Nyse Euronext/ICE : un nouveau recours vise à empêcher la fusion

 |   |  207  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Un fonds de pension américain a déposé un recours contre le projet de fusion entre Nyse Euronext et ICE car elle considère la valorisation de l'opérateur transatlantique trop faible.

La perspective d'une fusion entre IntercontinentalExchange (ICE) et Nyse Euronext fait des mécontents. Un fond de pension américain, le New Jersey Carpenters Pension Fund, a ainsi déposé plainte auprès de la court suprême de l'Etat de New York affirmant que Nyse Euronext faillit à son devoir de maximiser les rendements des actionnaires. Les responsables de ce fonds estiment que cette opération de 8,2 milliards de dollars sous-évalue la plateforme.

Premier recours

A la suite de l'annonce du rachat de Nyse Euronext par ICE, jeudi 20 décembre, un premier recours a été déposé. Un investisseur individuel, Samuel Cohen a préparé une dossier pour une "class action" déposé dans l'Etat du Delaware.

Une offre à la baisse

Avec l'opérateur des nouvelles technologies, Nasdaq OM, IntercontinentalExchange, spécialiste du trading de produits dérivés sur les matières premières, avait déjà fait une offre en 2011 pour contrer celle de Deutsche Börse. La valorisation était alors plus élevée (de l'ordre de 3 milliards de dollars). Entre-temps, l'action du groupe s'est repliée de 10% alors que celle du London Stock Exchange (LSE) gagne 40% et Deutsche Börse 10%.

>> ICE pourrait faire une offre aujourd'hui sur Nyse Euronext

(Avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :