L'Iran dote son armée de trois drones "Made in Iran" d'une portée de 1.500 km

Les drones pourront surveiller "les mouvements ennemis à une distance considérable" et seront capables d'effectuer des missions de combat, selon le ministre de la Défense iranien

1 mn

Les nouveaux drones de surveillance iraniens peuvent être équipés de bombes et de missiles, et voler à une altitude allant jusqu'à 45.000 pieds (13.716 mètres)
Les nouveaux drones de surveillance iraniens peuvent être équipés de bombes et de missiles, et voler à une altitude allant jusqu'à 45.000 pieds (13.716 mètres) (Crédits : SERGEI KARPUKHIN)

L'Iran poursuit la modernisation de ses armées avec de nouveaux systèmes de défense "Made in Iran". Ainsi, les forces armées iraniennes ont fait l'acquisition de trois drones de combat dotés d'une capacité de portée de 1.500 kilomètres, a annoncé samedi le ministre iranien de la Défense Amir Hatami. Les drones pourront surveiller "les mouvements ennemis à une distance considérable" et seront capables d'effectuer des missions de combat, a déclaré Amir Hatami à la télévision d'Etat.

Ces appareils peuvent être équipés de bombes et de missiles, et voler à une altitude allant jusqu'à 45.000 pieds (13.716 mètres), a-t-il ajouté, sans préciser le nom des nouveaux drones. Les drones ont été fabriqués par l'industrie militaire iranienne avec la participation d'universités locales, a encore dit Amir Hatami. Les drones sont déterminants pour la surveillance des frontières de l'Iran, en particulier dans les eaux du Golfe autour du détroit d'Ormuz, par où transite un cinquième de l'approvisionnement mondial en pétrole.

1 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 7
à écrit le 07/06/2020 à 22:41
Signaler
Lol

à écrit le 18/04/2020 à 17:38
Signaler
Malheureusement pour les iraniens, la menace ne vient pas de l’extérieur. Elle s'est enracinée profondément après la révolution islamiste et continue de développer des armes pour maintenir son oppression du peuple iranien.

le 20/04/2020 à 10:35
Signaler
L'u n'empêche pas l'autre! Bien au contraire

à écrit le 18/04/2020 à 14:03
Signaler
L'Iran ferait de ne pas imiter la Chine, mais de donner le nombre exacte de décès du CODIV-19 dans le pays.

le 18/04/2020 à 17:30
Signaler
Ca changerait quoi ?

le 19/04/2020 à 14:18
Signaler
Comme la France quoi ! Donnez les vrai chiffres des décès Covid 19 en incluant le morts à domicile !

le 20/04/2020 à 22:08
Signaler
En Dictature : Turquie, Syrie, Iran, Corée du Nord, Chine, Vénézuela les seuls humains sont les dirigeants. En régime d'exécutions, tortures, esclavage généralisé, la vie ou souffrance des sujets, n'a de valeur que de faire vivre la Dictature. ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.