Renault lance ses nouvelles Dacia Logan et Sandero à bas prix

 |   |  789  mots
Dacia Sandero II
Dacia Sandero II (Crédits : <small>DR</small>)
Renault présente des Dacia Logan et Sandero à bas prix totalement renouvelées. La gamme "Entry" devrait friser le million d'unités dans le monde cette année avec une belle rentabilité nettement supérieure à 6%. Le pari fou de 2004 est devenu un succès mondial.

Renault renouvelle ses fameuses Dacia Logan (quatre portes) et Sandero (cinq portes) à bas coûts. Les nouvelles moutures seront présentées fin septembre au Mondial de l'automobile parisien. Le constructeur a publié ce mardi les premières photos. Commercialisation: fin 2012 -début 2013. Un renouvellement capital. Ces deux véhicules clé adoptent une carrosserie nettement plus moderne, loin des formes carrées simplistes de la précédente Logan. Ils partageront désormais ntre eux la plupart de leurs composants de carrosserie. La planche de bord est également inédite. Mais leur plate-forme reste identique à celle de la Logan originelle de 2004, économies d'échelle obligent! Les nouveaux véhicules seront diffusés sous la marque roumaine Dacia en Europe et Afrique du nord, sous le label Renault partout ailleurs. Ils remplaceront immédiatement leurs devancières en Europe, mais seront introduits progressivement sur les autres marchés. Pour le marché hexagonal, ces véhicules proviendront du site roumain de Pitesti.

De gauche à droite : Dacia Sandero II, Logan II / DR

Très bonne rentabilité

La gamme "Entry" du constructeur au losange est une réussite, que lui envient la plupart des concurrents. "Nous allons en vendre près d'un million en 2012, avec une très bonne rentabilité", nous affirmait récemment Carlos Tavares, Directeur général délégué de Renault. Les marges sont "nettement supérieures à 6%". Pas mal du tout pour des véhicules vendus à des prix très bas. Une Logan ou une Sandero actuelle est disponible en tarif de base à moins de 8.000 euros dans l'Hexagone. N'oublions pas que BMW réalise une marge moyenne semestrielle de 11,5%, avec des véhicules autrement plus chers (de 25.600 à 128.400 euros en France)! La recette "Entry", ce sont des véhicules simples, fabriqués sur des séries longues avec peu de diversité et de forts volumes partout dans le monde. Tous les véhicules reposent sur la même plate-forme avec 70% de composants communs (en valeur) entre les différents modèles.Ces modèles sont, en outre, produits dans des pays à coûts (relativement) bas.

Plus de 3 millions

Renault a écoulé 813.822 véhicules de sa gamme "Entry" en 2011 et 624.398 sur les huit premiers mois de l'année 2012. La Logan reste le modèle le plus diffusé dans le monde (225.000 sur huit mois , y compris les version utilitaires), devant la Sandero (205.000). Depuis les débuts en 2004 jusqu'à la fin 2011, il s'est vendu plus de 3 millions de Logan et Sandero.

Tout commence en  1998

Pourtant, en 1998, quand Louis Schweitzer, le PDG de Renault à l'époque, évoque une voiture simple, fiable, économique, deux fois moins chère qu'une Clio, personne n'y croit.  Un pari osé qui se concrétisera lors de la reprise en 1999 de la firme roumaine Dacia, créée par le dictateur communiste Nicolae Ceaucescu au milieu des années 60... avec l'aide des ingénieurs de Renault. Seulement voilà: à la fin des années 90, le succédané de R12 produit par Dacia est quasiment ce qui se fait de pire en matière de qualité, y compris dans les Pays de l'est. Le site géant de Pitesti est aussi l'un des moins compétitifs du monde. En 2000, il fabriquait 55.000 véhicules avec... 26.000 salariés dans des conditions de travail dignes d'un roman de Zola!

 Vecteur de croissance à l'international

Mais Renault remet l'usine sur les rails et la première Logan est si réussie qu'elle obligera Renault à la diffuser même en Europe occidentale, ce que Louis Schweitzer voulait initialement éviter, le modèle étant censément réservé aux pays émergents. Dacia atteint l'équilibre économique au milieu des années 2000. Aujourd'hui, Renault produit toute une gamme de modèles. Aux Logan et Sandero (2007), se sont ajoutés le 4x4 Duster (2010), le monospace Lodgy (2012), la fourgonnette Dokker (2012) et son dérivé ludospace. Renault planche aussi sur un petit véhicule, mais aussi une familiale de dimensions " moyennes supérieures". Pitesti n'est plus le seul site de production. Renault fabrique sa gamme "Entry" également au Maroc, en Russie, en Iran, en Inde (après un échec initial), au Brésil....

Un succès en Amérique latine et en Russie

Et le constructeur russe Avtovaz, contrôlé par Renault, produit même et commercialise sous sa marque Lada un break Logan de première génération restylé. Avtovaz produira même à partir de cette fin 2012 une Nissan sur base Logan, au titre de l'Alliance Renault-Nissan! La gamme "Entry" est devenue le vecteur de Renault à l'international et a permis notamment la croissance rentable du constructeur en Amérique latine ou en Russie. Grâce à elle, le hors Europe devrait absorber plus de la moitié des ventes de Renault en 2013, contre 11% à peine en 1999, avant la reprise de Dacia. Un succès incontesté.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/09/2012 à 15:20 :
Faire 6 à 8 pour cent de marge sur ce type de véhicule est remarquable et mérite d'être salué. Rappelons tout de même que PSA perd de l'argent sur ses véhicules actuellement.
Réponse de le 03/10/2012 à 16:00 :
ah, je ne savais pas que PSA existait encore...
a écrit le 19/09/2012 à 0:19 :
la nouvelle logan 2 aune belle face,elle est tres seduisante ,elle va avoir un grand succes,bonne chance a la logan2
a écrit le 18/09/2012 à 19:21 :
Et sans voiture ?
a écrit le 18/09/2012 à 17:33 :
vous ne pourriez pas dire à renault qu'un site de production moderne se libere prochainement en france?
Réponse de le 18/09/2012 à 19:57 :
Si vous relisez l'article, vous noterez que pour sa gamme d'entrée(baptisée "entry") Renault met un point d'honneur à fabriquer uniquement dans des pays à bas cout donc surtout pas en France.
Réponse de le 18/09/2012 à 22:24 :
Hé oui, heureusement que Renault as eu un visionnaire au nom de' Chouette zere'
Les salariés d'aujourd'hui lui doivent beaucoup !!
Réponse de le 20/09/2012 à 14:06 :
et oui, mais qui ferme des usines, renault ou peugeot ????
Réponse de le 21/07/2013 à 23:50 :
il ne faut plus acheter des voiture francaise qui ne sont pas fabriquer en france de plus ce sont des voiture qui viellisse mal

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :