Axa cède sa banque en Belgique à l'ex-Crédit Agricole pour 620 millions d'euros

 |   |  441  mots
(Crédits : Google)
L'assureur cède Axa Banque Belgique, numéro six du marché, à Crelan, numéro sept, né de la fusion de Centea et du du Crédit Agricole, dont la banque mutualiste française était sorti en 2014. L'opération à 620 millions d'euros aura un impact négatif de 600 millions sur le résultat net de l'assureur.

Axa était en négociations exclusives depuis cet été avec Crelan, le numéro sept bancaire du marché belge, en vue de lui céder Axa Banque Belgique. L'assureur français a annoncé ce vendredi 25 octobre avoir conclu un accord de cession de sa filiale à Crelan Banque. Cet acteur est né en 2013 de la fusion entre le Crédit Agricole et Centea : la banque mutualiste française en est totalement sortie en 2014. En 2016, elle avait cédé son courtier en ligne Keytrade Bank à Crédit Mutuel Arkéa.

Sixième banque belge en termes d'actifs (avec un total de bilan de 27 milliards d'euros, dont 20 milliards de prêts à la clientèle), Axa Banque Belgique a dégagé un résultat opérationnel de 47 millions d'euros en 2018 (hors éléments exceptionnels) et un bénéfice net de 66 millions d'euros. Elle emploie 790 personnes et sert 860.000 clients à travers un réseau de 550 agences. Axax cède sa filiale pour un total de 620 millions d'euros dont 540 millions en numéraire et un transfert d'activité (Crelan Insurance valorisée 80 millions).

Cependant, l'opération aura un impact négatif non-récurrent de 600 millions d'euros sur le résultat net du groupe Axa en 2019, le montant reçu étant inférieur à la valeur de la filiale dans les comptes.

Cette cession aura a contrario un impact positif sur le ratio de Solvabilité II du groupe Axa d'environ 4 points.

« Cette transaction marque une nouvelle étape importante dans la mise en œuvre de notre plan stratégique Ambition 2020, qui privilégie les activités pouvant atteindre une taille critique, tout en poursuivant la simplification du profil du groupe », a justifié Thomas Buberl, le directeur général d'Axa, dans le communiqué.

Accord de distribution dans l'assurance

Crelan deviendra la cinquième banque belge à l'issue de ce rachat, qui devrait être bouclé au deuxième trimestre 2020, avec plus de 37 milliards d'euros de dépôts et 38 milliards de crédits. Le marché belge de la banque de détail souffre des taux très bas, comme tout le secteur en zone euro : plusieurs acteurs ont annoncé de fortes réductions d'effectifs et des fermetures d'agences, ING, BNP Paribas Fortis, KBC.

En parallèle de cette cession, Axa a conclu un accord de distribution de long terme avec Crelan en assurance dommages et prévoyance. Et le groupe français ne sort pas totalement des activités bancaires belges puisqu'il va prendre une participation minoritaire de 9,9% dans Crelan NV et Axa Banque Belgique pour un investissement total de 90 millions d'euros, sur laquelle Crelan disposera d'une option d'achat.

L'action Axa cède 0,6% ce vendredi matin. Elle a gagné plus de 28% depuis janvier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :