LVMH caracole en tête du CAC après sa publication

 |   |  370  mots
(Crédits : reuters.com)
Le numéro un mondial du luxe a dévoilé un chiffre d'affaires de 7,2 milliards d'euros, grâce à l'excellente performance de ses marques de mode et maroquinerie.

MonFinancier

 

Le numéro un mondial du Luxe, LVMH (MC.FR) bondit de 4% à 141,80 euros au lendemain de la publication de son chiffre d'affaires du premier trimestre, pourtant légèrement inférieur aux attentes. Le géant de luxe a dévoilé un chiffre d'affaires de 7,2 milliards d'euros, en hausse de 4% ratant le consensus qui anticipait 7,3 milliards d'euros de revenus.

Mais "Si le premier trimestre paraît un peu juste au global du fait principalement de la faiblesse du cognac, l'excellente performance de la Mode et Maroquinerie et le commentaire positif de Louis Vuitton, qui a fait état d'un "excellent début d'année", devraient l'emporter", a indiqué DSF Markets dans un commentaire de marché.

 

Mode, maroquinerie, cosmétiques et parfums ont la cote


Au final, la croissance organique ressort à 6% sur le 1er trimestre, grâce au dynamisme de sa branche de Mode et Maroquinerie, qui a compensé un contexte encore "difficile" en Europe et "un phénomène conjoncturel de déstockage en Chine".

Les ventes du pôle Mode & Maroquinerie, qui sont essentiellement gérées par la marque Louis Vuitton, ont en effet atteint 2,64 milliards d'euros, ce qui correspond à une hausse de 11% et à une croissance organique de 9%. Deuxième plus grande division du groupe, la Distribution sélective (Sephora) a dégagé un chiffre d'affaires de 2,22 milliards d'euros au premier trimestre, en hausse de 5% et en croissance organique de 10%. 


Bonne résistance en Europe 

A l'inverse, la branche Vins & Spiritueux a accusé un repli de 8% et de 3% à données comparables de son chiffre d'affaires, à 888 millions d'euros, en raison notamment de l'impact sur son activité de la politique anti-corruption du gouvernement chinois.

"Le groupe poursuit sa progression aux Etats-Unis et en Asie. Le Japon connaît une avancée rapide sur le trimestre pour des raisons spécifiques. L'Europe fait preuve d'une bonne résistance dans un environnement économique toujours difficile. Louis Vuitton réalise un excellent début d'année tandis que les Vins et Spiritueux sont pénalisés par un phénomène conjoncturel de déstockage en Chine", résume LVMH dans un communiqué.

Plus d'actualités Bourse sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :