Pour décrocher un job et un bon salaire, mieux vaut porter des marques chères

 |   |  331  mots
La candidate portant un T-shirt de marque de luxe a plus souvent été considérée apte pour le poste proposé.
La candidate portant un T-shirt de marque de luxe a plus souvent été considérée apte pour le poste proposé. (Crédits : Reuters)
Un polo de Louis Vuitton rend plus crédible qu'un T-shirt identique d'H&M, révèle une étude menée en Corée du Sud.

Faire profil bas ne marche pas lors des entretien d'embauche. Au contraire, afficher des marques bien voyantes permettrait non seulement d'obtenir plus facilement le travail souhaité, mais aussi de négocier un meilleur salaire. Le constat est des plus sérieux, puisqu'il ressort d'une étude publiée dans le Journal of Business Research.

Afin de vérifier leur hypothèse, les auteurs de l'étude ont élaboré trois versions différentes d'une même vidéo, montrant une femme passant un entretien de recrutement pour un stage dans une agence de production. Dans toutes les vidéos, elle portait un polo blanc, mais dans la première il était de Louis Vuitton, dans la deuxième de H&M et dans la troisième d'aucune marque. Les films ont été montrés à 150 étudiants d'une université de la Corée du Sud, qui devaient chacun en visionner une variante.

Une meilleure perception du statut de la personne

Résultat, la candidate portant un T-shirt de marque de luxe a plus souvent été considérée apte pour le poste proposé :15,6% des répondants ont estimé qu'elle méritait de gagner plus de 11,13 euros de l'heure, alors que pour la candidate habillée d'un polo H&M seulement 2,4% des étudiants interrogés ont partagé le même avis. Personne n'a soutenu un tel salaire pour celle ne portant pas de marque.

Tout est question d'impression, explique l'étude :

"La perception plus élevée du statut de celui ou celle qui porte une marque de luxe (par rapport au statut de la personne habillée de vêtements identiques mais sans marque) engendre des avantages dans l'interaction sociale, incluant un traitement préférentiel et, parfois, des gains financiers".

Alors, si on n'a pas les moyens de s'offrir du Louis Vuitton? Autant miser sur quelques autres qualités et compétences qui ont encore la côte...

>> Aller plus loin Comment réussir un entretien ou négocier une augmentation ?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/04/2015 à 18:01 :
On connaissait depuis plusieurs année par le livre de M le Professeur Jean-François Amadieu "Le Poids des apparences" où ce ne sont pas nos compétences, mais notre physique qui est jugé.
Désormais, vous trouverez la même chose sur votre posture ou votre gestuelle, cela ne repose sur RIEN mais ça se vend très bien. C'est la synergologie.
...et pourtant l'effet Dunning-Kruger démontre que ce sont les incompétents qui ont le plus d'assurance, d'assertivité. A la question du recruteur - parlez-moi de vous-, si vous êtes gênés par votre QI, votre éducation, vos connaissances : partez aux USA !!!
a écrit le 21/04/2015 à 20:02 :
Le mec découvre que l'habit fait le moine. Te dire le génie... Je mets mon slip à paillettes et je reviens.
a écrit le 21/04/2015 à 19:55 :
Oui, c'est sûr qu'avec des raisonnements de ce genre, on peut comprendre qu'il faille pousser la représentativité au détriment de la performance. En somme, nous vivons dans un système où el mérite et la compétence ont de moins en moins cour, les détenteurs du pouvoir (économique ou autre) ayant réussi à asseoir une domination sans partage grâce au capitalisme de connivence. Bref, à rente certaine et aléa moral disparu, correspondent des profils de dirigeants qui n'en sont plus.
Réponse de le 22/04/2015 à 18:38 :
Mentez - Couchez - Dénoncez ( vos collègues )
Réponse de le 23/04/2015 à 19:04 :
Et oui C la nouvelle devise dans l'entreprise ...mais avec le sourire
a écrit le 21/04/2015 à 15:14 :
Ce qui prouve bien que le recrutement et les "ressources humaines" en général, sont majoritairement peuplés de rigolos. Cordialement.
a écrit le 21/04/2015 à 14:21 :
je connais deux dictons qui vont dans le même sens: 1) on ne prête qu'aux riches et 2) mieux vaut être riche et en bonne santé. Mais bon, il existe certainement d'autres "l'apallisades" :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :