Fiat et Opel, grands champions des ventes à faibles marges

 |  | 658 mots
Lecture 3 min.
(Crédits : Reuters)
Opel (GM) et Fiat sont les champions des ventes aux loueurs à très faibles marges. L'italien vend aussi beaucoup de voitures de démonstration, des véhicules d'occasion "zéro kilomètre" peu rentables. A l'inverse, le roumain Dacia (Renault) est le plus vertueux. Il écoule des voitures pas chères, certes. Mais 84% de ses clients sont des particuliers, un record. Or, c'est le canal le plus profitable...

Opel (GM) et Fiat sont les champions des ventes aux loueurs à très faibles marges. L'italien fait aussi très fort sur les voitures de démonstration, une façon de vendre moins cher de fausses voitures d'occasion... neuves. Et ce, afin de faire tourner les usines et remplir les objectifs de ventes coûte que coûte. Certains constructeurs gonflent ainsi artificiellement leurs immatriculations de voitures neuves, pour écouler des modèles qui, naturellement, auraient  du mal à trouver preneur.

28% des immatriculations d'Opel, la fliale allemande du mastodonte américain General Motors, étaient réalisées en France au premier semestre par des ventes aux loueurs de courte durée, un canal bien connu des marques dont les voitures ne sont pas très populaires auprès des clients particuliers, selon des statistiques officielles mais jamais publiées, que La Tribune s'est procurées. Les ventes aux loueurs se font à des tarifs  très compétitifs... pour la société acheteuse. Et ces véhicules reviennent six mois plus tard sur le marché de l'occasion, concurrençant les voitures neuves du constructeur et entraînant une baisse de la valeur de revente desdits modèles neufs...

Fiat conjugue ventes aux loueurs et faux véhicules d'occasion

Opel fait en outre 14,6% de ses immatriculations de voitures neuves avec des véhicules de démonstration. Ca fait beaucoup. A peine 47% des ventes d'Opel en France sont le fait de ventes aux particuliers,  le canal pourtant le plus rentable. Un pourcentage bas qui reflète les difficultés du constructeur germano-américain.

Mais il y a pire. La marque Fiat vend plus de 31% de ses voitures aux loueurs de courte durée et... 25% de ses immatriculations sont le fait de modèles dits de démonstration. Moins de 29% de ses volumes totaux proviennent de cesssions à des clients particuliers. Aïe. Sa marque en deséherence Lancia fait plus fort encore, avec 46% des ventes aux loueurs... et 24% à peine aux clients particuliers. Alfa Romeo, autre marque du turinois,  réalise 24% de ses volumes avec des véhicules de démonstration. Le groupe transalpin, dont seule la 500 est vraiment populaire au milieu d'une gamme qui commence à dater, a fort à faire.

Le japonais Honda réalise, lui, 30% de ses ventes avec  des véhicules de démonstration. Certaines autres petites marques vendent aussi beaucoup de véhicules de démonstration, mais, dans ce cas, leurs volumes de ventes globaux étant faibles, il est normal qu'ils aient davantage de modèles de démonstration (en pourcentage), pour que les concessionnaires puissent les faire essayer aux clients potentiels.

Le roumain Dacia réalise des ventes vertueuses

Saluons au passage  le changement de stratégie du coréen Hyundai, dont les immatriculations totales reculent parce qu'il a décidé de réduire les ventes non rentables, dont il était naguère un champion. La nouvelle direction de Hyundai France se vante ainsi ouvertement d'avoir diminué les cessions aux loueurs.

A l'inverse des ces marques qui vendent à tout prix par les canaux les moins profitables, le constructeur le plus "vertueux" dans l'Hexagone se révèle être... le roumain Dacia. La filiale à bas coûts de Renault vend certes des modèles pas cher au prix catalogue, mais elle réserve 84% de ses véhicules aux seuls clients particuliers. Un record toutes marques dans l'Hexagone. Bravo. C'est ce qu''on appelle des ventes saines, d 'autant plus que Dacia octroie peu de remises. L'attractivité de ses modèles à l'excellent rapport qualité-prestations-prix est suffisante pour que les clients viennent naturellement...

En France, les marques tricolores se montrent également relativement saines dans leur politique commerciale, avec relativement peu de loueurs et de voitures de démonstration, même si la marque Renault en fait un peu plus que Peugeot et Citroën du groupe PSA. La marque allemande Volkswagen et la japonaise Toyota réalisent également des ventes saines. La qualité des ventes est essentielle pour la profitabilité globale des constructeurs

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/07/2014 à 11:39 :
Si c'est comme dans le temps (je ne suis plus revenu chez ces 2 marques) si la voiture était la moins chère, ils se rattrapaient sur les pièces, déjà les moins fiables du marché, pas la peine d'espérer une bonne valeur à la revente, et les garder devenait ruineux.
Renault faisait à peine mieux, mais les pièces étaient tellement peu chères que ça compensait largement d'ou de très bonnes reprises.
Bien sur l'image en est restée, c'est sans doute dommage.
a écrit le 22/07/2014 à 20:25 :
AGV A TOUJOURS LE SENS CRITIQUE ENVERS LE GROUPPE FIAT ET POURTANT LES MARGES DE FIAT SONT MEILLEURS QUE PSA ET RENAULT
a écrit le 22/07/2014 à 20:19 :
de tous les aticle de AGV sur les gruppe FIAT toujours la meme rangaine un goppe ala derive pas digne d un journaliste
a écrit le 22/07/2014 à 17:13 :
Renault Nissan sont embourbés dans la tourbe
"Les fluctuations du début d’année étaient normales. En mai, cela a empiré. En juin, il y a eu un net décrochage. C’est un avertissement sérieux", reconnaît Bruno Ancelin, directeur de la filiale du groupe à Moscou...
AvtoVAZ a vendu 220 251 véhicules au premier semestre de 2014, en baisse de 5 % ; son chiffre d’affaires s’est établi à 91,1 milliards de roubles (1,92 milliard d’euros) et son résultat net a été déficitaire, à hauteur de 2,75 milliards
Réponse de le 22/07/2014 à 18:02 :
Avec plus de 96 000 véhicules vendus en 1er semestre 2014, Renault se classe en 2ème position sur le marché russe.
Nissan de son côté connait une croissance de +29% sur les 6 premiers mois de l'année.
Réponse de le 22/07/2014 à 20:09 :
2.75 milliards de roubles équivalent à moins de 60 millions d'euros... de pertes pour Avtovaz (marque) dans un marché russe en forte baisse... L'usine de Togliatti est en pleine restructuration, modernisation, le développement suit son chemin, les nouvelles lignes sont en train de se finaliser avant l'installation sur place, dans 3 ans l'usine sera montrée en référence mondiale.
Réponse de le 22/07/2014 à 20:23 :
@Soviètes, Vous rendez-vous compte, même les allemands boudent les produits VAG alors que curieusement la conjoncture est porteuse en Allemagne, contrairement à la Russie où c'est bien plus dur cette année et pour tous les constructeurs.. Mais en Allemagne en jouant à domicile pour VAG, c'est moche, très moche, ça sent mauvais ...
Réponse de le 22/07/2014 à 20:43 :
@Soviets En même temps si AUDI baisse c'est bien parce que les moteurs hongrois habitent sous les capots, comment dès lors prétendre à une "deutsches Qualität", c'est ballot mais la clientèle a tout compris..., je ne connais personne qui plébiscite les pannes sur une marque qui se voulait haut de gamme et qui vend deux fois trop cher un pseudo haut de gamme. Haut de gamme, une position que les faits ont revisité dans un subtil jeu de réécriture, la qualité du passé, dépassée...!!!
Réponse de le 22/07/2014 à 21:10 :
@ Flat Tax Russe a répondu le 22/07/2014 à 20:09:
vous dites dans 3 ans l'usine Avtovaz sera montrée en référence mondiale,
en effet comme une référence mondiale du plus grand échec industriel qui fera chuter Renault plus bas qu'il n'est aujourd'hui, des conflits sociaux, des productions aléatoires bas de gamme dont même les Russes payés avec des salaires de misère ne voudront pas ou ne pourront pas payer ...
a écrit le 22/07/2014 à 16:41 :
La claque est sévère pour le groupe VAG qui sauve les meubles en dégradant ses marges et en poussant ...Skoda, le reste s'effondre en France, en Europe et même en Allemagne où VAG réalise en juin un excellent - 9% et où Audi score à ... - 6 % pendant que RENAULT booste un très moche + 39 % !!! L'excellence fini toujours par payer ...!!!
Réponse de le 22/07/2014 à 20:07 :
La réalité est la suivante sur les 6 premiers mois de 2014 :
Progression des ventes européennes de VW Group : 1654 693 immatriculations soit PLUS 113 7111 immatriculations de plus qu'en 2013 ventes qui étaient de 1540 982 immatriculations
Réponse de le 22/07/2014 à 20:17 :
@Réalité c'est bien ce que nous disions, facialement sauvé par Skoda, le reste piétine quand il ne boit le bouillon...!!! Avez-vous vu le classement fiabilité Auto plus du 100114, Audi, relégué avant dernier, 19 ème sur 20... ??? Un leurre, une positon qualitative qui devient non défendable !!!
Réponse de le 23/07/2014 à 12:50 :
@Réalité Plus que quelques Skoda, les autres marques du groupe prennent l'eau...!!! Besoin impérieux de réarmer le Kübelwagen ..??!!!
a écrit le 22/07/2014 à 15:30 :
Aux Baléares, on voit des tas de Volkswagen, BMW, Audi chez les loueurs. Ils bradent bien plus leur stock que ce qu'on croit !
a écrit le 22/07/2014 à 12:47 :
Il aurait fallu parler de Seat et Skoda. Plus de 50% sont des ventes forcées aux loueurs, la part des particuliers est dérisoire, au niveau de Fiat.
Réponse de le 22/07/2014 à 13:38 :
mais si les loueurs achètent des Skoda, c'est parce qu'elles sont très fiables, économiques et que les clients des loueurs apprécient les Skoda pour leur rigueur, leurs g rands coffres, leur excellent finition et leurs technologies de pointe.
Réponse de le 22/07/2014 à 14:56 :
Vos pourcentages ne correspondent à ceux donnés dans les tableaux officiels qui font foi...
a écrit le 22/07/2014 à 12:45 :
PSA privilégie les ventes aux particuliers, ne vend quasiment pas aux loueurs, mais est le premier avec les entreprises (hors loueurs). La vente aux loueurs donne une mauvaise image de marque. Pas étonnant que Fiat et Opel aient une si mauvaise image de marque en France, mais c'est leur seule façon d'écouler les stocks. J'ai lu que le groupe VW est maintenant obligé de s'y mettre pour les mêmes raisons. Ce n'est pas bon pour les acheteurs car cela fait chuter le prix de revente en occasion.
a écrit le 22/07/2014 à 12:35 :
Contrairement à ce que disent certains ici, Dacia est une marque très rentable, et très fiable, c'est la raison de son succès. Peugeot est la marque qui réalise les meilleures ventes aux particuliers en valeur absolue ; la 208 est numéro 1. Et la seconde en valeur relative puisque Dacia ne vend pratiquement qu'à des particuliers. VW est en train de brader ses stocks aux loueurs, ce qui devrait faire chuter la valeur en occasion. Pire, Audi a dû vendre à marge nulle en Grande-Bretagne le mois dernier pour se débarrasser de ses invendus, ce qui devrait faire chuter la valeur en occasion. Finalement les groupes français s'en sortent bien et le redressement de PSA est prévu dès cette année en Europe (le Groupe es déjà profitable en Chine.)
Réponse de le 22/07/2014 à 13:41 :
C'est très étonnant ce que vous racontez Matéo, mais vous ne devez pas être très bon en Mathmatéo, car Renault enchaîne les pertes comptables depuis 2005 et comme par hasard 2005 est le lancement de Dacia,
et si il faut en plus ajouter les pertes de Lada Avtovaz qui est un gouffre financier, et l'autre gouffre Samsung ...
alors faudra aller prendre des cours de Mathéos
Réponse de le 22/07/2014 à 13:56 :
C'est cuit pour Audi, nous l'annoncions, les faits nous donnent raison, tenir, tenir brader pour tenir, en stakhanovistes appliqués, il faut trouver ailleurs de nouveaux marchés, de nouveaux pigeons, à suivre..avec intérêt...!!!
a écrit le 22/07/2014 à 11:37 :
Parmi les champions à faible marge, il faudra ajouter Volkswagen bientôt. Le groupe a divisé par deux sa marge en deux ans pour limiter la casse en termes de baisse des ventes.
Réponse de le 22/07/2014 à 11:42 :
Ne dîtes pas n'importe quoi! Vous mélangez tout. On parle de canaux de ventes, pas de rentabilité globale. Et La Tribune dit justement que VW ne vend pas de véhicules de démonstration ou aux loueurs... Quant aux marges du groupe VW, elles font rêver Opel, Ford Europe, Fiat, PSA, Renault et autres...
Réponse de le 22/07/2014 à 13:45 :
L'été meurtrier @Ivan , s'ajoutant aux Porsche GT3 qui brûlaient l'an dernier, ça sent le roussi sinon le cramé, pourront-ils tenir, durablement avec ces problèmes de qualité, question ouverte ...???
Réponse de le 22/07/2014 à 14:08 :
Je parle effectivement de rentabilité globale. Les marges de VW ne font plus rêver... et le groupe vendra bientôt à perte s'il continue sa politique de baisse des prix afin de maintenir ses parts de marché en France et ailleurs. De plus, les entreprises allemandes maintiennent artificiellement VW (et les autres marques allemandes) à flot avec leurs très importants parcs de véhicules.
Réponse de le 22/07/2014 à 19:18 :
il y a des moteurs qui brûlent, ce sont les moteurs Renault des Redbull qui chauffent au rouge.
Réponse de le 22/07/2014 à 20:25 :
Red Bull F1 est 2ème au classement constructeur derrière l'exceptionnelle Mercedes qui est intouchable cette saison, sauf au Grand Prix du Canada où c'est une Red Bull Renault qui a gagné avec un superbe pilotage de Mr Ricciardo.
Réponse de le 23/07/2014 à 9:36 :
C'est vrai que Renault n'a jamais éte champion du monde de F1....
a écrit le 22/07/2014 à 11:07 :
Hyundai au mois de juin en France, c'est 1 506 véhicules vendus en France pour une part de marché de seulement 0,65% soit moins que le constructeur Mini (1830 véhicules).
a écrit le 22/07/2014 à 9:21 :
Ca brade fort.
Qualité Allemande: bonnes pub et rimmel.
Réponse de le 22/07/2014 à 13:47 :
@deutsches Qualität Oui mais aujourd'hui le rimmel coule, ça pue, le feu d'artifice, c'est pour les françaises ;;;!!
a écrit le 22/07/2014 à 8:10 :
Plus Dacia réaliserai des ventes à perte aux particuliers, plus Daciarenault perd d'argent ;
en 2013 Renaultdacia a perdu 960 millions d'euro, soit près de 1 milliard d'euro.
Nous sommes le 22 juillet 2014, et seul Renaultdacialadasamsung n'a pa s publié ses résultats trimestriels pour le 1er trimestre 2014 !
ca sent pas bon !
et pour les résultats semestriels, attendons de connaître le niveau des pertes ;
Réponse de le 22/07/2014 à 9:40 :
c'est marrant comme les gens lisnt les chiffres comment ils veulent: en quelques années Renault s'est complètement désendetté, tout en investissant dans des usines. étonnant pou un groupe qui perdrait tant d'argent. Et pour la publication des résulats: Renault, comme PSA et plein d'autres groupes ne communiquent pas de résultats semestriels car il n'y a rien d'obligatoire la dedans. C'est bien gentil de vouloir "casser" du Renault, mais il faut le faire avec des données objectives.
Réponse de le 22/07/2014 à 9:48 :
Croissance à deux chiffres pour Dacia sur le marché européen, croissance à deux chiffres pour Renault sur le marché coréen pourtant réputé fermé.

Enfin dernier point Renault ne publie jamais ses résultats trimestriels.
Réponse de le 22/07/2014 à 9:51 :
Bénéfices du groupes corrigés, février, pour l'année 2013: 583 millions.
Et comme les perte annuelles en Iran sont estimées aux environs de 400 millions, cause embargo, ......
Je vous rassure le groupe est en train de tout exploser cette année.
Malgré l'Iran , la dégringolade de marché russe et malgré le plongeon des BRICS, mis à part la Chine.
Rendez-vous début 2015 pour les résultats.
Mais surtout, n'allez pas vous stresser pour rien.
Réponse de le 22/07/2014 à 10:01 :
Ecrire en langue française serait préférable. Quand on veut édicter des "Contrevérités", on essaye d'écrire lisiblement. Renault comme PSA ne publient jamais de résultats financiers trimestriels. Le 29, Renault publiera ses résultats semestriels. Dacia et Renault Samsung GAGNENT de l'argent. Mais le groupe Renault en a perdu l'an dernier.
Réponse de le 22/07/2014 à 11:43 :
Si Renault perd de l'argent depuis plusieurs années, c'est l'effet de l'erreur Dacia, car avant Dacia Renault faisait de très honorables profits ...
il faut donc les dividendes de Nissan pour publier des comptes Renault présentables, à peine présentables, et l'on pourrait même dire minables selon l'expression célèbre d'un 1er Ministre ...
et tous cas,
minables par rapports aux énormes profits des Toyota, Hyundai Kia, Bmw, Audi, Porsche, VW Group, et même Jaguar LandRover ...
Problème
Nissan fait de moins en moins de bénéfices
ce qui fait que Renault Group va voir perdurer ses pertes
Serait-ce la raison des comptes cachés sous le tapis par Renault ?
Réponse de le 22/07/2014 à 14:47 :
Il y en a vraiment qui disent n'importe quoi!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :