Le fisc allemand découvre des milliers de comptes français cachés en Suisse

Selon une enquête exclusive du Point à paraître ce jeudi, une partie de ces 38.000 comptes appartient à de riches clients français de la banque suisse UBS. La manœuvre aurait ainsi permis de soustraire pas moins de 12 milliards d'euros (13 milliards de francs suisses) au fisc français.

1 mn

Le fichier informatique transmis au enquêteurs du fisc français a permis de mettre au jour des identifiants de clients français de la banque suisse UBS, soupçonnée de blanchiment aggravé de fraude fiscale depuis 2013. (Photo: à Porto Rico, la banque suisse fait face à des sanctions après des plaintes d'épargnants sur des produits de placement)
Le fichier informatique transmis au enquêteurs du fisc français a permis de mettre au jour des identifiants de clients français de la banque suisse UBS, soupçonnée de blanchiment aggravé de fraude fiscale depuis 2013. (Photo: à Porto Rico, la banque suisse fait face à des sanctions après des plaintes d'épargnants sur des produits de placement) (Crédits : Reuters)

Grosse prise pour les enquêteurs du fisc. Selon l'hebdomadaire Le Point qui révèle l'information ce jeudi, la Direction nationale des enquêtes fiscales (DNEF) vient de mettre la main sur un fichier informatique contenant pas moins de 38.000 comptes cachés en Suisse, en 2008. Parmi ces milliers de comptes, nombreux sont ceux qui appartiennent à de riches clients français de la banque suisse UBS. Ils ont pu être repérés grâce à leurs identifiants suivis d'un numéro 111.

L'hebdomadaire souligne que ce sont les enquêteurs du fisc allemand qui ont d'abord déterré ces listings dans les locaux de la branche d'UBS outre-Rhin, avant de les transmettre aux services français.

Énorme travail d'identification en perspective

Si les 38.000 comptes identifiés ont permis de répartir la somme de 12 milliards d'euros, c'est de manière inégale: certains n'ont été fournis que de quelques centaines d'euros quand les cent plus importants pouvaient contenir à eux seuls un milliard. Les noms des titulaires n'apparaissent pas, mais si le fisc veut récupérer la somme, il lui faudra identifier et recouper les identités de particuliers, mais également celles d'entreprises. La banque UBS et sa filiale française sont soupçonnées, depuis 2013, d'avoir démarché illégalement de riches clients en France afin de les inciter à ouvrir des comptes cachés en Suisse.

1 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 68
à écrit le 23/01/2016 à 22:29
Signaler
"Christophe Colomb fut le premier socialiste : il ne savait pas où il allait, il ignorait où il se trouvait... et il faisait tout ça aux frais du contribuable." Citation de Winston Churchill. ------ "Le vice inhérent au capitalisme, c'est le partag...

à écrit le 23/01/2016 à 21:42
Signaler
Vous vous rappelez le discours de Hollande candidat. Il ferait plier la belgique, le luxembourg et les suisses pour l'evasion fiscale. Heureusement nos amis allemands sont là pour aider notre Macron, Sapin qui continuent de fermer les yeux sur l'esse...

à écrit le 22/01/2016 à 17:42
Signaler
Il faut tout prendre et réduire la dette de la France avec, les bénéficiaires se feront connaitre par la suite de toute façon et tant pis pour celui qui oubli, ne pas oublier de faire payer une forte amende a UBS et autres banques Suisse et la Suisse...

à écrit le 22/01/2016 à 13:47
Signaler
Mais où sont donc les clés des comptes numérotés. Déjà en 2008, les algorithmes de cryptage sont impossibles à déchiffrer sans connaître les clés. La France n'est pas en pointe en ce qui concerne la cryptologie. Agitprop sans +

à écrit le 22/01/2016 à 13:07
Signaler
Au vu du nombre de comptes et des hommes annoncées nombre de ces comptes doivent se trouver dans la mauvaise catégorie et être en possession de travailleurs frontaliers qui sont tenus de déclarer leurs comptes lors de la déclaration d'impôts. Donc u...

à écrit le 22/01/2016 à 9:49
Signaler
Bonjour, Et l'on s’apercevra, que au moins 50% des propriétaires des comptes sont des gens qui sont officiellement pour la redistribution de l'argent. On devrait rendre obligatoirement l'enseignement de la mécanique des fluides: a mettre des pet...

à écrit le 22/01/2016 à 1:08
Signaler
Le fisc allemand plus fort que Michel Sapin. Reste à savoir en combien de temps, le gouvernement va dépenser cette somme. Et là, on peut lui faire confiance >>>> quelques millions aux entreprises.

le 22/01/2016 à 9:50
Signaler
Les entreprises ne se contentent même plus de quelques millions il leur fait au moins quelques milliards et ensuite ils se disent libéraux et crachent sur l'État tous. Le capitalisme un système de schizophrène.

à écrit le 22/01/2016 à 0:01
Signaler
Si le fisc les récupère : avec amende 20 milliards d'euros, autant qui servira a encore plus de dépenses-gaspill. Le produit de la fraude récupéré chaque année ne sert qu'à çà. S'ils ne sont pas récupérés, cela constituera autant de gaspil qui n'aura...

à écrit le 21/01/2016 à 19:09
Signaler
C'est une heureuse nouvelle pour le gouvernement qui va pouvoir utiliser ces 12 milliards pour une petite relance économique:hausse des salaires des fonctionnaires,hausse des minimums sociaux,embauche dans les collectivités,et désendettement s'il res...

le 22/01/2016 à 0:04
Signaler
Absolument d'accord.

le 22/01/2016 à 0:19
Signaler
Absolument d'accord. Et lorsque ces 12 milliards auront servi, à raison d un milliard d'euros par mois. Augmenter d'autant les impots des riches pour les années suivantes.

le 22/01/2016 à 9:52
Signaler
Le medef ne era jamais d'accord, donc aucune chance que cela n'arrive.

le 22/01/2016 à 9:53
Signaler
"Augmenter d'autant les impots des riches pour les années suivantes." Excellente blague du matin, merci beaucoup !

le 23/01/2016 à 21:49
Signaler
Et vive le communiste, confisquons les biens des propriétaires pour relancer l'economie et faire vivre les fonctionnaires. Vous etes elu PS ? Heureusement, il y en a de moins en moins. une espece en voie de disparation pour le bien du pays. Que les f...

à écrit le 21/01/2016 à 18:49
Signaler
Bien, on a trouvé une liste de 38 000 comptes datant de 2008 qui pourraient appartenir à des résidents français de 2008. Diantre, si on enlève les comptes légaux, cloturés, régularisés, vidés et ceux des non-résidents en 2016, combien reste-t'il de t...

à écrit le 21/01/2016 à 18:13
Signaler
Eh bien nos amis du fisc n'ont pas fini de s'amuser...ancien employé d'une banque, spécialisée dans la gestion de patrimoine, filiale d'un groupe "mutualiste", il était courant (pour ne pas dire impératif) d'envoyer nos clients au Luxembourg...bien ...

à écrit le 21/01/2016 à 16:12
Signaler
Ces 12 milliards d'euros, ce n'est qu'une goutte d'eau dans la grande mare de l'évasion fiscale française. Ce qui me fait toujours sourire, c'est de savoir que des grands établissements bancaires français comme BNP Paribas, Société Générale ou Credit...

à écrit le 21/01/2016 à 15:46
Signaler
Cela ne fait qu'une moyenne de 315 000 euros par compte .....cela me parait faible , vu le risque pris ....

le 21/01/2016 à 16:56
Signaler
Ce n'est pas parce que vous cachez votre argent en Suisse (ou ailleurs) que vous êtes forcément intelligents. Voyez ce brave CAHUZAC...

à écrit le 21/01/2016 à 14:09
Signaler
La Suisse compte un nombre élevé de très grosses entreprises qui n'ont jamais eut de peine à se financer. Comment ? Un compte caché n'a pas pour but au sens premier de gagner de l'argent mais d'éviter d'en perdre. Ainsi il permet de soustraire de l'i...

le 21/01/2016 à 18:02
Signaler
C'est affligeant tellement vos affirmations sont fausses, et même pas étayées par des faits avérés. Un alignement de clichés!

à écrit le 21/01/2016 à 13:37
Signaler
Un hasard ? à l'heure où l'Allemagne appelle ses amis européens a plus de solidarité....,?

à écrit le 21/01/2016 à 13:21
Signaler
Il va falloir renforcer le bureau de gestion des repentis ! Sinon ça va prendre vingt ans à traiter, tout ça. 12 milliards d'impôts dus, ou d'argent sur les comptes ? Un impôt + pénalité 100% à voter, ça simplifiera la collecte. :-) Toute personne ...

à écrit le 21/01/2016 à 13:01
Signaler
Pourquoi identifier ces comptes, cela prendra du temps ?, il faut juste prendre l'argent et l'utiliser pour réduire la dette, les plaignant se feront connaitre d'eux même !

le 21/01/2016 à 16:07
Signaler
J'allais suggérer la même chose : saisie de l'intégralité des sommes, et les propriétaires des comptes, dont la probité et l'honnêteté ne font bien évidemment aucun doute, ne manqueront pas de s'identifier.

à écrit le 21/01/2016 à 12:54
Signaler
on va d'abord nettoyer la liste c'est à dire enlever les copains, les fonctionnaires qui sont payés en Suisse, les politiques amis et puis on criera au scandale !!!

à écrit le 21/01/2016 à 12:09
Signaler
Depuis l'arrivée des fonds mis de côté à l'étranger, le chômage et les déficits augmentent. L'état veut tout piquer et bien le "tout" ne représentera plus grand chose un jour car les gens ne veulent pas se faire voler par la "république" alors ils ne...

le 21/01/2016 à 12:55
Signaler
tellement vrai !!!!

le 21/01/2016 à 14:34
Signaler
1°) Vous oubliez que l'auteur des déficits de la France et de l'explosion des dépenses s'appellent Nicolas SARKOZY, et que ces déficits n'avaient rien à voir avec la crise.. Déficit public Allemagne 2011 = 1 % du PIB Déficit public France 2011 = ...

le 21/01/2016 à 20:29
Signaler
depuis l'arrivée d'hollande et de ses sbires cahuzac, thevenoud, benguigui, aqui-morelle et tous ses profiteurs le chômage EXPLOSE, la dette EXPLOSE? les prélèvements EXPLOSENT , les liquidations judiciaires EXPLOSENT, les inscriptions au resto du co...

le 21/01/2016 à 20:33
Signaler
GB 2011, déficit -7.7%, super le Sarko, non? Portugal 2011 -7.4% super le Sarko, non? Espagne 2011: -9.5% super le Sarko, non? voila, voila tout est dit hollande votre idole en scoot est lui par contre au fond du trou, avec des gens comme vous, nor...

à écrit le 21/01/2016 à 11:55
Signaler
Une manière pour l'Allemagne de dire à la France qu'elle ne fait pas le job. La Suisse (le Luxembourg aussi) sont des cellules cancéreuses au milieu de l'Europe. Il faut vite les opérer et leur appliquer des séances de chimiothérapie et de radiothé...

à écrit le 21/01/2016 à 11:46
Signaler
Emmanuel Macron: "de quoi je me mêle !"

à écrit le 21/01/2016 à 11:46
Signaler
Une dernière pour la route. Pourquoi ne pas envisager la déchéance nationale des fraudeurs du fisc ou l'indignité nationale avec suppression de tous les droits sociaux, droit de vote, etc ! Comme les rois, qu'ils soient maudits sur plusieurs générati...

le 21/01/2016 à 12:57
Signaler
ce serait avec plaisir, car franchement la nationalité française : aucun intérêt !!!

à écrit le 21/01/2016 à 11:41
Signaler
Mais que fait donc Bercy? Ah oui, ils sont toujours en traitement du syndrome Cahuzac.........les pauvres !!

le 21/01/2016 à 15:59
Signaler
Il bosse : L'administration a procédé en 2014 à des redressements fiscaux de 15,3 milliards d'euros de droits, assortis de près de 4 milliards de pénalités, et à 852,6 millions de redressement pour fraude sociale, selon les chiffres publiés mardi ...

à écrit le 21/01/2016 à 11:40
Signaler
baisse du déficit de 0.1 ou 0.2% en vue, tout est bon à prendre!

à écrit le 21/01/2016 à 11:23
Signaler
Pour ce soit disant gouvernement de gauche, il est préférable de s'attaquer aux chômeurs qu'aux riches fraudeurs, c'est tellement plus facile. La lâcheté de nos politicards n'a décidément aucune limite, il est vrai que l'ennemi sans visage et sans no...

le 21/01/2016 à 12:02
Signaler
Vous croyez qu'il va se passer quoi ? Vous croyez que le fisc ne cherche pas à récupérer l'argent des fraudes ? Vous êtes vraiment un "mariolle" , encore à cracher sur les politiques alors que vous faites quoi pour votre pays vous ? C'est tellement...

le 21/01/2016 à 13:00
Signaler
les politiques et les fonctionnaires ne sont que des bandits mais ils n'en sont plus conscients !!!

à écrit le 21/01/2016 à 11:13
Signaler
posséder le listing est une chose, le faire "parler" en est une autre. Ne serait il pas plus simple de taxer la banque pour incitation à la fraude fiscale, à hauteur d'une somme suffisamment élevée, qu'elle soit contrainte de coopérer plus efficaceme...

le 21/01/2016 à 12:05
Signaler
C'est valider la malhonnêteté, et la racketter, encore pire! On vous laisse faire mais on vous pique une part du gâteau, mais on ne vous interdit rien, à vous de choisir! Pas clean!

le 21/01/2016 à 12:09
Signaler
L'argent venir d'escroqueries, de la mafia, et des personnes ou des sociétés sont peut-être en attente d'indemnisation!

à écrit le 21/01/2016 à 11:03
Signaler
12 milliards d'euros pour 38.000 comptes , ben le voila le pognon.

le 21/01/2016 à 11:27
Signaler
Ce n'est pas mal mais on est loin du compte, la réalité est plus proche des 80 à 100 milliards de fraude.....! Mais chuuut, il ne faut pas trop en parler, il y a du beau monde et surtout beaucoup d'amis.....

à écrit le 21/01/2016 à 11:00
Signaler
c est m r sapin qui vas etre conptent ,il a du pain sur la planche? S IL FAIS PAYES TOUS CES MAUVAIS FRANCAIS LEURS IMPOTS D AUTRE EN PAYERONS MOINS???

le 21/01/2016 à 13:06
Signaler
vous êtes un grand réveur !!!!! on paie selon ses revenus et non en fonction des revenus de l'Etat !!! si l'Etat est riche il continue à prélever des impôts et crée de plus en plus de fonctionnaires

à écrit le 21/01/2016 à 10:40
Signaler
Vous avez pu remarquer que c'est le fisc allemand qui a fait le travail. En France, aucune enquête sérieuse ne peut aboutir, car il y a trop de protection et de manque de moyens. En outre, notre justice se montre particulièrement procédurale ce qui ...

à écrit le 21/01/2016 à 10:07
Signaler
Merci pour cet article. Qui dit moins de fonctionnaires d'État dit moins de contrôles et qui dit moins de contrôles dit une société permettant aux plus fortunés de frauder, tromper, tricher. Tandis que les différents trolls de droite tentent d...

le 21/01/2016 à 11:02
Signaler
Je suis d'accord avec vous, c'est un scandale ! Ces riches qui trompent le fisc n'ont qu'à aller vivre en Suisse si la fiscalité française ne leur plaît pas. Par contre, votre vision dogmatique des choses – digne d'un dessin animé Disney avec les...

le 21/01/2016 à 11:06
Signaler
sans justifier la fraude fiscale (cf ou ca mene avec le cas grec) il y a quand meme une difference entre frauder le fisc (garder pour soi l argent qu on a gagne) et toucher frauduleusement l aide sociale (prendre l argent d autrui)

le 21/01/2016 à 11:21
Signaler
Désolé mais la première partie de votre commentaire se voudrait ironique si j'ai bien compris votre réponse mais la seconde se repose sérieusement pourtant sur ce premier commentaire. Sinon, je vais quand même partir du fait que vous êtes vraimen...

le 21/01/2016 à 11:42
Signaler
cd: et quelle est donc cette différence je vous prie ?

le 21/01/2016 à 11:53
Signaler
Morrobox, la première partie de votre commentaire se voudrait ironique si j'ai bien compris votre réponse mais la seconde se repose sérieusement pourtant sur ce premier commentaire. Je vais quand même partir du fait que vous êtes vraiment fâché q...

le 21/01/2016 à 12:07
Signaler
à Morrodox, celon tes 1000 milliard d' aides social les français touchent en moyenne 16000euros en moyenne, sans que tu ne donne la fréquence mais même par années, cette somme te renvoie à ton Disney préféré; tu confirmes bien donc le fantasme de la ...

le 21/01/2016 à 15:10
Signaler
@cd. Non c'est pareil, Dans les deux cas c'est voler les contribuables qui ne trichent pas. La différence c'est bien le montant. La fraude ce n'est pas de l'argent que vous avez gagné mais une dette que vous avez dissimulée pour ne pas la payer.

le 21/01/2016 à 15:23
Signaler
@CD une différence entre frauder le fisc ou l'aide sociale..?? Je n'en vois personnellement pas, il s'agit de l'argent du contribuable, il s'agit de l'argent d'autrui dans les 2 cas.

à écrit le 21/01/2016 à 10:05
Signaler
Avoir une liste de chiffres non décodés c'est pas un peu de la non-nouvelle par hasard?

à écrit le 21/01/2016 à 9:42
Signaler
"Ils ont pu être repérés grâce à leurs identifiants suivis d'un numéro 111." Cela ne veut pas dire grand chose

le 21/01/2016 à 11:21
Signaler
Le code pays sans doute ?

le 21/01/2016 à 11:45
Signaler
111, probablement un code pays !

à écrit le 21/01/2016 à 9:09
Signaler
Je pense que 37000 de ces comptes de 2008 appartiennent à des frontaliers français qui travaillaient en Suisse à cette époque.

le 21/01/2016 à 9:51
Signaler
Toto ne sait pas compter, c'est connu ! 13 milliards divisé par 37000, cela donne un peu plus de 350 000 euros ! Ils sont vraiment bien payés en suisse !

le 21/01/2016 à 10:42
Signaler
L'article parle d'une économie d'impôt de 13 milliards, donc la somme par compte doit dépasser 1 millions d'EUR. J'ai beaucoup de peine à croire que 38000 millionnaire français ont des comptes auprès de l'UBS seulement. C'est encore un mensonge du...

le 21/01/2016 à 10:52
Signaler
@yannick : Oui c'est d'ailleurs pour ça qu'ils vont travailler en Suisse où ils touchent des salaires entre deux et trois fois plus élevés qu'en France.

le 21/01/2016 à 11:13
Signaler
Bien sur 12 milliards d'euros par de simples travailleurs frontaliers :)

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.