Les petits porteurs américains ont perdu 200 milliards de dollars en... fuyant la Bourse

 |   |  415  mots
L'indice S&P 500 a rebondi de 111%, depuis le 9 mars 2009. Copyright Reuters
L'indice S&P 500 a rebondi de 111%, depuis le 9 mars 2009. Copyright Reuters (Crédits : <small>Reuters</small>)
Les investisseurs individuels américains ont retiré près de 500 milliards de dollars de la Bourse, depuis mars 2009, alors que l'indice S&P 500 a doublé, au cours de cette même période.

Jouer en Bourse comporte des risques. Ne pas jouer, aussi. Les investisseurs individuels américains l'ont appris à leurs dépens. Depuis le 9 mars 2009, date à laquelle Wall Street avait atteint son plus bas niveau historique, à 676,53 points, sur fond de crise financière et économique, les petits porteurs ont retiré près de 500 milliards de dollars de la Bourse américaine. C'est la première fois, depuis 1981, que la décollecte des particuliers américains sur les marchés d'actions dure plus d'un an. Dans le même temps, ils ont placé plus de 1.000 milliards de dollars dans des fonds investis en obligations, jugeant ces dernières plus sûres.

Une série de déconvenues

Certes, les investisseurs individuels sur les marchés actions avaient bien des raisons de prendre la poudre d'escampette. Il se remettaient à peine de l'éclatement de la bulle Internet, en 2001, que, déjà, la crise des subprimes (crédits hypothécaires américains à risque) leur sautait au visage, en 2007. La faillite de la banque Lehman Brothers, en septembre 2008, et la crise financière qui s'en est suivie ont consacré le divorce entre les petits porteurs américains et la Bourse.
D'autant plus que l'essor du trading à haute fréquence expose les particuliers à une très forte volatilité des cours, laquelle peut transformer certaines séances boursières en jeux de montagnes russes. Enfin, l'introduction en Bourse de Facebook, en mai dernier, a laissé un goût amer aux particuliers, peu nombreux à pouvoir prétendre à des actions du célèbre réseau social, les intermédiaires financiers ayant privilégié les investisseurs institutionnels.

Comment passer à côté de 200 milliards de dollars

Le hic, c'est que, depuis mars 2009, le S&P 500, l'indice des 500 premières capitalisations de la Bourse de New York, a rebondi de...111%, à la faveur de la reprise de l'économie américaine et de valorisations boursières très faibles. Un rebond qui correspond à un gain de 200 milliards de dollars, selon les calculs de Bloomberg et de Morningstar! C'est dire si les petits porteurs, qui avaient laissé des plumes durant la crise de 2008, auraient pu se refaire, s'ils étaient restés investis sur les marchés actions américains. Encore aurait-il fallu leur en redonner le goût. Au moyen, par exemple, d'initiatives similaires à celle du New York Stock Exchange, qui avait annoncé en juillet le lancement d'une plate-forme de cotation destinée aux particuliers, proposant à ces derniers des prix plus intéressants que ceux offerts aux institutionnels.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/12/2012 à 14:29 :
En un siecle la valeur de l'or a été multiplié par x1860, celles des actions x54800.
En suivant l'inflation sur le siecle cela donne: Or = +10%, actions = 3100%
a écrit le 27/12/2012 à 10:24 :
Vous y croyez vous à toutes ces sérénades ?
Cela sent plutôt l'enfumage de masse pour les masses.
Bref des chiffres complètement farfelus.
Réponse de le 27/12/2012 à 11:11 :
Bien sur que oui... le commun, le simple vient en bourse quand c est au plus haut, en croyant que ca va monter encore, et vends quand ca perd..... Or c est tout l inverse qu il faut faire (idem en immo du reste) C est en ce moment qu il faut investir en Bourse mais pas en esperant gagner le double dans 1 mois, faut voir a moyen terme 5/6 ans la ca devient tres rentable.... Ce n est pas pour rien d ailleur que les contrat d assurance vie les plus rentable sont ceux en unite de compte.... Mais bon faire comprendre ca a la plebe c est tres complique..... comme j ai dit il achete quand c est au plus sans aucune connaissance en croyant que cela va monter encore....
Réponse de le 27/12/2012 à 13:31 :
Mouais l'espoir fait vivre car jamais vous ne pouvez savoir si X années vous n'aurez pas tout perdu ou perdu la moitié, comme depuis 2002 la bourse a perdu 50 %, alors comme Max le dit l'or lui a vu sa valeur multipliée par 700 %, et ce n'est pas fini.
Réponse de le 27/12/2012 à 14:34 :
L'or a pris 700% depuis 2002 ? Apple a pris 10000% depuis !

a écrit le 26/12/2012 à 20:22 :
Deux remarques : 1- Ce n'est pas parce qu'un indice augmente que l'on gagne en bourse : il faudrait être plus précis sur les valeurs que les petits porteurs ont fui - il est tout à fait possible qu'en portefeuille ou directement, celles-ci aient continué à s'effondrer -2 - Plus généralement, la bourse est une pompe à siphonner les petits porteurs : quand ils misent elle se replie en engrangeant leur capital, quand ils s'en vont, elle reprend des couleurs pour les attirer. A présent il sera intéressant de voir si les petits porteurs ont un cerveau de poisson rouge et cédant au chant des sirènes, retourneront se faire allègrement à la prochaine "imprévisible" contraction.
Réponse de le 26/12/2012 à 22:43 :
C'est le rôle des "analystes financiers" et des "conseillers en investissement".
Réponse de le 29/12/2014 à 8:57 :
La grève des médecins est justifiée vu les méthodes insidieuses employées par Marisol Touraine et la Hollandie pour nationaliser le système de santé et organiser la mort programmée de la plupart des mutuelles
Réponse de le 29/12/2014 à 9:20 :
les soviets de la Hollandie ont décidé suite à des choix dictes par les comités de quartiers de l'Élysée de ruiner tous ceux qui gagnent de l'argent et d'etatiser tout ce qu'ils peuvent pour donner plus de pouvoir aux apparatchiks fonctionnarises de la gauche...en Hollandie on appelle ça "preparer l'avenir"...On ne peut rien pour le moment, jusqu'à ce les français se révoltent face à la dégradation et la politisation sans fin des services fonctionnarises et lynchent carrément les responsables dans une contre revolution libérale (la Commune ca vous dit rien ?)
a écrit le 26/12/2012 à 19:31 :
Les "conseillers" en investissement ont à nouveau bien joué : quand la bourse est haute on "conseille" aux clients, naifs, d'acheter, et quand elle est basse, on leur "conseille" de vendre, histoire de les tondre et de les plumer au maximum, et visiblement c'est un business qui marche bien.
Réponse de le 27/12/2012 à 11:10 :
tout à fait, voir Alcatel actuellement
a écrit le 26/12/2012 à 19:31 :
Entre jouer a la bourse, comme on joue au casino, et placer son argent, il y a une sacré différence! D'un coté on pense au présent, de l'autre au futur!
a écrit le 26/12/2012 à 19:03 :
C'est parce que les petits porteurs sont rationnels. Or la bourse ne l'est pas : manipulées par les banques et autres fonds financiers, comment le pourrait elle ? Car regardons la situation en face : depuis 2009, les USA ont explosé le nombre de chômeurs officiels, le nombre de ménage qui vit avec des bons alimentaires atteint joyeusement le tiers de la population, l'Etat fédéral a explosé sa dette le tout pour une croissance ridicule... Est ce que tous ces faits expliquent que la bourse US ai retrouvé ses niveaux d'avant crise ? Franchement ? Sérieusement ? Si comme les adeptes du marché parfait en sont con vaincus, toutes les informations sont intégrées dans les cours, ( comment, on ne le saura jamais...) comment expliquer que "la bourse" n'intègre pas dans ses prévisions la baisse futures des bénéfices dû à un effondrement du nombre de consommateurs solvables et à un Etat au bord du gouffre ? Par le miracle de la Chine ? Alors même que la consommation de ce pays est loin de pouvoir rivaliser en niveau et volume avec celle des USA ?
Réponse de le 26/12/2012 à 21:29 :
Achetez de l'or, ainsi vous cesserez de vous torturez inutilement...
Réponse de le 27/12/2012 à 6:56 :
L'or va s'effondrer. Il fallait l'acheter il y a quelque années. C'est la pire des placements.
Réponse de le 27/12/2012 à 9:09 :
à Or. Dites nous Madame Irma quels sont les données vous permettant d'affirmer une telle absurdité ? C'est la monnaie papier qui s?effondre depuis depuis longtemps, par conséquent ce n'est pas l'or, monnaie mondiale depuis 6.000 ans, qui s'effondre. De plus l'or ne subit pas l'inflation, contrairement à l'euro qui a perdu 50 % de sa valeur en 10 ans. Tous les ans des rigolos comme vous prédisent que l'or va "s'effondrer" alors qu'il ne cesse d'etre un placement refuge sur en dehors du systeme bancaire. Gardez votre papier mais les gens sensés eux protègent leurs familles.
Réponse de le 29/12/2012 à 18:22 :
@Picnicdouille: La bourse est très logique. Début 2009 elle s'effondrait sous l'effet de la crise des subprimes ("la fin du capitalisme!"). Lorsque les Etats ont pris les mesures nécessaires, dans l'année, pour empêcher la paralysie du secteur bancaire, elle est remontée. Puis le chômage a explosé, on a craint pour la santé des entreprises, la Bourse est retombée. Les entreprises se sont réorganisées, elles se sont adaptées à la nouvelle situation, elle ont refait des bénéfices, la Bourse est donc remontée. Maintenant, les entreprises qui font des affaires sur des marchés porteurs d'espoir ont une bonne cote, celles qui travailles sur des marchés déprimés, non. La Bourse est logique, mais elle réagit avant tout le monde et ne regarde que devant.
a écrit le 26/12/2012 à 18:43 :
La bourse 2002-2012 = - 50 % !!
L'or 2002-2012 = + 700 %
Fait des raccourcis sur des petites périodes ne permet pas de se rendre compte de l'ampleur de la chute boursière sur seulement 10 ans, l'or permet de s'en rendre compte, tout en subissant pas l'inflation c'est le meilleur investissement et le meilleur placement refuge. Assurez vos économies grâce à l'or.
Réponse de le 26/12/2012 à 19:32 :
Et l'or paie des dividendes ou des loyers peut-être ???
Réponse de le 26/12/2012 à 20:31 :
Ouais - m'enfin l'or ne servant à rien, il est purement spéculatif : à présent qu'il a pris 700%; ne soyez pas surpris d'un beau coup d'accordéon un de ces quatre matins.
Réponse de le 26/12/2012 à 20:47 :
L'or se converti en monnaie papier euro à tout moment, mon cher, ainsi vous devenez votre propre banquier central à vous seul, et vous décidez de convertir votre or en euro lorsque vous en avez besoin si vous voulez payer votre loyer, ou autre, tout laissant protégé votre épargne à l'abri de l'inflation, et d'une éventuelle disparition du papier monnaie, comme cela arrive régulièrement dans l'histoire. 700% d?intérêts, ou de dividendes, appelez ca comme vous voulez, avec en plus une fiscalité ultra légère, 8% forfaitaire, ou plus rien au delà de 12 ans avec un dégressif de 10 par an dés la troisième année, je suis curieux de savoir quel produit classique bancaire, ou boursier, vous pouvez lui opposer.
Réponse de le 26/12/2012 à 23:48 :
Le problème avec l'or, c'est qu'il ne sert à rien et ne rapporte rien. C'est un pur produit de spéculation, et donc susceptible de puissants et immédiats retournements de marché - comme on en a connu dans les décennies 70-80, et surtout après 700% !! d'augmentation : il y a de grosses et tentantes prises de bénéfice à opérer en liquidant à temps. Et évidemment, quand le particulier vend, c'est avec trop de retard sur les institutionnels bien renseignés (et en fait décideurs). Bravo pour ceux qui ont acheté il y a 10 ans, aujourd'hui, c'est très douteux. Personnellement, je privilégierais des biens réels, comme de l'immobilier intelligemment choisi : difficile d'habiter nulle part.
Réponse de le 27/12/2012 à 9:16 :
Le problème avec des analystes à la petite semaine comme vous "Faut voir" c'est qu'ils ont toujours une bonne excuse pour ne pas acheter et ils voudraient que les autres partagent ses analyses a deux..euro. Tous les ans des rigolos comme vous nous prédiset la chute de l'or en comparant la période 70-80 avec la situation actuelle. En 70-80 il y a eu la fin de l'étalon or, l?augmentation donc de la quantité de la fausse monnaie papier , et donc l'abaissement artificielle de la valeur de l'or, aujourd'hui on ne peut imprimer de l'euro ou de l'US dollar sans la prochaine explosion de ces fausses monnaies en papier.
L'or est le placement refuge ar excellence pour se couvrir de ces méfaits, et en 2013 l'or continuera de se renforcer comme en 2012, 2011, 2010, 2009, etc;; alors qu'à chaque fois des gens comme vous nous disaient de ne pas en acheter, et on perdu + 50 % dans vos produits boursiers ou bancaires qui oni s'effondrent et ruinent les épargnants. Avec l'or n'ont seulement je ne subis pas l?inflation, je me protége de la bulle financière, et j'assure ma famille contre la ruine. Et vous avec votre théorie qui ne fonctionne pas ou en etes vous ?
Réponse de le 27/12/2012 à 9:17 :
L'or se converti en monnaie papier euro à tout moment, mon cher, ainsi vous devenez votre propre banquier central à vous seul, et vous décidez de convertir votre or en euro lorsque vous en avez besoin si vous voulez payer votre loyer, ou autre, tout laissant protégé votre épargne à l'abri de l'inflation, et d'une éventuelle disparition du papier monnaie, comme cela arrive régulièrement dans l'histoire. 700% d?intérêts, ou de dividendes, appelez ca comme vous voulez, avec en plus une fiscalité ultra légère, 8% forfaitaire, ou plus rien au delà de 12 ans avec un dégressif de 10 par an dés la troisième année, je suis curieux de savoir quel produit classique bancaire, ou boursier, vous pouvez lui opposer.
Réponse de le 27/12/2012 à 11:07 :
@ Faut voir : l'or est la monnaie de référence et non le dollar, ce que essaient de nous faire croire les USA depuis 1971 (désolidarisation du dollar sur l'or). La valeur de l'or, actuelle, est sous-évalué, le cours est bidonné par l'action des banques comme la JP Morgan (qui travaille pour maintenir l'or à son plus bas niveau) ceci pour que le monde ne se réveille pas, comme vous, et pense que l'or ne vaut rien. Car si cela change, le dollar (qui vaut le même prix que le papier chiot) va couler, ce qui aurait du arriver depuis longtemps grâce à leur QE (quantitative easing ou planche à billets). Pour manipuler le cours de l'or, il suffit d'en vendre pour faire baisser son prix, grâce à la création des ETF (propriété papier sur l'or). Or aujourd'hui il s'est vendu entre 40 et 80% de plus d'or qui en existe sur terre, donc certain pense avoir de l'or physique alors qu'il n'en n'est rien. Le jour où les monnaies vont s'écrouler, l'or va exploser (par conséquence). Je laisse les derniers mots aux chinois qui investissent tous les mois dans l'or, leur banque centrale en achète des tonnes chaque mois, parce qu'il savent bien eux, l'état de monde et les magouilles économiques.
Réponse de le 27/12/2012 à 13:29 :
+ 1000 !!!
a écrit le 26/12/2012 à 18:33 :
Cet article est tout sauf du journalisme. C'est quoi ces diatribes? Les premiers mots sont d'ailleurs symptomatiques: jouer... Tout est dit.
a écrit le 26/12/2012 à 17:53 :
Visiblement il n'existe que deux options soit vous gagnez, soit vous perdez, et même si vous avez retiré "vos billes" a temps vous perdez, vous vendez, vous perdez mais si vous êtes toujours sur le marché, sans un liquide en poche, vous gagnez parce que cela augmente et que vous n'allez pas vendre! Le virtuel vous aura bien eu!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :