier consécutif à l'acquisition d'un bien ou à la réalisation de travaux ont de plus crû à 8,7 % en 2011 contre 7,2 % en 2010.

Les locataires restent de loin les moins bien lotis

Cependant le nombre de propriétaires en difficulté financière reste marginal par rapport à la part qu'ils prennent dans la population (58,3%). Si l'on enlève la part des propriétaires accédants (6,2%), la part des propriétaires qui ont fini de rembourser leur emprunt immobilier dans les personnes surendettées est même quasi-insignifiante à 3,1%. In fine, les locataires restent largement moins bien lotis. Alors qu'ils ne représentent que 38,8% de la population, ils pèsent pour 78,6 % des personnes surendettées!
De même, la part des personnes surendettées qui sont hébergées ou occupant leur logement à titre gratuit reste plus élevée (10,8 %) que pour les propriétaires, alors qu'ils ne représentent que 2,8 % de la population française.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/03/2013 à 6:57 :
Ouais, en même temps, la statistique cité par l'article évoque des biens immobiliers dont la valeur est *inférieure ou égale à 100.000 euro*. La valeur "haute" est bien faible par les temps qui courent, et l'absence de minimum fait que le terrain nu et non viabilisé de centre Creuse est comptabilisé.
a écrit le 28/02/2013 à 13:15 :
Qu'est ce que ca va etre bon quand on va faire les soldes dans 10 ans. Avec tout ces surendettés, on va se régaler.....
Réponse de le 02/03/2013 à 7:08 :
Durant ces 10 années j'aurai déjà récupéré 43% du prix de l'appartement que j'ai acheté il y a deux ans, tous frais et taxes compris. Alors, à supposer qu'une baisse se produise, - ce qui est loin d'être assuré - j'en profiterai toujours plus que vous...
Réponse de le 18/04/2013 à 11:56 :
@mouais enfin quelqu'un de lucide ça fait plaisir sur ce forum!
a écrit le 19/02/2013 à 9:57 :
bientot ca sera la cata pour ces copropriétés délabrées dans lesquelles une partie des proprios ne peut plus participer à l'entretient....les charges augmenteront fortement pour les autres payeurs qui resteront....
a écrit le 19/02/2013 à 9:54 :
de suivre les emplois, là où ils se créent...Cet article ne tient pas du tout compte de cela, hors en période de fort chomage, cet atout vaut de l'or.
a écrit le 19/02/2013 à 9:53 :
quand on met sur la table ses 30 futurs années de salaire sans apport pour à tout prix vouloir faire partie de la caste des winners proprios alors on est rien d'autre qu'un spéculateur...les boomers et le lobbys ont voulu faire croire aux actifs et aux jeunes qu'on pouvait s'enrichir sans bosser; patatrac....à trop tirer sur l'elastique; un beau jour il se casse...pas étonnant que la valeur travail en aie pris un coup ces dernières années....
a écrit le 19/02/2013 à 9:49 :
game over, le piège du Ponzi s'est refermé sur eux. quand on sait que l''electricité est amenée à etre augmentée de 30% d'ici 2016 (ce qui va donc tirer le prix des autres energies), et que le parc Français est energivore; ces endettés au taquet vont finir étranglé....et oui, surrendetté en Français se dit Subprime en Anglais, des gens qui n'auraient jamais du acceder à la propriété sur ces prix délirants...gens on fait monter dans le train du ponzi grace au durée de crédit de plus en plus longues, des apports de plus en plus petits et des conditions d'octroi de plus en plus laxistes...aujourd'hui les salaires stagnent voir baissent, le chomage est là, les espagnols et les portugais bossent pour 500 euros et attirent nos entreprises..le cout de la vie augmente et les impots arrivent en masse....A cela vous rajouter des boomers devenus nets vendeurs et l'on a l'un des placements les plus foireux de l'histoire....Mamy-ponzi et papy-boomer auront réalisé le jackpot sur le dos des générations suivantes....ca fait quand meme beaucoup de sacrifices pour avoir le droit de casser un mur.....game over
Réponse de le 27/02/2013 à 18:53 :
Très bien expliqué! j'ajoute que, sur un graphique d'une période de disaines d'années, l'évolution de l'immobilier est ...une ligne droite horizontale! Ce qui implique que tout hausse sera inévitablement compensée (tôt ou tard/tard actuellement) par une baisse équivalente... Le vrai prix de tous les biens ordinaires immobiliers est dix fois moindre qu'actuellement ...la chute ne fait que commencer!
Réponse de le 18/04/2013 à 12:06 :
vous êtes certainement tous les 2 experts en immobilier... "toute hausse sera inévitablement compensée" c'est curieux de partir d'une vérité absolue qui ne repose ...sur rien! Par ailleurs à aucun moment vous ne tenez compte de l'effet de l'inflation dans vos analyses...enfin c'est juste du bon sens mais les papy boomers ne sont pas immortels...
a écrit le 19/02/2013 à 6:42 :
et tant pis pour eux qd on n a pas assez de sous on achéte pas à tout va j en connais certains qui ont acheté 3 et méme 4 appartements sur paris et banlieue en pensant qu ils pourraient les payer avec l argent des loyers mais il suffit de tomber sur des locataires insolvables au chomage ou autres et se retrouver avec des dettes aupres des banques qui elles ne veulent rien entendre et puis c est devenu une loterie acheter pour louer n est plus une garantie de rentes sures vu le nombre de chomeurs et de mauvais payeurs ou encore l impossibilitée de trouver des locataires et bien tant pis de plus ce sont ces multipropriétaires qui font monter le prix de la pierre..
a écrit le 18/02/2013 à 19:19 :
Ils peuvent aussi faire une croix sur la plus value et lEtat sur les impôts correspondants. Sarko et surtout Hollande ont casse le marche pour longtemps.
Réponse de le 19/02/2013 à 20:22 :
Sarko et surtout Hollande ont casse le marche pour longtemps.
On voudrait bien savoir pourquoi? Vous pensez que l'immo devait encore monter jusqu'au nuages et jusqu'à l'infini.

Apologie de la rente Vs valeur travail.
Réponse de le 02/03/2013 à 19:00 :
Maintenant c'est l'inverse , la rente est plus taxée que le travail. Sans compter que louer un appartement nécessite aussi très souvent du travail de remise en état.
a écrit le 18/02/2013 à 18:58 :
Excellent article, de bonne facture et définitif sur ce sujet.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :