L'Iran ne commande que... sept appareils à Airbus

 |   |  582  mots
Iran Air s'était engagé en janvier sur 45 A320 dont 24 versions remotorisées NEO, des avions long-courriers avec 45 A330 (dont 18 A330 NEO), 16 A350-1000 et 12 A380.
Iran Air s'était engagé en janvier sur 45 A320 dont 24 versions remotorisées NEO, des avions long-courriers avec 45 A330 (dont 18 A330 NEO), 16 A350-1000 et 12 A380. (Crédits : © Handout . / Reuters)
L'Iran a finalisé un premier accord avec Airbus pour l'achat de sept avions, a annoncé le ministre iranien du Travail.

L'Iran a finalisé un accord avec Airbus pour l'achat de sept avions, a annoncé le ministre iranien du Travail cité jeudi par l'agence de presse étudiante iranienne (Isna). "L'accord a été finalisé avec Airbus pour acheter sept avions. La livraison des appareils commencera en mai", a dit Ali Rabii. Cette première commande à Airbus, dont une équipe commerciale est actuellement en Iran, devrait être le prélude à une série de contrats plus importants. En janvier 2016, l'Iran avait signé un accord avec Airbus sur l'acquisition de 118 Airbus (45 A320 dont 24 versions remotorisées NEO, 45 A330, dont 18 A330neo, 16 A350-1000 et 12 A380).

Qatar Airways veut des A321neo motorisés par CFM

Le ministre du Travail iranien n'a pas précisé le type d'appareils acheté mais, vu la rapidité de livraison, il pourrait s'agir d'A320neo destinés initialement à Qatar Airways, qui a refusé cette année la livraison de quatre monocouloirs A320neo en raison de problèmes de moteur fabriqué par l'américain Pratt & Whitney. Selon nos informations, Airbus aurait une douzaine d'A320neo en souffrance (des queues blanches).

"Oui, nous avons annulé quelques livraisons", a déclaré lundi le directeur général de Qatar Airways, Akbar al-Baker. "Nous négocions avec Airbus (sur les moyens) de poursuivre notre relation et de maintenir notre commande hormis les appareils" dont la livraison a été annulée, a-t-il ajouté.

Akbar al-Baker ne veut plus d'A320neo. "Nous cherchons à remplacer les A320neo par des A321", avait-il précisé lundi. Selon lui, Qatar Airways "renégocie" également pour que les appareils soient dotés de moteurs fabriqués par CFM International, la co-entreprise franco-américaine. Certains des A320neo sont équipés de moteurs Pratt et Whitney. Par ailleurs, l'A321neo d'Airbus équipé d'une motorisation PurePower PW1100G-JM de Pratt & Whitney a obtenu jeudi sa certification de la part de l'EASA (Agence Européenne de la Sécurité Aérienne) et de la FAA (Federal Aviation Administration).

Un contrat de plus de 50 appareils?

Après avoir signé dimanche un contrat avec Boeing pour l'achat de 80 appareils, l'Iran met la dernière main à un contrat portant sur l'achat de plus d'une cinquantaine d'avions de ligne à Airbus, avait déclaré dimanche un responsable iranien à Reuters. L'accord avec Airbus, qui porte dans un premier temps sur environ la moitié des 118 avions ayant fait l'objet d'une commande provisoire en janvier, devrait être finalisé dans les deux prochains jours, a précisé ce responsable.

Les premiers avions à arriver en Iran devraient être européens. Les appareils Airbus et les turbopropulseurs du constructeur régional ATR (50-50 entre Airbus et Leonardo), devraient être livrés en 2017, selon le même responsable. Les livraisons de Boeing devraient commencer en 2018, avait-il expliqué.

Accord en janvier 2016

En janvier 2016, la visite du président iranien Hassan Rohani s'était soldée pour l'avionneur européen par un accord avec la compagnie nationale iranienne portant sur l'achat par celle-ci de 118 appareils pour un montant de 25 milliards de dollars au prix catalogue. Un contrat important à plus d'un titre, notamment par son ampleur et par le type d'avions commandés.

Iran Air s'est en effet engagée sur 45 A320 dont 24 versions remotorisées NEO, et surtout sur des avions long-courriers avec 45 A330 (dont 18 A330 NEO), 16 A350-1000 et 12 A380, en mal de commandes depuis longtemps. Le géant des airs devraient toutefois patienter avant d'être commandés par les Iraniens, qui doivent d'abord moderniser l'aéroport de Téhéran pour accueillir l'A380.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/12/2016 à 22:21 :
j'adore voir ces européeans se faire carotter par les US et l'IRAN !!!!
bande de incapable !!! ça fat plus de 26 ans que l'europe est crée et qu'il est le plus faible
a écrit le 15/12/2016 à 21:16 :
Hollande pourra toujours vendre ses Airbus aux rebelles syrien.
a écrit le 15/12/2016 à 18:57 :
Mais arretez ! Là c'est Iran Aseman Airlines qui passe commande. Le mega contrat contrat concernait IranAir mais pour les journalistes tout est "l'Iran". Dire que malgré ça il faut quand même essayer de se tenir bien informé...
Réponse de le 16/12/2016 à 12:22 :
Merci Sam pour cette précision!
Je comprenais rien à cet article qui part dans tous les sens, et au titre racoleur!
Michel Cabirol, vous pourriez mieux faire....
a écrit le 15/12/2016 à 18:55 :
Mais arretez ! Là c'est Iran Aseman Airlines qui passe commande. Le mega contrat contrat concernait IranAir mais pour les journalistes tout est "l'Iran". Dire que malgré ça il faut quand même essayer de se tenir bien informé...
a écrit le 15/12/2016 à 17:45 :
les amabilités de Hollande et son Ayrault on payé ... reste a leur Vendre ND des Landes !
a écrit le 15/12/2016 à 17:26 :
L’Europe a reconnu son maître. L'Iran doit acheter 3 fois plus Boeing si elle veut d'obtenir rapidement une ligne direct sur US.
Réponse de le 15/12/2016 à 18:26 :
@hung ;

T'es pas sans savoir qu' Obama quitte la maison blanche début Janvier.....
Son remplaçant a fait savoir qu'il ne voulait pas de Musulman sur son sol , donc une ligne directe pour quoi faire ?
a écrit le 15/12/2016 à 16:01 :
L'amerique est notre ennemi ne cesse de beugler les iraniens mais c'est à eux qu'ils achetent .Au delà des fanfaronnades ils font comme beaucoup ,ils s'ecrasent comme des m...
a écrit le 15/12/2016 à 16:00 :
La méga commande de plusieurs milliards par l'Iran concerne Boeing et non Airbus car L'iran veut frapper très fort dans la nouvelle entente avec les USA selon moi mais Airbus et l'Europe ne seront pas en reste .C'est juste que pour le moment c'est l'Amérique que l'Iran veut séduire.
Réponse de le 17/12/2016 à 19:11 :
C est faux
Iran air envisage duex differents contrats, un avec airbus pour un total de 118 appareils, et l'autre avec Boeing pour 80 appareils.
Mais là il s'agit d'une autre compagnie aerienne en occurence Iran Asseman qui a passé une commande de 7 appareils airbus
a écrit le 15/12/2016 à 15:34 :
On connaît la chanson, on passe des megas commandes qui font rêver tout le monde, acheteurs comme vendeurs et quand il faut signer le virement bancaire, on devient beaucoup plus raisonnable. Une commande ne vaut que lorsque le montant est crédité sur le compte du vendeur.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :