La police britannique réalise la "plus grosse saisie de cryptomonnaie au monde"

C'est en effectuant une série de descentes dans des planques utilisées par le "gang des blanchisseurs" que les policiers de la brigade spécialisée dans la lutte contre la fraude économique sont tombés sur un magot d'argent sale en monnaies virtuelles.

2 mn

Les soupçons des policiers de la brigade anti-fraude économique ont été éveillés lorsqu'un membre présumé du gang des blanchisseurs a acheté un manoir de 10 millions de livres sterling dans le centre de Londres...
Les soupçons des policiers de la brigade anti-fraude économique ont été éveillés lorsqu'un membre présumé du "gang des blanchisseurs" a acheté un manoir de 10 millions de livres sterling dans le centre de Londres... (Crédits : Reuters)

Des détectives britanniques spécialisés dans les enquêtes sur le blanchiment d'argent ont annoncé hier avoir saisi ce qui représente une valeur de 114 millions de livres (132,7 millions d'euros). La police de Londres présente cette saisie comme "l'une des plus importantes saisies au monde".

À l'occasion de plusieurs descentes effectuées alors qu'ils étaient sur la piste du "gang des blanchisseurs", les inspecteurs de Scotland Yard sont tombés sur des ordinateurs bourrés de cryptomonnaies, rapporte The Sun.

"L'argent liquide reste roi, mais à mesure que la technologie et les plateformes en ligne se développent, certains adoptent des méthodes plus sophistiquées pour blanchir leurs profits. Mais nous avons des agents hautement qualifiés et des unités spécialisées qui travaillent jour et nuit pour garder une longueur d'avance", a déclaré dans un communiqué diffusé jeudi soir le sous-commissaire adjoint Graham McNulty.

Les raids faisaient partie d'une enquête très importante dans laquelle police et services de renseignement ont collaboré pour stopper les agissements d'un réseau criminel basé à l'étranger et soupçonné de manipuler d'énormes sommes d'argent sale.

Les soupçons des policiers de la brigade anti-fraude économique ont été éveillés lorsqu'un membre présumé du "gang des blanchisseurs" a acheté un manoir de 10 millions de livres sterling dans le centre de Londres...

Progression des montants saisis mais baisse de la fraude aux cryptos ?

En 2020-2021, la police de Londres a saisi plus de 47 millions de livres (près de 55 millions d'euros) aux mains de criminels.

Les cryptomonnaies comme le bitcoin sont régulièrement critiquées par les régulateurs pour leurs usages illégaux en raison de l'anonymat qu'elles permettent ainsi que de leur facilité d'emploi.

Selon un rapport de Chainalysis paru en février, les transactions en cryptomonnaies à des fins illégales ont atteint 10 milliards de dollars en 2020, soit 1% du total de l'activité des cryptomonnaies l'année dernière et moitié moins que l'année précédente, quand ces activités avaient atteint un record de 21,4 milliards de dollars.

Lire aussi 2 mnZéro banque, zéro cryptomonnaie : le projet de monnaie numérique du Royaume-Uni

(avec AFP)

2 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 27/06/2021 à 3:04
Signaler
Cryptée et anonyme .On ne peut casser le cryptage ,si vous oublier votre code vous perdez votre argent virtuel .Les ordinateurs remplis d'argent comme si c'était des tirelires ? Je pense que c'est au moment d'échanger du virtuel en réel qu'ils ont pu...

à écrit le 25/06/2021 à 18:31
Signaler
Comprends rien. Comment peut on saisir du virtuel ?

à écrit le 25/06/2021 à 13:53
Signaler
Faut une législation internationale qui interdit ce type de monnaie qui n a n pour but su être spéculatif et servir aux trafiquants en tout genre … rapporte rien à l économie ni à la société fiscalement parlant .

à écrit le 25/06/2021 à 13:00
Signaler
On ne sait toujours pas comment le hamas a pu financer et obtenir les missiles lancés dernièrement sur Israël...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.