Spatial : avec "France relance", la France gomme en partie son échec de Séville face à l'Allemagne

 |  | 986 mots
Il est urgent de mettre en place un soutien dédié à la filière, selon le gouvernement.
"Il est urgent de mettre en place un soutien dédié à la filière", selon le gouvernement. (Crédits : NASA NASA)
Le gouvernement français rebooste la filière spatiale en injectant plus de 500 millions d'euros de financements supplémentaires. Une façon de gommer en partie l'échec cuisant de la conférence ministérielle de l'ESA en novembre dernier.

La filière spatiale française reprend de l'altitude. Le changement de tutelle de la filière spatiale, passée cet été du ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche à celui de l'Économie, a permis semble-t-il d'obtenir des marges financières qu'il y a peu de temps encore plus aucun industriel n'espérait vraiment. Le gouvernement a sorti son "chéquier" pour soutenir la filière spatiale française en difficulté après la crise sanitaire. Ce soutien, qui passe entre autre par le financement de la recherche duale, représente dans le cadre du plan "France relance" présenté jeudi dernier par le Premier ministre Jean Castex, une enveloppe de 515 millions d'euros, dont 365 millions pour la période 2021-2022 financés intégralement par le plan de relance de l'Union européenne.

"Un soutien spécifique au secteur spatial doit permettre de redynamiser les entreprises du secteur sinistrées par la crise, d'investir dans l'innovation et d'améliorer leur compétitivité", a précisé le gouvernement dans son dossier de presse. "Il est urgent de mettre en place un soutien dédié à la filière".

MESRI contre Bercy

Pourtant, au début de l'été, rien n'était gagné. Le ministère de...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/09/2020 à 7:14 :
Il y a un mois on la disait au fond du trou... noir .
a écrit le 07/09/2020 à 9:27 :
Oui il faut relancer la filière aérospatiale et le spatial en France et en Europe. Il faut aussi que l'on puisse envoyer des hommes et des femmes dans 'l'espace depuis ariane 6 vers l' iss. Oui c'est un impératif technologique. Techniquement on sait faire on sait envoyer des charges et des satellites dans l'espace mais n'envoie pas d'hommes vers l'iss ou vers la lune depuis l'Europe. Donc il faut qu'on le fasse. Cela réduira notre dépendance aux américains à la Russie et à la Chine. Techniquement et avec des méthodes dingenieur on sait faire. Donc non tout ne doit pas dépendre des usa et de la russie.
Réponse de le 07/09/2020 à 11:00 :
Autant il est nécessaire de garantir un accès à l'espace pour des services et des engins robotiques autant envoyer des hommes ne sert strictement à rien sauf à de la communication. Le budget consacré par la France à l'ISS est un gouffre totalement inutile. et argent serait beaucoup mieux utilisé pour du spatial non habité ou pour la santé et l'enseignement. Heureusement, l'idée d'envoyer de la viande faire des tours de la terre dans un bidon n'enthousiasme pas grand monde chez les professionnels. Ceci-dit, le client (solvable) est roi....
a écrit le 07/09/2020 à 8:35 :
Tandis que l'UE devait régler tous nos problèmes elle n'en a en réalité fait qu'en rajouter encore plus vu que maintenant faut ramer dans tous les domaines histoire de ne pas avoir l'air trop ridicule, plus que nos pauvres vieilles nations en déclin sont capables.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :