Singapore Airlines ne veut pas faire de jaloux entre Airbus et Boeing

La compagnie de Singapour n'a pas souhaité départager Airbus et Boeing. Singapore Airlines a donc commandé 30 A350-900 et 30 B787-10. Elle sera la compagnie de lancement du 787-10, la version allongée du Dreamliner, qui peut transporter 40 passagers supplémentaires par rapport au 787-9.
Le logo de Singapore Airlines Copyright Reuters
Le logo de Singapore Airlines Copyright Reuters (Crédits : Bloomberg)

La compagnie aérienne Singapore Airlines (SIA) a annoncé jeudi l'achat de 30 Airbus et 30 Boeing longs courriers pour une facture totale de 17 milliards de dollars (13 milliards d'euros). "Singapore Airlines a décidé de commander 30 Airbus A350-900 supplémentaires et 30 Boeing 787-10", a-t-elle indiqué dans un communiqué. Pour Airbus, la commande ferme d'A350-900, le nouveau long courrier de l'avionneur qui devrait faire son premier vol au début de l'été, comprend une option d'achat de 20 appareils supplémentaires. Cette option permet de convertir la commande pour des A350-1000 de plus grande capacité. Les A350-900 seront équipés de réacteurs Rolls-Royce. Quant à Boeing, SIA a précisé que la commande dépendait évidemment du programme de développement du 787-10, une version agrandie du Dreamliner de l'américain qui pourra transporter jusqu'à 320 passagers, soit 40 de plus que le modèle 787-9. Cette commande fait de la compagnie aérienne de Singapour le premier client de la version allongée du 787 Dreamliner de Boeing, encore en projet.

Une commande parmi les plus importantes de l'histoire de Singapore Airlines

"Les commandes d'appareils annoncées ce jeudi sont parmi les plus importantes de l'histoire de Singapore Airlines, lui permettant de garder son avantage sur le marché", a commenté le patron de la compagnie, Goh Choon Phong. "Elles démontrent notre engagement envers la plateforme de Singapour et notre confiance dans l'avenir du voyage de première qualité", a-t-il ajouté. Les nouveaux appareils "offriront des opportunités de croissance et de renouvellement de notre flotte, tout en renforçant notre réseau, pour le plus grand avantage de notre clientèle à qui pourra ainsi être proposée une offre plus vaste et un service à bord de dernier cri", a-t-il souligné. SIA est aux prises avec une concurrence renforcée, à la fois dans le haut de gamme, de la part des compagnies du Moyen Orient, et dans le voyage à bas coûts dans sa région même. La commande Airbus sera livrée à partir de 2016/2017 et les Boeing dès 2018/2019, a précisé SIA.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.