Carrefour en tête du CAC 40, possible ventes d'actifs en Asie

 |   |  367  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le distributeur aurait lancé la vente de ses activités en Malaisie, à Singapour et en Thaïlande. Le marché apprécie également la restructuration des activités de Carrefour en Belgique.

Dans un marché peu animé ce lundi, Carrefour se distingue en prenant la tête du CAC 40. L'action du groupe de distribution grimpe de 2,91% à 33,07 euros.

La valeur profite de plusieurs annonces positives et en premier lieu d'informations sur la vente des activités du groupe en Asie. Selon des sources citées par l'agence Reuters, le distributeur aurait lancé la vente de ses activités en Malaisie, à Singapour et en Thaïlande. Cette opération pourrait rapporter environ 800 millions d'euros au numéro deux mondial du secteur.

Carrefour travaillerait avec les banques d'investissement Goldman Sachs et UBS sur cette transaction, qui devrait notamment susciter l'intérêt des sociétés de capital investissement.

Les actifs vendus par Carrefour pourraient également intéresser d'autres distributeurs internationaux se développant en Asie. Interrogé, le distributeur stéphanois Casino (+1,3% à 62,83 euros) a indiqué ne pas être intéressé.

Ces dernières années, le numéro deux mondial de la distribution s'est retiré du Japon et de la Corée du Sud afin de se concentrer sur des marchés plus importants et à la croissance plus rapide comme l'Inde.

Restructuration en Belgique

Dans le même temps, le marché apprécie la restructuration des activités de Carrefour en Belgique. Après des mois de négociations, le groupe a signé un accord social prévoyant la fermeture de seize magasins déficitaires, tout en renforçant son partenariat avec Mestdagh. La réduction des coûts salariaux de Carrefour Belgique lui permettrait d'économiser environ 25 millions d'euros par an.

Pour le courtier CA Chevreux, ce plan de restructuration constitue une "bonne nouvelle", puisqu'il va permettre de redonner une impulsion aux ventes du groupe en Belgique. Le broker maintient donc le titre dans sa liste de valeurs préférées, avec un objectif de cours de 46 euros.

De son côté, Aurel se veut moins optimiste, estimant que Carrefour douit encore faire ses preuves en Belgique dans un environnement très concurrentiel. L'analyste conseille néanmoins le titre à l'achat avec un objectif de cours de 10 euros.

Enfin, dernière annonce positive pour l'action Carrefour ce lundi, Deustche Bank est passé à l'achat sur le dossier contre une recommandation à conserver auparavant.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :