Renault plonge dans un marché automobile français en chute

 |   |  271  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le groupe au losange voit ses immatriculations dégringoler de 29,3% en juin dans l'Hexagone. Le marché recule pour sa part de 12,6%.

Renault dégringole sur un marché automobile français en chute. Le groupe au losange a vu ses immatriculations de voitures neuves plonger de 29,3% en juin, alors que les immatriculations totales fléchissaient pour leur part  de 12,6% dans l'Hexagone (-3,9% à nombre de jours ouvrables comparables). C'est le pire plongeon du marché. Et ce, malgré des remises record sur les Clio (-45%). D'ailleurs, pour tenter d'enrayer ce déclin, le constructeur au losange se voit  obligé de pratiquer, à partir de ce vendredi, des rabais (-31%) sur la Twingo, cette fois, offerte désormais à 6.990 euros! Pour la première fois, une Renault est donc moins chère qu'une Dacia. La première Logan est en effet proposée à 7.600 euros!

Renault souffre de la fin de la prime à la casse, d'une insuffisance de disponibilités en moteurs diesel, à cause d'erreurs de programmation de production. Enfin, la firme pâtit de d'une gamme vieillie, peu attractive. Le hic, c'est que, cette fois, Dacia, la marque roumaine à bas coûts, ne rettrappe pas la marque au losange elle-même. En juin, Dacia a chuté de 44%, contre -26% pour le label Renault. Sur les six premiers mois de 2011, le groupe Renault baisse de 12,2%, pour un marché en hausse de 1%. Il faudra attendre les nouveautés de 2012 pour que Renault puisse durablement repartir.

Si Renault est très malmené dans l'Hexagone, PSA Peugeot Citroën parvient à limiter la casse (-8,2% en juin). Les constructeurs étrangers enregistrent pour leur part un recul global de 5,1%. Ford progresse légèrement (+0,2%). Volkswagen (-3,5%) et GM (-8,4%) reculent moins que le marché. Toyota (-14,5%) et surtout Fiat (-23,2%) perdent nettement du terrain.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/07/2011 à 20:34 :
mais alors pourquoi autant d'attente pour avoir une renault?? les delais explosent et ils ne vendent pas??
a écrit le 06/07/2011 à 19:02 :
C'est curieux, je croyais que Carlos était un super patron. Pas mieux que les autres alors.
a écrit le 03/07/2011 à 7:22 :
quel gachis chez Renault en ce moment. mais en voyant le salaire enfin les salaires de Gohsn on comprend bien que renault est delaisse: 8 millions d'euro avec Nissan et 1 pauvre million avec Renault. Il a d'autres chat a fouetter au japon aux US et en chine. Et le gouvernement francais, actionnaire a 14 % qui laisse faire... c'est gonflant de si peu de motivation a maintenir le business en France. Esperons que le vainqueur de 21012 prendra la taureau par les cornes efficacement. Renault doit ressusciter sinon il mourra.
Réponse de le 03/07/2011 à 8:36 :
Et oui, le constat est amère ,..... Je me demande comment des ingénieurs et designers aussi compétents (???) peuvent dessiner des voitures aussi laides....le gros problème de Renault c'est le visuel. Les avants sont laids! je n'arrive pas à comprendre pourquoi ils s'obstinnent dans cette voie. Même la nouvelle Clio, qui ressemble à une Golf, arbore un trait noir sous les feux qui la rend franchement môche! Je ne parle m^me pas des Mégane ( arrière à revoir totalement) et les avants de cette m^me mégabe ebn version cc, Laguna. Regardez Audi ( ma prochaine voiture) , pour chaque modèle, AUdi décline soit un coupé, soit un cabrio, soit un SUV.....Renault? Bof....Entre une A5 et une Laguna coupé??? Mon coeur ne balance pas.
a écrit le 02/07/2011 à 9:54 :
Les différentes primes à la casse d'Europe ont destabilisé le marché de l'entrée de gamme après avoir fait profiter le constructeur de cet avantage. la conclusion est que le sauvetage principalement de l'industrie américaine puis allemande où les primes et aides gouvernementales directes ont été et de loin les plus fortes a des effets de traîne pour Renault. Il s'agit d'un passage difficile renforcé par la méthode d'étalement d'une prime modeste adoptée par le gouvernement français. Pour nos constructeurs l'avantage aura été dilué et perturbateur, finissant quand les autres ont dépassé ce stade et profitent de la reprise après une période tampon. Ce ralentissement n'est que provisoire et l'on s'étonne des réactions émotives pour une péripétie finalement prévisible. Elle sonne en tous cas le départ d'une bataille des prix que toutes les marques devront soutenir y compris les allemands. Nous verrons comment cela sera traité. Les laudateurs de VW doivent savoir que cette marque vient d'être rachetée par des minoritaires ce qui n'est pas un signe sur le fond de grande santé, alors que le marché chinois l'a dans le même temps soutenu de manière inespérée. Ils doivent constater qu'elle a une population en base nationale d'un tiers supérieure à la notre et qu'elle aura été jusqu'à présent la seule marque généraliste du pays. Ceci explique aussi cela. Renault Groupe pointe toutefois au troisième rang mondial au coude à coude avec ce concurrent allemand dérrière Toyota. Les modèles français de la marque sont pour leur part classés parmi 5 mieux vendus en Europe. Mais Renault, indéniablement, pâtit aussi d'une campagne de destabilisation qui se prolonge. Les personnes de bon sens resteront confiantes.
Réponse de le 02/07/2011 à 11:37 :
Tu bosses pour Renault ? D'ou Renault est au coude à coude avec VW ? Les marges de Ranault Comparable avec VW ? regarde les marges Audi ? Ou est le haute de gamme générateur de marge ? Et ce faux low cost de Dacia (pas renouvellé non plus pour la Logan) qui ne pourra pas concurrencé les Indiennes, malaisiennes ou chinoises... beaucoup d'annonce et aucun résultat... c'est quoi cette phrase : Les modèles français de la marque sont pour leur part classés parmi 5 mieux vendus en Europe ?
Réponse de le 02/07/2011 à 15:58 :
Franco-béa? Je partage votre point de vue, ce Corso est soit payé par Renault, soit par PSA. Que du blabla......Il faudra du boulot à Renault pour remonter, bcp d'argent, de nouveautés et surtout de la qualité!
a écrit le 02/07/2011 à 1:02 :
A vouloir copier les coréens (quand ils faisaient des voitures moches) ... voilà ou en est arrivé Renault ...
Réponse de le 02/07/2011 à 8:20 :
Les Coréens font de relatvement belles voitures mais le gros problème de Renault c'est l'absence d'homogénéité dans la gamme. Le manque de voitures plaisir tels des coupés des cabriolets sur le modèle d'Audi fait aussi défaut. Certes, faire de l'Audi cela ne sert à rien car Renault a perdu plus de 20 ans en gesticulation stérile .Entre les bides Velsatis, Avantime, Laguna et autres Spider , Renault devrait revoir sa stratégie à 100% et proposer une cohérence dans la gamme. Mais le mal est fait et remonter la pente face à des marques premium sera quasi impossible sauf si Renault se donne les moyens, mais....
Réponse de le 02/07/2011 à 9:55 :
L'on dit souvent qu'impossible n'est pas français....
a écrit le 01/07/2011 à 17:08 :
Ce mois ci la Twingo est a 6990 euros et la Dacia la moins chere est a 7600 euros. Renault a reussi a faire du low cost pire que Dacia. Adieu image de marque ... Bel exemple de cannibalisation de marques, un vrai cours de marketing reel grace a l'incompetence des cadres dirigeants de Renault.
C'est comme si VW sortait une Polo moins chere qu'une Fabia, ca n'arrivera jamais, avec Renault desormais l'impossible est possible pour le pire.
Réponse de le 02/07/2011 à 10:00 :
L'image de marque se définit par la qualité et non par le prix, c'est par une distorsion ancienne maintenant que l'on avait fini par accepter ce précepte. Il est aussi naturel que les acheteurs aient enfin le choix du niveau de leur équipement s'il reste sécuritaire. Les prix baissent le pouvoir d'achat est rendu aux clients... que demander de plus ?
Réponse de le 02/07/2011 à 10:26 :
Moins je demande rien, je trouve ca drole et pathetique qu'une Renault soit disant mieux elaboree coute moins chere qu'une Dacia alors que Dacia est une marque qui se revendique low-cost et entree de gamme ... Nouvelle strategie de Renault, faire de l'extra low-cost en cannibalisant ses propres marques dans ses concessions ?
Réponse de le 02/07/2011 à 11:40 :
Sacré Corso ! l'image de marque se définit.... par un prix plus bas, par une qualité plus... ou par un rapport qualité prix... par une recherche esthétique... Rien de renault qui n'a plus rien ou presque...
a écrit le 01/07/2011 à 14:37 :
on lit sans arrêt que Renault souffre de l'arrêt de la prime à la casse ! La prime à la casse consiste à faire payer aux contribuables l'incapapacité de cette société à être compétitive . Produits blig-bling mais tellement loin de VW.
Réponse de le 02/07/2011 à 10:02 :
Alors... le problème est plus grave dans tous les autres pays disposant de constructeurs automobile qui ont bénéficié d'avantages autrement plus considérables que ce qui a été fait en France...
Réponse de le 02/07/2011 à 11:45 :
Corso tu bosses vraiment pour Renault en fait... Où sont les primes chinoises ? Et qui se porte mieux sur ce marché ? Renault (Nissan inclu et les horreurs dacia aussi ) au VW ? Pourquoi renault chute t-il plus que PSA sur son marché ?
a écrit le 01/07/2011 à 12:20 :
Dernier point avant de quitter mon ordinateur... ce qui plaît, c'est la cohérence de la gamme. Les détracteurs des modèles allemands, trouvent que les voitures se ressemblent... mais quand on prend une A1, A3, , A4 A5, A6, A7, A8, la montée en gamme est accompagnée par une identité visuelle forte. Quand vous prenez les Renault.... pffft. Les voitures sont toutes différentes. Quand on sait qu'il a fallut une trentaine d'années à Audi pour bâtir son image, on se demande ce que Renault a fait pendnat toutes ces années... car au début, ces deux marques étaient plutôt semblables... auhjourd'hui, l'une incarne le luxe, la fiabilité, la qualité, l'autre le low cost, la voiture de papa, la gamme inférieure, bref, deux mondes opposés et pourtant qui aurait pensé que Audi finirait en concurrent directe de Porsche, Mercedes et BM dans les années 1970?
Réponse de le 02/07/2011 à 10:07 :
Si l'on prend le prix moyen par véhicule vendu et le rapport proche des chiffres d'affaire respectifs des constructeurs, votre réflexion est inexacte. Il doit y avoir un bug quelque part que vous devriez revoir. Mainteant, chacun a le droit à son appréciation subjective mais, s'il vous plaît, ne mélangez pas!
Réponse de le 02/07/2011 à 11:46 :
Je dis que Renault a perdu 3O ans à produire du moyen gamme alors qu'Audi à mis 30 ans pur bâtir du Haut de gamme alors que les 2 constructeurs vendaient au début des années 1970 et fin 70 des voitures banales....votre réponse n'a a mon sens aucun rapport avec mon post mais .....
Réponse de le 02/07/2011 à 11:46 :
que veut dire : Si l'on prend le prix moyen par véhicule vendu et le rapport proche des chiffres d'affaire respectifs des constructeurs ????? Si tu cherches une définition de marge va chez VW....
a écrit le 01/07/2011 à 11:00 :
CQFD ! :

http://tout-pour-auto.blogspot.com

a écrit le 01/07/2011 à 10:48 :
C'est bien de vouloir faire du pognon que des voitures mais au long terme ça se paye !
Au moins, c'est pas perdu pour tout le monde, puisque "Carlos Ghosn reste le patron le mieux payé du Japon"
Réponse de le 02/07/2011 à 10:10 :
Je trouve plus pertinent de se faire payer mieux au Japon où le crédit est bien bien bas pour ne pas dire plus que de le faire en France. La question du salaire est un problème général qui est à poser mais qui dépasse Renault.
a écrit le 01/07/2011 à 10:18 :
Je comprend pas, Citroën sort plus de nouveaux modèles que Renault, et de plus avec un design bien supérieur, que font les responsables de Renault, les designers, les dirigents, ils veulent faire couler la marque. J'ai toujours eu des Renault, le mois dernier j'ai commandé une DS4, j'ai rien trouvé de comparable dans la gamme Renault. Il faut virer Ghosn et faire des voitures qui donnent envie.
Réponse de le 02/07/2011 à 10:19 :
En France il y a deux constructeurs généralistes pour une population moindre que dans des pays constructeurs concurrents. Comme on le sait il n'y en a qu'un seul en Allemagne ou en Italie par exemple. On le sait aussi le marché automobile n'est pas exactement "mondial" : il y a un marché plus ou moins européen, un marché américain, un marché chinois. D'ou notre difficulté et l'instauration d'une politique intelligente par nos deux constructeurs : c'est chacun son tour en fonction des gammes. Vous avez donc bien raison de votre choix, la DS4 est magnifique tout comme le sera le modèle Renault ou Nissan à venir que vous pourrez choisir à nouveau. Rien à voir avec la direction de Carlos Ghosn qui ne pose aucun problème et que beaucoup nous envient.
Réponse de le 02/07/2011 à 11:47 :
Etes vous payé par PSA et Renault?
Réponse de le 02/07/2011 à 11:52 :
Corso STP arrète... et la Corée ? et le Japon ? Mais tu poses une bonne question qui n'est celle de C Ghosn, celle du marché mondial. Il existe et il est dans le haut de gamme... voyage et regarde. Dans tous les pays du monde (ou presque, pas en Iran ou en Corée du nord) il y des Mercédes BMW et Audi... même dans les pays pauvres (pardon en voie de développement, la voie est longue parfois)... pas le low cost... L'automobile reste du rêve pour beaucoup... personne ne bande pour une Logan...
Réponse de le 02/07/2011 à 15:06 :
Mr CORSO, la FLUENCE coreenne de Renault, voiture "haut de gamme" de la marque ... vous avez juste oublié du style, charisme et vision pour ce modele. Je pensais pas que Renault pouvait faire pire que la VelSatis et bien si, encore une fois Renault a prouvé qu'ils en etaient capable. La Fluence on dirait une banale Safrane des annees 90 avec des baguettes de chrome en plus ! Reveillez vous un peu !
Réponse de le 04/07/2011 à 10:45 :
J'ai trouvé: Corso est en fait Carlos G.!!
a écrit le 01/07/2011 à 10:05 :
le low cost renault est trop cher en France, que cela soit logan ou autre. Depuis des années, les français payent plus cher que les européens les voitures des constructeurs français. Raz le bol d'être toujours des moutons que l'on tond. En plus, on peut plus rouler du tout, donc, une vieille occase cela suffit bien. Heu, Nissan s'en sort comment ? en tout cas, le PDG est très bien payé.
Réponse de le 02/07/2011 à 10:29 :
Vous avez raison , le low cost n'a pas vocation à être plus diffusé en France, il l'a été pour éviter un problème de "carry trade" ou d'importations clandestines. Son objectif est principalement de permettre dans de bonnes conditions à des pays plus pauvres de bénéficier aussi de l'automobile pour développer leur économie, Dacia, Lada et d'autres marques. Concernant la France, le prix des véhicules Renault baisse en relatif de façon constante, redonnant à ses clients un pouvoir d'achat légitime. Ainsi la prime qui était donnée à l'export afin de favoriser l'implantation des constructeurs dans d'autres pays n'existe plus. La tarification constructeur de base est identique, reste la stratégie de vente locale des commerçants qui est libre.
Réponse de le 02/07/2011 à 11:59 :
Erreur le système français de concession (Voice of Carlos, sorry Corso) fait que les tarifs ne sont pas libres... 200 euros par mois pour les ouvriers roumains, c'est une bonne condition ? Et en Maroc quel le le prix d'une dacia ?
a écrit le 01/07/2011 à 9:37 :
Franchement quelle Renault donne envie? Aucune! La gamme manque de cohérence, les produits sont quelconques et les véhicules qui font envie, " y en a pas!" Renault a tout misé sur le low cost, elle en paie le prix. La Laguna a beau être une bonne voiture, l'arrière est horrible et l'avant franchement môche! La mégane? Bof! le coupé aurait pu être une belle voiture mais il lui manque ce quelque chose.....pour les autres voitures de la gamme.....???? alors brader des véhicules comme le fait Renault, est-ce la solution? Renault fabrique de plus en plus hors des frontières françaises et importe nombre de véhicules estampillés Renault de Corée ou d'ailleurs....quand on achète une Audi, une Mercedes ou une VW, elles sont majoritairement produites en EU, voire Allemagne. Alors ya pas photo. Côté France, seule PSA avec Citrôen propose de belles voitures..... car m^me les peugeot hormis la CRZ et la 508, les autres véhicules manquent cruellement de cachet pour ne pas dire de qualité perçue et réelle! Y a du boulot et c'est pas avec la nouvelle Clio que Renault va remonter la pente, c'est toute la gamme et l'offre qu'il faut revoir
Réponse de le 01/07/2011 à 10:03 :
Entièrement d'accord avec cette analyse ! +1
Réponse de le 01/07/2011 à 11:03 :
Entièrement d'accord! la chute de Renault a été entamée il y a longtemps déjà, et DACIA l'a masqué pendant plusieurs années... Il semble que M. CG a décidé de privilégié Nissa, et de faire du groupe Renault et de ses marques des producteurs de voitures low cost, sans image de marque. Le fait de rebadger des DACIA avec des logos Renault pour les vendre dans certains pays en est un triste exemple...
Réponse de le 01/07/2011 à 11:55 :
Le problème de Renault est que pour une mégane neuve vous avez une occaz Audi de moins d'un an et une motorisation plus puissante. Entre une mégane et une Audi niveau qualité y'a pas photo...et l'allemande décotera moins vite que la merdgane et durera plus longtemps. Désolé Renault mais les français ne veulent plus surpayer de la m....Fini de profiter du patriotisme les français ont ouvert les yeux
Réponse de le 02/07/2011 à 10:44 :
Inexact. Renault n'adopte qu'un seul modèle coréen moyenne gamme dans une version "électrique" venant de sa filiale à 80 % Samsung. Toute la gamme est autrement fabriquée en France principalement puis en Europe comme en Espagne, en Slovénie proche de l'Italie. Il est par ailleurs assez classique que les nationaux de pays constructeurs se lassent de véhicules qu'ils voient plus souvent et qui sont par le fait banalisés, les modèles étrangers semblant plus attractifs. Les constructeurs français ont élargi la gamme de manière considérable ces dernières années. Cela commence à concerner maintenant la moyenne gamme sur laquelle nos concurrents allemands se sont repliés avec parfois du talent. Le très haut de gamme qui sert souvent de référence élitiste pour des modèles achétés plus basiques, ne représente lui que 2000 véhicules par an en France. Une danseuse côuteuse qui de pourra continuer à être entretenue à l'avenir. Les allemands ont déjà lâché l'indépendance de Porsche qui devient une marque de VW, ils devront abandonner un autre constructeur.
Réponse de le 02/07/2011 à 12:10 :
Corso tu ne mérites pas ton salaire... Où est fabriqué et conçu le nouveau "haut de gamme Renault" Corée et usinée en Turquie non ? Renault régie natioale ou presque, l'état est encore actionnaire fabrique plus de véhicule extra-français que sont concurrent PSA... Corso évite le "nos" si tu veux que l'on devine où tu travailles... c'est quoi ce 2000 ... Les ventes des hauts de gamme en France ? Porsche n'est pas encore vendu... Quel autre constructeur ? BMW ? C'est le seul...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :