PepsiCo devrait bientôt vendre des yaourts aux Etats-Unis

 |   |  282  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le géant de l'alimentaire serait sur le point de créer une co-entreprise avec un fabricant allemand pour lancer une nouvelle marque sur son marché américain.

Après la Russie, les Etats-Unis ! Le géant mondial des boissons et des snacks, mais aussi des céréales et des jus de fruit, s'apprêterait à pénétrer le marché des yaourts sur son propre terrain de jeu américain, là où il réalise plus de la moitié de son chiffre d'affaires de 57,8 milliards de dollars (en 2010). Selon le Wall Street Journal, PepsiCo serait en discussion avec le fabricant allemand Theo Müller, afin de créer une co-entreprise à cet effet.

L'information qui, selon le quotidien américain, devrait être confirmée dans les semaines qui viennent, permettrait de lancer une nouvelle marque de yaourt aux Etats-Unis. Là, le marché est en pleine expansion grâce à une bagarre de tous les jours entre le leader Yoplait et son challenger, Danone.

La PDG du groupe américain, Indra Nooyi, est fidèle en cela à sa volonté de réaliser non plus 10 mais 30 milliards de dollars de chiffre d'affaires avec des produits et des boissons "bons pour la santé" d'ici 2020. Selon nos informations, la patronne, qui a un temps réfléchi à s'offrir Yoplait pour faire un grand pas aux Etats-Unis, a finalement reculé devant l'obstacle.

A la place, PepsiCo est entré dans le yaourt en 2009, via une co-entreprise avec Almarai Co, plus gros fabricant moyen-oriental de produits laitiers et de jus de fruit. Et surtout, en décembre dernier, après l'acquisition pour 3,8 milliards de dollars du numéro un russe Wimm-Bill-Dann.

Le groupe a publié mercredi un bénéfice net en hausse de 4% à 2 milliards de dollars, globalement en ligne avec les attentes, avec un chiffre d'affaires en hausse de 13% à 17,58 milliards de dollars pour le troisième trimestre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :