Mois d'août meurtrier pour l'automobile britannique

 |   |  145  mots
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Comme dans d'autres pays européens, le marché automobile britannique souffre de la fin des incitations publiques à l'acquisition de voitures neuves.

Les immatriculations de voitures neuves en Grande-Bretagne ont reculé de 17,5% sur un an en août, a annoncé ce lundi l'association professionnelle du secteur. Le marché va rester difficile jusqu'à la fin de l'année, souligne la Society of Motor Manufacturers and Traders (SMMT) qui estime cependant que les immatriculations devraient atteindre le seuil de 2 millions sur l'ensemble de 2010, ce qui marquerait une hausse de 1,2% par rapport à l'an dernier.

En 2009, les ventes ont été soutenues par un dispositif de prime à la casse qui n'est plus en vigueur aujourd'hui.

"Le secteur a bénéficié d'une première partie d'année meilleure que prévu et, en dépit des difficultés, la SMMT prévoit que les immatriculations de voitures neuves devraient terminer en légère progression par rapport aux chiffres de 2009", a déclaré Paul Everitt, directeur général de la SMMT.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :