Goodyear en perte au troisième trimestre

 |   |  357  mots
Le fabricant de pneumatiques américain a subi au troisième trimestre une perte de 48 millions. Elle est liée à d'importants éléments exceptionnels pour financer sa restructuration. Le chiffre d'affaires a progressé de 5% sur la même période.

Le fabricant de pneumatiques américain Goodyear a subi au troisième trimestre une perte en raison d'importants éléments exceptionnels inscrits pour financer sa restructuration, selon un communiqué publié jeudi.

La perte atteint 48 millions de dollars contre un bénéfice net de 142 millions de dollars sur la période correspondante de l'année précédente. Les éléments exceptionnels sur l'exercice atteignent 126 millions de dollars, comprenant notamment une charge de 107 millions pour la fermeture d'une usine à Tyler (Texas). La perte par action est de 27 cents comparée à un bénéfice par action de 70 cents sur la même période de l'an passé. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est de 44 cents, très supérieur aux attentes des analystes qui prévoyaient 24 cents.

"En dépit d'une faiblesse du marché en Amérique du Nord et les cours record des prix des matières premières, nous continuons à faire la preuve de la solidité de nos activités et de la qualité de notre portefeuille", a affirmé le PDG du groupe Robert Keegan. D'ailleurs, le chiffre d'affaires a progressé de 5% à 5,284 milliards de dollars sur le trimestre.

"Après un premier semestre difficile, nos activités dans l'Union européenne ont enregistré une progression d'une année sur l'autre de leurs ventes et de leur bénéfice d'exploitation", a ajouté Robert Keegan soulignant les bons résultats enregistrés également en Asie-Pacifique, en Amérique latine, Afrique, Moyen-Orient et Europe de l'Est.

Faisant allusion à la grève qui affecte actuellement plusieurs sites du groupe en Amérique du Nord, le patron du fabricant de pneumatiques s'est voulu rassurant: "nous continuons de travailler pour parvenir à obtenir un contrat qui soit équitable pour nos actionnaires et qui place Goodyear sur un pied d'égalité avec nos concurrents".

Sur les neuf premiers mois de l'exercice, Goodyear a réalisé un chiffre d'affaires de 15,3 milliards de dollars en progression de 3,3% pour un bénéfice net de 28 millions de dollars en baisse de 90%.

En Bourse, le titre Goodyear se négociait en fin de matinée à Wall Street à 16,77 dollars en hausse de 10,55%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :