Macquarie poursuit ses emplettes en Europe

 |   |  242  mots
La banque australienne fait une offre de rachat sur le groupe allemand d'énergie Techem, valorisant la société à 1,1 milliard d'euros. Elle indique qu'elle ne procèdera à aucune restructuration.

Macquarie poursuit sa boulimie d'acquisitions en Europe. La banque australienne, qui fait notamment partie du consortium venant tout juste de conclure le rachat de Thames Waters auprès de RWE au Royaume-Uni, propose désormais d'acquérir l'Allemand Techem, spécialisé dans les services dans le domaine de l'énergie, et coté à Francfort.

Macquarie, qui détient déjà 17% de Techem, propose 44 euros par action pour prendre le contrôle de le société. Ce qui valorise l'entreprise à quelque 1,1 milliard d'euros. L'offre représente en outre une prime de 5% par rapport au cours de clôture de Techem vendredi 20 octobre, et de 18,9% par rapport au cours moyen des trois derniers mois.

La banque australienne, qui poursuit ainsi sa stratégie d'acquisition dans les domaines de l'énergie, des services aux collectivités et des infrastructures, indique, afin d'obtenir le soutien du conseil de Techem, qu'elle conservera la maque et le siège social de la société. En outre, elle ne prévoit pas de réaliser des restructurations au sein du groupe qui comprend quelque 2.400 salariés et qui a réalisé un bénéfice net de 39,9 millions d'euros au cours de l'exercice 2004/2005 (clos à fin septembre). Le groupe, qui gère des compteurs dans l'eau et l'énergie auprès de 7,3 millions de foyers, a affiché sur le même exercice un chiffre d'affaires de 466,8 millions d'euros.

A la clôture, l'action Techem bondit de 17,16% à 49,50 euros à la Bourse de Francfort.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :