Airbus : l'A350 volera pour la première fois vendredi 14 juin

C'est officiel, l'A350 effectuera son premier vol d'essai le vendredi 14 juin. Il décollera à 10 heures du matin au départ de l'aéroport de Toulouse-Blagnac. Cette campagne d'essais vise à obtenir une certification de l'avion au deuxième semestre 2014 pour pouvoir livrer l'appareil avant décembre de la même année.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : BLOOMBERG NEWS)

C?est officiel, l?A350 effectuera son premier vol d?essai le vendredi 14 juin. Il décollera à 10 heures du matin au départ de l?aéroport de Toulouse-Blagnac. Il est largement en phase avec le calendrier, révisé en juillet 2012 après l?annonce d?un deuxième retard. Un an après, le programme n?a pas dérapé (il accuse un an et demi de retard). C?est déjà une prouesse.

Cinq avions pour la campagne d'essais

Cinq ans et demi après son lancement, le premier exemplaire du nouveau biréacteur long-courrier d?Airbus (MSN1) va donc débuter sa campagne d?essais en vols, dans le but d?obtenir des autorités de l?aviation civile européenne (AESA) et américaine (FAA) sa certification au deuxième semestre 2014 et pouvoir livrer d'ici à la fin de la même année le premier exemplaire à Qatar Airways, la compagnie de lancement. Cette campagne d?essais intervient après une série de tests au sol, commencés au dernier trimestre 2012. Elle mobilisera 5 avions. Le deuxième (le MSN3), est aujourd?hui en cours d?assemblage. Il devrait voler en septembre. Le troisième (MSN2) volera début 2014. Il sera le premier équipé d?une cabine passagers, aujourd?hui en préparation, et fera des vols de longue durée. Les deux autres, (MSN4 et MSN5) voleront au printemps 2014.

Batteries
Concernant les batteries, les quatre premiers avions seront équipés de batteries lithium-ion, qui ont défrayé la chronique cette année sur le Boeing 787, le cinquième de batteries nickel-cadmium, a indiqué Didier Evrard, le directeur du programme A350. Ce sont d?ailleurs des batteries au nickel-cadmium qui seront certifiées. Qatar Airways les a choisies pour ses appareils. En février, après les incidents sur les B787 impliquant les batteries, Airbus avait décidé de renoncer aux batteries lithium-ion pour ne pas mettre en péril la mise en service de l'appareil programmé.
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 12/06/2013 à 15:39
Signaler
je suis bien sur ce qu a dit ben voila c'est ce que je pense aussi et j ajouterai que cela est une très bonne chose de voir un nouvel avion voler.

à écrit le 12/06/2013 à 12:16
Signaler
Les bonnes nouvelles "industrielle" étant plutot rares en ce moment, celle-ci est est donc bonne à prendre !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.