Vers la fin des pièces de 1 et 2 centimes d'euro ?

 |   |  422  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : REUTERS/Leonhard Foeger)
La Commission européenne explique dans un document publié mardi que frapper ces pièces lui revient quatre fois plus cher que leur propre valeur...

Elles sont 46 milliards à être en circulation aujourd?hui. Et vous rêvez de vous en défaire dès qu?elles encombrent vos poches ou votre porte-monnaie. Les pièces de 1 et 2 centimes d?euro sont-elles encore utiles ? C?est la question que se pose la Commission européenne, dans une communication publiée ce mardi.

Car, note la Commission, fabriquer ces pièces coûte cher. En réalité jusqu?à quatre fois plus cher que... la valeur nominale de la pièce créée, selon le pays qui la frappe. Au total, la frappe des pièces de 1 et 2 centimes coûte 1,4 milliards d?euros à la zone euro, le tout net de la valeur créée.

"Un objet sans valeur"

Les consommateurs utilisent peu ces pièces pour payer, ajoute la Commission. Ils les reçoivent de leur marchand de légumes, la caissière du supermarché ou de leur boulanger. Les considèrent comme "un objet sans valeur". Et les abandonnent dans un coin, au fond de leur poche, ou les jettent dans une fontaine pour faire un souhait. Beaucoup de ces pièces quittent donc la circulation. Et les banques centrales doivent à nouveau frapper des centimes...

Autre constatation de la Commission européenne : le pouvoir d?achat de ces pièces diminue. La pièce d?un centime d?euro ne vaudrait plus que 0,81 centime d?euro en moyenne dans la zone.

La peur de l'inflation

Bien évidemment, cette question de pouvoir d?achat se pose également en cas de suppression de ces pièces. La crainte de l?inflation - via des prix arrondis aux cinq centimes supérieurs - étant forte chez les citoyens européens déjà menacés par la crise.

Pour la Commission cependant, un retrait rapide des pièces de 1 et 2 centimes n?aurait qu?un impact limité sur la stabilité des prix. Mais ?les citoyens sont actuellement très sensibles aux initiatives qui pourraient être perçues comme affectant leur situation financière, du fait de l?environnement économique général dégradé?.

Conclusion de la Commission : arrêter l?émission de ces pièces permettrait des économies, mais craignant une grogne généralisée des citoyens européens, elle préfère... le statu quo.

La France a, elle, à plusieurs reprises, appelé à la disparition des billets de 500 euros, accusés de favoriser la fraude fiscale et le blanchiment d?argent. Mais c?est sans compter sur les Allemands, qui payent beaucoup en liquide, même pour de grosse sommes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/05/2013 à 21:25 :
Ce ne sont pas les pièces de 1 et 2 centimes qui encombrent les poches,se sont les pièces de 1 et 2 euros.
Le premier billet est de 5 euros, soit presque 33 francs.
A croire que ceux qui ont décidé de créer cette monnaie n'ont jamais été au marché!
Sans compter que le billet d'un euro, aurait fait comme le dollar, un symbole d'unité plus important que la pièce!
a écrit le 16/05/2013 à 14:55 :
Bah tiens donc, en voilà une belle excuse pour stimuler artificiellement la croissance en créant de l'inflation tout comme a pu le faire le passage à l'Euro. Si la "ferraille" coûte trop chère à produire ils n'ont qu'à imprimer du papier, à commencer par la pièce de 2 euros pour finir comme l'Italie d'après guerre sans aucune pièce de monnaie. Il reste à voir si la sécurisation du papier ne coûte pas plus chère que produire de la "ferraille" car la lire italienne était massivement contrefaite au pays des faussaires.
a écrit le 15/05/2013 à 20:58 :
Il faut reconnaitre que c?est une plaie pour le porte monnaie.
a écrit le 15/05/2013 à 17:51 :
En fait, la grande découverte est que ce n'est pas l'Euro qui est en difficulté, ce sont uniquement les centimes...
a écrit le 15/05/2013 à 16:41 :
Il faut arreter de crier au loup pour des centimes. Meme si les prix sont arrondis ça changera rien, tout au plus 20 ou 30 euros par an alors stop. De plus s'il n'y avait plus d'espèces mais que des échanges dématérialisés (type moneo, kwixo, paypal...) le probleme ne se poserait pas. A quand les paiements en NFC ! ! ???
Réponse de le 22/05/2013 à 9:44 :
Ne vous inquiétez pas, un puce greffée sous votre peau vous permettra, dans un tout prochain avenir, de régler tous vos achats. Lorsqu'on voudra vous assassiner socialement, il suffira de vider la mémoire de la puce au passage d'une borne. C'est marrant comme certaines personnes démunies de cerveau appellent de tous leurs voeux une société faites d'esclaves. Nous sommes déjà rendus à un niveau d'esclavage devenu très insupportable, mais ce qui m'insupporte encore plus, c'est cette volonté de tout dématérialiser pour nous affaiblir encore plus. Vous n'allez quand même pas me dire que quelques piécettes au fond de la poche vous gênent beaucoup!
a écrit le 15/05/2013 à 13:36 :
Pourquoi ne pas retirer d'en un premier temps les pièces de 2 cents ? les pièces de 1 cent nous permettront toujours d'avoir des valeurs exactes et ainsi ne pas craindre pour notre porte monnaie.
Côté Commission européenne, ça fera toujours une pièce retirée du système monétaire.
a écrit le 15/05/2013 à 13:24 :
il faut conserver l'affichage des prix avec les centimes et c'est seulement au moment du rendu de monnaie qu'il faut instaurer une règle d'arrondi. 8 9 1 et 2 arrondis a 0 / 3 4 6 et 7 arrondis a 5.
Réponse de le 15/05/2013 à 13:29 :
pas mal...permet de boycotter les adeptes du 0.6...
Réponse de le 15/05/2013 à 13:41 :
Ils font comme ça au Danemark, les seuls pièces en centimes qui leur restent étant les cts...
a écrit le 15/05/2013 à 13:21 :
celà va accroitre une fois de plus l'inflation car les prix seront tirés vers le haut une belle bétise cette EUROPE
a écrit le 15/05/2013 à 13:00 :
et après on nous dira que les 5 centimes sont encombrants. non seulement les éclairés nous ont collé ces pièces mais maintenant ils décident qu'elles ne valent plus rien. quand on sait ce que coûtent à la France les salaires anormalement élevés de ceux qui travaillent à la monnaie !!!, on suppose qu'ils vont pouvoir faire une compression de personnel..................
a écrit le 15/05/2013 à 11:17 :
Ca y est ! On a enfin trouvé la cause de la crise de l'Euro !
a écrit le 15/05/2013 à 9:35 :
et toi, mon Raymond que penses tu de la disparition des pièces de 1 et 2 ctm d'euros? tu te fais rare en ce moment ? !
a écrit le 15/05/2013 à 8:02 :
Ces pièces ne servent à rien et pèsent lourd dans un portemonnaie. De tout façon la plupart des pays européens les ont déjà supprimé sans que cela ait posé un problème. Les prix sont affichés en centime p.ex. 0.99 et le total est arrondi vers le haut ou vers le bas selon les règles mathématiques. La Suisse a supprimé les 1 et 2 ct il y a plus de 20 ans et les prix sont affiché à 0.05 ct, p.ex. 0.95 et non pas 0.99; donc le consommateur "gagne" 0.04 ct.!!
Réponse de le 15/05/2013 à 9:31 :
...vers le haut ou vers le bas? vouscroyez vraiment que ce sera "vers le bas"!? la vie n'est pas assez chère actuellement, voir l'enquête de l'INSEE (qui soi dit en passant camoufflent toujours les chiffres pas à notre avantage !) cependant, mais là, ilparait que nous avons encore perdu pas mal du pouvoir d'achat....Ah! on s'en était pas aperçu en faisant les courses..tiens !
Réponse de le 15/05/2013 à 13:23 :
les anglais ont toujours les pièces de 1 et 2 pence et je les utilise très souvent pour faire l'appoint.
a écrit le 15/05/2013 à 7:16 :
Il est vrai qu'aujourd'hui, l'unité de base est l'euro, tous les fruits et légumes dans certaines boutiques sont à x,99/kg...! un euro=6,55957F
a écrit le 15/05/2013 à 6:06 :
Supprimer les 1 et 2 centimes, c'est admettre que 1 ou 2 centimes ne vaut plus rien. C'est donc admettre qu'en 10 ans, il y a eu bien plus d'inflation que les chiffres officiels. Cela aura aussi comme conséquence de devoir arrondir a 5 centimes, ce qui la aussi va augmenter l'inflation.
Réponse de le 15/05/2013 à 8:18 :
Bien vu et bien dit.
a écrit le 15/05/2013 à 0:35 :
Notre pouvoir d'achat était déjà en nette décrue pour la première fois depuis 30 ans, mais la on touche le fond.
Prenez le carburant. Si le cours augmente de 1%, voire moins, nous ne prendrons jamais moins de 5 centimes d'augmentation à la pompe. Je suis persuadé que cette nouvelle va ravir nos grands trésoriers, amateurs de taxes, d'impôts en tous genres et de dépenses inutiles. Car si nos recettes à nous ne sont revues au maximum qu'une fois par an, leurs augmentations, c'est tous les jours que nous les subissons. Il faudra bien qu'un jour ils payent la note que le peuple leur présentera. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle sera particulièrement salée..
a écrit le 14/05/2013 à 21:33 :
Si l'on n'appelle pas cela de l'inflation,il faudra m'expliquer!
En effet,les pièces d'1 ou 2 centimes seront supprimées,l'arrondissement se fera donc au supérieur,donc inflation déguisée de 3 à 4 centimes!!! Après le passage à l'euro nous serons encore cocus! À quand pour déguiser une autre inflation la suppression des 10,20,50 centimes.
Réponse de le 14/05/2013 à 21:53 :
la FRANCE dans de beaux draps
Réponse de le 15/05/2013 à 9:12 :
...Tellement, que nous ne nous en relèverons PAS !!
Réponse de le 15/05/2013 à 9:49 :
Donc on est foutu vous avez raison, ceux qui pensent que les prix vont bouger vers le haut ou le bas sont certainement naïfs. On connaît la chanson ce sera vers le haut comme d'habitude. On est vraiment les cocus de ces BOBO de gauche.
Réponse de le 15/05/2013 à 12:02 :
Quel rapport avec la politique en france ?
Gardez vos expressions de véreux pour vous.
Réponse de le 15/05/2013 à 12:32 :
Nous ne repondons pas a ceux qui insultent, vous etes odieux; Allez y lacher votre venin et parlez dans le vide.
a écrit le 14/05/2013 à 21:24 :
Comme lors du passage à l'? on va se faire rouler dans la farine. Hausse des prix garantie car l'arrondi se fera toujours aux 5 cents supérieurs, pour cela on peut faire confiance aux commerçants. Et lorsqu'on multiplie le nombre d'articles achetés au cours d'une année l'addition est conséquente. Et n'en déplaise à ces messieurs, je paie avec ces pièces.
Réponse de le 14/05/2013 à 22:55 :
Juste une expérience: en RSA, les calculs se font en centimes, et la note est arrondie aux 5 INFERIEURS...
Réponse de le 14/05/2013 à 23:30 :
@pm: expérience ponctuelle ou répétée avec succès ?
Réponse de le 15/05/2013 à 12:05 :
Le jour ou il y a aura une vraie différence de revenus entre celui qui travaille et est payée 1100 euros par mois (moi par exemple) et celui qui reste chez lui à ne rien faire à vivre des allocs en tout genre, alors peut être que ces derniers seront poussés à sortir de ce système d'aides.
Pour ma part je me pose aussi la question : pourquoi ne pas rester chez moi à ne rien faire je gagnerai autant (plus d'essence et de frais en tout genre pour aller au boulot) et je n'aurai plus à me lever à 6h30 le matin pour rentrer à 19h le soir.
Réponse de le 16/05/2013 à 9:46 :
Tout à fait, même si ce n'est pas le propos de l'article... Le revenu universel compenserait cet effet de seuil, tu toucherais 1600/mois... et ne jalouserait pas les pauvres, alors que ton ennemi est ailleurs.
a écrit le 14/05/2013 à 20:57 :
Si la commission Européenne souhaite qu'on fasse des économies, surtout ne pas dire non !! Mais il faut demander à madame Merkel, elle rêve peut-être de supprimer 10, 20 et 50 centimes, 1 billet de 500 euros dans le portefeuille c'est quand même moins lourd !!
Réponse de le 15/05/2013 à 8:21 :
C'est vrai, mais il y a quelques abrutis qui veulent aussi supprimer les billets de ?500. Je ne vais plus pouvoir aller faire mon marché!
a écrit le 14/05/2013 à 20:54 :
Si la commission Européenne souhaite qu'on fasse des économies, surtout ne pas dire non !! Mais il faut demander à madame Merckel, elle rêve peut-être de supprimer 10, 20 et 50 centimes, 1 billet de 500 euros dans le portefeuille c'est quand même moins lourd !!
a écrit le 14/05/2013 à 20:27 :
Je donnais volontiers 1 centime à la croix rouge ; en cas de suppression, ce sera terminé.
Réponse de le 15/05/2013 à 9:11 :
ben, tout de même à la croix rouge, avec la belle Karembeu, vous ferez un effort, non ?
a écrit le 14/05/2013 à 19:47 :
Par contre, les innombrables banquets à 1200? par personne que la Commission européenne offre magnanimement à ses membres à longueur d'année, ça, c'est certainement plus rentable... ?
a écrit le 14/05/2013 à 19:16 :
ah! voilà l'idée "qu'elle est bonne" ! on arrondira, comme si l'euro nous avait pas assez n.qués, au 5 cent supérieur, plus cher ,donc! et allez... !!!
a écrit le 14/05/2013 à 19:11 :
Aux USA, la question ne se pose pas! Même si le cent ne vaut rien, il existe car les prix ronds cela n'existent pas aux USA! La France a toujours eu du mal avec les cents ou centimes alors que l'Allemagne non....Que les prix soient arrondis aux 5 cents inférieurs ou supérieurs selon comme c'est le cas au Canada depuis février 2013, en Australie depuis plus de 10 ans est un choix politique....hélas, le fait de parler de l'arrondi au 5 cents maintenant alors que l'euro est au plus mal ne me semble pas pertinent. Moi, j'aime bien les cents car supprimer les cents donnera un mauvais signale aux commerçants déjà si prompts à arrondir...Alors NON! Je préfère 1.99 à 2 euros, je préfère 2.89 à 2.90, c'est ainsi....mais c'est tellement tentant , la facilité, NON?
Réponse de le 14/05/2013 à 19:46 :
@eurofedral: au Canada, ils ont supprimé les cents l'an dernier et on arrondit au supérieur, ce qui représente une hausse du prix si on paie cash. En utilisant sa carte de débit ou de crédit, le prix réel est débité.
Réponse de le 14/05/2013 à 20:28 :
@Patrickb : Le mieux c'est d'acheter de l'or.
Réponse de le 14/05/2013 à 22:07 :
@Libre: je t'ai déjà dit, fais ce que tu veux et laisse les autres faire ce qu'ils veulent :-)
a écrit le 14/05/2013 à 18:45 :
Ben voyons !!! Comme ça à chaque fois qu' il y aura une augmentation ce sera directement 5 centimes d' euros au minimum !!! Nos politiques sont très forts pour nous berner !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :