Le japonais Nomura supprime plus de 20% de ses effectifs à Londres

 |   |  188  mots
Le groupe japonais de services financiers annonce une réduction d'un millier d'emplois à Londres, sur un total de 4.500, en raison de difficultés dans la reprise des activités de l'ex banque d'affaires américaine Lehman Brothers en Europe.

Deux mois et demi après la reprise des activités de l'ex banque d'affaires américaine Lehman Brothers en Europe, le groupe japonais de services financiers Nomura Holdings lance une vaste réorganisation. Il annonce ce jeudi une réduction d'un millier d'emplois à Londres, sur un total de 4.500, ce qui correspond à environ 22% des effectifs. 

"Cette décision découle d'une réorganisation interne après l'intégration des activités de courtage et de banque d'investissement de Lehman Brothers en octobre", a expliqué le groupe nippon dans un communiqué. La banque américaine avait déposé son bilan le 15 septembre. Lors de la reprise des actifs de Lehman Brothers, Nomura s'est engagé à reprendre plus de 8.000 employés de la banque en Asie-Pacifique, en Europe et au Moyen-Orient, ainsi qu'au centre de soutien mondial basé à Bombay en Inde.

Nomura a enregistré une perte nette de 149,5 milliards de yen (l'équivalent de 1,27 milliard d'euros) au cours des six premiers mois de l'année budgétaire (avril à septembre), en raison de la crise financière internationale. Il évalue le rachat des opérations de Lehman Brothers à deux milliards de dollars. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :