La Tribune

Le WiFi gratuit dans le métro à Paris dès la semaine prochaine

Les voyageurs du métro parisien pourront bientôt surfer gratuitement sur leur tablette ou smartphone, comme à Londres pendant les JO. DR.
Les voyageurs du métro parisien pourront bientôt surfer gratuitement sur leur tablette ou smartphone, comme à Londres pendant les JO. DR. (Crédits : DR)
Delphine Cuny  |   -  617  mots
La société espagnole Gowex, spécialisée dans le WiFi dans les transports et lieux publics, va inaugurer mardi 26 juin le WiFi gratuit dans le métro parisien, en stations seulement. SFR l'expérimente aussi pour ses clients. Mais le déploiement de la 3G reste la priorité de la Ratp.

A défaut de 3G, les voyageurs du métro parisien pourront bientôt surfer en WiFi. Et gratuitement qui plus est. Et ce grâce à une société espagnole Gowex, spécialiste des accès WiFi dans les réseaux de transport et les lieux publics. Cette entreprise peu connue du grand public, cotée depuis deux ans à la Bourse de Paris (Alternext) et à celle de Madrid, vient d'adresser des invitations mystérieuses, un « teaser » masquant son nom, annonçant une inauguration et une démonstration du WiFi gratuit dans le métro parisien, mardi 26 juin, dans un hôtel près de la gare Saint-Lazare. Certains ont cru que Free était derrière l'opérateur. Plusieurs sources nous ont confirmé que c?est bien Gowex qui se cache derrière cette invitation et pas du tout Free. La société espagnole a réalisé en 2011 un chiffre d?affaires de 66,7 millions d?euros, en croissance de 34% et un bénéfice net de 7,2 millions d?euros (+41%).

La priorité de la Ratp reste la 3G pour un vrai accès en mobilité, voire la 4G
« Venez découvrir comment les voyageurs vont pouvoir surfer gratuitement dans le métro à Paris : rester connecté sur Facebook et Twitter sur son smartphone ou sa tablette, lire la presse, surfer sur des sites » promet l?invitation. Peu de détails émergent pour l?instant sur ce service (nombre de stations couvertes, montant de l?investissement, gratuité complète ou temporaire). En fait, « Gowex a signé un contrat avec Naxos, l?opérateur de Telcité, la filiale télécoms de la Ratp, comme SFR. Il n?y a pas d?exclusivité » explique un porte-parole de la régie de transport à La Tribune. La connexion ne sera malheureusement possible qu?en stations et non pendant le voyage. « Le souhait de la Ratp est d?offrir la meilleure connectivité possible aux voyageurs sur ses réseaux » et la régie affirme avoir « lancé un appel d?offres auprès des opérateurs concernant la 3G, voire la 4G : c?est là sa priorité » selon son porte-parole. Toutefois, la Ratp mène « parallèlement des expérimentations limitées pour ce qui concerne le WiFi », mais n?a « pas de politique générale d?équipement en matière de WiFi. » SFR est également en train d?expérimenter le WiFi pour ses clients mobiles dans une trentaine de stations avec Naxos, selon un porte-parole de l?opérateur. Quant à la 3G, la Ratp ne précise pas si elle a modifié son schéma initial qui prévoyait d?accorder une exclusivité à un opérateur, mal accueilli par les différents acteurs.

Accès gratuit avec de la publicité ou forfait payant ?
La Ratp s'est-elle associée à Gowex pour relancer les discussions avec les opérateurs ? En termes de timing, ce lancement intervient au moment où le métro de Londres va offrir un accès WiFi pour les Jeux Olympiques avec le câblo-opérateur Virgin Media (pour un montant estimé à une cinquantaine de millions d'euros). Du côté de Gowex, qui vient de s?offrir un bon coup de pub, c?est son deuxième contrat en France, après la ville de Bordeaux, qui souhaitait offrir un accès WiFi gratuit à ses habitants et visiteurs. Quid des tarifs ? Silence radio pour l?instant sur le sujet. Gowex, qui a installé du WiFi dans une soixantaine de villes, dont Madrid, Buenos Aires et Nanjing, en Chine, propose des accès gratuits, avec de la publicité, à 512 Kbps, ou des accès plus rapides (1Mb) à 8 euros par mois. Or dans son invitation Gowex évoque la gratuité. Fin du mystère mardi 26 juin.

Réagir

Commentaires

Paisible  a écrit le 19/06/2012 à 23:56 :

Ca serait déjà une bonne chose d'avoir un peu plus de respect dans le métro. Avec les téléphones portables, au revoir l'étiquette. Des abrutis qui racontent leur vie à haute voix devant toute la rame. Voilà pourquoi je m'ai acheté un brouilleur de gsm (illégal), le retour du paix sur mon trajet quotidien.

Nicolas  a écrit le 19/06/2012 à 15:26 :

C?est en effet le même service que celui proposé sur les quais de Bordeaux et dont un test a été fait sur le site de L?étudiant Bordelais : http://www.letudiantbordelais.fr/2012/03/on-teste-pour-vous-le-wifi-gratuit-sur.html
Les tests de débit n?étaient pas très concluant?

Usager  a écrit le 19/06/2012 à 9:31 :

En effet il s'agit d'une très bonne initiative mais malheureusement les pickpockets pourront se "servir"plus facilement.Avant tout,il faudrait plus de sécurité.

Fabien  a écrit le 19/06/2012 à 1:47 :

Apparemment ce sera quand même 8?/mois si on veut un débit correct :(
http://pix-geeks.com/geeks/wifi-gratuit-metro-paris/

gratisoNrase  a écrit le 18/06/2012 à 21:57 :

c'est gratuit jusqu'à la caisse !

cbasty1  a écrit le 18/06/2012 à 19:25 :

Par contre pas mal de monde va sortir son ipad, iphone ou ibidule dans les couloirs ou sur les quais et certaines racailles n'auront plus qu'à se servir à l'arraché...

citoyen  a écrit le 18/06/2012 à 19:09 :

Et la bande FM c'est pour quand ?

LaurentDeau  a écrit le 18/06/2012 à 18:49 :

Je travaille essentiellement en ligne et je passe 3 heures par jour dans le métro. Pour moi c'est une véritable aubaine de ne pas perdre ces 3 heures de travail, et je pense que ça va l'être pour beaucoup de monde. Si vous n'arrivez pas à comprendre que le web ce n'est pas QUE Facebook et Twitter, alors vous n'avez rien compris.

jean  a écrit le 18/06/2012 à 18:24 :

ils arrivent déjà pas à faire fonctionner ce pourquoi ils existent à la RATP alors un wifi correcte et stable, ça me fait rire rien que d'y penser

aric  a répondu le 18/06/2012 à 19:25:

Justement, c'est pas eux qui le font, c'est Gomex.

The tube  a écrit le 18/06/2012 à 17:43 :

Nul votre photo du London Tube pour illustrer le métro parisien...

moui  a répondu le 18/06/2012 à 17:53:

c'est juste qu'il faut apprendre à lire l'article. il est écrit que Londres le fait pour les JO... avec Virgin média, d'où l?illustration... Nul votre commentaire sans lire l'articles !

Gilles1  a répondu le 18/06/2012 à 18:15:

Mieux vaut le bus que le métro à Londres : plus rapide et surtout rarement en panne ou en grève.

RER  a répondu le 20/06/2012 à 11:38:

Ce serait pas le RER?

patex  a écrit le 18/06/2012 à 17:24 :

Excellente nouvelle, j'espère qu'ils ont prévu une bande passante conséquente !

Voleur a la sauvette  a répondu le 18/06/2012 à 17:38:

Pas mal pour mon business!

Trop fort !  a écrit le 18/06/2012 à 17:17 :

Les espagnols ne font donc pas que de l'immobilier moche, genre barres année 60, et de la culture d'oranges ! L?Europe pourrait donc peut être être sauvée ??

Nouvelle pollution  a écrit le 18/06/2012 à 17:10 :

Après la pollution aux particules fines dans le métro, l'electrosmog dans un endroit clos !

Jeff  a écrit le 18/06/2012 à 17:09 :

Les commentaires de rageux!! Très représentatif d'une société tournée vers le passé. J'attends le fameux commentaire.. "C'était mieux avant!!" Allez les gars, si on rebranchait nos minitels et nos téléphones à cadran...

Gnegne  a répondu le 18/06/2012 à 18:57:

C'est être tourné vers le passé de se réjouir de cette news, justement. Le wifi n'est pas adapté pour un tel usage, ça ne fonctionnera même pas dans les rames...

La 4G est aux États Unis depuis deux ans, ici on a un réseau 3g pourris, et des ploucs donnent des leçons sur internet, surement en croyant que de poser du wifi dans le métro sert a quelque chose. Vu qu'il y a déjà la 3G pourris pour ça (on me fera pas croire que le réseau wifi sera mieux, vu le nombre de personne qui se connectera dessus, et la gratuité bien évidemment...).

Et surtout bon courage aux services de sécurité, qui vont avoir beaucoup de boulot vu que les vols vont surement beaucoup augmenter... haha

MDJ  a répondu le 19/06/2012 à 11:16:

Oui enfin aux Etats Unis, à New York tout du moins, tu ne fais que descendre les escaliers du métro, ton téléphone ne capte plus RIEN. Pas de EDGE, pas de 3G, et la 4G tu peux rêver.
Alors qu'à Paris je capte quasiment tout du long. Donc bon mauvais exemple que tu as cité!

Mordrakheen  a répondu le 19/06/2012 à 14:34:

je confirmes MDJ et meme le reseau "domestique" est vraiment bien médiocre Je prefere largement mon operateur francais plutot que les connections que j ai utilisé la plupart du temps aux USA dans les hotels ou chez des amis

Damien  a répondu le 19/06/2012 à 15:41:

Sauf que je parlais d'un point de vue général... Pas du métro.

Oloturie  a écrit le 18/06/2012 à 17:08 :

On va pouvoir niquer Hadopi dans le metro et au milieu de la foule.

oh yes  a écrit le 18/06/2012 à 16:35 :

on va pouvoir enfin commenter les articles de La Tribune dans le métro !

yann  a écrit le 18/06/2012 à 16:30 :

super on va pouvoir bosser dans les transports en commun, quel gain de productivite!

spaghetti splash  a écrit le 18/06/2012 à 16:20 :

bonne initiative.
on va enfin pouvoir telephoner gratos !

Trololo  a écrit le 18/06/2012 à 16:18 :

C'est sûr que 10 minutes de métro sans Wifi c'est autant de temps non passé à s'inventer une vie formidable sur Facebook...

love it  a répondu le 18/06/2012 à 16:34:

+1

Mordrakheen  a répondu le 19/06/2012 à 14:35:

+1

anonymous  a écrit le 18/06/2012 à 15:56 :

Ou comment les hackers vont pouvoir s'en donner à c?ur joie !

Mordrakheen  a répondu le 19/06/2012 à 14:37:

surtout avec tous ces gogos qui laissent leur port bluetooth bien ouverts en permanence

Crazy  a écrit le 18/06/2012 à 15:22 :

Encore un acte qui va favoriser les pickpockets