La France interdira-t-elle à son tour l'e-cigarette dans les lieux publics ?

 |   |  388  mots
Les cigarettes électroniques sont désormais interdites dans les lieux publics new-yorkais, même situés en plein air, comme le tabac.
Les cigarettes électroniques sont désormais interdites dans les lieux publics new-yorkais, même situés en plein air, comme le tabac. (Crédits : reuters.com)
New York interdit de fumer des cigarettes électroniques dans lieux publics. Marisol Touraine, la ministre de la Santé française souhaiterait faire de même en France.

Vapoter* à la plage, c'est "forbidden". New York interdit depuis ce mercredi de fumer des cigarettes électroniques dans les lieux publics, dont les plages, parcs et bien sûr restaurants bars ou bureaux.

Cadeau de Bloomberg

En guise de cadeau d'adieu, Michael Bloomberg, l'ancien maire de la ville, a en effet signé un amendement à la loi de 2002 baptisée "Smoke-Free Air Act" (Loi pour un air sans fumée) qui étend en effet les restriction imposées au tabac.

Aux Etats-Unis, la cigarette électronique est de moins en moins la bienvenue. L'adjointe chargée de la santé au sein de la municipalité de Big Apple compte plaider pour une extension de cette interdiction à l'ensemble du pays auprès du gouvernement fédéral. Elle devra y affronter de nombreux lobbies, dont ceux des grands cigarettiers "traditionnels", de plus en plus nombreux à se lancer eux-même dans la production de cigarettes électroniques.

Protéger les jeunes

Mais elle pourra compter sur le soutien d'autres villes qui appliquent déjà le même type de restrictions que New York. Et la puissante FDA (Food and drugs administration), l'autorité chargée de la sécurité des aliments et des médicaments désormais saisie du dossier, a formulé en avril une série de recommandation notamment l'interdiction aux mineurs

Zones sans tabac à la plage en France?

De l'autre côté de l'Atlantique, la ministre de la santé Marisol Touraine a indiqué ce mercredi qu'elle souhaitait elle aussi une interdiction dans certains lieux publics " là où il y a beaucoup de monde, là où il y a des enfants, là où il y a des jeunes."

Sur le modèle américain, elle a en outre plaidé pour que les maires désignent dans leurs communes des zones sans tabac, même en plein air, notamment des plages. 

Nocives ou pas?

Le débat continue de faire rage sur les effets des e-cigarettes sur la santé. Susceptibles d'encourager l'arrêt du tabac pour les uns, nocives pour les autres, elles font de plus en plus souvent l'objet de réglementations dans le monde. En Europe, leur vente est libre mais leur statut n'est toujours pas tranché. 

>> Cigarette électronique : L'Europe "grille" l'Amérique

* Vapoter est un terme utilisé par les vendeurs de e-cigarettes qui le préfèrent souvent à "fumer", plus connoté. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/04/2014 à 19:16 :
On pense que l'ecig est, à minima, moins nocive que la clope classique. La bonne idée aurait été de faire une véritable étude sur la ecigarette. Mettre en parallèle les effet de l'ecig avec les effet de la cigarette classique. Au niveau cardiologique, cancérigène....pour pouvoir juger sans trancher de façon arbitraire. Avec à la clé, un enjeu de santé publique. Y a t-il un danger ? Après, si danger il y a, de quel ordre est-il ? Est-ce moins nocif que la clope classique ? et dans quel ordre de mesure? Mais bon, c'est des gros politicards.
a écrit le 30/04/2014 à 18:47 :
Ce serait vraiment stupide de faire la chasse à l'e-cig comme à la cigarette normale, ça n'a rien à voir. Moi même ancien fumeur, reconvertis à l'e-cig (grand bien m'en fasse !), je suis moi même écoeuré par l'odeur de la cigarette, je peut donc comprendre l'interdiction de celle-ci, sans compter les risque du tabagisme passif qui étaient élevé dans certains endroits (café, boite de nuit ect...), mais la composition même des liquides sont bien loin de tout ce que l'on peut trouver dans les cigarettes (de l'eau, propylène glycol, glycérine végétale et des arômes alimentaire, sans oublier la nicotine).

Vous pouvez faire des recherche, vous avez vous même très certainement consommé ses substances sous une autre forme (médicaments par exemple) !
a écrit le 30/04/2014 à 16:28 :
je suis non fumeur (depuis tjrs) mais franchement : peut on laisser les gens un peu tranquilles ? la e cigarette n'est parait il pas nocive alors ... ? pas de fumée par la e cigarette. Pas de problème de santé publique. Quant à la fumée elle même lorsqu'on est dehors (terrasse découverte il s'entend) est un moindre mal surtout à Paris où on respire davantage la pollution des bus de tourisme qui empestent en ville plutôt que celle des fumeurs.
A mes yeux un seul motif pour l'interdiction de la cigarette sur les plages et même en ville serait non pas pour la fumée mais bien l'hygiène : les fumeurs préférant souvent jeter leurs mégots dans le sable ou sur les trottoirs de Paris plutôt que dans une poubelle. Nos plages et nos villes deviennent de véritables dépotoirs par manque de civisme et c'est fort dommage
a écrit le 30/04/2014 à 14:08 :
Il faut interdire purement et simplement la cigarette sur les terrasses des restaurants, cafés, mais découvertes, l' été pas beau soleil, nous ne pouvons même pas aller prendre un verre sur une terrasse découverte sans être envahie par la fumée !!!
Réponse de le 30/04/2014 à 15:36 :
Vous avez raison, c'est que "e-cigarette" fait plus chic, plus moderne, à la mode...
a écrit le 30/04/2014 à 13:58 :
La loi contre la cigarette indique bien qu'il est interdit non de ne pas de fumer de cigarette mais d'émettre de la fumée de n'importe quelle nature qu'elle soit donc insinuant ainsi la consommation de cigarette.
a écrit le 30/04/2014 à 13:46 :
Les États-Unis nous donnent toujours les bons exemples à suivre, donc la France doit impérativement interdire l'e-cigarette dans les lieux publics elle aussi. Et toc.
a écrit le 30/04/2014 à 13:04 :
C est URGENTISSIME ...IDEM cigarette et pas de dérogation
le TGV est envahi de e cigarette y compris ds les clubs 4 personnes ...Cela tourne au fumoir....
VITE car cela dégénère ....!!!
Réponse de le 30/04/2014 à 13:31 :
@bluff: Encore un stakhanoviste! Non, soyez sérieux. La fumée qu'exhalent les vapoteurs, c'est de la vapeur d'eau, mêlée de quelques reliquats des huiles parfumées utilisées pour donner un peu de goût à la nicotine. Je ne suis ni fumeur, ni vapoteur, et si je suis intransigeant avec la cigarette (interdiction formelle à tous de fumer dans notre habitation et dans nos véhicules), sachant ce que contiennent les e-cigarettes, je suis beaucoup plus tolérant. D'autant que les vapoteurs que je connais sont passés de la cigarette à l'e-cigarette pour arrêter de fumer, et cela marche! Alors vouloir assimiler l'e-cigarette au tabac est tout simplement une grave erreur. De même que pour la commercialisation des produits pour les e-cigarettes. Je suis partisan d'une distribution de ces produits sous contrôle, afin notamment que l'industrie du tabac ne puisse pas récupèrer cette distribution, pour y mettre les mêmes poisons qu'elle met dans le tabac...

A quand d'ailleurs une déclaration officielle et une poursuite contre ces empoisonneurs? Nos dirigeants n'ont vraiment pas de tripes...
a écrit le 30/04/2014 à 12:33 :
Dans ce cas, il faut des zones pour végétarien, des zones sans diesel, des zones sans animaux, etc. Et après on nous dits d'empêcher le communautarisme.
a écrit le 30/04/2014 à 12:21 :
Pas evident ces e-cigarettes: elles ne sont pas nocives en soi et ne devraient donc pas etre limitees, mais c'est vrai que ca donne de tres mauvais exemples aux enfants. Tant que c'est autorise dans les bars...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :