Telecom Italia : Rome va exercer ses pouvoirs spéciaux

 |   |  170  mots
L'action Telecom Italia s'est retournée à la baisse à la suite de cette annonce et perd 1,43% à 16h30 à la Bourse de Milan. Vivendi cède 0,09% à Paris.
L'action Telecom Italia s'est retournée à la baisse à la suite de cette annonce et perd 1,43% à 16h30 à la Bourse de Milan. Vivendi cède 0,09% à Paris. (Crédits : © Stefano Rellandini / Reuters)
Le président du Conseil italien a annoncé lundi avoir approuvé l'exercice des pouvoirs spéciaux du gouvernement ("golden power") auprès de Telecom Italia, lui permettant d'intervenir dans des secteurs jugés stratégiques.

La décision est tombée. Le président du Conseil italien a annoncé lundi avoir approuvé l'exercice des pouvoirs spéciaux du gouvernement ("golden power") auprès de Telecom Italia, lui permettant d'intervenir dans des secteurs jugés stratégiques. Sans donner de précision, Paolo Gentiloni a dit avoir signé un décret dans ce sens, à la suite de la montée en puissance de Vivendi au capital de l'opérateur historique italien. Vivendi n'a pas souhaité faire de commentaire.

Inquiétude sur l'influence de Vivendi

Rome s'inquiète de l'influence de Vivendi sur Telecom Italia et a lancé une procédure pour défaut de notification du contrôle de fait du groupe français, qui est le premier actionnaire de l'ex-monopole des télécommunications avec 24% du capital. L'action Telecom Italia s'est retournée à la baisse à la suite de cette annonce et perd 1,43% à 16h30 à la Bourse de Milan. Vivendi cède 0,09% à Paris.

(avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/10/2017 à 17:32 :
c'est toujours la même chose en italie ,on arrive comme prédateur et puis on repart gros jean comme devant .mais la mégalomanie galopante de nos dirigeants les pousse je pense a se frotter au fantasme ultime mener sa campagne d'Italie pour achever sa soif de pouvoir insatiable ,un bon psy coute moins cher.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :