Banque en ligne : Fortuneo peut-elle vraiment dépasser ING et Boursorama ?

 |   |  402  mots
Crédit Mutuel Arkéa, maison mère de Fortuneo, souhaite en faire le leader de la banque en ligne d'ici 2015. Et dans une note que La Tribune s'est procurée, Fortuneo vise un doublement de son épargne sur livrets en 2012.

Crédit Mutuel Arkéa forme de grandes ambitions pour sa banque en ligne Fortuneo. La banque se donne en effet jusqu'à 2015 pour en faire le leader de la banque en ligne. Pour cela, le groupe mise notamment sur la collecte d'épargne bancaire.

Un encours d'épargne en hausse de 99% en 2011

Lors de la présentation des résultats mardi 6 mars, Ronan Le Moal, directeur général du Crédit Mutuel Arkéa, confiait que "Fortuneo a une capacité de collecte en épargne bancaire très importante par rapport à sa taille. La contribution de Fortuneo à la collecte d'épargne bancaire de Crédit Mutuel Arkéa devrait encore augmenter en 2012".
Dans une note sur la banque en ligne produite par le groupe Crédit Mutuel en novembre 2011 et que latribune.fr s'est procurée, l'encours d'épargne sur les livrets de Fortuneo a augmenté de 99% entre 2010 et 2011 pour atteindre 1.3 milliard d'euros. Il y est également écrit que "les enjeux de Fortuneo pour 2012 reposent encore sur la conquête de nouveaux clients, la fidélisation et le doublement de l'épargne sur livrets".
De plus, son stock de livrets bancaires a augmenté de 80% en 2011, celui des comptes courants de 26.3% et celui des cartes bancaires de 133.1%.

Fortuneo encore challenger

Mais c'est sans compter sur les poids lourds de la banque en ligne : ING Direct et Boursorama Banque, qui caracolent en tête. En France, ING Direct compte en 2011 plus de 800 000 clients, Boursorama Banque 380 000 et Monabanq (l'autre banque en ligne du groupe Crédit Mutuel) près de 300 000. A fin 2010, la note fait état de près de 129 000 clients pour Fortuneo, et d'une estimation de 153 000 à fin 2011. "Notre niveau de conquête en début d'année 2012 est assez significativement supérieur à ce qu'il était l'an dernier", affirme Ronan Le Moal.
Sur le courtage en ligne, Fortuneo se classe troisième en nombre d'ordre exécutés, après Boursorama et Cortal Consors.

Le soutien du "plat pays"

Fortuneo peut également compter sur la Belgique pour lui apporter des affaires. Présente dans le "plat pays" depuis 2007, la banque en ligne a renforcé son implantation en intégrant Cortal Consors Belgique en 2010. Avec cette acquisition, Fortuneo a rallié 25 000 comptes clients, 465 millions d'euros d'encours d'épargne et une activité boursière de 110 000 ordres annuels. Ronan Le Moal remarque même que "certaines années, la collecte d'épargne peut être meilleure en Belgique qu'en France".
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/06/2017 à 23:02 :
Fortuneo est aujourd'hui une banque qui compte dans le paysage bancaire français, elle a su faire ses preuves depuis une dizaine d'années.
a écrit le 29/03/2012 à 18:22 :
En tout cas la concurrence va être féroce entre les banques en ligne Fortuneo,ING Direct et Boursorama.
a écrit le 07/03/2012 à 13:21 :
Je suis étonné par le commentaire précédent j'espère que la situation va s'arranger
a écrit le 07/03/2012 à 11:12 :
Essayez de cloturer un PEA et de vous faire rembourser chez fortuneo....!
Plusieurs mois et d'innombrables rappels sont une expérience vécue avec ce prestataire qui se passera désormais de ma clientèle!
ING et Boursorama n'ont pas trop de souci à se faire , lorsque les clients auront experimenté ce comportement, ils reviendront vite chez des prestataires plus sérieux .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :