Impôts, taxes, retraite : tout ce qui va changer en 2010

 |   |  1139  mots
Pour 2010, l'écologie sera à l'honneur avec la taxe carbone et une adaptation de la fiscalité sur l'immobilier. Le gouvernement voudrait aussi réduire le déficit de la Sécurité Sociale. Retrouvez toutes les mesures prévues.

Le budget 2010 va engendrer quelques changements dans les finances des particuliers. Le déficit budgétaire atteint 141 milliards d'euros en 2009. Pour l'année prochaine l'Etat prévoit de descendre à 110 ou 115 milliards d'euros. Mais il faut encore faire des économies. La loi de Finances a été présentée en Conseil des ministres le 30 septembre.

L'année 2010 sera placée sous le signe de l'écologie. La grande réforme est, bien sûr, la taxe carbone. Cet impôt environnemental, qui vise à contrôler le réchauffement climatique, entrera en vigueur dès 2010 et sera fixé à 17 euros la tonne de CO². Elle frappera le pétrole, le gaz et le charbon. Cela représente une hausse de 4,5 centimes par litre de fioul et de gasoil et de 4 centimes par litre d'essence.
Cette taxe sera universelle et payée par tous les consommateurs d'énergie, car il s'agit de "modifier progressivement les comportements" selon Nicolas Sarkozy. Au final, pour les ménages, la mise en place de cette taxe carbone est quasi neutre car elle s'accompagnera d'une compensation, sous forme d'une réduction d'impôt sur le revenu ou d'une "chèque vert" pour les foyers non imposables.
Selon le gouvernement, le coût annuel moyen de cette taxe sera de 74 euros par foyer fiscal. La compensation forfaitaire atteindra 46 euros par adulte en zone urbaine et 61 euros en zone rurale, plus 10 euros par enfant.

En revanche, le bonus écologique pour les voitures propres va être diminué. Le barème qui a été mis en place en 2008 va être durci, à cause de son trop grand succès. La loi de Finances 2010 devrait prévoir une prime de 700 euros pour l'achat d'un véhicule très propre (moins de 100 gramme de CO² au kilomètre) contre 1.000 euros aujourd'hui. Pour les véhicules un peu plus polluants, la prime passe de 700 à 500 euros. Pour bénéficier d'un bonus, il faudra acheter une voiture qui émette moins de 125 grammes de CO² par kilomètre, contre 130 grammes en 2009. Un malus sera appliqué pour l'achat d'une voiture émettant plus de 155 grammes de CO² alors qu'aujourd'hui la voiture pouvait aller jusqu'à 160 grammes.

Mais bonne nouvelle concernant la prime à la casse. Mise en place en décembre 2008, elle va continuer en 2010. Mais son montant de 1.000 euros aujourd'hui, ne sera plus que de 700 euros au 1er janvier et de 500 euros à partir du 1er juillet.

La fiscalité sur l'immobilier va également bénéficier d'une touche écologique. La déductibilité de des intérêts d'emprunt pour l'acquisition d'un logement, créée par le "paquet fiscal" (loi TEPA) en 2007, va progressivement être réservée aux logements "verts" comme les bâtiments à basse consommation.

Le dispositif Scellier prévoit que la réduction d'impôt de 25% pour les logements neufs soit ramenée à 20%. La réduction d'impôt devrait rester à 25% en 2010 puis passer à 20% en 2011, mais pour les logements ne respectant pas la norme BBC "bâtiments basse consommation", la réduction va être ramenée à 20% dès 2010 et continuer à baisser en 2011. Le crédit d'impôt, qui aujourd'hui atteint 40% des intérêts versés la première année et 20% les quatre années suivantes, va être fixée à 35% puis 15% dès 2010 pour l'acquisition d'un logement non "BBC".

Le doublement du prêt à taux zéro pour les ménages modestes qui veulent acquérir un logement neuf est prolongé jusqu'en 2012. Pour les acquéreurs de logements neufs, le doublement du prêt à taux zéro, avec un maximum de 65.100 euros, est prorogé juqu'au 1er juillet 2010. Mais à partir du second semestre 2010, le montant sera seulement majoré de 50%, avec un prêt ne pouvant pas dépasser 48.750 euros.

De plus, une réforme des valeurs locatives pourrait être mise en place dès l'an prochain. Les valeurs locatives déterminent le niveau des impôts locaux de chaque quartier. Leur modification devrait répartir de façon plus juste la charge fiscale. Mais cette réforme a toujours été ajournée jusqu'à présent. Une révision des valeurs locatives en fonction des prix du marché est exclue car elle risquerait d'engendrer des transferts trop brutaux entre contribuables. La réforme serait donc plutôt à mesure que les propriétaires vendent leur logement et pour les constructions neuves.

Le grouvernement prévoit aussi de modifier la fiscalité sociale sur les plus-values sur valeurs mobilières. Jusque là exemptées d'impôts jusqu'à 25.730 euros de ventes, elles seront désormais assujetties à la CSG et la CRDS dès le premier euro.

Concernant la santé, selon Les Echos, la hausse du forfait hospitalier devrait être moins forte que prévue. Elle serait de 2 euros, passant de 16 à 18 euros en 2010, contre 4 euros prévu initialement. Cela représenterait un gain de 160 millions d'euros pour l'Etat. L'information n'a pas encore été confirmée par le gouvernement.

La ministre de la santé, Roselyne Bachelot a déclaré que le déficit de l'assurance-maladie "sera supérieur à 11 milliards d'euros en 2009 et augmentera encore de plusieurs milliards en 2010". Le gouvernement va donc prévoir pour l'année prochaine une baisse des remboursements de certains médicaments. Ceux dont le service médical a été jugé insuffisant (vasodilatateurs, traitement contre les troubles de la mémoire, ...) et ceux déclarés à service médial faible verront leur taux de remboursement passer de 35% à 15% en 2010.
Les médicaments dans la catégorie "service médical rendu modéré" ne seront pas touchés, tout comme l'aspirine ou le paracétamol.

De plus, Bercy envisagerait de soumettre à prélèvements sociaux le capital des contrats d'assurance vie "multisupports" transmis aux héritiers en cas de décès du souscripteur.

Autre projet : taxer les indemnités journalières versées par la Sécurité sociale aux salariés victimes d'un accident du travail. Le gain de cette mesure est évalué à 150 millions d'euros. Elle a été révélée par le chef de file des députés UMP Jean-François Copé, indiquant avoir l'accord du Premier ministre François Fillon. Et Nicolas Sarkozy l'a confirmé lors de son intervention télévisée d'avant G20 mercredi soir.

Les retraites sont également un grand sujet de discussion. Les retraites-chapeaux des dirigeants devraient subir un doublement des prélèvements fiscaux.  Les retraites des mères, pour les enfants nés avant le 1er janvier 2010, restent inchangées : elles bénéficieront de deux ans de majoration d'assurance-vieillesse par enfant élevé. En revanche, pour les enfants nés après la réforme, la mère conservera une année d'assurance et le couple pourra décider de donner la seconde année au père. Si rien n'est décidé au bout de quatre ans après la naissance, les deux années iront à la mère. Ces conditions ont été dévoilées dimanche par Xavier Darcos, ministre des Affaires sociales.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/05/2010 à 6:50 :
si on ne donnai pas à tous va de l'argent pour des gens qui viennent de l'etran ger et qui profitent de toutes les aides et que nous les français on ne connait pas toutes car eux ils se debroullent pour voir une assistante sociale et vlan aides par çi aides parlà et nous on creve de faim on à des traces de voitures pour aller bosse et ces gens là b.m.w. teleph derniers cris et on ne travaille pas surtout pas ! car tous ce que l'etat donne c'est argent de poche! il faut que ça change sinon nous français on va creve la bouche ouverte!
a écrit le 17/03/2010 à 7:51 :
que nos èlus, dèputès, etc...indiquent comment ils se sont votès les montants de leur retraite, c'est honteux voila pourquoi ils se battent tous pour etre rèèlus ,..... demandez les retraites des dèputès Europèens ?
vous serez ètonnès où est la rèpublique ègalitè libertè fraternitè.Ne me parlez plus de dèmocratie,
a écrit le 03/03/2010 à 13:59 :
dans 15 jours il y à des élection il faut que les retraités face voir leurs colère en ne votant pas pour les liste UMP , ni PS car bonnet blanc =blanc bonnet tous des faut culs il faut mettre unbultin blanc et mettre les retraités en ont marre de crever de faim

bises à vous tous
a écrit le 19/02/2010 à 14:52 :
caisse de retraite,caisse sécu,caisse chomage toutes des déficits .ce n'est pas en allongeant la duré des cotisations que les caisses vont se remplir. si l'age de la retraite était a 65 ans les jeunes iront au travail a 35 ans car ne nombre de potes disponibles pour travailler reste le meme .notre probleme c'est de créer des emplois ,augmentons les nombre de poste de travail et les cotisations vont tomber dans les caisses.Faut il avoir fait l'ENA pour comprendre un systeme simple ,mais ça n'arrange pas les trafics des politiques. Eux ils donnent de l'argent a ceux qui démolissent les entreprises .Dans la grosse entreprise des politiques il ne risque pas le chomage.
a écrit le 08/02/2010 à 5:59 :
POURRAIS JE CONNAITRE L AUGMENTATION DES RETRAITES POUR L ANNEE 2010 SACHANT QUE CELLES CI NE SONT PAS SOUVENT REVALORISEES REMERCIEMENTS
a écrit le 06/02/2010 à 17:26 :
il faut un bon 1968 tout le monde dans la rue car ont nous prend pour des con a continuer comme ca il restera quoi a nos enfants et petit enfants ont a tout perdu de ce q avait obtenu nos anciens il faud bouger bouger pour le futur montrer a ces monsieurs du haut ou la place est bonne pour eux il faud ce reveiller
a écrit le 25/01/2010 à 19:28 :
je suis retraite depuis 3ans jai 165OO par ans avec mon mari on paiye la maison 674euro plus les charge plus les taxe d abitation plus autre
je narive plus a mabiller je mensore plus vive sarkozi je suis degrader
a écrit le 04/12/2009 à 19:19 :
Stop aux déductions d'ISF en investissant dans les entreprises.
Comment voulez vous qu'une femme de ménage trouve une société pour investir?. Le banquier veut à peine lui donner un rendez-vous pour parler du placement qui défiscalise.

Les bas revenus bientôt seront les seuls à payer l'ISF car les autres trouveront toujours des astuces pour investir dans des sociétés.

L'ISF est fait pour détruire toute dignité de la classe ouvrière qui a force de travailler fait quelques économies pour ne pas être à la charge de la société à la retraite

Des gens qui auront moins de 900 ? par mois à la retraite payent l'ISF sur leurs économies qui seront indispensables d'ici quelques années.

Ceux qui ont des caisses de cadre et de confortables revenus n'ont pas ce souci et ne sont pas obligés d'économiser car ils auront de quoi vivre à la retraite. Ils ne payent donc pas l'ISF

Il serait beaucoup plus judicieux de taxer les revenus que les économies indispensables pour manger dans le futur.
Pourquoi toutes ces niches fiscales pour les riches ?
Pourquoi cette discrimination envers les ouvriers qui sont obligés d'économiser par rapport aux autres pour les retraites ?
C'est une discrimination manifeste envers les citoyens qui ont une situation modeste.

L'isf est une discrimination pour les couples déclarés comme tels.
Ne pas déclarer un concubinage dans certains cas empêche l'ISF et en plus fait bénéficier d'un tas d'aides sociales.

L'isf est une discrimination par rapport aux études des citoyens. Il est très difficile pour une femme de ménage de remplir la déclaration donc elle doit payer un expert comptable pour la remplir ce qui majore très fortement le montant de l'impôt. Ceux qui ont de gros revenus n'ont pas ce problème car ils sont aidés par leurs hommes d'affaires.

La France veut des assistés à nourrir au crochet de la société ou si elle veut des gens dignes qui malgré les difficultés économisent sous par sous en se privant de tout pour s'en sortir plus tard ?

Au sujet de la taxe carbone pourquoi ne pas la faire payer à ceux qui changent de voiture tous les trois ans ou de machine à laver tous les 4 ans ?
Fabriquer des biens de consommation pollue.
Ceux qui changent tous les deux ans de voiture polluent 7 fois plus que ceux qui la gardent 14 ans
Pourquoi ne pas taxer d'une manière importante les voitures de plus de 75 CV ?
Il n'y a pas besoin de plus de puissance pour se déplacer sur les autoroutes limités à 130 km/h

a écrit le 06/11/2009 à 9:37 :
Le Peuple gronde, Messieurs, ne l'entendez-vous donc pas ? Vos oreilles sont-elles sourdes et vos yeux aveugles !
Toutes ces mesures ne vont qu'amplifier le dégoût et la haine que le Peuple vous porte, Messieurs les Politiciens de tous poils.
Vous nous imposez de plus en plus de contraintes, de surveillance et de fiscalité. Alors que l'avenir est incertain et teinté de gris et que nos revenus nous permettent à grande peine à nourrir nos familles. Vous distribuez, dépensez et engrangez avec largesse et irrespect l'argent que le Peuple vous fournit. Car ne l'oubliez pas, c'est le Peuple qui vous a élu sur la base de vos promesses et de vos affirmations. Cela mérite respect et considération, et non fourberie, ignorance et mépris.
Une population mécontente, se sentant oppressée et non entendue n'a d'autre solution que la réaction violente dont l'Histoire de notre pays la France porte les cicatrices. Si les caisses de l'Etât sont en faillite, est-ce la faute du Peuple ou bien de ceux qui nous gouvernent et qui ont été incapables de gérer notre beau pays. Messieurs les Politiciens, vous êtes tous dans la même barque que vous soyez de gauche, de droite ou du centre, et nous vous en tenons responsables ! Responsables pour les décisions inadaptées prises lors de l'exercice de vos mandats, responsables pour les errements et les manquements dans la gestion du pays, responsables pour tous les mensonges faits au Peuple. Toutes entreprises privées gérées à l'image de la gestion de l'Etât français seraient irrémédiablement vouées à la faillite. Cela ne vous a pas empêchés, malgré les haut niveaux de formations que vous avez, de précipiter la France dans les abysses du déficit en la destinant à devenir un pays du Tiers-Monde.
a écrit le 06/11/2009 à 9:03 :
En colère ou non, il faudra bien payer la facture. Faisons payer les riches et plus encore, les ultra riches. Non ?
Devenir propriétaire bailleur est une énorme erreur, et le gouvernement est insensé en la matière : il stimule l'achat via les aides, et pénalise les détenteurs via des taxes plus ou moins déguisées, du genre contrôles techniques souvent bidons? (j'ai assisté à une vingtaine de diagnostics sur nos appartements, dont nous avons réussi à vendre les 3/4).
Cet effet de cisaillement achève de geler le marché. Les locataires sont ultra protégés contrairement à ce qui se lit partout, et il est quasi impossible de virer un locataire qui ne paie plus. Pire, souvent il ne paie plus sur les conseils avisés des multiples guichets dont l'unique avantage est de verser des salaires à des gens incompétents. Pour aider un locataire, j'ai fait le tour des guichets (3) : morgue, mépris, incompetence ..... et au final, 15? par mois pour ce mec sur-endetté et sans défense. Et nada pour le proprio.
En fait, la gestion en France est de type communiste-poutinesque.
Sarkozy ne fait quasiment rien : sa reformette sur les departements et regions, ajoute au moins un niveau de competence, prevoit l'augmentation des salaires de ces conseillers qui ne nous servent à rien, et rien ne viendra empêcher la multiplication affolante des guichets. "On" espere que les conseillers ne doublonneront plus ... MDR
a écrit le 01/11/2009 à 8:59 :
Nouvelle taxe pour les bailleurs.La CLA : cotisation locale d'activité va s'appliquer à la location de logements nues alors que les propriètaires ne payaient pas la taxe professionnelle.Et WOERTH disait pas de nouvelles taxes ? Aucun élu ,ni organisation syndicale pour hurler contre ce nouvel impot .Silence radio dans la presse aussi
a écrit le 22/10/2009 à 18:05 :
Que compte-t-on faire pour les retraités! la vie augmente sans cesse, pour eux, taxes de tout genre, hausse des soins hospitaliers,impots locaux, et j'en passe, ils sont les oubliés de la société, et pourtant, ils ont contribués eux aussi à la bonne
marche de la FRANCE en travaillant et en cotisant,<< il n'y a plus d'augmentation, plus de prime, plus de 13éme mois pour
aider à passer Noel>> trouve-t-on normal, qu'aujourd'hui, au secours populaire, il y ait tant de personnes agées? CE QU'IL NE FAUT
PAS OUBLIER, C'EST QUE BIENTOT, IL N'Y AURA PLUS DE CLASSE MOYENNE, MAIS LES RICHES ET LES PAUVRES! JE PENSE DECHIRER MA CARTE D'ELECTEUR, ECOEURER QUE JE SUIS PAR TOUS CES POLITICIENS QUI NE PENSENT QU'A SENT METTRE PLEINS LES POCHES<<PLUTOT PLEINS LEURS COFFRES>> BONSOIR

a écrit le 21/10/2009 à 3:36 :
Pour faire de la politique, tout homme intelligent doit épouser une femme très riche, (ce qui permet d'éviter d'être mis en examen pour collection de montres de luxe): elle n'y perdra rien en investissant dans les bons plans politiques qui précédent les mouvements de bourse ou immobiliers.
Attention: la pension alimentaire de vôtre ex femme ne doit pas être supérieure à vos indemnités parlementaires, sinon il faut en modifier le niveau par un amendement voté la nuit.
Et si vôtre dauphin est majeur, il faut le faire entrer dans le moule, même si papa a une femme plus jolie...
a écrit le 19/10/2009 à 8:17 :
L'actuel gouvernement aura la responsabilité historique d'avoir mené la France à la banqueroute que les micro mesures fiscales annoncées n'éviteront pas. Les jeunes doivent se préparer à partir trouver du travail à l'étranger et les autres, à se serrer la ceinture.
a écrit le 18/10/2009 à 19:29 :
supprimer l'ame aux sans papiers ainsi que la cmu et la sécu sera exédentaire; imposer au premier euros les revenus des hommes politiques serait un bon exemple de civisme surtout a ceux qui cumule ;
a écrit le 17/10/2009 à 20:07 :
IL serait souhaitable de mettre des controles systématiques sur les déclar'ations de revenus des professions indépendantes ( gros agriculteurs, artisans, commerçants et surtout professions libérales) car la fraude est conséquente. Je suis étonné que les controleurs du fisc, notamment les plus syndiqués, n'agissent pas dans ce sens car en définitive ce sont les salariès et les retraites qui sont les dindons car ils ne peuvent rien cacher
a écrit le 17/10/2009 à 17:33 :
Moi des taxes j'ai plein d'idée
imposé les revenus politiques car il s'agit d'un salaire : president de la rep, ministre député, sénateur
Pareil qu'ils cotisent pour la sécurité sociale aussi, a la CSG, rds etc
Que les tableaux rentrent dans le calcul de l'ISF
Que quand un présindent un sénateur etc n'est plus en fonction et bien qu'on lui suprime sa rente a vie, son chauffeur tous ces avantages de fonction puisqu'il nexerce plus.
L'état a payer des milliards pour les banques d'accords alors pourquoi ne pas demander aux banques de payer quand l'état est en faillite : Pas un impôt juste une aide : donnant donnant non ????
La sécurité sociale quand elle a été crée l'argent avancé pour les retraites futur est passé ou. Au lieu de cotisé pour soi avec même la possibilté d'intéret nous cotisons pour des générations passées et nous cotisons probablement pour rien car comme pour les mutuels il va faloir cotisé dans le privée.
Je suis ifirmier et un hôpital publique pour avoir un budget supérieur l'année d'après il doit être en déficit s'il est en positif donc qu'il gère bien ses ressources l'état lui diminu son budget. La politique devrait être inverse justifier que vous gerer bien votre budget et on augmentera votre budget. Je pari que c'est pour cela que le buget dépense de l'Elysé a explosé, ainsi que le salaire du président d'ailleur l"état est en faillite
a écrit le 17/10/2009 à 13:12 :
vous avez les politiques que VOUS MERITEZ!!!!!!
vote BLANC!!!!
a écrit le 17/10/2009 à 12:20 :
VIVA LA REVOLUTIONNE ... CAR ELLE EST INELUCTABLE, L'ACTUEL PRESIDENT NE DOIT PAS SE SOUCIER DE SA REELECTION, IL N'IRA PAS AU BOUT DE SON MANDAT...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La barre de la plus value à 25 730 ? avait été mise pour que le bon petit peuple ne puisse déduire de moins value à concurrence de cette somme, lors du marasme boursier. La bourse reprend un peu de couleur et hop, on taxe les plus values. Mais alors on va donc pouvoir déduire les moins values qui dorment dans nos petits portefeuilles ????
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
mais que faire??? si le gouvernement pouvait chopper l
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
je ne vois pas de solution pour nous le gouvernement ne souhaite pas se remettre en cause et ne cesse de s'auto fellisciter pour des pecadilles... à part leur souhaiter de chopper la grippe A et de revoter pour un nouveau gouvernement, je vois pas, et encore, je suis bien déçue d'avoir voter encore une fois pour rien, vous êtes des menteurs, des voleurs, et vous souriez en plus, et nous, on economise, comme vous dites... visiblement, on est loin d'utiliser le même vocabulaire, mais avec la langue française, on peut dire le tout et son contraire!!! et si le fait de parler anglais reglait le problème???
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Si l?exemption des 25.700 ? de ventes est annulée , combien de petits porteurs vont quitter la bourse ? Car il n?est pas possible de travailler avec le seul PEA , qui ne permet pas le règlement différé . Si c?est votre cas répondez , ce sera un ersatz de sondage .
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Cromagnon, Maxime et beaucoup d'autres ont une excellente analyse de la situation : bravo.
La solution n'est certes pas la révolution de type 1989, encore que....
Elle devrait être dans les urnes : pourquoi voter Ump, Ps, enfin pour les partis dominants au 1er tour des élections (vote utile comme on le qualifie) ?
Je suis persuadé que si la majorité des français ne votaient pas pour ces partis, les candidats au gouvernement de la France réfléchiraient peut-être et redescendraient un peu sur terre.....Tel est mon rêve !
Pour le reste, et puisque l'expression n'est plus tabou depuis un discours d'un certain 14 janvier, que l'on stoppe l'entrée et la légalisation des racailles dans notre pays, ce dernier fera sûrement quelques économies.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Pour resorber la dette FRANCE allons nous dans un proche avenir devoir accepter :
. retraite à 67 ans pour tous et baisse des pensions .baisse importante de la prise en charge des frais de soins par les regimes obligatoires . baisse ou annulation des allocations et aides sociales diverses . retour au 40 heures de travail hebdomataire et à quatre ou trois semaines de conges payés . hausse des impots directs (taux/IRPP à 60 ou 70 %) et indirects . baisse des salaires (productivité oblige) . fin des CDI . hausse des droits de succession ... Ce rêve est il premonitoire A suivre
.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Allez voir district 9, je pense qu'on y retrouve l'ensemble de vos commentaires. C'est la faute
aux pauvres, aux immigrants, aux elus.
Mais surtout pas à soi même
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Comment se fait-il que l'Etat n'ait pas encore pensé à taxer les pousettes,les patins à roulettes,les skate boards et les animaux
familiers,chiens,chats,tortues,lapins,ect.Je verrais trés bien une vignette fiscale collée sur chaque animal.Cela pourrait rapporter
gros à l'Etat qui cherche désépérement à renflouer ses caisses.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il serait temps que nos politiques comprennent que les français n'en peuvent plus de toutes ces taxes,impôts et aux autres prélévements.Que notre gouvernement commence à montrer l'exemple en faisant des économies(quand on pense que les frais de l'élysée ont encore explosés et ce n'est qu'un exemple parmis tant d'autres)Alors n'oublier pas "chères" dirigeants que charité bien ordonnée commence par soi- même!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
c'est scandaleux et immoraux ce qui se passe en France. Notre roi est complètement hors de la réalité, ainsi que tous nos élus. Personne ne devrait plus payer les taxes et les impôts rien que pour voir leurs tronches. Une révolution c'est ce qu'il nous faudrait. Nous sommes vraiment la risée de toute l'Europe. Notre roi et sa cour, son budget pire que la reine d'Angleterre et ses laquais, ses avions, ses jets, ces cuistos et chauffeurs ainsi que les bodygardes sont vraiment un scandale. Qu'il commence d'abord par lui même ou tout est gratuit, il à de quoi payer avec son argent de poche qu'il à pratiquement triplé c'est honteux. Demandez donc si un autre président a autant de jets à sa disposition, dont un" carla " et autant de personnel!!!! Est ce normal que pour les moindres déplacements ils prennent les jets ou hélicos? Tous des nababs nantis, c'est pourquoi ils se font des procès car cela vaut vraiment la chandelle d'être élus, et surtout dans ce gouvernement. Comment osent ils encore fanfaronner quand ils exploitent tellement les gens, surtout la classe moyenne qui en à vraiment marre de payer pour les gabegies de l'état providence. En France il vaut mieux, ne rien avoir, ne pas travailler et faire un tas de gosses, et là le jakpot est assuré. Vous avez tous les avantages des personnes qui travaillent pour vous ceux de la classe moyenne bien entendu, car les riches ont tellement de niches fiscales, boucliers et d'autres, ou alors ils quittent la France. Bref il ne reste que les cons.... Est ce que cela va encore continuer longtemps???? Les français sont railleurs, mais il nous faudrait un nouveau mai 68 pour remettre les pendules à l'heure et surtout réduire ce train de vie de l'état, fonctionnaires y compris.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
SUPPRIMONS L'AME ET LA CMU IL N'Y AURA PLUS DE DEFICIT DE LA SECU !!!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Un commentaire simple et limpide:
le français moyen est une vache à lait que nos chers politiques, dirigeants et hauts fonctionnaires n'ont de cesse de traire. Pourquoi s'en priveraient-ils, il n'y a plus aucune véritable opposition franche, loyale, digne de ce nom dans notre pays, que des compromissions et petits arrangements entre amis
De Gaulle dans un de ses fumeux discours avait traité les Français de veaux, il ne s'était guère trompé puisque que nous avons grandi et sommes devenus des vaches...!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
je ne dirai pas de supprimer toutes les aides sociales mais de faire très attention à qui on les donne J'ai profité de la Cmu pour moi et mes filles à la suite d'un divorce désastreux mais j'ai tout fait pour m'en sortir et je suis maintenant quelqu'un qui travaille et a les mêmes droits que tt le monde et je paie tte seule ma mutuelle mais cette aide m'a aidé à passer un cap diffil C'est pour cela que je dis qu'il ne faut pas tout mettre dans le même panier ....
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
quelqu'un connait il l'existence d'un site internet ou l'on recense toutes les hausses que notre president nous enfile depuis qu'il est élu. Rapidement, je pense a la hausse de la CSG a plus de 30%, extension aux PEE, recul sur la reforme des taxis, abandon de la reforme des ports (marseille, le havre...),... et si on faisait la liste ici ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Merci les VERTS! Ce qui ne changera jamais, c'est que je suis toujours le dindon de la farce; mais je saurais m'en souvenir
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Nous avons élu un président socialiste : il veut maintenir l' I S F et il va taxer les plus values sur les faibles ventes d'action ...
Ceux , dont le portefeuille boursier a perdu 50 % , vont apprécier .
Il faudrait , au contraire , encourager les petits porteurs à revenir en bourse .
Un adhérent UMP . Pour combien de temps !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
HI...HI...HI... que d"énergie perdue dans tous vos commentaires , vous n'avez donc pas encore compris que nos hommes politiques ne font que perdurer le devise de Bismarch "DIVISER POUR REIGNER" (1870) Lorsque vous aurez bien compris ce que cette devise veut dire vous réaliserez que vous n'êtes que des pantins dont les manipulateurs profitent pour accroître leur patrimoine, leurs privilèges et surtout satisfaire leur ego de pouvoir. Avec les moyens électroniques actuels il serait facilement réalisable de légiférer entièrement par référendum. Plus de politique, mais utiliser au mieux tous ces "enarques" qui travailleraient au grand jour au lieu de croupir dans l'obscurité des "élus". Là, ce serait la démocratie et surtout une économie de dizaines de milliards qui nous manques aujourd'hui . A bons entendeurs SALUT .
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Tant que le pays n'aura pas une gestion saine de la dépense globale, la France connaitra le déclin et nos Elus pourront continuer à exercer leur incompétance; leur soucis n'est pas de gérer, mais d'être réélus (donc pas de vague)
L'état pourra faire toutes les économies qu'il veut, tant qu'il n'encadrera pas les dépenses inutiles des collectivités locales (Communes, Communautés de communes, Départements, Régions) qui prélèvent des taxes en fonction de leurs dépenses.
Le système en place pousse à la dépense pour obtenir des subventions pour contruire des équipements inutiles, subventionner des associations de vieilles godasses, ectc ..., sans aucun contôle.
Qu'on arrête de nous ponctionner pour distribuer à grand frais des subventions à tous va, nous sommes assez grands pour gérer notre budget.
Il ny a aucun espoir à attendre, les gens compétants ne font plus de politique dans notre pays.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
je n'ai jamais l une telle ineptie, il valait mieux toucher au paracetamol
qu'aux vasodilatatuer et troubles de la memoire, en ca c'est une honte.
Je me repete que toutes les jeunes femmes declarees mono parentale, qu touche beaucoup d'argent sur notre dos, et ce ne sont pas des arabes ou de etrangeres, ce sont de francaises. qu'on leur deman des comptes à tous et à toutes Il y a qelques millions qui rntreraient
Si Miterrand a mis la france à sac, ce n'est ps comme cela que sarkosy va garde ses francais en france.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
il y a théoriquement 50 % de crétins à tondre systématiquement mais de de ceux là, plus de la moitié ne le peuvent être, ils sont au chomdû, paumés et en aucun cas de la fonction publique. Les Taxes brothers et sisters de l'UMPS jouent chaque jour à comment truander encore plus ce noyau d'imbéciles sans qu'eux mêmes ne soient touchés. Chaque jour voit depuis des mois des déclarations qui se veulent sans suite ou prétendument des études mais qui en réalité sont parfaitement au point pour nous les mettre en pratique. Les nombreux Iznogood se précipitent de leurs sales petites idées et ce sera à qui aura l'heur de plaire au chef du Palais, au Wizir et surtout aux eunuques du sérail qui oeuvrent dans l'ombre du Sultan.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
BRAVO ESPERONS QUE TOUT CECI SERA BENEFIQUE POUR LE CITOYEN QUE JE SIUS
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Certes pas de nouveaux impôts avec toutes ces taxes bondissant tout azimut. Bizarre la révision de la base locative! ce serait l'occupant que verrait le coût de la taxe bondir. Plus étrange d'avouer ne pas savoir ajuster en douceur par glissement annuel de x% mais de le faire au changement d'occupant. Pour la taxe des plus values au 1er franc un dégressif selon la durée de détention aurait été supporté? Mais pourquoi tenir compte des pertes pour tous les produits spéculatifs? Au loto ou sur le champs de course une perte est une perte non? non déductible de l'impôt. Allez moutons la tonte était au programme. c'est un début et comme pour les 5% fortunés vous recevrez un chèque de compensation à la veille du vote. oui pas tous les ans.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Pourquoi les assurances vie ne sont pas fiscalisées et soumises à la CSG. No Elles font concurrence déloyale à l'investissement immobilier ( les pouvoirs publics sont obligés d'accorder des avantages fiscaux). Surtout que certains multissupports sont composés exclusivement de fonds en Euros.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
suprimer les aides aux clandestins!!!!!
marre de payer pour les improductifs et les illegaux!!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
On ne parle que de nouvelles taxes, jamais d'économies. Revoyez donc toutes les aides dont certains abusent la CMU par exemple ...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
AVEC SARKO TRAVAILLEZ PLUS POUR NE PLUS RIEN GAGNER?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
@ mouchette
Rassurez - vous , il y aura de moins en moins de gens qui vont toucher la CMU avec le RSA ...Par contre , l'argent récolté prévu pour le financer , c'est comme celui de la prime de 5oo ? , je peux vous assurer qu'il n'ira pas ou peu aux précaires et aux pauvres , mais directement dans les caisses de l'ETAT... ! OUvrez- les yeux !!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La taxe carbone pour la classe moyenne(travail:voiture) et une aide de plus pour la classe aidée (prime a la cuve,prime de noel,prime de rentrée,A.P.L, allocations familliales,pas de taxe d'habitation,tarif edf préférentiel). EST CE QU'IL FAUT ENCORE ALLER TRAVAILLER? MAINTENANT IL FAUT RIEN FAIRE ET PROFITER DE TOUTES LES AIDES OU ETRE RICHE.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
On râle, on râle... Mais que fait' on d'efficace? Faudra-t' il encore attendre que nous soyons au bord du gouffre pour réagir? Je ne vois pas venir de regroupement de citoyens, qui, en nombre suffisant, pourrait exercer un lobbying efficace, pour contrecarrer les abus de nos dirigeants (politiques et économiques...), ou leur incompétence, au choix. Ce serait pourtant diablement novateur, et reviendrait à une démocratie directe! Il nous faut absolument faire comprendre à tous que finalement, ils vivent grâce à nous, et qu'ils faudrait qu'ils cessent d'abuser de leur position, pour revenir à des valeurs républicaines (res publica, la chose publique...), au lieu de s'enfoncer dans des considérations purement matérielles et individuelles... C'est un appel, y-aura-t'il des réponses?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
que de bonnes idées pour gerer la penurie de croissance , tant qu'on se satisfera de 3% de croissance par an les taxes et impots continueront de croitre et le chomage de continuer sa montee , a savoir quand meme , la loi tepa ( bouclier fiscal ) le cout est de 100 milliards , mieux encore les aides aux entreprises pour l'emploi pour abroger les charges = 65 milliards par an , en plus si ces aides contribuaient a diminuer le chomage celà se saurait depuis 30 ans , on a meme essayé les tucs et on a vu l'echec ehonté de ce systeme , supprimer les charges = hausse des deficits de la secu , un systeme sans fin , cessont d'aider les vrais assistés qui se font entendre de la classe politique et qui sont plus forts que nos bulletins dans les urnes , quand aux verts , c'est une imposture fiscale totale , etre ecolo c'est etre riche pour pouvoir se payer les technologies ou appartements adaptés aux normes ecolos .. en plus les aides ecologiques a travers des niches fiscales c'est bientot fini , alors payons , payons , payons et votons en 2012..ou avant
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
carpatrick: c'est quoi ton appel?? t'as une iddée qu'on a pas??? comment changer le monde à sois tout seul??? voter ne sert à rien puisque ceux qui se presentent sont les mêmes depuis 20 ans, les figures jeunes, c'est juste leurs potes qu'on a mis là pour faire croire que ça changeait... les grèves??? ça ne sert pas puisqu'on ne peut pas en faire de manière illimité et que ça ne rassemble pas assez, et ça devient risqué.. tu proposes quoi??
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ben alors, ce sont tous des incapables sauf, vous, bien sûr.
Pensez vous vraiment que les arbres montent au ciel ?
On va être obligé de faire des efforts, vite, noyons le poisson... C'est la faute des autres !!
Si les politiques ne trouvent pas le moyen de tout subventionner sans lever d'impôts, c'est sûr, ce sont des nuls puisque on peut lire que la plus part de vos messages proposent des solutions miracles.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Tous nos déficits se sont creusés, il me parait réaliste de chercher à les réduire ! Logique donc d'augmenter les impôts.
- la taxe carbone : je suis pour (la Suède fait pareil depuis près de 20 ans et le prix de la tonne de CO2 est de + de 100 euros la tonne ! Cad + de 5 fois le niveau de la taxe françsise ! Cela leur a permis de réduire leur consommation d'énergie donc leur déficit commercial - puisque le pétrole, gaz et charbon sont importés...).
- le bonus écologique pour les voitures propres va être diminué et le malus augmenté : bravo. Sauf que mieux vaudrait conserver un montant de bonus important (1000 euros pour les très très propres et 700 euros pour les propres) mais réduire le nombre de modèles bénéficiaires. Une aide à l'achat pour des véhicules de moins de 125g de CO2 par km ne se justifie pas. En Belgique l'aide est réservée aux seuls véhicules émettant moins de 115g de CO2/km et cela représente déjà un nb très très important de modèles ! Il faut aussi augmenter le malus sur l'achat de véhicules polluants pour qu'il ait réellement un effet dissuasif sur ce type d'achat. C'est nécessaire si on veut éviter que perdurent des choix de consommation qui coûtent beaucoup à la collectivité (frais de santé des personnes athmatiques, coûts liés au changement climatique, etc) et qui sont tout à fait évitable : des voitures peu polluantes et pas forcémment plus chères existent maintenant dans toutes les catégories, y compris les familliales (ex : la SEAT IBIZA émet 104g/km! La nouvelle ford focus diesel 98g/km, la smart 888g, etc !).
- La déductibilité des intérêts d'emprunt pour l'acquisition d'un logement réservée aux logements "verts" : bonne initiative, espérobns que cela stimulera l'offre (pour le moment il faut se lever tôt pour en trouver !!)
- + générallement, d'accord avec toutes ces mesures sauf la taxation des indemnités journalières versées par la Sécurité sociale aux salariés victimes d'un accident du travail...

Une centriste sensible aux problèmes d'environnement et de déficit de la France...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je suis tout à fait d'accord avec le guignon, d'autant que ce soir aux infos on nous a montré les dames des ces Présidents et Ministres qui ont bien profité du voyage à l'occasion du G2O, elles profitent largement des voyages d'affaires de leur époux -qui payent, nous les pigeons - quand les français et les françaises vont ils enfin se révolter - une vraie révolte c'est exactement ce qu'il faut faire - les entreprises qui se délocalisent sans cesse car les taxes sont moins importantes que dans les autres pays - nous payons encore plus - plus de chômage - un ou une fonctionnaire partant à la retraite (ce qui est normal) n'est pas remplacé - dans le gouvernement ne sont ils pas trop nombreux ? Il serait temps de mettre les pendules à l'heure -
ceux qui polluent le plus ce ne sont surement pas les personnes logés dans des HLM qui se dégradent de jour en jour -
mais les entreprises - si on taxe les sociétés elles déménagent là où il y a moins de taxes.
Où sont passés les promesses tenues par notre président actuel ? mon constat c'est qu'il avait tout prévu enrichir les riches et appauvrir les pauvres - s'occuper des banlieues : rien n'a été fait c'est pire qu'avant - tous les banquiers - les assurances et grosses entreprises qui font des profits sur le dos de leurs employés et des consommateurs.
J'arrête là car j'ai trop à dire la seule que j'ai envie de crier c'est ma COLERE je ne crois plus en personne politiquement parlant tous les mêmes que de bonnes paroles mais jamais d'actes - la place doit être vraiment très bonne je la veux bien
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Comme par hasard le déficit de la sécu a commencé en 2002 date de mise en place de la CMU par le PS
Cherchez donc l'erreur
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Dans le programme une phrase avait emporté mon adhésion "trouver une recette (c'était le terme) en face chaque nouvelle dépense" immédiatement oubliée par nos élus dont le premier. A force de maquiller les statistiques, horreur, le 3% autorisé du PIB comme déficit est franchi et d'annoncer 8%! Une paille. Maintenant citoyens à votre porte monnaie et pas qu'un peu.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Finalement, Nicolas Sarkosy a pris exemple sur Louis XIX, avec toutes les créations de taxes : taxes sur le plan épargne logement, taxes sur les revenus du capital, taxes sur les médicaments (0,50 à chaque boîte et non sur le traitement), franchises médicales, taxes sur les mutuelles, taxes sur les poissons, éco-taxes sur les produits informatiques et électroménagers et divers, taxes sur l'électricité, taxes sur les voitures sales(malus) , augmentation des impôts locaux, fonciers ... Futures taxes en 2010: taxe sur l'énergie, gaz , électricité , fuel, essence, taxes sur les plus-values(csg, rds) des petits-porteurs, taxes sur les transactions, taxes toujours et encore, ....2011 ..., 2012 ... . A la fin les taxes à supporter seront plus fortes que le budget alimentaire lui-même .
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Quand une loi est votée il y a toujours des mécontents.
Quand on augmente les impôts il y a des mécontents
Quand on baisse des impôts il y a toujours quelqu'un pour déclarer que c'est une erreur.
lL'accord de de satisfaction de tous est impossible (voir le lots de toutes les réactions)
Un gouvernement a été élu pour obtenir globalement des résultats, à lui de chercher à les obtenir s'li veut être réélu.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
vous parlez de la suede mais est ce que la TIPP existe en suede?comparez le prix au litre vendu a la pompe (1.475 $/e et baril a 64$) soit une situation identique en novembre 2007 sauf que le prix etait de 0.8e à la pompe.total engrenge donc plus de benef et l'etat augmente sa part de dividende (idem pour edf mon ctt 6kva flambe a +19%ttc).bref des impot deguisé.pourquoi toujours le contribuable, que l'elysée paye sa taxe carbone et les pecheur et agriculteurs subventionné qui paye leur carburant 2 fois moins cher qu'a la pompe.surtout que la pollution automobile c'est 12% de la pollution francaise.pitoyable idem pour hulot qui circule pas en velo pour faire ses reportages alors que l'info ecolo se trouve sur internet par des info locales.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
la crise ne finira jamais puisqu'on l'entretiens les augmentations de salaire aux pourcentage, c'est donner plus aux riches qu'aux pauvres "impossible de donner aux pauvres cela ferrait trop aux riches , augmenter les salaires inférieur a 2000 ? c'est un bon début de répartition, quant au partage du travail 32 hoo hebdo 8h00 du lundi au jeudi et 12 hoo samedi et dimanche pour les volontaires payés 32h00 , et pour les femmes et les personne à mobilité réduite 4hoo /jour 5 jours / semaine payer 32h 00 smic mini1500 ? net maxi fois 5 . fini de la crise et du chaumage ...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
il faut se souvenir comment démarre une révolution : le peuple (petit) a faim et n'arrive pas à se loger. Que nos hiérarques continuent comme ça et l'on va recommencer à couper des têtes, ce qui finalement ne serait que justice. Car EUX se disent toujours responsables mais jamais coupables ...Côté portefeuille, allez leur faire comprendre ce que représente 1 Euro. souvenous-nous de M. Jospin que, lors de l'introduction de la monnaie unique (sual pour les anglais), qui payait sa baguette de pain avec un billet de...20 ? alors qu'il disposait d'un kit Euro...Bref, nous ne sommes jamais contents mais le cynisme actuel de notre cher et tendre se retrouve jusqu'au plus petit chef et cela devient vraiment insupportable. Que ces Messieurs fassent preuve d'un peu plus de modestie et de discrétion. A ce propos, il serait hautement souhaitable de revoir drastiquement à la baisse toutes les indemnités de nos "chers" élus et l'on verrait le nombre de candidats diminuer d'autant et nos impôts réduits. Il est permis encore de rêver car un Enarque (brillant) n'a pas encore oser taxer le rêve !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
economie nous n entendons que ce mot.M; Hulot devrait demander à l'état de mettre toute les lumieres (parkink rue autoroute etc )en panneau solaire mais personnes n en parle .L'état les ministres pourraient prendre le metro comme tous ls travailleurs , ils pourraient sentir le poumon de la france laborieuse.Madama Bachelot qui parle de deficit de la secu pourquoi le departement de la lorraine les remboursements sont de 9% loi de napoleon .On nous parle d egalite je me demande ou elle est.L etat au lieu de se deplacer en avion en france (bonjour la pollution) qu ils prennent le train.Quant on voit le nombre de vehicule dans les ministeres et le prix des voyages en avion je pense qu l on pourait faire beaucoup d economie, ainsi que sur tous les appartements , nous petit salaries nous allons travailler mais notre patron ne nous paient pas notre loyer.Je comprends pourquoi toutes les personnes de l etat souhaitent tous rester à leur place car elle est tres bonne .Nous sommes tous des veaux et des vaches à lait allons nous subir longtemps toutes ces brimades......
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :

quand une taxe sur les euvres d'art
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
il faut penser à une révolution on ne peut plus payer pour les autres ou passe notre fric?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
la solution est toute simple une guerre
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
la France est finie il n'y a qu'une solution c'est une guerre civile
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
en résumé on paie pour les retraites mais on touchera moins, on épargne pour essayer de combler ce manque à gagner ou se prémunir du chomâge mais on est taxé CSG/RDS, on voit s'envoler les impôts locaux mais on nous dit que les impôts ne vont pas augmenter, sans compter le must de l'hypocrisie qu'est la taxe carbone, ce qui est sur c'est que je ne vois pas comment l'économie peut repartir avec ce genre d'incitation et avec tout ça la France a un endettement colossal!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
qu'on commence par faire faire des économies à toute cette bande de guignols, trop de dépenses, trop d'abus, pensons un peu à ceux qui ne peuvent plus manger, à force de se serrer la ceinture, tout va exploser en france alors que certains patrons continuent à travailler après 65 ans, une honte, place aux jeunes, pas de souci à se faire pour ces gros pontifs, la france va mal, monsieur sarkozy pense t-il reconduire l'équivalent retraite pour 2010 ? ou laisser les gens sans rien, licienciée à 52 ans, fin de droit à 56 ans et attendre la retraite sans rien, avoir travaillé 35 ans, je pense que je ne fais partie des fénéants, à bon entendeur salut.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
En 2008 suppression des droits de successoin entre epoux et abattement de 150000 Euros pour les enfants
En 2010 augmentation de 12,1% (CSG CRDS etc...) sur le capital des assurances vie transmis lors d'un décès
Allez donc comprendre une fiscalité qui change tous les ans
Et la retenue à la source Ou en est t-ON ????
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Taxe carbone = Impôt débile car on va rembourser au français une somme fixe (46 euros par personne ou 61)
alors que l'on ne sait même pas combien cette même personne va utiliser de carburant
Tout benef pour ceux qui n'ont pas de voiture
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La publicité à la télé publique suppriméé, la taxe professionnelle suppriméé, la TVA à 19,6% passée à 5,5% dans la restauration, le RSA pour les jeunes créés, la taxe carbonne compensée, un souhait de grand emprunt souscrit auprès des français plus cher que si financé par sur les marchés. Si les français gérait leurs budgets comme cela, on aurait droit a une nouvelle crise financière. Politiques... pensez à notre avenir, arrêtez de penser à notre place comment dépenser notre argent !!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Pour la CMU c'est nous qui payons avec nos mutuelles qui ne cessent d'augmenter.
La plus value immobilière qu'ils sont a modifier au lieu de reduire les 15 ans afin de permettre un renouveau des logements, locations, ils envisagent d'allonger cette période?
Nous sommes gouvernés par des incompétents qui ne voient que leurs propres intérêts, retraites mirifiques,leurs assuranaces dentaires rien a voir avec la notre.etc
Ils vont au gouvernements se remplir les poches et vider les notres.A quand la comtabilisation des votes blancs?
Un Minitre en poste avec comme seule préoccupation ou trouver de nouvelles taxes?
Tant qu'a la taxe carbonne ils ne parlent pas de taxer ex ces pommes qui arrivent du chili?(Pink Lady) aberrant c'est tous ces produits, les poulets qui viennent d'ou ?

Tout ce qui arrivent de Chine et d'ailleurs devraient payer cette taxe carbonne +++ Que fait Borloo il ne connait rien à ce problème;
Tous ce qui arrivent de Chine et d'ailleurs le transport ce fait comment?Personne ne parlent ce cette polution, Il faudrait arreter de nous prendre pour des nuls.
C'est notre gouvernement qui laissent renter tous ces produits qui polues+++ RUINE nos entreprises*
Je suis Française et je veux manger Français, acheter Français.
Qui est compétent pour creer un site afin de boycotter ce que nous refusons de manger.
Tant qu'aux économies pour ces dirigeants qu'ils commencent par réduire leur frais. C'est scandaleux les caisses sont vident mais ils continuent a vivre comme de ROIs
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
la taxe carbone permettra t elle enfin la suppression des grand prix de F1 et autres aberrations ecologiques.
les C6 des ministres feront elle du covoiturage ou seront elles troquées contre des C1?
Les français habitants en zone rurale mais travaillant en centre ville (la province existe messieurs les poitiques, il y a une vie en dehors de Paris intra muros) devront ils vendre leur logement à des chomeurs pour s'installer en centre ville et contribuer à la flambée des prix des logement des grandes villes?
Petits actionnaires vendez vos titres, avec la disparition du seuil ce n'est plus trop rentable (ratio benef/risque)

pourquoi ne pas traiter la cause du deficit plutot que de colmater sans cesse?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
l'augmentation de l'impots foncier a elle seule a engoutie l'augmentation annuelle de ma retraite on arrive bientot a l'annee 1936 alors français reveilles vous ,pendant que le roi et sa dame mene la grande vie sur votre compte!!!!!!!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
LES TAXES OK ÇA C EST DIT .MAIS AUSSI EN FRANCE ON NE PROFITE PLUS DE LA VIE ON NE PEUX PLUS BOIRE /FUMER /MANGER BIENTÔT FINI ;MAIS SURTOUT ON EST CONSTAMMENT ENCADRE PAR LES SERVICES DE POLICE ON LES CROISE 5 FOIS DANS UNE MATINÉE QUAND ILS NE NOUS TAXES PAS DE NOUVEAUX ;ILS SE PROMÈNENT ET LA AUSSI ON PAYE ON EST PAS EN COLOMBIE ;VIVE LE CONTRÔLE DES POPULATIONS COMME ÇA PAS DE REBELLIONS
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
mon commentaire n'est pas interessant, il faut lire ceux des autres car ils ont de bonnes idées. vive la france et pommes de terre frite "le plus compliqué c'est les 20 premiers centimetres".
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
tout est dit :les français sont morts sur le champ des impôts, taxes et autres prélèvements dits sociaux!! pourquoi rester dans
son pays si nos enfants doivent y connaitre l' esclavage ,,??
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Et cela ne fait que commencer. Les personnes les plus aisées étant "invitées" à quitter la France (en France on n'aime pas les riches) il ne restera plus bientôt que des pauvres assistés et une classe moyenne de plus en plus pressurée d'impôts, de taxes, de contributions, de franchises diverses et variées, de sorte que le français moyen sera, lui aussi amené à quitter le pays ou à arrêter de travailler véritablement (quitte à travailler au noir) pour bénéficier du RMI ou du RSA, de la CMU....et se la couler douce, mais jusqu'à quand ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Les personnes qui ont voté SARKOZY et pour des députés de droite ont ce qu'ils méritent.Pour l'avenir utilisez intelligemment votre bulletin de vote
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
L'indice de l'INSSE qui est l'indicateur de la hausse annuelle des salaires (environ 1.5 % / an). Curieux que l'état ne s'applique pas à lui même cette hausse de 1.5% par exemple pour les taxes d'habitation et autres....
Au fait, on parle de taxe d'habitation. Mais pourquoi elle ne baisse pas comme l'immobilier !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
L'important est de pressurer un max la classe dite moyenne ( maintenant par le biais de l'escrologisme)une nouvelle ponction ? : le péage urbain mais ''social''...alors si c'est social...pour que le franchouillard moyen accepte de se faire introduire il faut que ce soit tres gros , de fort diametre et à grand coup de médias et ça passe : PLUS D'IMPOTS , PLUS DE TAXES , PLUS DE PONCTIONS , LE FRANCAIS ADORE SURTOUT SI C'EST REPEINT EN VERT . LE VERT EST DANS LE FRUIT !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
isa du 67

dégoutée de ce gouvernement il faudrait une révolution ça ne peut plus durer, encore payer et payer mais où vas t-on c'est plus possible. Que le gouvernement commence déjà à se restreindre : leur salaire, leur déplacement à gogo et j'en passe, il y en a marre et la taxe carbone ne résoudra rien c'est le gouvernement le plus grand pollueur et dépensier de la planète, il ne fait plus bon vivre en France, toujours les mêmes qui payent : les salariés des vaches à lait qu'on arrête pas de couvrir de taxes et de taxes mais quand est ce qu'on va arrêter de se laisser faire, on est de vrais moutons en France, il faudrait absolument une mobilisation de tous les français et tous dans la rue pour défendre nos intérêts quant à nos enfants bonjour l'avenir !!!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
faire des economies......facile..arreter de vous "gaver" messieurs a grand coup de millions par ci par la..et ça va vite s'arranger
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
"....Pour l?année prochaine l?Etat prévoit de faire des économies.... " A la lecture de l'article, les *economies* seront surtout supportées par le Francais (reduction des avantages...) mais OU se trouvent les économies REELLES de l'Etat, RIEN n'est cité dans l'article, ca signifie que RIEN n'est envisagé ?? L'Etat va donc continuer à consommer autant d'Euros / Heure, l'effort sera pour les autres !! Bravo à son manque cruel de courage lorsqu'il s'agit de s'attaquer à lui-même !!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ET voila la valse des taxes repartie de plus belle ,il faut bien payer les voyages a Sarko et de ses ministres , la crise ? eux connaissent pas je vis grand luxe la vie est belle .nE PEUT ON PAS PROMENER SES MESSIEURS DAMES en Clio ou en 308 a la place des supers limousine qui coutent la peau des fesses et qui pollues plein pot....! est il necessaire d'aller manger 200.000 euros pour la visite d'un hopital sur le budget de celui ci bonjour le deficit,et puis la monstrueuse gabgie je veux parler de cette fameuse guerre D'AFGANISTAN qui nous coute des millards qui seraient mieux places dans notre budget les trous a boucher ne manquent pas, sachant tres bien qu'un jour il faudra quitter ce pays sans aucun resultat ce n'est qu'un immense bourbier,nous avons connuL'algerie qui nous a coute fort chere et qui a finie en eau de boudin!!!!! PAYEZ PAYEZ chers concitoyens vous serez con sideres
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Commencez par supprimer l'aide médicale gratuite aux immigrés clandestins (AME) et la CMU qui va avec. Vous allez voir que le déficit va se résorber très rapidement de lui-même !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Notre jardins impôts et taxes a bien propéré, cette année. Félicitons cette armée d'incapables qui dirige et vote. Le retour de DSK, comme patron du FMI, aux affaires de la France est inéluctable
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
trop de français du bas de l'échelle trichent dans leurs déclarations pour toucher alloc logement et autres indemnités, pendant que trop du haut de l'échelle se gavent et s'expatrient. Et qui paie les taxes pour financer tout ça : les silencieux de la classe moyenne qui se font tondre la laine sur le dos. C'est pas nouveau, et c'est dommage. Aucune solidarité dans tout ça : y a qu'à regarder le traitement privilégié accordé aux fonctionnaires dans un pays soi disant égalitaire !!!!! Alors continuez à augmentez les prélèvements obligatoires jusqu'à nous faire crever.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
A priori la méthode la plus efficace est celle de la violence et de l'intimidation. Nous avons des exemples fumeux tels les banlieux et la mouvance Corse. Au moins que je balancerai mes coktails Molotov, j aurai payé les taxes et me serai acquitté de la TVA sur la bouteille.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
l'Etat dépense trop et mal. Il est urgent de cesser de prélever sans cesse sur les classes moyennes. Stop aux dépenses sociales sans des contreparties significatives.
la dette : Etat , départements, régions, services sociaux va exploser dans les années à venir et la croissance ne sera pas supérieure à 2 % avant au moins 3 ans.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
on dit que l'exemple vient d'en haut ! à démontrer
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
on y vient petit à petit les hausses d'impôts commencent! les gaspillages de la république seront encore payés par les mêmes : ceux qui bossent!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je constate a ces réactions que la révolution se profile à l'horizon et encore mesdames messieurs vous ne connaissez que ce qu'il vous est permis de lire...!

Regardez donc les informations allemandes sur le train de vie de notre gouvernement et surtout de notre seigneur et maître affligeant et vous savez quoi , ils se moquent bien de nous nos voisins à voir ce que nous sommes capables de supporter en râlant certe mais nous supportons tout de même et jusqu'à quand...????
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La pression fiscale va croissante, c'était prévisible et pourtant bien insuffisant face à la croissance phénoménale de la dette. La levée de nouveaux impôts est impopulaire et nos politiques soucieux d'être réélus tardent toujours à la faire, ainsi à la dette s'joute l'intérêt de la dette. Mais aujourd'hui l'émergence de nouveau pays sur la scène économique ne pourra que limiter le rythme de notre croissance, nous produirons moins de richesses sur les quelles il faudra lever plus d'impôts cet effet de ciseaux risque d'être très difficile à accepter par nos concityoens, les politiques le savent et diffèrent l'échéance mais jusqu'où celà sera-t-il possible , Les uns pensent le système tiendra bien jusqu'au bout de mon mandat, d'autres jusqu'à ma retraite et les derniers jusqu'à ma mort. Oui mais après nous serons à l'intérieur menacés d'un état inssurectionnel et quelle sera la réction de l'extérieur, on est assis sur une poudrière !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
toutes les réactions, celles inscrites ici ou celles entendues dans la rue, montrent l'absence totale de confiance qui entoure maintenant les hommes politiques, leur incapacité à diminuer les dépenses de l'état.
Impossible de prévoir quelles seront les réactions populaires du futur.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Coluche qualifiait Lang de "ministre du temps perdu à un prix fou", aujourd'hui, on ne parle plus d'un ministère mais d'un gouvernement tout entier...
Réformez vos propres dépenses ainsi que celles qui ne servent à rien avant de venir taxé encore un peu plus l'essence.
Ils souhaitent changer les comportements....<(O.o)>.... et ils pensent sérieusement que le prix de l'essence et du gasoil va changer notre consommation. Nous n'avons pas de chauffeur et de véhicule qui nous emmenent au travail gratuitement et il faut bien y aller quand même donc on doit payer... bravo... une fois de plus... !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
L'Etat, cet obèse morbide, n'en a jamais assez !
Messieurs les élus, si vous voulez être crédibles et rétablir la confiance avec vos électeurs, commencez vous-même par vous mettre au régime sec !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Trop c'est trop ,nous n'allons pas ,indefiniment constater sans reagir une gestion incompetente de la solidarité nationale que represente l'impôt .
La redistribution du vote en dehors du sempiternel debat UMP ?PS avance à grands pas!Ou serait ,en effet, le risque de"l'aventure" dés lors que le resultat de nos choix (qui ne sont pas respectés ) aboutit à une pression fiscale croissante et aucune contrepartie significative dans la reduction des depenses de l'etat (dont le parlement,cf:le SENAT ...)et des collectivités locales Notre pouvoir d'achat n'est pas à la libre dispositon de la megalomanie ....
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
quand je lis tout ceci, je ne peux m'empêcher de faire un rapprochement avec le déchainement médiatique et l'action de certaines associations concernant la suppression de "la jungle ". Nous sommes en "faillite " et il faut continuer à accueillir, soigner, aider une multitude de clandestins victimes de " misérables " qui ont abusé d'eux. Nous voyons là les véritables limites de la "démagogie " où chacun s'exprime sans connaître les véritables problèmes.Mais les moins excusables de tous ce sont les journalistes qui n'ont qu'une envie créer le désordre et ne parlent que rarement des salaires éhontés de certain(e)s de leurs mentors
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
L'argent public gaspillé : 3000 à 4000 francais expatriés de New York invités par Sarkozy pour un diner gala le 29 septembre 2009 ... Vive les fastes de la République !
C'est qui qui paie déjà ? La vache a lait qu'est le contribuable bien sur ... !

A l?occasion de la visite de Nicolas Sarkozy à New York pour l?Assemblée Générale, le Consulat prépare une réception de la communauté française géante : 3 à 4000 personnes sont prévues.

Le pince-fesses s?annonce géant. En lieu et place de la traditionnelle réception au Consulat pour happy fews, Nicolas Sarkozy aura droit à une énorme réception de la communauté française. "La plus grande de l?histoire de l?humanité" s?amuse un diplomate français. L?évènement sera organisé dans la soirée du 23 septembre. Il devrait en prinicipe se tenir au Manhattan Center Studio, sur la 34ème rue (entre 8ème et 9ème avenues), une grande salle utilisée d?ordinaire pour des concerts ou des galas.

http://www.frenchmorning.com/ny/spip.php?article1987

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :