Immobilier : faut-il encadrer les pratiques du BonCoin.fr et de PAP ?

 |  | 437 mots
Lecture 2 min.
La question de la députée PS sur l'encadrement des sites de petites annonces immobilières sera-t-elle suivie d'effets ?
La question de la députée PS sur l'encadrement des sites de petites annonces immobilières sera-t-elle suivie d'effets ? (Crédits : Reuters)
35% des transactions passent par les sites de petites annonces immobilières. Cette concurrence inquiète certains agents immobiliers qui se sentent désavantagés. Une députée PS a mis en forme leur préoccupation lors d’une question adressée une gouvernement.

La concurrence des sites de petites annonces préoccupe certains agents immobiliers. Ces plateformes Internet sont désormais à l'origine de 35% des transactions immobilières, au premier rang desquelles LeBonCoin.fr, dont les annonces immobilières sont consultées par 8 millions de visiteurs uniques par mois, et la plateforme De Particulier à Particulier (2 millions).

Il est somme toute normal, dans un contexte où le particulier passe dans 90% des cas par une prise de contact sur Internet, que ces sites prennent de l'ampleur. L'avantage pour un acheteur, s'il se passe d'un agent immobilier, y est clairement financier puisqu'il ne s'acquitte pas de la commission d'agence. Ces sites, qui généralisent la transaction entre particuliers, bousculent donc les habitudes des agences immobilières.

Une concurrence déloyale ?

La montée en puissance du BonCoin.fr et de PAP a fini par rendre perplexes certains agents immobiliers. L'un d'entre eux a fait remonter les inquiétudes d'une partie de la profession cette semaine à une députée socialiste, Sylviane Bulteau, qui s'est saisie du sujet. Elle a ainsi interpellé publiquement le ministre des finances Michel Sapin, mettant en avant "la concurrence que constituent certains sites d'annonces gratuites, notamment pour les professionnels de l'immobilier qui considèrent que celle-ci s'exerce de façon tout à fait déloyale, et même au détriment de l'État, en laissant s'installer un marché parallèle de l'immobilier".

Comme dans la plupart des secteurs qui voient des sites Internet révolutionner les modèles économiques, les agents immobiliers ne peuvent parfois pas lutter à armes égales face aux nouveaux arrivants. La députée PS l'a fait savoir : "Lorsqu'une transaction immobilière est réalisée par l'intermédiaire d'un professionnel, ce dernier pratique des honoraires qui sont assujettis à l'impôt (TVA). Ce qui n'est naturellement pas le cas dans le cadre d'un arrangement entre particuliers". Le manque à gagner pour l'Etat serait, à cause du seul BonCoin.fr, de 312 millions d'euros, selon la députée. Sylviane Bulteau a donc demandé au gouvernement sa position sur ce sujet, et s'il envisageait de réglementer ces nouveaux usages.

Les abus sont visés

Elle vise principalement les abus. "La vente de particulier à particulier s'est indéniablement « professionnalisée » grâce aux nouvelles technologies". Et d'ajouter sur sa page Facebook: "Internet a permis une 'professionnalisation' de ces pratiques (...) Certains particuliers sont propriétaires de plusieurs logements, les louent ou les vendent uniquement via ces sites d'annonces. (...) Ce faisant, ils agissent en agents immobiliers déguisés sans en subir les contraintes règlementaires ni en assumer les coûts." Clairement, il y a, selon elle, matière à réflexion.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/01/2015 à 13:30 :
actuellement en france : chomage crise plus d'embauche, perte de confiance, le francais pleure pour l' avenir de ses enfants, mais que fait il ?, il achète voitures chinoises coréenne, vetements, ne veut plus d'intermédiaires, plus de 50 000 emplois perdu dans l'immobilier, des milliers d'agences fermés, une perte sèche pour l'état qui malheureusement sans moque éperdument, des vendeurs particuliers peut etre plus escrocs que les professionnels, un site le boncoin qui nous fait passer pour des imbéciles, qui nous décribilise totalement alors que c'est grace à nous qu'il existe, le francais trouve normal de payer des frais de notaires pour nos chers députés que de payer une commission d'agence qui va obligatoirement généré de la richesse des emplois.
vive la france
Réponse de le 12/02/2015 à 8:50 :
Bonjour moi l'imbéciles de français j'ai une voiture française dont la marque fabrique la moitié de sa production à l'étranger.Les 2 autre marque ne font pas mieux.Idem pour tout l'électro ménager,ainsi que votre hit tek et informatique.Il y a forte chance que dans votre logement ce soit de meme.Pour info A350 et A380 motorisation, électronique ,ampoules,seul l'assemblage est fait à toulouse.Moi qui à été à mon compte pendant 20 ans avec mon épouse, le problème les charges social.Mais ça les gouvernants sans foutent .au fait vous ete patron ou employé.
a écrit le 19/12/2014 à 17:34 :
En vous lisant, je constat que beaucoup n’aime pas les agents immobilier, c’est vrais que beaucoup disent que c’est une profession d’escrocs tous comme les banquiers, assureurs, ….
Moi-même agent immobilier depuis plus de 15 ans, qu’il m’a fallu faire des études pour faire ce métier, reconnais qu’aujourd’hui, on laisse a n’importent qui le droit d’exercer sans même avoir un minimum de connaissance en immobilier et juridique
Maintenant, vous tous pouvez être agent immobilier, il suffit juste d’aller faire une formation de 48 heures, et travailler chez un mandataire
Je pense que la priorité serait déjà de supprimer tous ces réseaux qui pourrisse une profession tel que la nôtre, car croiser sur le terrain des pizzaiolos qui essaie de vendre une maison entre de 2 pizza, ça nui à notre métier, et à sécuriser votre achat
Pourquoi avons-nous mit des diplôme d’état type BAC, BTS pour qu’aujourd’hui, n’importe qui fait ce qu’il veut. Bah demain, avec une formation de 48 heures, on peut être boulanger ??
Concernant les transactions de pap, cela c’est toujours produit, et ça continuera
Maintenant, pourquoi aussi faire confiance à votre agent immobilier, c’est déjà d’acheter au bon prix du marché, nous sommes aussi là pour vous le conseiller, pas comme un particulier qui vous vendra sa maison 20 voire 40 000€ au-dessus de son prix (chose qu’un bon professionnel s’interdira de le faire), donc elle est belle l’économie pour vous
De plus, nous ne sommes pas là que pour vous faire remplir 2 ou 3 feuilles, mais pour aussi vous protéger sur votre achat, vous dire ce qu’il va et qui ne va pas sur votre futur acquisition, sur les règles d’urbanisme, sur les garanties du biens, sur les futurs réparations a prévoir (entre autre en copropriété), sur les diagnostiques, sur d’éventuels vis cacher,… tout ça que le propriétaire ne vous dira pas vu que son seul but premier est de se débarrasser au plus vite de son bien
Donc, des foies, il faut mieux être intelligent et payer une prestation de service que de se faire avoir
Apres, à vous de voir, ce n’est pas mon argent
a écrit le 19/12/2014 à 17:23 :
En vous lisant, je constat que beaucoup n’aime pas les agents immobilier, c’est vrais que beaucoup disent que c’est une profession d’escrocs tous comme les banquiers, assureurs, ….
Moi-même agent immobilier depuis plus de 15 ans, qu’il m’a fallu faire des études pour faire ce métier, reconnais qu’aujourd’hui, on laisse a n’importent qui le droit d’exercer sans même avoir un minimum de connaissance en immobilier et juridique
Maintenant, vous tous pouvez être agent immobilier, il suffit juste d’aller faire une formation de 48 heures, et travailler chez un mandataire
Je pense que la priorité serait déjà de supprimer tous ces réseaux qui pourrisse une profession tel que la nôtre, car croiser sur le terrain des pizzaiolos qui essaie de vendre une maison entre de 2 pizza, ça nui à notre métier, et à sécuriser votre achat
Pourquoi avons-nous mit des diplôme d’état type BAC, BTS pour qu’aujourd’hui, n’importe qui fait ce qu’il veut. Bah demain, avec une formation de 48 heures, on peut être boulanger ??
Concernant les transactions de pap, cela c’est toujours produit, et ça continuera
Maintenant, pourquoi aussi faire confiance à votre agent immobilier, c’est déjà d’acheter au bon prix du marché, nous sommes aussi là pour vous le conseiller, pas comme un particulier qui vous vendra sa maison 20 voire 40 000€ au-dessus de son prix (chose qu’un bon professionnel s’interdira de le faire), donc elle est belle l’économie pour vous
De plus, nous ne sommes pas là que pour vous faire remplir 2 ou 3 feuilles, mais pour aussi vous protéger sur votre achat, vous dire ce qu’il va et qui ne va pas sur votre futur acquisition, sur les règles d’urbanisme, sur les garanties du biens, sur les futurs réparations a prévoir (entre autre en copropriété), sur les diagnostiques, sur d’éventuels vis cacher,… tout ça que le propriétaire ne vous dira pas vu que son seul but premier est de se débarrasser au plus vite de son bien
Donc, des foies, il faut mieux être intelligent et payer une prestation de service que de se faire avoir
Apres, à vous de voir, ce n’est pas mon argent
a écrit le 13/12/2014 à 10:16 :
C'est vrai prendre des dizaines de milliers d'euros pour vendre un bien en lieu et place des propriétaires c'est scandaleux. S'ils ne travaillent pas plus c'est bien et entièrement de leur faute, uniquement pour gagner encore plus. Ils s'inquiètent d'une perte de la part du marche, alors pourquoi eux mêle vont traîner sur internet et ensuite téléphoner aux propriétaires pour vendre le bien eux même, bien qu'ils ont remarqué sur ces sites?
Qu'ils s'adaptent comme les autres.
a écrit le 20/11/2014 à 21:25 :
Les agents immobiliers sont des parasites. Existe-t-il une "profession" plus inutile? Qu'ils fassent faillite au plus vite pour le plus grand bien de tous.
a écrit le 16/11/2014 à 9:14 :
D'après la députée,certainement très proche de la profession:"concurrence tout-à-fait déloyale et même au détrim




















nt de L'Etat...qui perdrait 310 millions d'Euros de TVA sur les honoraires des agents immobiliers.Période non précisée,donc flou artistique.
Invoquer les pertes de tva de l'Etat,pour défendre en fait le pré-carré des agents immos est le comble de l'hypocrisie,tant la pratique des dessous de table est importante dans ce secteur.Il y a 3 ans,le salaire moyen était de 4500 E;aujourd'hui de ...1200E,à grande-peine puisqu'il y a de moins en moins d'acheteurs en mesure d'emprunter.Cà eut payer...





Je
a écrit le 13/11/2014 à 22:22 :
Dans bulto ya bulot , ainsi donc les sites d'annonces gratuites pour de nombreux agents immobiiers obèreraient les rentrées fiscales ! pfffffff Et les délocalisations dues a votre deplorable gestion économique et fiscale , sans parler des pertes d'emplois en France vous vous en exonérez finalement et fiscalement !
a écrit le 12/11/2014 à 10:32 :
Moi je voudrais devenir agent en vente de vêtements d'occasion. Je vais demander à faire fermer Emaus et interdire les annonces sur leboncoin
On marche sur le tête!
a écrit le 07/11/2014 à 23:23 :
Les socialocommunistes s'aperçoivent que les pureplayers du net bousculent les business bien établis. Quelle honte ,supprimons l'internet comme en Corée du nord ...!!!!
a écrit le 07/11/2014 à 13:43 :
Cest de l'economie responsable ces sites, pas comme le luxembourg qui nous prive milliards d 'impots, mais la les députes ( socialiste et autres) ne parlent pas, on dirait qu'ils n ont pas les meme radios.
a écrit le 07/11/2014 à 13:40 :
Encore un députe socialiste qui à tout compris, au lieu de défendre le pouvoir d’achat des particuliers qui sont egorgés d’impot, elle prefere defendre les pros de l’immobiler, qui eux ont des commissions toujours à la hausse, elle est comme son président elle croit en l’avenir, plus de socialo en 2017.
C’est bien les socialistes qui prevoient de baisser les tarifs ds certaines professions, qu’ils s’interessent aux agences et syndics ?

Depuis 1987, les tarifs des agents ne sont, en effet, plus réglementés. Les professionnels de l’immobilier ne sont tenus à aucune obligation d’affichage sur les petites annonces (en dehors de la mention "frais d’agence compris"). Pour les acheteurs et vendeurs, les honoraires facturés en pourcentage de la vente sont aussi devenus peu lisibles… Si les frais prélevés tournent en moyenne autour de 5 à 6% TT du prix de la transaction, certains agents ne se privent pas d’exiger des honoraires de 7, 8, 9 voire 10% ! Les pourcentages les plus élevés étant pratiqués sur les biens de moindre de prix (studios, deux-pièces …)
Un bien de 200000€ x 5%=10000€ pour remplir 3 papier et répondre au téléphone, il y a beaucoup de français qui signe de suite.
Merci les socialistes, mais on dirait que vous voulez la révolution.

« Ces plateformes Internet sont désormais à l'origine de 35% des transactions immobilières »,
C’est pas nouveaux et bien avant que les sites existent, les transactions entre particuliers sont de l’ordre de 30/40%, encore quelqu’un qui ne dit pas la vérité et qui enfoncent des portes ouverts
Réponse de le 13/12/2014 à 14:09 :
D'une part les honoraires doivent figurer sur toutes les annonces, d'autre part si vous savez répondre au téléphone et remplir 3 papiers, je vous encourage vivement à devenir agent immobilier.... Pour cela tirez un trait tout de suite sur votre sécurité de salaire et investissez vos économies !
a écrit le 06/11/2014 à 18:09 :
Pas de visites = bien trop cher.
C'est bien d'avoir des visites sans le professionnel mais est-ce qu'il y a une proposition d'achat systématiquement?
a écrit le 06/11/2014 à 13:47 :
Le propos de cette élue et des agents immobiliers sont affligeants de conservatisme ! D'autant plus affligeant que les agents immobiliers ont vécu sur une rente durant des décennies, faisant payer au prix fort un service à faible valeur ajoutée.

Les maréchaux-ferrants ont pratiquement disparu avec l'arrivée des moteurs thermiques, mais fallait-il pour autant empêcher l'avènement de l'automobile ?

L'argument de la TVA ne tient pas une seconde, l'argent économisé revient en parti au vendeur et est taxé au titre des droits de mutations, le reste sera probablement utilisé pour la rénovation du bien ou de la consommation également soumises à la TVA...

Agents immobiliers, votre reconversion est inéluctable.
a écrit le 06/11/2014 à 12:17 :
Le propos de cette élue et des agents immobiliers sont affligeants de conservatisme ! D'autant plus affligeant que les agents immobiliers ont vécu sur une rente durant des décennies, faisant payer au prix fort un service à faible valeur ajoutée.

Les maréchaux-ferrants ont pratiquement disparu avec l'arrivée des moteurs thermiques, mais fallait-il pour autant empêcher l'avènement de l'automobile ?

L'argument de la TVA ne tient pas une seconde, l'argent économisé revient en parti au vendeur et est taxé au titre des droits de mutations, le reste sera probablement utilisé pour la rénovation du bien ou de la consommation également soumises à la TVA...

Agents immobiliers, votre reconversion est inéluctable.
a écrit le 05/11/2014 à 15:41 :
En effet, si les gens se mettent à se passer d'intermédiaires à la valeur ajoutée parfois discutable et aux tarifs souvent excessifs (jusqu'à 6,50 % du prix du bien), où allons-nous ? D'autant plus que toute vente immobilière se faisant obligatoirement devant notaire, lequel encaisse pour le compte de l'Etat les diverses taxes applicables à la transaction, le vendeur et l'acheteur agissent dans la plus parfaite légalité. Quand aux sites incriminés, ils proposent autant sinon davantage d'annonces de professionnels que de particuliers. A moins que nos éminents parlementaires votent une loi interdisant toute transaction directe entre le vendeur et l'acheteur (ils en seraient capables), je ne vois pas très bien ce qu'on peut reprocher aux uns et aux autres.
a écrit le 05/11/2014 à 15:09 :
Quelle dictature ce pays communiste, et depuis quand devrions nous avoir l'obligation de passer par ces agences qui sont de vraies sensues. La liberté de vendre soi même son bien et de trouver un acquéreur doit être maintenue. Mais qu'est ce que c'est que ce pays....
Réponse de le 06/11/2014 à 6:55 :
les amalgames tout de suite : une député émet une idée de merde et c'est toute la gauche qu'on éclabousse lol
Réponse de le 11/11/2014 à 7:53 :
@tsstss: le problème est que la gauche émette des idées de merde tous les jours..des idées de taxes je peux en émettre des milliers
Réponse de le 12/11/2014 à 15:47 :
c'est toi qui le dit, et je te rappelle que la droite n'a en rien résolu le problème du logement sinon on en parlerai plus depuis qu'ils sont passés au pouvoir.
a écrit le 05/11/2014 à 13:44 :
Ne faudrait-il pas se demander pourquoi les gens n'ont plus besoin de l'expertise des agents immobiliers? Aux agents immobiliers de se différencier et de montrer le réel intérêt que nous avons à passer par eux. Ces médias représentent le progrès, et d'ailleurs sans eux beaucoup n'auraient plus de travail!
a écrit le 05/11/2014 à 12:34 :
et une taxe sur les mariages non réalisés par l'intermédiaire d'une agence matrimoniale....
Réponse de le 07/11/2014 à 21:27 :
Très bon
Réponse de le 09/11/2014 à 7:02 :
excellent même
a écrit le 04/11/2014 à 23:11 :
S'il n' y a pas de prestation de service, comme c'est le cas lors d'une transaction entre particuliers, il n' y a pas de création de valeur ajoutée ; donc pas de TVA ( c'est le principe même de cette taxe. On pourrait, à la rigueur, valoriser la passation de l'annonce et l'assujettir à la TVA ( sur quelques dizaines d'euros peut-être)
a écrit le 04/11/2014 à 19:53 :
"Cherche logement pour clients sérieux" polluent vos entrées d immeuble, lorsqu'un AI leve, par une involontaire sincerite, le voile sur l incompétence générale et nuisible de cette "activité"
a écrit le 04/11/2014 à 18:16 :
Je suis moi-même AI et je ne pense pas que cette solution soit la bonne. Il s'agirait à mon sens de tendre vers une professionnalisation du métier et d'en contrôler l'accès pour redonner confiance. Pourquoi ne pas créer un ordre de l'immobilier comme il y a un ordre des médecins ou des avocats? Avec son propre organisme de contrôle et de sanction au besoin...
J’ai un BAC+3 en immobilier et au-delà d’être mon métier c’est aussi ma passion, et il est insupportable de la voir salir par de nombreux incompétents.
Réponse de le 04/11/2014 à 18:35 :
et faire des rentes de situation encore, c'est cela oui.On est libre de vendre ou d'acheter ou pas par AI, ça s'appelle la liberté.
Réponse de le 10/11/2014 à 19:30 :
C'est vrai que de créer des rentes c'est dans l'air du temps.... Ah non ca c'était avant.
Maintenant on serait plutôt sur supprimé les ordres professionnels. et notamment euh les notaires. Tiens tiens bizarre qu'on veuille remettre des monopoles.
a écrit le 04/11/2014 à 18:09 :
Il faut appliquer une TVA devant le notaire comme pour une agence !
a écrit le 04/11/2014 à 16:39 :
on ne peut pas voir tous les commentaires
a écrit le 04/11/2014 à 15:07 :
qu'une seule chose à dire : quel pays de merde...
Réponse de le 04/11/2014 à 16:30 :
dis ça car tu es en colere
a écrit le 04/11/2014 à 15:05 :
Encore une députée socialiste qui veut engraissé les agents immobiliers!
Qui lui a suggeré de poser cette question au gouvernement( les grosses commissions)
les cabinets ont fleuris ces 10 dernières années pas l'appât d'un gain facile)
les compétences technique pour evaluer les biens immobiliers sont médiocres.
Quand on ne comprend rien à rien , on se tait.
J'espère seulement que les ventes immobilières vont de plus en plus sur le web
au détriment des agents qu'ils faudrait bien plus encadrés en bloquant les frais que ces agences exigent.
a écrit le 04/11/2014 à 14:23 :
Que l'on explique aux agents qu'internet est un média qu'ils peuvent utiliser et si leur service ne se résout qu'en une mise en relation ils ne sont pas utiles ! Qu'ils démontrent leur utilité en négociant les prix mieux que le particulier et évitant de se transformer en commissionnaire parasite .... Mais je rassure les agents immobilier, il en existe des bons et des très utiles.
a écrit le 04/11/2014 à 14:20 :
Incroyable! Prochaine étape: interdiction de la vente de particulier à particulier? Et donc de la propriété? Me semble que ça a déjà été essayé quelque part....camarade Bulteau
a écrit le 04/11/2014 à 14:17 :
L'argument de l'élue PS est simpliste l'économie et les fondements de l'impôt ne fonctionnent pas comme ça.
1) Pour qu'il y ait TVA il faut valeur ajoutée **commerciale**. Si je parle à un ami d'un voisin qui vend son appartement l’État ne va pas me taxer pour ce service qui est gratuit.
2) l'impôt est prélevé à la vente immobilière, je rassure l'élue stalinienne, cela s'appelle les droits de mutations et ils sont sévères et en ces temps de prix élevés ils pèsent sur les ménages à faibles revenus qui sont normalement ses électeurs....
3) le bon coin et autre site ne font que référencer gratuitement comme les petites annonces dans les journaux papier qui se pratiquent depuis ... combien d'années ?? si ça ne posait pas problème avant....
4) si le bon coin et autres sites gagnent de l'argent, je rassure la ministre inculte la société paye des impôts sur ces bénéfices, sur la masse salariale, sur les services qu'elle achète à des prestataires, sur les consommables etc etc etc etc etc
=> quand on est si nul, on ne se présente pas aux élections les citoyens n'ont pas besoin qu'on complique leur situation.
Que cette élue trouve des pistes d'économie pour baisser les dépenses qu'elle vote et les dépenses qu'elle provoque dans notre société par son incompétence politique. Quand il n'y a pas suffisamment d'argent on dépense moins.
Démission !
Réponse de le 04/11/2014 à 15:46 :
Le bon coin fait acte de commerce et à ce titre il doit être redevable de toutes les redevances d'un commerce installé.
Ne pas oublier que ce support détruit l'emploi,la communication,le vivre ensemble,l’animation d'une ville;;
Vous etes au fin fond du territoire pour raisonner ainsi????
Réponse de le 06/11/2014 à 15:37 :
Non c'est juste un site de petites annonces, c'est tout, il ne fait pas de commerce à part de facturer certaines annonces.Nous ne sommes pas dans une dictature: si on veut vendre ou acheter on le fait par AI ou pas, point.A eux de démontrer la valeur ajoutée qu'ils représentent, si c'est vraiment justifié de mettre des milliers d'euros en plus pour que l'on passe par eux
a écrit le 04/11/2014 à 13:45 :
Ah les professionnels de l'immobilier...
Ce sont les premiers à réclamer la suppression des normes et des règlementations dans ce secteur parce que ça "ralentit" l'économie.

Par contre, si c'est pour conserver leur petit pré carré, là il faut règlementer en leur faveur!
a écrit le 04/11/2014 à 13:18 :
Pourquoi ne pas taxer les papis et mamies qui gardent leur petits enfants car il font concurrence aux nourrices agrégées!!!
a écrit le 04/11/2014 à 12:55 :
Et le pire dans tout ça c'est qu'un député OSE porter ça à l'assemblée...Quand on voit trois annonces de pros sur le bon coin, pour la même baraque, avec des surfaces différentes (et s'il n'y avait que ça), on peut comprendre que ça les embête que ce soit AUSSI visible...Ce serait bien mieux pour eux qu'il soit plus difficile de recouper les informations. Quand aux A.I. qui se plaignent des visites inutiles et gratuites, q'ils commencent par prendre des potos SINCERES des biens, ça évitera aux acheteurs potentiels de se déplacer pour rien...
a écrit le 04/11/2014 à 11:31 :
Mon dieu, un service performant et gratuit !

Vite, taxons le pour que les Agents immobiliers, les rois de l'inutilité et des frais, puissent se gaver comme avant le krach immobilier en cours !
a écrit le 04/11/2014 à 10:55 :
La France serait le pays de la Démocratie. A force d'encadrer TOUT ce qu'on fait elle va finir par devenir une dictature.
Réponse de le 04/11/2014 à 13:31 :
Je ne sais pas ce qui me surprend le plus... la France, pays de la démocratie ou la France ca finir par devenir une dictature... ?
Réponse de le 14/11/2014 à 7:47 :
la dictature? c'est une plaisanterie : une manifestation de la rue et toute réforme est annulée, t'es un marrant toi.
a écrit le 04/11/2014 à 9:50 :
Son mari est agent immobilier et ils ont du mal à payer leurs vacances dans les îles ???
a écrit le 04/11/2014 à 9:07 :
les agences immobilières devraient se remettre en question, elles appliquent des tarifs très élevés (genre 1 ou 2 mois de loyer pour honoraire et vous dites que les honoraires de notaires sont trop élevés, d'ailleurs elles sont à l'origine de l'augmentation des prix de ventes et des loyers, elle se sont suffisamment engraissées
a écrit le 04/11/2014 à 8:09 :
A quand la fin de la corruption des lobbyings aux gouvernements qui porte atteinte grave a la démocratie et aux libertés individuelles du peuple. Les lois doivent servir le peuple pas des intérêts privés ! Ce n'est pas la première fois. Les gens ne sont plus dupe. Autrefois, les agences ne disposai pas du monopole d'aujourd'hui, avant les bailleurs et les vendeurs traitaient en direct sans passer par agence... donc qu'on arrête de se moquer du monde. Le monopole est une atteinte au pouvoir d'achat de la population.
a écrit le 04/11/2014 à 8:05 :
Pour l'état socialiste, le bon coin en général (pas que sur l'immobilier) est une hérésie, un système à abattre! En effet, nos énarques marxistes sont horripilés par le fait que des transactions financières puissent se faire entre particuliers sans que l'état ne les saignent au passage. C'est aussi simple que ça, enfin après tout les français ont voté en masse pour ces hayatollas...
Réponse de le 04/11/2014 à 13:58 :
Parce que la droite avait résolue le problème du logement sans faire grimper les prix?
une députée émet une idée de merde et on éclabousse tout le monde?
a écrit le 04/11/2014 à 7:46 :
Les notaires sont des créatures cupides et desinvoltes. Ils ne méritent pas leurs honoraires, tout comme les agents immobiliers. Vive pap et le bon coin !
Réponse de le 04/11/2014 à 7:55 :
Sauf que même avec le bon coin, vous passez par le notaire pour l'enregistrement,,,
a écrit le 04/11/2014 à 7:16 :
A ce qu'il paraît certaine personne utilise leur propre voiture pour leur déplacement...
C'est inadmissible !!!
Cette concurrence tue a petit feu le commerce des taxis et il faut que cela cesse immédiatement...
Réponse de le 04/11/2014 à 7:40 :
@chiche: y en a même qui font "pipi" au bord des routes : inadmissible ! Ils ne payent pas la taxe d assainissement.
a écrit le 04/11/2014 à 5:06 :
Et c'est meme a ca qu'on les reconnait..
Réponse de le 04/11/2014 à 14:00 :
tu parles de l'UMP, oui en effet, ils ont tout osé, même de subventionner la demande sur un marché tendu
a écrit le 04/11/2014 à 0:34 :
Moi je donne des cours de langue, et je suis taxé pour cela. Alors la moindre des choses, ce serait d'interdire aux anglais de parler leur langue maternelle en France, y compris pendant leurs congés, de manière à ce que la concurrence reste équitable !
a écrit le 04/11/2014 à 0:32 :
Les lobbys des agences immobilières ont trouvé leur porte-parole au PS...
a écrit le 04/11/2014 à 0:31 :
Moi je trouve qu'il faudrait également taxer les parents qui aident leurs enfants à faire leurs devoirs à la maison : il existe des professionnels pour cela : halte à la concurrence déloyale !
a écrit le 04/11/2014 à 0:29 :
Il faut interdire la vente de véhicule entre particuliers : c'est de la concurrence déloyale !! Taxons, taxons, taxons...
a écrit le 04/11/2014 à 0:26 :
Je propose qu'on taxe toutes les mères de famille qui restent à la maison, car elles font une concurrence déloyale aux baby-sitter !!
a écrit le 03/11/2014 à 22:58 :
Attention, bientot une taxe sur chaque heure de sommeil, sur l'air respiré par mètre cube, et sur chaque touche appuyée sur le clavier.
a écrit le 03/11/2014 à 22:26 :
A l'heure ou le gouvernement annonce la "simplification administrative" ou l'ouverture des "professions réglementées", on voit bien la partie de la gauche qui reste collée de manière indécrottable dans le marxisme et la régulation à outrance.
a écrit le 03/11/2014 à 21:48 :
EXCLUSIF - Une nouvelle taxe en vue sur les résidences secondaires
Le gouvernement devrait proposer une mesure instaurant une surtaxe d’habitation sur les résidences secondaires en « zone tendue ». (Source les Echos)
a écrit le 03/11/2014 à 20:44 :
Dans la même veine, on pourrait taxer les mariages qui se font sans passer par une Agence matrimoniale, et les jardins ouvriers qui concurrencent l'agriculture professionnelle !! Non ?
Réponse de le 03/11/2014 à 21:59 :
hilarant stupide ..ils osent tout ! Après la taxe sur loyer fictif voici la taxe sur commission fictive .
a écrit le 03/11/2014 à 19:08 :
distribuer des colis qui viennent de chine et d'ailleurs tous les jours dans les boites aux lettres constituent aussi une enormite qui ne fait pas rentrer d'argent TVA dans les caisses de l'etat
a écrit le 03/11/2014 à 19:05 :
L'état en a rien à faire des agents immobiliers. Il pense juste à récupérer sa TVA.
a écrit le 03/11/2014 à 18:55 :
C'est une blague ? Les députés ne réfléchissent jamais aux énormités qu'ils peuvent raconter sous l'influence des lobbys ? Ce qui est sous-jacent dans l'argumentaire de la dame, c'est la fin des transactions entre particuliers (histoire de ne pas déplaire aux intermédiaires et de ramener du fric dans les caisses de l'Etat par le biais de la TVA). Et pour vendre ma voiture, je serais aussi obligé de passer par un garagiste ? C'est du grand n'importe quoi !
Réponse de le 03/11/2014 à 19:35 :
Tu peux aussi étendre à tout ce qui est d'occasion, cash converters devrait aussi venir se plaindre auprès du gouvernement, cela ne serait pas plus ridicule.
a écrit le 03/11/2014 à 18:20 :
Les dits 'pro' sont souvent trop gourmands. Les acheteurs ont ouvert les yeux sur leur pratique déloyal puisqu'ils fixent les prix du marché. Ils n'ont rien dit pendant toutes ces années où ils se sont gavés non ?
a écrit le 03/11/2014 à 18:18 :
tiens, un stagiaire sans experience de la vie a ecrit un brillant article!... on va un peu critiquer...
1 si vous lisez les annonces leboncoin vous verrez qu'il y a bcp d'annonces... d'agences, que l'on retrouve d'ailleurs souvent sur seloger ou autre ( qu'il faudra donc fermer aussi)
2 les particuliers ont tjs passes des annonces, avant ca s'appelait ' petites annonces, rubrique immobilier'
ca donnait un truc sans photo ' part. loue a part. solvable 2pc avec cuis. equ., sbd avec carr., sal/sal.manger, gde cbre' etc...
3 les particuliers ne passent par ce moyen que quand leurs locataires partent ( salauds!!!!!) ou qu'ils vendent un bien ( salauds aussi!)
okokok ft reglementer, tt se passera donc soit via des sites etrangers, soit via le bouche a oreille, et on sait deja qui va pousser des cris sociaux
4 le gouvernement est culotte de venir avec ca apres avoir plafonne les commissions DESDITES agences!
a écrit le 03/11/2014 à 18:09 :
Pour avoir a faire aux annonces des dits "pros" . Souvent aucune description métré des pièces. On ne sait pas si la maison est mitoyenne ou pas, on ne connait pas l'état du bien (humidité etc..) , l'isolation est rarement précisée, ni l'état des menuiseries sauf si elles sont en pvc et encore.. Rien sur l'aspect du bruit non plus. Bref des annonces qui sont souvent là pour tromper les gens et non les informer. Photos dans le noir (très utile !!, ils connaissent le flash ou pas ? )
Et cerise sur le gâteau . en france on a les commissions les plus élevés d'europe en agence !
a écrit le 03/11/2014 à 17:29 :
1. le jour ou les agences immobilieres arreteront de se remunerer au pourcentage (du prix de la vente du bien ou sur le prix de la location annuelle ) plutot qu'au forfait quelque soit le prix du bien , on aura fait un grand pas dans la transparence
a écrit le 03/11/2014 à 17:29 :
Encadrer les pratiques des Agences immobilières, qui ont une fâcheuse tendance à s'entendre sur des prix abusifs et des commissions trop élevées - en moyenne 5% d'une transaction, c'est gigantesque !
Surtout pour le travail qui n'est quand même pas hautement qualifié, il ne faut pas 10 ans d'études pour y arriver. Combien de chaînes en or, de 4x4 Mercedes Audi et BMW en circulation dans la profession... ?
Les fichiers des grands réseaux sont partagés, et les commissions également en cas de vente chez un "partenaire".
Les agences internet, sans boutiques, sont à 3 - 4 % ce qui est toujours excessif.

J'ai une expérience récente de vente d'un appartement parisien "en direct" 20% plus cher que ce que les agences me trouvaient comme meilleurs acheteurs ! Beaucoup d'argent épargné avec quelques efforts de temps - il faut s'y consacrer un peu, ce n'est pas sorcier...
a écrit le 03/11/2014 à 17:14 :
appart à louer à Toulouse: 2 mois en agence: 0 contact!!!!
le boncoin: loué en 24h00
a écrit le 03/11/2014 à 17:13 :
Les Agences immobilières voudraient un monopole sur les ventes, un peu comme les notaires !
C'est exactement le contraire qu'il faut faire :mettre de la concurrence partout, y compris sur seloger com qui refuse les particuliers.
Que le meilleur gagne, au meilleur prix !
Si des particuliers veulent faire la vente de leurs biens eux-mêmes, 1 vente sur 3 actuellement, quoi de plus naturel ?
a écrit le 03/11/2014 à 17:01 :
bizarre cette reflexion le bon coin fonctionne et c'est tant mieux pour une fois que quelque chose marche , la vie économique évolue et les acteurs content ou pas doivent s'adapter ,le portable a tué les cabines téléphoniques la voiture a tué le cheval etc .... la route est devant nous et toute droite , revenir en arrière est stupide !
a écrit le 03/11/2014 à 16:48 :
Avant les agents immobiliers n existaient pas et les ventes se faisaient
Madame Duflot aurait dû créer une agence publique immobiliere obligatoire pour la vente des biens immobiliers !!!!'
a écrit le 03/11/2014 à 16:42 :
Peut être aussi que certaines agences immobilières tirent trop sur la corde. Dans certaines villes c'est tellement lucratif qu'elles sont presque à touche touche, et quand on voit que certaines utilisent justement le "boncoin" comme outil et que la facture présentée au client est loin d'être des tarifs à la "boncoin".
a écrit le 03/11/2014 à 16:39 :
Le seul but est de taxer! Taxer, taxer, encore et toujours plus! L'Etat n'en a jamais assez!
a écrit le 03/11/2014 à 16:35 :
que je sache, être propriuétaire de logement que l'on met à la location a toujours existé, et ce quelque soit le support utilisé, qui était de toute manière de type petites annonces;;....

les agents immobiliers sont d'une mauvaise foi dantesque...... très peu font vraiment leur jobn du coup, vendeurs clients et locataires potentiels se débrouillent.....

cette député est une nullité crasse.....
Réponse de le 03/11/2014 à 16:49 :
enfin du vrai : on est dans une société de liberté et je vois pas pourquoi on aurait obligation de passer par AI, elle a eue des étrennes ou quoi?
a écrit le 03/11/2014 à 16:26 :
La gauche dans toute sa splendeur. Je pense qu'il n'y a rien à ajouter, l'archaïsme de la réaction de cette député PS parle de lui même. Ca fait 35 ans que ça dure maintenant, et il est plus que temps de mettre un terme au socialisme en France, ceci en constituation une démonstration des plus concluantes.
Réponse de le 03/11/2014 à 16:36 :
Parce que la droite avait résolue le problème du logement sans faire grimper les prix?
une députée émet une idée de merde et on éclabousse tout le monde?
Réponse de le 03/11/2014 à 17:22 :
en remontant à 35 ans, Gragol inclue il me semble la pseudo-droite(socialiste aussi) dans son commentaire.
Réponse de le 03/11/2014 à 17:40 :
Tout à fait, j'inclus l'UMP qui n'est pas un parti de droite, au sens libéral du terme. C'est un parti de type social conservateur. Nous n'avons pas de parti de droite, libéral, en France.
a écrit le 03/11/2014 à 16:23 :
quand les agents immobiliers vont, rien ne va !
alors pour relancer la France, supprimons cette profession !
a écrit le 03/11/2014 à 16:20 :
Pour avoir souvent à faire aux agents immobiliers :
- ils sont souvent très peu compétents, incapable de respecter les lois, au risque d'insécuriser juridiquement les locataires vis à vis des propriétaires et inversement.
- ils n'apportent aucune plus-value car la rareté des biens est suffisamment importantes pour trouver des acheteurs ou locataires.
- si cette disparait, tant mieux
a écrit le 03/11/2014 à 16:08 :
depuis quand la vente de grès a grès est interdite en France... et la vente des véhicules entre particulier c'est la même chose.... une belle opération de lobbies...
a écrit le 03/11/2014 à 15:59 :
Cela s'appelle de la desintermediation. C'est un changement du modèle écononique, mais en aucune manière une concurrence déloyale de la part des sites Internet à l'encontre des agents immobiliers. Quant au fait qu'un propriétaire soit en mesure de s'adresser à ses clients sans l'intermédiaire d'un agent c'est plutôt une bonne chose. Pourquoi un propriétaire devrait-il obligatoirement avoir recours à un intermédiaire?
Réponse de le 03/11/2014 à 16:37 :
sans parler du fait que nombre d'agences mettent les biens en vente sur le bon coin........

la vente ou la location d'un bien n'a jamais été réservée aux agents immobiliers.....
Réponse de le 03/11/2014 à 21:19 :
ce qu'il faut rajouter c'est que les annonces du bon coin sont payants pour les professionnels et non pour les particuliers. et un jour viendra ou le particulier devra payer également pour avoir acces à leur base de données.......et cela viendra le jour ou les agences ne viendront plus sur le site.........et c'est pour bientôt.
a écrit le 03/11/2014 à 15:52 :
Les AI ne servent donc à rien. Je propose de les accompagner dans cette mort rapide.
Un A-i-thon en prime-time vers le milieu d'année me parait adéquate.
A vot' bon coeur m'sieurs-dames.
a écrit le 03/11/2014 à 15:38 :
Le lobbying a encore frappé...les agents immobiliers devraient plutôt se remettre en question et abandonner certaines pratiques bien peu professionnelles qui les ont les ont discrédités et ont conduit à l'émergence d'autres modes de transactions dont ils sont expressément tenus à l'écart.
a écrit le 03/11/2014 à 15:36 :
Dans une période ou Macron veut s'attaquer aux professions réglementés et libéraliser le système, Mmme la députée veut créer un nouveau Monopole
a écrit le 03/11/2014 à 15:31 :
Le particulier est prêt à payer les mêmes taxes que les agents si il a droit à la même rénumération quand il loue ou vend
a écrit le 03/11/2014 à 15:28 :
Si un propriétaire qui loue lusieurs logements est un professionnel alors Mme la Député,il faut l'éxonéré d ISF sur ses logements qui sont son outil de travail.
a écrit le 03/11/2014 à 15:03 :
On appelle cela la concurrence . Pour des socialistes c'est quelque chose de bizarre voire d'incompréhensible .
Réponse de le 03/11/2014 à 15:29 :
Pourtant les socialistes ont privatisé beaucoup plus que la droite française. C'est bien Sarkozy qu'à cherché à protéger son ami Bouygues de Free ?
Réponse de le 03/11/2014 à 15:31 :
ce n'est pas parce qu'une socialiste lance une idée de merde qu'elle doit entrainer toute la gauche dans sa chute
a écrit le 03/11/2014 à 14:42 :
Les agents immobilier devraient faire un tour sur les sites de leurs confrères aux USA, ils constateraient ce que signifie : professionnel.
On y trouve un descriptif complet, la surface exact (pas environ), le lieu entre autres éléments.
Les professionnels de l'immobilier sont trop nombreux à ne pas faire preuve de professionnalisme, pas uniquement à la vente mais également à la location.
a écrit le 03/11/2014 à 14:38 :
Je rigole des agents immobiliers. Ils ne font rien de plus qu'un particulier. S'ils proposaient un vrai service de qualité on aurait envie de les payer
a écrit le 03/11/2014 à 14:14 :
vive le lobbyisme et ses pouvoirs. Un lobbyiste de l'immobilier va démarcher une députée, et la voila faite et cause contre les sites gratuits.
C'est tout bonnement une honte si une action est prise contre ces sites. Les agences immobilieres prennent des commissions énorme pour un travail minime.
Dès que quelquechose marche et ne coute pas cher on essaie de taper dessus pour que les vaches à lait Francaises continuent de payer. Il faut quand même savoir que la valeur ajoutée de l'agence immobilière est quasi nulle lors de la vente de votre maison. Seuls les visites sont intéressantes si vous n'y habitez plus. Le compromis se faisant chez le notaire pour le même prix. Evitez les agences votre porte monnaie vous remerciera.
Réponse de le 03/11/2014 à 14:36 :
Vous avez très bien posé le problème, ce sont plutôt les marges ahurissantes des agences immobilières qu'il faudrait encadrer !
a écrit le 03/11/2014 à 14:10 :
Encore du foutage de gueule !
Sur le bon coin , pour la Vendée, il y a beaucoup plus d'annonces "pro" que de particuliers !
Et vu le service minable rendu par les agences pour une commission exorbitante, en bref juste une gestion de fichier pour des biens qu'ils connaissent à peine, il n'y a pas lieu de leur réserver le marché !
a écrit le 03/11/2014 à 14:01 :
Sûr que les agents immobiliers y voient une concurrence qu'ils n'aiment pas. Le monopole d'un marché permet de faire tout et n'importe quoi, non :-) Quand à l'État perdant, je ne vois pas bien ?? Est-ce qu'en passant par Internet on évite les frais de notaire, etc :-)
Réponse de le 03/11/2014 à 17:44 :
Vous ne voyez pas la différence pour l'état entre une vente de gré à gré et une vente via un intermédiaire ? Sérieusement ? Non mais ça devient grave là...
Réponse de le 03/11/2014 à 21:39 :
@gragol: si j'ai bien compris, tu es pour la taxation de la taxe surtaxée :-)
a écrit le 03/11/2014 à 13:58 :
Alors pourquoi certaines agences d'Alsace très connues au niveau national sont elles les premières à mettre les biens en vente sur le bon coin ?
a écrit le 03/11/2014 à 13:52 :
Vu le service rendu dans le cadre d'un mandat (publication dans la bourse immobilière dont tout le monde se fiche, quelques photos dans leur agence, un panneau sur la fenêtre) on peut se passer d'eux au vu du pourcentage qu'ils en espèrent. Et, cerise sur le gâteau (vécu), depuis la publication de la loi ALUR ce printemps, la majorité des agences ne propose pas à la vente tant que l'ensemble des documents de la loi ne sont pas disponibles, quand bien même une partie n'est nécessaire que pour la promesse.Donc une tentative d'établir un pré carré pour pallier à leur (faible) réactivité?
a écrit le 03/11/2014 à 13:46 :
et pourquoi pas obliger les gens à passer par un AI pendant qu'elle y est, décidément le libéralisme est quand ça arrange uniquement.Ce serait une grave atteinte à la liberté et une mise en situation de monopoles de ces AI.N'importe quoi.Le marché se purge et il faut le laisser se purger tout seul.
a écrit le 03/11/2014 à 13:39 :
Les agents immobiliers sont trop chers... Le service qu'ils rendent est sans rapport par rapport aux sommes qu'ils demandent. Qu'ils baissent leurs commission et les proprietaires remettront leurs biens en agence. Tant que l'immobilier montait; les frais d'agence etaient masqués alors qu'aujourd'hui quand on achete, on sait qu'on va perdre minimum 5-6% de frais d'agence + 7% frais de notaire... C'est énorme !
Pour l'annecdote, en angleterre les agents immo prennent moins de 2% de commission....
a écrit le 03/11/2014 à 13:21 :
Pour un gouvernement qui cherche à redonner du pouvoir d'achat en dérèglementant certaines professions ce serait le comble de taxer en ce sens pour céder aux agents immobiliers. ces derniers se sont enrichis de façon éhontée avant la crise de 2008 et bien maintenant ils découvrent la loi du marché!
a écrit le 03/11/2014 à 13:16 :
Dans ma commune, un commerce qui fermait était remplacé par une agence immobilière.
Preuve que nous sommes bien dans un marché de bulle. Maintenant, avec la conjoncture économique, cette bulle ne suffit plus à goinfrer tous les intermédiaires. Les boomers tiennent absolument à vendre trop cher (+150% en 15 ans). Bein faut faire comme pour l'OS de chez Peugeot, aller chercher du boulot ailleurs.
a écrit le 03/11/2014 à 13:13 :
c'est que les agents immobiliers ne servent pas à grand-chose, c'est tout.... On va encore priver de liberté les citoyens en les forçant à passer par des institutions inutiles et coûteuses...
a écrit le 03/11/2014 à 13:13 :
si les agents immobiliers avaient ete moins,gourmandS nous n'en serions pas LA .PRENDRE PAR EX 7 % SUR LA VENTE EST UNE ARNACK
MAIS si c'est encore une excuse pour inventer de nouvelles taxes il faut aussi mettre les honoraires agences en rapport avec la prestation fournie ,pas au%
a écrit le 03/11/2014 à 13:10 :
il y a de moins en moins de frontières entre le travail déclaré et le travail au noir.il faut donc soumettre TOUTES les transactions a prélèvements équivalents ,meme celles des particuliers.
a écrit le 03/11/2014 à 13:07 :
Le problème ne vient il pas surtout des difficultés des agences immo à accepter le trend à la baisse des biens ?
a écrit le 03/11/2014 à 13:07 :
Il y en a même à gauche qui voulaient imposer une taxe supplémentaire sur les propriétaires de leur logement du fait qu'ils n'avaient pas de loyer ou qu'ils avaient terminé de rembourser leur prêt. Pour rassurer Mme Bulteau, non, il n'y a pas matière à réflexion car il s'agit de délires socialistes qui n'ont pas leur place ici. Vivement qu'ils dégagent!!!!
Réponse de le 03/11/2014 à 15:35 :
il est bien connu que le gouvernement UMP a arrangé le problème du logement en France et cela sans faire grimper les prix, profiter d'une idée de merde d'une députée pour tirer sur toute la gauche, voila qui est crédible et qui n'est pas de la propagande anti gauche
a écrit le 03/11/2014 à 13:03 :
On peut parfaitement retourner cet argumentaire et affirmer que grâce à Internet, un certain nombre de commerces (agents immobiliers ou concessionnaires automobiles d'occasions, mais aussi brocanteurs par exemple) n'ont plus d'utilité.
Réponse de le 03/11/2014 à 21:39 :
pas vrai je n'acheterai jamais une voiture a un particulier mais a un professionnel car en cas de vice caché je pourrai faire jouer sa garantie de professionnel
avec un particulier on est baisé
a écrit le 03/11/2014 à 13:01 :
"Certains particuliers sont propriétaires de plusieurs logements. (...) Ce faisant, ils agissent en agents immobiliers déguisés sans en subir les contraintes règlementaires ni en assumer les coûts."

Ça n'est pas la faute du bon coin mais de la politique du logement depuis plus de vingt ans : défiscalisation pour inciter les particuliers à investir dans l'immobilier locatif.
a écrit le 03/11/2014 à 12:54 :
avec l'arrivée d'internet, l'utilité des professions ayant des rôles d'intermédiaires va diminuer, sinon disparaître. si le consommateur est gagnant, où est le problème?
a écrit le 03/11/2014 à 12:53 :
C'est dingue.
Voila un système gratuit qui permet aux français d'économiser de gros montants sur leurs transactions (diverses, pas seulement immobilières), et ce dans la plus parfaite transparence (le prix est affiché)..............
Hé bien voici un kakou socialiste qui décide que l'état doit venir réguler, contrôler, encadrer, fliquer, et surtout taxer de simples transactions entre particuliers.
Décidément, il est temps que ces possédés quittent le pouvoir, et n'y reviennent plus.
a écrit le 03/11/2014 à 12:53 :
puisque la dépité socialiste y fait référence, elle n' aurait pas plutôt mieux à faire qu' à feuilleté les annonces immo du bon coin mais plutôt de poursuivre ce site pour sa non modération et d' y laisser trainer des centaines d' annonces crapuleuses ou l' escroquerie y est normal ? un site qui devrait ètre fermé depuis longtemps.
Réponse de le 04/11/2014 à 13:29 :
Faites de la modération d'annonces au volume de celles qu'a ce site internet à la journée et on en reparle quand vous aurez compris la masse de boulot que c'est de repasser derrière chacune des annonces.
Réponse de le 05/11/2014 à 13:47 :
Des systèmes existent pour modérer les tentatives frauduleuses (comptes vérifiés, systèmes de notation, blocage d'adresse IP etc.). On le voit dans le e-commerce pourquoi pas chez eux?
a écrit le 03/11/2014 à 12:38 :
Les agents immo sont les premiers à profiter des annonces gratuites du bon coin....de plus c'est en France qu'ils prennent le plus de commissions....dans la plupart des pays nord Europe les frais d'agence sont à la charge du vendeur!!!
a écrit le 03/11/2014 à 12:37 :
C'est exactement la probleme de la France et ses elus populistes.. On ne evolue pas avec le monde d'allieurs.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :