Si, si, la Pologne a enfin renoncé à acheter des hélicoptères français

 |   |  556  mots
Le Caracal d'Airbus Helicopters a été vendu à 139 exemplaires dans le monde.
Le Caracal d'Airbus Helicopters a été vendu à 139 exemplaires dans le monde. (Crédits : Airbus Helicopters/Anthony Pecchi)
C'était une chronique d'une trahison annoncée. Le gouvernement polonais rompt les négociations d'un contrat portant sur l'achat de 50 hélicoptères multirôle Caracal d'Airbus Helicopters, évalué à 3,14 milliards d'euros.

C'était écrit. C'était d'ailleurs une chronique d'une trahison annoncée. La seule question était de savoir quand Varsovie l'annoncerait. Finalement le gouvernement polonais a précisé mardi soir qu'il rompait les négociations qui portaient sur l'achat de 50 hélicoptères multirôle Caracal d'Airbus Helicopters, évalué à 3,14 milliards d'euros. Décidément l'Europe de la défense est un vain mot...

François Hollande à Varsovie

Suprême humiliation pour la France, Varsovie a fait cette déclaration à neuf jours de la visite de François Hollande, également annoncée ce mardi, pour des consultations intergouvernementales bilatérales, le 13 octobre. Une déclaration d'hostilité incroyable envers la France alors que Paris avait renoncé en partie à livrer les deux BPC à la Russie pour la sécurité de Varsovie...

La France a aussi "renoncé, notamment à la demande des Polonais, à la livraison des bâtiments (de guerre) Mistral" à la Russie, avait-on expliqué en février dernier au ministère de la Défense français.

Cette rupture risque de laisser de profondes traces entre la France et la Pologne. En février dernier, une remise en cause de l'appel d'offres enverrait un "message politique de retrait par rapport au partenariat stratégique développé ces dernières années" avec la Pologne, avait-on également souligné à l'Hôtel de Brienne. D'autant que la France avait déployé des forces militaires (avions, chars Leclerc, moyens navals..) dans l'est de l'Europe, notamment en Pologne, dans le cadre des mesures de réassurance de l'Otan après l'annexion de la Crimée par Moscou, Varsovie s'inquiétant des ambitions régionales de son puissant voisin russe, avait-on rappelé.

Faux arguments

La signature d'un accord sur des investissements compensatoires (offset) était donnée comme condition à la réalisation du contrat d'achat des appareils. "L'interlocuteur n'a pas présenté de proposition offset répondant à l'intérêt économique et la sécurité de l'Etat polonais", a expliqué le communiqué, sans autre précision. Airbus Helicopters n'a pas fourni de commentaire dans l'immédiat.

"Les divergences dans les positions de négociations des deux parties ont rendu impossible un compromis, ainsi la poursuite des négociations devient sans objet", selon un communiqué du ministère du Développement. "La Pologne considère comme terminées les négociations de l'accord offset avec Airbus Helicopters, relatives à l'achat des hélicoptères multirôle Caracal pour l'armée polonaise", a précisé ce communiqué.

En négociations exclusives depuis avril 2015

Le gouvernement conservateur, en place à Varsovie depuis novembre dernier, a dès le début contesté le choix du cabinet libéral précédent d'acheter 50 appareils Caracal, au nom de la défense des usines polonaises de ses concurrents, l'américain Lockheed Martin et l'italo-britannique Agusta-Westland, basées respectivement à Mielec et Swidnik. Ce qui était un argument fallacieux puisque Airbus Helicopters et ses partenaires allaient créer plus de 3.000 emplois en Pologne en ouvrant des chaines d'assemblage. La Pologne était en négociations exclusives depuis avril 2015 pour la vente des 50 Caracal. Des discussions très compliquées depuis le changement de gouvernement à Varsovie.

Cet appareil a pourtant été vendu à 139 exemplaires dans le monde, dont 19 à l'armée de l'Air et de Terre française : Brésil (50 exemplaires), Koweït (30), Mexique (14), Malaisie (12), Thaïlande (8), Indonésie (6). Fin 2015, 75 appareils de ce type avaient été livrés par Airbus Helicopters.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/10/2016 à 17:29 :
Tout à fait normal du côté polonais.Pourquoi la France ne respecte pas les clauses du contrat.Il s'agissait entre autre de fournir la technologie et la possibilité de construire ces appareils en Pologne avec la coopération de la France.La présentation du refus polonais sous cet angle n'est qu'une vulgaire manipulation.
a écrit le 07/10/2016 à 12:51 :
Monsieur Cabirol, cet article n'en est pas un. C'est un billet d'humeur qui devrait être sur un blog.
Réponse de le 07/10/2016 à 17:36 :
Ben justement, il a le droit de donner son humeur, et on est en démocratie, et il a le droit d'écrire dans un journal. Tu t'es cru chez Poutine ?
a écrit le 07/10/2016 à 12:12 :
beaucoup d'entre vous ont la mémoire courte... Quels sont les pays européens qui ont équipés leurs armées avec le Rafale ? Quel pays a été rayé de la carte pendant 150 ans? Quel pays a empéché les hordes de lenine d'envahir l'Europe entière en 1920? Quel pays a été le premier à dire non au petit caporal d'outre Rhin de 1935 à 1939?Quel pays a été envahi sans déclaration de guerre le 01/09/39 par les nazis et par les soviets le 17/09/39? Quel pays a connu des dizaines et des dizaines d'ORADOUR SUR GLANE? Quel pays a perdu 23000 officiers à KATYN? Quelle est la nationalité des 83000 soldats engagés volontaires en 1940, incorporés à Coetquidan et à Parthenay? D'autres soldats POLONAIS ont combattu rommel en Lybie, kesserling au MONTECASSINIO et les panzers " ss " à la poche de Falaises, ou bien rejoint la RAF et parmi ceux-là certains sont descendus dans les mines et labouré les terres de France. On se calme et on prend ses gouttes ...
Réponse de le 07/10/2016 à 17:13 :
@sm8111 ;


Nous sommes au 21 siècle , de l' eau a coulé sous les ponts....Les Allemands nous ont occupés 5 ans et ce sont nos meilleurs amis ! Les Anglais ont ferraillé 100 ans avec nous....Et on boit leur whisky alors tes arguments sont à la ramasse et arrête les médicaments .
a écrit le 06/10/2016 à 19:31 :
Airbus Helicopters est autant allemand que français et la France n'a que 11% du groupe.....
Et c'est pas plus mal: après tout il s'agit d'engins donnant la mort.
Mais la France est ainsi faite: Cocorico! on vend des armes qui tuent mais rapportent des milliards. On est pas trop regardant sur les gouvernements douteux en Afrique ou au Moyen-Orient qui nous versent de gros chèques en échange de missiles, d'avions de chasse. Et Puis on est choqué par Apple qui ne paye pas assez d'impots, Gérard Depardieu qui s'en va en Russie, une société qui délocalise...etc.....On se trouve donc notre humanité, notre moral dans un tel décalage de valeur?
a écrit le 06/10/2016 à 14:05 :
"Airbus Helicopters et ses partenaires allaient créer plus de 3.000 emplois en Pologne en ouvrant des chaines d'assemblage"

Vous voyez qu'on peut donner du travail...aux autres.Qui parle de reindustrialiser la france au fait.
Réponse de le 07/10/2016 à 9:55 :
Avant d'écrire des inépties, renseignez vous sur le fonctionnement des marchés d'offset ... Pour réindustrialiser la France, il faudrait que nous ayons des marchés suffisants de développement en France ou alors la capacité de traiter les marchés offset en France, ce qui va à l'encontre du principe des marchés d'offset !!!
a écrit le 06/10/2016 à 14:01 :
"Décidément l'Europe de la défense est un vain mot..."

Et cela ne date pas d'aujourd'hui :

L'achat, rendu public le 27 décembre dernier (2002), de 48 avions de combats F-16 par la Pologne pour remplacer ses vieux Mig soviétiques, a fait l'effet d'une douche froide en Europe. Quelques jours après le sommet de Copenhague confirmant l'entrée prochaine de ce pays au sein de l'UE, cette annonce donne l'impression désagréable que « les aides financières européennes à la Pologne vont servir à la prospérité des entreprises américaines d'armement » et que finalement « l'élargissement de l'Europe, c'est l'élargissement des Etats-Unis en Europe » .
Cette affaire est d'autant plus choquante que la Pologne est le « pays candidat » qui a le plus âprement négocié son entrée dans l'UE, réclamant, et obtenant, des aides financières considérables, notamment dans le domaine agricole.Mais encore moins que toute chose, les relations internationales, a fortiori dans le domaine commercial et militaro-industriel, ne relèvent de la morale : ce qui est en jeu, ce sont bien des rapports de force et des stratégies de puissance.L'histoire des négociations secrètes ayant abouti à la signature de ce contrat de 3,5 milliards de dollars s'inscrit en effet dans la guerre économique, totale, que livrent les Etats-Unis à la « vieille Europe ».
Réponse de le 07/10/2016 à 17:49 :
Il serait trop long d'expliquer,mais je vous conseille de lire les articles de Visegrad Post à ce sujet.Cette aide n'est pas si désintéressée comme on voudrait nous le faire croire.Il est tout à fait normal que la Pologne défende ses intérêts.Il est passé le temps ou le pays bradait son industrie pour survivre.Aujourd'hui c'est un des pays les moins endettés d'Europe.Lorsque sur 1 euros "d'aide"65 centimes reviennent dans les caisses des banques occidentales,sans aucun doute ce type de marché donne à réfléchir.
a écrit le 06/10/2016 à 10:01 :
Pole et je vous écris ceci du polonais. Je suis désolé que cela est arrivé, mais je sais qu'il est que détérioré notre relation ne change rien, personne n'a même twitch un doigt dans la défense des politiciens stupides polonais ne peut promettre que nous comptons que sur eux-mêmes
a écrit le 06/10/2016 à 6:59 :
Qu'ils se débrouillent avec les russes qui réarme massivement . Ils ne tiendront pas 1 semaine comme en 39 avec les allemands ! Ils iront se battre à dada comme toujours !
Réponse de le 06/10/2016 à 12:13 :
En 39 ils tiendront 4 semaines :)
Réponse de le 07/10/2016 à 13:36 :
Avant d’écrire des choses pareilles, il faut que tu sache qu’en 1939 c’est à cause de l’attitude de la France, entre outre, que la Pologne était finie dans « les mains » des allemands et des russes. Je te propose donc de relire l’histoire de la seconde guerre mondiale, elle est très instructive…
a écrit le 05/10/2016 à 21:47 :
Très en pointe dans le pillage économique. Eu vent d'une grosse PME qui se fait pouiller plans et produits par les Polonais. On est dans un modèle chinois... en pire : car ils sont dans l'UE, c'est beaucoup plus facile.
a écrit le 05/10/2016 à 20:13 :
Avec la Pologne, on n'est plus à une provocation près. Dommage que ce soit cette fois-ci la faute de politiques un peu revanchards qui profitent de l'alternance pour défaire le résultat d'un appel d'offres qui a semblé plutôt régulier. Et éliminer ainsi l'embryon de confiance qui se créait entre France et Pologne. Décidément, ça ne marche pas entre nos deux pays.
Dommage car à plus long terme, la Pologne pouvait être un partenaire important dans le domaine de la défense, avec un budget qui lui laisse des marges de manœuvres que de nombreux voisins ont abandonnées.
En tout cas pour aujourd'hui, c'est dommage pour Airbus, mais la Pologne n'est pas incontournable.
Réponse de le 10/10/2016 à 15:34 :
En ce qui concerne "l'appel d'offres plutot regulier" il suffit de voir les prix auquels le Koweit ou le Bresil ont achete les Caracals, et les prix de vent en Pologne. Le double. Il est EVIDENT qu'il y avait un solide pot de vin lie a ce marche.
a écrit le 05/10/2016 à 19:53 :
Dur dur avec la Pologne.
L'Europe ne l' intéresse que pour se protéger de la Russie.
Aussi il faudrait le leur faire savoir.
Leur utilité dans la construction européenne est proche de la nullité, leur voisin russe peut leur proposer une alliance , si proche d'eux, les USA les défendront, mais que la France nedépense quand même me pas trop pour eux...
Réponse de le 06/10/2016 à 10:06 :
The same like in 1939? When you did not sent even one soldier? We had a packt before 1939 and you left our country for germans. This ther reason why we don't trust France that you will help us in case war with Russia.
a écrit le 05/10/2016 à 19:16 :
C'est ce qu'on appelle se faire mettre une Polonaise! De toute façon avec ou sans Mistral pour la Russie, cela ne change pas grand chose.
a écrit le 05/10/2016 à 19:15 :
Quand la Russie envahira la Pologne, ils pourront toujours s'adresser a Trump qui ne fait pas mystère de son total désintérêt de l'Europe.
Tout finir par se payer cash.
a écrit le 05/10/2016 à 19:00 :
La France devrait prendre cette trahison comme prétexte pour annoncer que dorénavant la France et tous les pays contributeurs nets du budget de l'UE devaient rentrer dans leurs frais et exiger l'équilibre entre ce qu'ils donnent et ce qu'ils reçoivent. Je vous signale que la France perd 7 milliards par an et la Pologne est le premier bénéficiaire du budget UE.
L'UE c'est pas déshabiller Paul et Hans pour habiller Piotr...
Réponse de le 06/10/2016 à 10:07 :
you can leave UE like Great Britain if you want
Réponse de le 07/10/2016 à 11:49 :
GW : We created UE, so you can leave it, we don´t.
If you think someone care about your country...
a écrit le 05/10/2016 à 17:42 :
La visite de FH doit bien entendu être annulée, pour cause d'un emploi du temps surchargé. Il doit y avoir une concertation avec l'Allemagne, mais il est évident que la Pologne ne peut pas continuer à encaisser les subventions européennes pour acheter du matériel US, tout en inondant les principaux Pays européens de ses travailleurs détachés. La Grande-Bretagne a tout à fait raison de mettre fin à ce marché de dupes.
a écrit le 05/10/2016 à 15:21 :
Chicago est la deuxième ville polonaise du monde (après Varsovie) et ils n'ont confiance qu'en l'Otan, face à la Russie. Faut dire que l'Europe, de ce côté-là...
Réponse de le 05/10/2016 à 20:23 :
L'europe, c'est à la base bien plus puissant que les usa, mais on s'est fait dépasser à cause des nazis qui ont provoqué une guerre mondiale. Sans le nazisme et leur idéologie raciale et raciste, l'europe serait encore supérieure aux usa.
a écrit le 05/10/2016 à 15:03 :
Cette mascarade sent le pot de vin à plein nez...
Réponse de le 05/10/2016 à 21:55 :
Ou le pillage économique.
a écrit le 05/10/2016 à 14:55 :
Depuis qu'ils sont dans l'Union Européenne, la contribution de la majeure partie des pays de l'Est a été :
- de prendre les subventions
- de prendre les emplois
- d'attirer les usines en baissant la fiscalité grâce aux subventions
- de faire reculer la démocratie (voir Pologne-Bulgarie-Hongrie)
- de développer un hypernationalisme (voir Croatie-Hongrie-Pologne..)
- de changer l'Histoire en minorant leur rôle dans la solution finale

En bref, des parasites purs et simples, qu'on aurait mieux fait de laisser s'expliquer avec l'Union soviétique.

Il est temps d'y mettre fin.
Réponse de le 05/10/2016 à 23:09 :
En 39 lorsque la Pologne a été envahi par l'Allemagne et la Russie, les polonais ont attendu en vain de l'aide.... qui n'est venue que bien tardivement avec les américains, et ils ont été sacrifiés lors du partage de l' EUROPE à YALTA et laissés pour compte pendant 50ans !!!
Réponse de le 06/10/2016 à 0:56 :
Dis donc Polak, y'avait qui à Yalta ? C'était pas vos sauveurs les Américains qui vont ont un peu plantés ??
Réponse de le 06/10/2016 à 12:55 :
100 % ++ avec vous ..
a écrit le 05/10/2016 à 14:54 :
La Pologne est un pays libre et souverain. Il a préféré ne pas entrer dans l'Union Européenne, plutôt que de devoir supprimer la référence au christianisme dans sa constitution. Référence qui protège le pays contre l’implantation de colonies islamiques.
Réponse de le 05/10/2016 à 16:37 :
Bientot le polxit!
Réponse de le 05/10/2016 à 16:43 :
La Pologne n'est pas entrée dans l'Union Européenne ?
Tu manques de connaissance, heureusement tu as des croyances à la place.
Réponse de le 05/10/2016 à 21:58 :
Ouaf, ouaf, la Pologne est dans l'UE depuis 2004 !!! Avant de critiquer l'UE dont vous utilisez chaque jour les réalisations, il faut vous cultivez, cela aidera à limiter les sottises....
Réponse de le 06/10/2016 à 10:11 :
La Pologne elle c sort très bien,pas besoin de union européenne c'est beaucoup plus propre comme la France !alors mauvais langues bouger un peu pour voir !!!
a écrit le 05/10/2016 à 14:49 :
la vengeance est un plat qui se mange froid...
Réponse de le 05/10/2016 à 17:56 :
Froid de 77 ans...
a écrit le 05/10/2016 à 14:48 :
Si les mistrals ont été annulés à cause de la Pologne, ce aurait démontré une imbécilité de plus de Hollande de croire à ces faux frères de gouv polonais.
a écrit le 05/10/2016 à 14:36 :
Une fois de plus nos dirigeants se sont fait avoir. En échange d'un alignement sur les interventions américaines et germaniques en Ukraine contre notre allié naturel ,La Russie, nous avons renoncé à la vente des porte-hélicoptères . Mantenant c'est un coup de pied dans le derrière. F Hollande devrait avoir un minimum de fierté et ne pas aller en Pologne mais rendre visite à notre ami Poutine. A propos en Syrie c'est qui qui a déclenché la guerre?
a écrit le 05/10/2016 à 14:25 :
ed
a écrit le 05/10/2016 à 14:18 :
Les Polonais ne joue pas l'U.E. depuis leur adéhsion. Achètent des avions de combats américains etc mais ne se font pas prier pour encaisser les subventions de l'Union Européenne... Même attitude que les anglais. Qu'ils dégagent de l'U.E. !!!
Réponse de le 05/10/2016 à 16:10 :
Je suis d'accord ! On sait bien que ce sont les copains des Anglais qui les ont fait rentrer dans l'UE pour mieux la diriger. Voilà à quoi on arrive de laisser l'UE s'ouvrir, ce qui s'est fait au détriment des intérêts stratégiques de la France. La France fournit avec l'Allemagne, l'essentiel des fonds européens dont profite ce pays, il faut arrêter d'être idiots ! Je suis pour le retour à une UE limitée à l'ouest, des relations équilibrées avec la Russie, et la suppression de l'OTAN, structure de guerre irresponsable. Fin de l'alignement sur des anglo-saxons agressifs et qui n'ont rien à faire en Europe.
Réponse de le 05/10/2016 à 17:15 :
je pense de meme
a écrit le 05/10/2016 à 14:12 :
Je pense que le gouvernent devrait aider Airbus et acheter ces hélicoptères.
Il pourrait les utiliser comme cabanon de jardin dans un parc.
a écrit le 05/10/2016 à 14:09 :
L article a un ton tres nationaliste. Pourquoi pas ? Mais dans ce cas, il faut accepter que la pologne joue le meme jeu. La pologne a un gouvernement nationaliste (et qui ne s en cache pas). Leur principale menace est la russie (pas nouveau d ailleurs, les russes les ont envahi pas mal de fois, la derniere fois en 1944 et les actions de la russie en Ukraine ne sont pas la pour rassurer les ex colonies de l URSS).
Qui peut contrer tonton Vladimir ? certainement pas la france toute seule (on a deja eut du mal avec la Lybie de kadafi). L UE ? pas d armee et vous voyez Junker declarer la guerre et lancer l armee luxembourgeoise contre l armee rouge ?
Donc comme tout contrat politique, les polonais achetent US pour que les USA les protegent des russes...
C est la meme chose quand le quatar nous achetent des armes. c ets pas parce quelles osnt les meilleurs mais c est pour consolider l alliance avec la france et qu en cas de conflit avec l iran, nous les soutenons
Réponse de le 05/10/2016 à 16:20 :
La menace russe... Toujours et encore le même discours otanesque à vomir.
Les manoeuvres "Anaconda", c'était encore la menace russe ?
Et croire que la Pologne peut faire autre chose qu'acheter des armes US, alors que toute sa classe politique (gouvernement comme opposition) ne jure que par Washington, est tout simplement stupide.
Quant aux grandes oreilles américaines, sur ce type de dossier, elles ont trois coups d'avance sur l'avancée des négociations comme l'a rappelé Assange qu'on se refuse d'écouter.

Mais bien sûr, ce sera encore de la faute de Poutine si Airbus ne vend pas d'hélicoptères...
Réponse de le 05/10/2016 à 16:46 :
Les forces de l'Union Européenne, hors USA, sont supérieures à celles de la Russie.
Mais il manqué une volonté politique commune, que la Pologne vient de saboteur une fois de plus.
Réponse de le 05/10/2016 à 18:09 :
Qu'ils achètent américains. Bien! C'est leur droit! Le nôtre est de refuser de continuer à verser des subventions pour la Pologne. Ces gens ont oublié que nous sommes entrés en guerre en Septembre 1945 pour eux et mon grand père et père l'ont faites.
Revenons à l'Europe des Pays de l'Ouest, ils feront leur marché commun avec la Hongrie
Réponse de le 05/10/2016 à 20:16 :
Il y a 2,5m de soldats en Europe.
Toutes les armées nationnales groupées dépassent celle des US ou de la Russie.
Par contre vu la dispersion d'effort ou les achats aux US ca fait effectivement sourrire.
Dans un moment d'optimisme imaginez la force que représenteraient ces deux millions et demi de soldats équipés d'un matériel homogéne et d'une doctrine commune.
Nous n'aurions rien à craindre de la Russie car l'´équilibre des forces serait massivement en notre faveur et la garantie de sécurité des USA perdrait beaucoup de son intérêt.
Réponse de le 05/10/2016 à 23:11 :
Pas en 44 mais en 39, l'agression germano-soviétique avec les exactions que l'on connait !!
a écrit le 05/10/2016 à 14:02 :
Il faut virer tous ces états prétendument européens qui ne jouent pas le jeu : je propose qu'on vire la Pologne et la Hongrie pour commencer.
Je propose que toutes les subventions qui leur sont destinées, aillent vers les pays d'Afrique du Nord, vers l'Egypte. Cela permettrait de lutter contre l'immigration et développer ces pays qui en ont bien besoin.
Réponse de le 05/10/2016 à 15:13 :
Vous êtes un sacré comique vous :-D !
les subventions qui vont vers la Pologne sont remboursées par cette dernière ainsi que les autres bénéficiaires.
la Pologne est le seul pays de l'UE a montrer l'exemple avec un PIB positif et fait bien de renoncer au Caracal qui ne lui servira à rien face à une menace Russe de plus en plus proche.
Le gouvernement PIS n'est peut-être pas idéal pour certaines mesures, mais en ce qui concerne la sécurité de la Pologne et de l'Europe, il a su trouver de bons conseils.
Renseignez-vous un minimum sur la Pologne au lieu de balancer ces sottises !
a écrit le 05/10/2016 à 13:57 :
Belle collection de reactions nulles qui vont nous faire aimer de l'etranger, toujours la France nombril du monde.
Pourquoi donc ce camouflet certes idiot mais parfaitement explicable ? Tout simplement parce qu'à leurs portes s'agite un ogre qui prend tous les pretextes pour agresse ses voisins et annexer tout ou partie de leur territoire.
Ainsi les nationalistes vont certainement acheter US pour se mettre sous le parapluie americain, qui pourrait le leur reprocher, existe-t-il un parapluie européen ?!
a écrit le 05/10/2016 à 13:49 :
Les polonais sont ils meilleurs acheteurs que ceux de la SNCF/AKIEM
a écrit le 05/10/2016 à 13:17 :
Et mes impôts servent à payer les aides européenne versées à la Pologne, sans compter que ce sont pour beaucoup des polonais qui viennent installer le réseau de fibre à côté de chez moi....
Quand ils nous auront siphonné ils lâcheront l Europe. ... de toute façon je n ai rien à voir avec des grenouilles de bénitier qui interdisent l avortement
Réponse de le 05/10/2016 à 15:19 :
Venez en Pologne, je vais vous montrer un vrai pays qui a des valeurs contrairement à la France qui sombre dans la déchéance et le terrorisme !
Je suis 100% français et vis en Pologne depuis 16 ans !
Ces aides européennes ne sont pas gratuites ! Vous croyez quoi ? Non seulement la Pologne honore ses dettes mais sais utiliser ces aides pour augmenter son PIb qui est le seul de l'UE a être positif !!
Et pour ce qui est de la concurrence déloyale...Je rigole encore plus en lisant ce type de commentaires !
sachez qu'en Dordogne par exemple : 90% des saisonniers sont étrangers ! Pourquoi ?? Parce que les arboriculteurs et agriculteurs ne trouvent pas de français du village et qui préfèrent toucher le RSa et autres prestations sociales !!
La France est la risée de l'UE et du monde !
C'est pour quand le réveil ??
Réponse de le 05/10/2016 à 23:18 :
j'ai travaillé 15 ans à la Chambre de Commerce et d'Industrie, mon salaire était cofinancé pas le feder... (Fonds Européens...) qui leur donnait droit de me faire 6 CDD avant un CDI !!!
a écrit le 05/10/2016 à 13:10 :
Il reste quoi comme contrat militaire à perdre en Pologne? Les missiles de type Aster 30. C'est fait. Les hélicoptères de type Caracal. C'est fait. Les hélicoptères de combat, c'est en cour. Il doit avoir des sous-marins avec des missiles de type Sclap.

Que devient le carnet de commandes de l'usine de Marignane en 2018, 2019 ? Pépère va peut-être passer une petite commande histoire d'assurer sa propagande électorale au frais du contribuable français.
Réponse de le 05/10/2016 à 14:32 :
Il y a aussi le programme NAREW ou MBDA essaye de placer le VL MICA.

Quoi que les discussions de comptoirs disent, je ne suis pas certains que la politique ait jouer un gros facteur ici. Ca faisait un moment que ça pendait au nez d'Airbus et les négociations étaient au point mort.
Réponse de le 05/10/2016 à 15:13 :
Pour vous répondre AH attendait beaucoup de ce contrat pour respirer. L'année 2017 voire 2018 s'annonce catastrophique : plan social en vue.
Réponse de le 05/10/2016 à 18:37 :
@Mika

Merci de me confirmer ceci.J'ai lu que AH détachait déjà du personnel dans d'autres usine du groupe. Il parait que certains se sont vu proposer des postes en Allemagne sur la ligne du H145. A suivre la Réaction de Hollande et de son gouvernement.
Réponse de le 06/10/2016 à 13:53 :
@ Benoit
Effectivement AH Marignane détache ses salaries sur certains sites dont allemands.
Pour Hollande et consorts il vient d'inaugurer une ligne de production de H215 en Roumanie (ancienne version du Puma) Marché visé les anciennes républiques soviétique, pays africains et sud américains qui souhaitent remplacer leurs vielles flottes d'hélicoptères russes.
a écrit le 05/10/2016 à 12:41 :
Curieux ces Polonais. On ne les connaissait pas aussi girouette. Ils vont finir pas retourner dans le giron de la Russie. C'est d'ailleurs ce que Vlad attends !!
Réponse de le 05/10/2016 à 13:33 :
Au contraire. C'est un classique. Ils ont fait exactement pareil pour les avions de combats.
a écrit le 05/10/2016 à 11:50 :
Quelle que soit la raison de la rupture,
Il faut que la réponse soit à la hauteur de la gifle reçue
a écrit le 05/10/2016 à 11:46 :
tout d'abord bloquer si possible toute aide européenne à la Pologne. Que le président annule sa visite en Pologne la moindre des actions, que nous prenions des accords sur l'armement avec les russes. Voir la possibilité de bloquer le va et vient de travailleurs polonais dans l'hexagone. Ce camouflet ne peut en aucun rester en l'état, j'attends un consensus droite gauche pour des sanctions vis à vis de la Pologne même si cela doit nous coûter, la France ne peut pas être un paillasson.
Réponse de le 05/10/2016 à 12:45 :
Je crois que depuis hier, la France n'a pas besoin de donner de leçon à personne en terme d'appel d'offre ou d'attribution de commande publique.
Je ne suis pas sûr qui entre la Pologne ou la France est plus protectionniste, donc il vaut mieux de ne rien dire....
Notre gouvernement nous a pris toute la crédibilité.
Réponse de le 05/10/2016 à 13:01 :
c'est le monde à l'envers. Vouloir punir un pays parce qu'il exerce pleinement sa souveraineté et son indépendance. c'est vraiment triste. Heureusement que la France a peu d'influence dans l’hexagone et chancèle un peu partout dans le monde dans tous les domaines.
Réponse de le 05/10/2016 à 13:02 :
c'est le monde à l'envers. Vouloir punir un pays parce qu'il exerce pleinement sa souveraineté et son indépendance. c'est vraiment triste. Heureusement que la France a peu d'influence dans l’hexagone et chancèle un peu partout dans le monde dans tous les domaines.
Réponse de le 05/10/2016 à 13:04 :
c'est le monde à l'envers. Vouloir punir un pays parce qu'il exerce pleinement sa souveraineté et son indépendance. c'est vraiment triste. Heureusement que la France a peu d'influence dans l’hexagone et chancèle un peu partout dans le monde dans tous les domaines.
Réponse de le 05/10/2016 à 13:04 :
c'est le monde à l'envers. Vouloir punir un pays parce qu'il exerce pleinement sa souveraineté et son indépendance. c'est vraiment triste. Heureusement que la France a peu d'influence dans l’hexagone et chancèle un peu partout dans le monde dans tous les domaines.
Réponse de le 05/10/2016 à 13:18 :
Votre commentaire est une vraie blague :

1. Bloquer le va et vient des travailleurs polonais, bloquer toute aide européenne à la Pologne....

Sérieusement? Dois-je vous rappeler que la Pologne est membre de l'union européenne également? Vous voulez rompre avec les fondements même de cette union (liberté de circulation des personnes et des biens)...

Vous vous rendez compte du message que vous envoyez?

2. Des sanctions contre la Pologne? Pour quelle raison?

Je vous rappelle que la Pologne est un état souverain et a ses propres intérêts tout comme la France. S'ils ont décidé de ne pas acheter ces hélicoptères, vous n'avez d'autres choix que d'accepter cette décision.
Ce n'est pas comme s'ils avaient signé un contrat qu'ils n'auraient pas honoré (ça ne vous rappelle rien?)...

3. J'attends un consensus droite-gauche pour des sanctions vis à vis de la Pologne MÊME SI CELA DOIT NOUS COUTER....

Euh... donc vous perdez un contrat de 50 appareils et vous voulez encore subir des pertes pour infliger des sanctions qui ne changeront rien?

J'avoue sur cette dernière, vous m'avez bien fait rire.

4. La France est un pays de p.... et un paillasson.... triste pour vous, mais c'est la réalité.

Le président ira en Pologne et vous je vous recommande de ne pas trop réfléchir... ce n'est pas bon pour votre santé
Réponse de le 05/10/2016 à 15:01 :
Pour TOTO.

On ne comprend pas très bien votre remarque, qui n'a rien à voir. Ici, il s'agit de la rupture d'un contrat signé.
Et en ce qui concerne BELFORT, vous devriez demander au maire LR de BELFORT si il est d'accord pour la fermeture de son usine.

Mais je pense que de toute façon, vous direz tout et son contraire , car il s'agit simplement de critiquer, et pas de construire. Comme le programme économique délirant de BITUME.
Réponse de le 05/10/2016 à 21:18 :
Ils n'avaient qu'à choisir les fournisseurs US dès le début si c'est ce qu'ils veulent. Le problème est d'avoir fait un choix et de le remettre en question.

Si leur appel d'offre était incomplet sur leur exigence ce n'est pas à nous d'en subir l'affront.

Mais tout ceci n'est sans doute que tactique de négociations.
Ils savent négocier ces gens là , c'est pas comme beaucoup d'organisations étatiques française ( cf achat locos par SNCF , les tarifs d'autoroutes, les hausses edf et gdf, ....etc=)
Réponse de le 05/10/2016 à 21:18 :
Ils n'avaient qu'à choisir les fournisseurs US dès le début si c'est ce qu'ils veulent. Le problème est d'avoir fait un choix et de le remettre en question.

Si leur appel d'offre était incomplet sur leur exigence ce n'est pas à nous d'en subir l'affront.

Mais tout ceci n'est sans doute que tactique de négociations.
Ils savent négocier ces gens là , c'est pas comme beaucoup d'organisations étatiques française ( cf achat locos par SNCF , les tarifs d'autoroutes, les hausses edf et gdf, ....etc=)
a écrit le 05/10/2016 à 11:42 :
ils nous ont déjà fait le coup pour les Mirage 2000 l'année de leur entrée dans l'UE...
A peine avaient ils touché les subventions européennes qu'ils se sont empressés de faire affaire avec les US pour des F16... Ils n'ont que du matériel russe et US à part 16 CASA C-295 de transport.
L'Europe, ça passe en Pologne après tout le monde : l'OTAN, le voisin russe, etc.
A quand le Polxit ???
a écrit le 05/10/2016 à 10:37 :
Vendons-les aux Russes...Hein, pourquoi pas ?
a écrit le 05/10/2016 à 10:22 :
Tout ce qui intéresse la Pologne, c'est d'agresser la Russie, pour défendre ses exportations notamment. Nos bisounours ont soutenu les Polonais pour des sanctions fortes contre les Russes et on en connait le résultat. Que les Polonais voient midi à leur porte, très bien, mais que nos dirigeants soient si naïfs démontrent une fois de plus leur incompétence extrême :-)
Réponse de le 05/10/2016 à 11:33 :
Qui bisounours qui soutiennent des sanctions fortes. Beau paradoxe.
a écrit le 05/10/2016 à 10:02 :
Ca C'est ce que j'appelle être payé en retour de ce qu'on a fait pour eux (accepter cet embargo stupide et la non-livraison des mistral !)
Un de ces jours il va vraiment falloir arrêter le déni : l'Europe dont rêvait nos parents et grand-parents est MORTE ! Tous le monde sait que les pays de l'est qui s'y sont agglutinés n'y sont que pour l'argent et les subventions.
Réponse de le 05/10/2016 à 12:43 :
Non l'Europe n'est pas encore morte. Mais il y a une Europe à plusieurs cercles. Pour l'instant il faut viser à faire marcher celle de l'Euro....
a écrit le 05/10/2016 à 9:55 :
Comme il est dit dans l'article : c'était annoncé d'avance". La Pologne n'a jamais été fiable et elle n'a rien a faire dans l'UE. Dans qque mois elle va acheter USA comme d'habitude. Elle aura eu des contre parties en l'échange de rien. Je dirais bien à notre mollasson de président de les envoyer se faire voir mais bon diplomatie, diplomatie etc.... blablabla ..... bref comme d'hab la Pologne a tout contre rien alors pourquoi changer?
a écrit le 05/10/2016 à 9:44 :
Il serait temps pour la France de cesser d'être l'idiot du village de la défense européenne à protéger ses voisins en finançant à sa charge seule une armée digne de ce nom (ce qui pèse sur les déficits publics) tout en les laissant acheter tout leur matériel aux américains... (F35 pour tous les vassaux européens, F16 pour la Pologne...)
Il est temps de taper du poing sur la table : on a financé le redressement de ces pays et dès qu'ils le peuvent ils crachent sur la main qui les nourrie...
C'est inadmissible.
Réponse de le 05/10/2016 à 14:37 :
C'est vrai, c'est pas comme si nous, nous suivions toujours les USA les yeux fermes (achat de materiel militaire, sortie du commandement de l'OTAN, invasion de l'Irak, anti-americanisme primaire, etc...) alors qu'ils ont - a peine - finance le plan Marshall qui a permis a l'Europe de l'Ouest de se reconstruire apres guerre...
a écrit le 05/10/2016 à 9:44 :
Surement une façon de se rallier un peu plus à la doctrine américaine.
a écrit le 05/10/2016 à 9:44 :
il ne reste plus qu'à fermer PZL EADS en Pologne et à transférer le site chez un pays partenaire.
Réponse de le 05/10/2016 à 23:29 :
Faut sortir de votre bled, toutes les grandes enseignes Carrefour, Auchan, Casto, Leroy merlin...et de grandes entreprises françaises se sont installées en Pologne et on investi dans de nombreuses villes !!!
ben oui mon vieux faut se bouger !!!
a écrit le 05/10/2016 à 9:35 :
Les polonais ont toujours joué sur plusieurs tableaux et ont tjs perdu, la dernière fois ils se sont allié avec Hitler pour dépecer la Tchécoslovaquie, 1 an plus tard ils se faisaient envahir.
Réponse de le 06/10/2016 à 12:35 :
ahh cette propagande russe,
Qu'est ce que tu en penses, c'est pas si simple:
https://en.wikipedia.org/wiki/Polish–Czechoslovak_War
a écrit le 05/10/2016 à 9:29 :
gageons qu il y aura un vainqueur qui sera américain.au moins ça c est dit!
a écrit le 05/10/2016 à 9:25 :
En fait qu'est-ce que vous leur reprochez aux polonais ?

Le gouvernement a changé, les nationalistes sont au pouvoir ils vont préférer donc soit s'appuyer sur les américains soit sur les russes, comme tout nationalistes qu'ils sont, la France ne les intéresse pas du tout, un gouvernement nationaliste est clientéliste de nature et la france politiquement ne leur apportera rien en retour, où les pots de vin n'étaient pas assez suffisants.

Faire des affaires à l'international avec des nationalistes, si on est pas un gros et qu'on ne peut pas payer toute une série de politiciens, ça ne sert à rien d'essayer, c'est très compliqué et peut rapidement s'avérer très sale et autant ne pas être compromis là dedans.
Réponse de le 05/10/2016 à 12:04 :
Airbus n'est pas seulement Français. Il s'agit d'un groupe Européen dans lequel les intérêts Allemands sont aussi importants que ceux des Français.
Réponse de le 06/10/2016 à 9:18 :
Cela ne change absolument rien à mon commentaire puisque l'europe face à des entités unies, soudées, puissantes comme les états unis, la russie ou la chine, ne fait que montrer à la face du monde sa désunion, ses désaccord permanents, sa fragilité politique, le désamour de ses peuples et-c...

L'Europe est faible, quand est-ce que vous allez le comprendre ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :