Les géants papetiers finlandais en difficulté

 |  | 128 mots
Lecture 1 min.
Les deux champions finlandais du papier Stora Enso et UPM-Kymmene sont en pertes en 2008.

Plombés par la chute de la demande accentuée par la crise économique, les groupes papetiers finlandais affichent leurs difficultés.

Stora Enso qui a lancé un plan d'économies prévoyant 5000 suppressions d'emplois, annonce ce jeudi une perte nette annuelle passé de 135 à  679 millions d'euros en 2008, essentiellement en raison d'une perte de 655 millions au quatrième trimestre. C'est sa plus lourde perte en six ans.

Son chiffre d'affaires annuel a reculé de 12% à 2,6 milliards d'euros, un peu au dessus des attentes des analystes.

Son homologue et compatriote UPM-Kymmene, numéro un mondial du papier magazine, accusée pour sa part une perte nette de 179 millions d'euros en 2008 (du fait d'un déficit de 287 millions dans le quatrième) contre un profit de 85 millions un an plus tôt.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Plus le nombre d'entreprise qui ferment augmente, et moins de commandes de cartons/papier sont passées. La révolution du travail sans papier (ne pas confondre....) n'arrange pas les choses.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
L'industrie du carton est extrêment polluante. C'est une bonne nouvelle pour l'environnement et donc pour notre sursis de survie
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
E n Tunisie, la situation est bcp mieux, on travaille bien et la demande en hausse

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :