Ces députés PS qui veulent supprimer la commission de la défense de l'Assemblée nationale

 |   |  204  mots
une vingtaine de députés de la majorité proposent de supprimer la commission de la défense nationale de l'Assemblée nationale
une vingtaine de députés de la majorité proposent de supprimer la commission de la défense nationale de l'Assemblée nationale (Crédits : reuters.com)
Une vingtaine de députés de la majorité proposent de supprimer la commission de la défense nationale de l'Assemblée nationale. Ils ont déposé un amendement visant à transformer la commission des affaires européennes en commission permanente.

Au moment où la France est engagée dans de nombreuses opérations extérieures, une vingtaine de députés de la majorité proposent de supprimer la commission de la défense à l'Assemblée nationale. Dans ce but, ils ont déposé vendredi dernier un amendement visant à transformer la commission des affaires européennes en commission permanente. "Les questions européennes prennent une importance toujours grandissante dans notre vie publique. Il est essentiel de refléter cette réalité dans l'organisation des travaux de notre assemblée", estiment-ils. Afin de préparer cette transformation, il est proposé que cette modification entre en vigueur lors du prochain renouvellement de l'Assemblée nationale.

Afin de respecter le nombre de huit commissions permanentes inscrit à l'article 43 de la
Constitution, cet amendement propose de fusionner la commission des affaires étrangères et la commission de la défense nationale et des forces armées. "Une telle fusion serait conforme à la pratique du Sénat et entre en cohérence avec les compétences de la Haute représentante de l'Union en charge des affaires européennes et de la sécurité", jugent-ils. Pour autant, il n'existe pas non plus au Sénat une commission permanente des affaires européennes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/11/2014 à 10:25 :
Dans la droite ligne de Léon Blum affirmait : « Du moment qu’on démolit l’armée, j’en suis ». Et un an après, son complice du futur « Front populaire » Maurice Thorez, proclamait à la Chambre des Députés : « Nous ne croyons pas un seul instant à la défense nationale… les prolétaires n’ont pas de patrie ». Il ajoutera devant le même auditoire « Nous invitons nos adhérents à pénétrer dans l’armée afin d’y accomplir la besogne de la classe ouvrière qui est de désagréger cette armée »
Réponse de le 26/11/2014 à 14:28 :
80% des français rêvent de virer les députés PS...
a écrit le 26/11/2014 à 9:52 :
Un Etat sans armée n'existe pas. Il devient une province soumise.

L'armée est garante de la force publique, donc de la justice et de l'intégrité territoriale.

L'Europe est garante de la destruction des Etats-Nations pour une soumission servile au marché néo-libéral dont bénéficient en premier chef les USA.

Crachent-ils sur leur armée eux? Non, au contraire, ils maintiennent un budget monstrueux car ils savent que c'est la clé de la géo-politique.

Ces députés sont de dangeureux ignares ou complices.
Réponse de le 26/11/2014 à 11:01 :
Les états unis impriment à tour de bras et créent de l'argent virtuel pour maintenir à flot leur complexe militaro-industriel pour quel résultat? Géopolitiquement c'est très discutable...
a écrit le 25/11/2014 à 21:45 :
Des européistes purs et durs aux ordres des US!
a écrit le 25/11/2014 à 19:41 :
que cherchent ces députés? La destruction de l'armée par extension? Les militaires hauts gradés devraient montrer les dents, mais non ils avalent tout. Gare aux insurrections au sein de notre pays un jour, avec la morale républicaine qui se délite et dont ces députés inconscients en sont la parfaite illustration.
Réponse de le 25/11/2014 à 21:03 :
Ca c'est certain. Elle sont où les démission des trois généraux si ils baissait encore l'argent du budget de la défense? Pourtant le gouvernement a déjà vu deux fois à la baisse les budgets..;
Réponse de le 25/11/2014 à 22:54 :
Ils recherchent la destruction de l'identité nationale, au profit de la construction Européenne. Une commission par ci, un livre d'histoire pour écolier par là, tout est fait pour effacer l'identité nationale.
a écrit le 25/11/2014 à 19:04 :
Encore un abandon de souveraineté!!
a écrit le 25/11/2014 à 18:39 :
Quand on voit la nature de la coopération militaire aujourd'hui en Europe (et en particulier avec l'Allemagne) je trouve cette idée particulièrement dangereuse.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :