La banque japonaise Mizuho va lancer une augmentation de capital

 |   |  307  mots
Peu touchée par la crise, la deuxième banque du Japon a tout de même besoin d'argent frais. Elle va donc lancer une augmentation de capital auprès d'investisseurs institutionnels mais sans préciser le montant. Selon la presse japonaise, il pourrait s'agir de 2,4 milliards d'euros.

Même si elles ont été relativement épargnées par la crise financière, les banques japonaises n'en ont pas moins besoin d'argent frais. Ainsi, la deuxième banque du pays, Mizuho Financial Group, a indiqué ce jeudi qu'elle allait procéder à une augmentation de capital réservée à des institutionnels japonais, sans en préciser le montant. La banque a aussi annoncé ses résultats du premier semestre 2008-2009, avec un plongeon de 71,1% à 94,5 milliards de yens (760 millions d'euros) de son bénéfice net. (Retrouvez le communiqué du résultat de Mizuho Financial Group du premier semestre 2008-09).

Selon Mizuho, l'augmentation de capital se fera via l'émission d'actions préférentielles (comportant chacune plusieurs droits de vote) non convertibles en actions ordinaires à droit de vote unique. Elle vise "à assurer l'agilité et améliorer la flexibilité de notre future stratégie capitalistique", a indiqué la banque dans un communiqué sans plus de précisions. Le nombre de nouvelles actions émises, la date exacte de l'opération et les identités des souscripteurs n'ont pas été dévoilés.

Mizuho vient en fait confirmer des informations du quotidien économique Nikkei, qui affirmait plus tôt que cette augmentation de capital allait atteindre 300 milliards de yens (2,4 milliards d'euros). Selon le Nikkei, cette augmentation de capital réservée aux investisseurs institutionnels aura lieu d'ici la fin de l'année, et la banque a contacté à cette fin les compagnies d'assurance Daiichi Mutual Life Insurance, Sompo Japan Insurance et Meiji Yasuda Life Insurance.

Ce n'est pas la première banque japonaise à procéder à une levée de fonds. Le 27 octobre dernier, la première banque de l'archipel, Mitsubishi UFJ Financial Group, a annoncé une augmentation de capital allant jusqu'à 990 milliards de yens (8 milliards d'euros) étalée sur un an, pour faire face aux effets de la crise financière mondiale.


Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :