Paris espère vendre des avions Rafale au Koweit

 |   |  364  mots
La France discute d'un partenariat stratégique avec le Koweït, auquel elle pourrait vendre prochainement des chasseurs-bombardiers Rafale et des frégates, a déclaré mercredi Nicolas Sarkozy, de passage dans l'émirat.

A l'occasion d'un passage rapide au Koweit, Nicolas Sarkozy a précisé mercredi qu'il avait parlé avec l'émir du Koweit de l'acquisition éventuelle par son pays de frégates, d'un système de défense anti-missile et surtout de 14 à 28 avions de combat Rafale. L'achat éventuel de ces chasseurs-bombardiers de Dassault Aviation fait l'objet de "discussions très approfondies" et "assez avancées", a-t-il souligné. "On s'est mis comme échéance la fin de l'année."

Le Koweit fait partie, avec la Suisse et les Emirats arabes unis, des pays dans lesquels Paris met tous ses espoirs pour vendre le Rafale, que la France n'a jamais réussi à exporter jusqu'alors.

"Ce voyage (...) est destiné à renforcer l'influence de la France et le rôle de la France au service de la stabilité dans une région du monde qui est devenue l'une des régions essentielles pour la paix dans le monde", a insisté Nicolas Sarkozy. "La France confirme son engagement résolu, déterminé, au service de la sécurité de ses amis koweïtiens", a-t-il ajouté. "Le Koweït peut compter sur la France."

Cet engagement est confirmé par une déclaration conjointe publiée à l'issue d'un entretien entre Nicolas Sarkozy et l'émir du Koweït, Cheikh Sabah al-Ahmad al-Jaber as-Sabah.

La France et le Koweït travaillent à un partenariat stratégique, qui pourrait être conclu avant fin 2009, a également déclaré le président français.

Les ministres de la Défense des deux pays discuteront aussi dans les semaines qui viennent de l'actualisation de l'accord de défense qui lie la France et le Koweït depuis 1992. Selon leur déclaration conjointe, les deux pays ont aussi décidé de développer leur concertation politique sur les crises du Proche et Moyen-Orient et sur la crise financière mondiale.

Les deux chefs d'Etat ont marqué leur attachement au renforcement de la coopération économique entre les deux pays et au développement de partenariats dans le domaine de l'énergie. Attachement confirmé par la signature par les deux ministères de l'Economie d'une déclaration commune, sorte de feuille de route pour le développement des liens économiques franco-koweïtiens.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
que Sarko aille vendre au koweit se comprend davantage que de le voir en irak où nous n'avons rien a cirer..........le rafale excellent avion ""pour petits pays"" manque de rayon d'action c'est un intercepteur, un defenseur , mais , difficilement un attaquant lointain.....et ceci explique sa mévente....
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ah le rafale depuis le temps notre president va bien reussir a nous en vendre bien un oui
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Plus nous multiplions les bons partenariats avec les pays du Moyen Orient mieux cela vaut. De même avec l'Amérique du Sud, l'Inde, la Chine, l' Afrique. Il vaut mieux dialoguer, se comprendre,se respecter, échanger se complèter plutôt que de s'ignorer.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ce boulet financier, étude payée par le contribuable encore une fois, car M. Dassault a refusé toute alliance avec des partenaires l'UE. Toujours ce copinage politico-industriel qui coûte des fortunes à notre pays. Les services de Dassault font appel à "nos commerciaux" Présidents pour vendre un produit qui est peut-être techniquement bon mais pas compétitif. Encore un scandale bien français ou le copinage est plus puissant que les intérèts de notre pays.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
singapour,coree du sud ,besil,inde,maroc,lybie,etc...autant d'espoir de vente du rafale qui ont eu pour resultat de cuisants echecs commerciaux voire diplomatiques.pouquoi sommes-nous les seuls à acheter le meilleur avion de combat du monde?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il faudrait se renseigner avant de raconter autant d'ineptie "samarinda a écrit le 15/02/2009 à 10:02" :
- Le programme rafale coûte beaucoup moins cher que sont pendant européen, l'eurofighter
- Le rafale est actuellement un des meilleurs avion de combat au monde (cf. redflag)
- Le président français quelque soit son bord a toujours vendu des avions de combat, c'est comme ça
- Le rafale amène de nombreux emplois et le développement de nombreuses technologies dans notre pays
- Les USA empêchent la France de vendre son appareil dans de nombreux pays en faisant des pressions politique intense (par peur de se retrouver un jour en face ?)

Conclusion : Le Rafale est un excellent avion, servant à tout point les intérêts de notre pays...
Des questions ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Mon cher Gabriel et oui toujours la faute des autres on est les meilleurs mais notre pays est à la traîne pourquoi? les autres sont des imbéciles qui ne savent pas acheter ou des personnes comme M. DASSAULT refuse toute alliance. Un coût n'est pas simplement lié à son étude développement mais à un ratio dont la marge de commercialisation rentre pour une part non négligeable NON, JE SIGNE ET PERSISTE LE RAFALE est un gouffre pour LE CONTRIBUABLE , autre exemple le concorde UN EXCELLENT AVION certainement mais nous n'avons pas su gérer les pressions et plus particulièrement US faire un excellent produit ne sert à rien s'il reste "sur les étagères"
Le BABA des affaires.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je vois que M Sarkozi fait et s'investie, dans de nombreux domaine ,le Rafale est un trés bon avion ,s'íl peut contribuer à la paie dans le monde par le Kowiet , super !
Arr^ter de vous pleindre , vous les cochons 'a le bouche pleine !!! L'aviation Française est sans doute la meillier au monde que les Amériquain envies ! Un partenaria serai mieu qu'un guerre de l'aire ! Bara: a vous de voir ! L'ingégnerie Française a faìt ses preuves !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Si le Québec était un pays, nous acheterions vos avions de combat rafale, vos navires, sous-marins, votre char de combat leclerc, qui fait l'envie des militaires canadien-français.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :