Eurodrone : Airbus penche pour une motorisation italo-américaine

Airbus aurait recommandé aux quatre Etats membres du programme Eurodrone (Allemagne, Espagne, France et Italie) une motorisation italo-américaine proposée par General Electric et sa filiale européenne Avio.
Michel Cabirol

1 mn

Le moteur américain Catalyst va-t-il équiper le drone MALE européen
Le moteur américain Catalyst va-t-il équiper le drone MALE européen (Crédits : Airbus)

Airbus a semble-t-il recommandé il y a plusieurs jours aux quatre Etats membres du programme Eurodrone (Allemagne, Espagne, France et Italie) une motorisation italo-américaine proposée par General Electric et sa filiale européenne Avio à partir du moteur Catalyst, qui va pousser le Beechcraft Denali de l'américain Textron Aviation. Lancé en 2015 par General Electric (GE), le Catalyst vient d'ailleurs d'obtenir sa certification aux Etats-Unis (FAA). Aux États partenaires du programme de se prononcer sur cette préconisation alors que le premier tour de l'élection présidentielle française est prévu le 10 avril et que la guerre en Ukraine révèle jour après jour les trous béants de l'Europe en matière de souveraineté. En France, on s'agace déjà de cette recommandation.

Spécifications exigées par les États membres

Depuis le début du programme, Airbus Defence répète qu'il s'est strictement conformé aux spécifications exigées des États membres. Ni plus, ni moins. A l'issue d'une compétition, il a préféré le duo GE/Avio à Safran Helicoter Engines. Le motoriste français propose le moteur Ardiden TP3, le seul turbopropulseur 100% européen pour des applications militaires sur lequel il a embarqué les allemands MT-Propeller et ZF Luftfahrttechnik (ZFL), l'espagnol ITP et l'italien Piaggio Aerospace. Airbus Defence a toujours rappelé tout au long du programme qu'il n'était pas là non plus pour faire de la politique industrielle. Si la décision d'Airbus était confirmée par les Etats, elle risque cependant de faire des vagues en France, qui se bat pour bâtir une Europe avec un peu plus de souveraineté stratégique.

Michel Cabirol

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 12
à écrit le 26/03/2022 à 23:22
Signaler
Bien evidemment puisque c'est l'euro drone.

à écrit le 26/03/2022 à 20:58
Signaler
Je pense que nous sommes sourds et l'Ukraine ne nous sert pas de leçon. Il est temps de redevenir souverain et de mettre au pas beaucoup de pays européens qui vont changer de maître avec l'avènement du F35. Il faut construire européen uniquement.

à écrit le 26/03/2022 à 7:56
Signaler
Ce drone ne pourra pas voler sans autorisation américaine :)

à écrit le 25/03/2022 à 17:50
Signaler
Les allemands choisissent toujours américain. Il faut abandonner le SCAF d'urgence.

à écrit le 25/03/2022 à 13:25
Signaler
Total délire deux moteurs et en plus made in US.....Dans ces conditions autant acheter un drone américain , au moins on l'aura tout de suite et fonctionnera très bien.

le 26/03/2022 à 9:45
Signaler
Un constructeur répond à des spécifications, relisez celles-ci....

à écrit le 25/03/2022 à 12:52
Signaler
Bonjour, Airbus ne doit pas savoir construit se type de moteur... Bon la souveraineté si l'ons dépend du bon vouloir américains..

le 26/03/2022 à 1:04
Signaler
Airbus ne construit pas de moteurs, Safran oui.

à écrit le 25/03/2022 à 10:58
Signaler
Pourquoi on n a pas les compétences et entreprises en Europe? On va encore été à la merci de usa ? Marre de cette génération addicte du made in usa par facilité et paresse….qu est ce qu ils foutent chez Airbus ?!??

à écrit le 25/03/2022 à 8:57
Signaler
Dans le moteur, c'est "américain" qui me gêne. "Italo"...c'est bon.

à écrit le 25/03/2022 à 7:16
Signaler
Une seule pièce étasunienne, un seul us $ et c'est mort. Les interdictions et sanctions extra territoriales faut l'expliquer comment ? Alors soit ils nous considèrent demeurés, soit ils le sont. Sinon autant acheter amerloque directement ça évitera u...

à écrit le 25/03/2022 à 7:09
Signaler
L eurodrone ne sera donc pas itar free c est stupide

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.