Emmanuel Macron prêt à donner un nouveau coup de pouce à la voiture électrique

 |   |  374  mots
Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron est favorable à l'extension des critères d'éligibilité au superbonus pour les voitures propres
Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron est "favorable" à l'extension des critères d'éligibilité au superbonus pour les voitures propres (Crédits : Reuters)
Le ministre de l'Economie s'est dit favorable à un élargissement des critères d'éligibilité au superbonus pour les voitures propres, dispositif annoncé mercredi par Bercy. Le superbonus prévoit de porter à 10.000 euros, contre 6.300 euros jusqu'ici.

Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron s'est dit ce samedi favorable à un élargissement des critères d'éligibilité au superbonus pour les voitures propres, dispositif annoncé mercredi par ses services. Le superbonus, dans la version actuelle du projet, prévoit de porter à 10.000 euros, contre 6.300 euros jusqu'ici, les aides gouvernementales versées pour l'achat d'un véhicule "zéro émission", à condition de mettre à la casse un véhicule de plus de 13 ans et de résider dans une zone urbaine agissant contre la pollution de l'atmosphère. Cela concernerait 48 % de la population, selon Bercy.

Samedi, parce qu'il faut des choses surtout simples et donc (...) on va regarder dans les prochaines semaines si on ne peut pas simplifier les critères de superbonus pour que beaucoup plus de Français puissent y être éligibles""Je ne suis pas sûr que ça coûte une fortune, en tout cas pour lancer une technologie jusqu'à sa maturité, il faut le faire, ça vaut vraiment la peine", a estimé le ministre, qui, en compagnie de la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, a arpenté les allées du salon, en insistant sur les sociétés françaises et les véhicules électriques.

La voiture électrique, un enjeu industriel

La loi de transition énergétique en cours de débat au Parlement français fait du véhicule propre "un enjeu national majeur", a pour sa part expliqué Ségolène Royal. La ministre de l'Ecologie et de l'Energie a aussi évoqué la voiture électrique comme enjeu industriel pour les constructeurs français, et les a encouragés à faire un effort sur les prix. Les industriels doivent comprendre "que s'ils ne s'engagent pas rapidement dans la baisse du prix de la voiture électrique pour pouvoir conquérir les marchés, ils se feront doubler par les industriels chinois et indiens", a-t-elle indiqué.

"Ici les constructeurs n'ont pas su se regrouper, ou le lobby du pétrole a pesé pour freiner le développement du véhicule électrique. S'il n'y a pas une prise de conscience, une accélération et une montée en puissance sur le véhicule électrique, on se fera prendre le marché par les Allemands (...) et les Chinois", a prévenu la ministre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/10/2014 à 11:01 :
Voir le test grandeur nature du mobypost. L'hydrogène a certainement plus d'avenir que la recharge électrique, déjà que les constructeurs n'arrivent pas à proposer un raccordement directement sur 220V et que la location de la batterie est plutôt dissuasive.
a écrit le 05/10/2014 à 23:16 :
Bien plus économiques, bien moins polluants encore et plus innovants sont les véhicules électro-solaires classe "Cruiser" 2/4 places, tb autonomie y compris de nuit, 10 fois moins de batterie que pour un EV classique, peu de bornes de recharges à prévoir, excellente efficacité énergétique : voir modèle commercial proche Swinburne Solar X, déjà autorisées sur route Stella Solar (4 places, 730 km charge pleine et 430 la nuit), transférable Sunswift Solar 2 places : 500 km à plus de 100 km/h avec une seule charge et 830 km avec solaire (test officiellement homologué par la FIA), Suncruiser Solar, Solarword GT (+ d'1 million de km par tous temps), Calgary Solar, Daedalus Solar, Tafe Sa, Solar Mobil Malindra, Midnight Sun XI Solar, Navitas Solar Purdue, Stanford Luminos etc. Efficacité sup. d'un facteur 12 comparé à un véhicule actuel (faible poids, tb aérodynamisme, rendement 98% des moteurs dans roues 1,5 KW, récup. d’énergie de plus de 80% au freinage, minimum de batterie, gestion efficiente de l'énergie, excellents Cx/Cd 0,07 au mieux comparé à 0,24 pour Tesla, coef. de roulement, 6 à 15 m2 solaire avec vitrages évent. 30% rendement actuel et + etc). Jonction en cours avec les véhicules électriques encore nettement moins efficients. Plus de 60 universités de pointe concernées dans le monde (Stanford, MIT, Eindhoven, Twente, Bochum, NSW Univ, Caltech, Calgary, Purdue, Malindra etc) + retombées technos.
Réponse de le 05/10/2014 à 23:33 :
C'est sûr que ce serait bien mieux de passer directement aux véhicules électro-solaires car plus besoin de beaucoup de bornes de recharges, plus besoin de beaucoup de batteries (10 fois moins c'est énorme en impacts économiques et écologiques favorable), pas de demande sur le secteur mais au contraire fourniture importante possible par les véhicules parqués la majorité du temps (90%). Reste que les lobbies auto et énergétiques comme réseaux vont être vent debout car çà casse leur rentrées d'argent, d'autant que la durabilité d'un véhicule électro-solaire est plus de 10 fois supérieure à un véhicule thermique ou hybride (déjà plus d'1 million de km parcourus par la Solarworld GT 3 places sortie en 2009). Merci d'en parler car c'est génial.
a écrit le 05/10/2014 à 22:40 :
la voiture electrique ou a hydrogene pourquoi pas,? mais pour la voiture electrique il faut multipliez les bornes electriques? ET reforme notre parc de centrales electrique 24 ONT PLUS DE TRENTE ANS EST SONT DANGEREUSSE? est il faut surtout continue la revolution enrgetique verte ? LE SOLEIL LE VENT ET L EAU C EST GRATUIT? ILS FAUT LES CAPTEZ ET LES UTILISSEZ???
a écrit le 05/10/2014 à 18:19 :
A coté de la plaque. C'est une technologie en voie d'être dépassée. On attend la voiture électrique à hydrogène. Objectif: autonomie de 400 à 600 km, vitesse jusqu'à 160 km/h pour une berline de taille moyenne. Les premieres voitures de présérie devraient voir le jour en 2015. Qui sera le premier: Toyota (bien placé), BMW ou un américain (Ford ou GM)? en tout cas surement pas Renault ni PSA.
a écrit le 05/10/2014 à 14:25 :
Comme si Macron avait un coffre, rempli de gros billets. Non ! Le titre correct est : Les contribuables prêts à donner un nouveau coup de pouce à la voiture électrique. Ce coup de pouce sera financé par plus de dette.
a écrit le 05/10/2014 à 13:53 :
Ce gouvernement supprime 65 euros par enfant made in france pour en donner 10000 pour une voiture fabriquée à l'etranger... ...
Famille je vous aime ?
a écrit le 05/10/2014 à 12:45 :
une prime de 40 euros pour les uns , une prime de 10000 euros pour les autres (tant mieux pour les autres ! )
Réponse de le 05/10/2014 à 13:29 :
Comment faire partie des autres ?
Réponse de le 05/10/2014 à 13:32 :
On reporte également de 14 à 16 ans le supplément de 67 euros...pour redonner 10000 euros aux bobos pour l'avhat d'un tas de féraille électrique. Soit 12 ans de cette allocation versée en une seule fois pour les aisés qui peuvent encore acheter des voitures neuves...nos enfants valent moins qu'une voiture. Effrayant !
Réponse de le 05/10/2014 à 14:11 :
J'ai eu à une époque un chef , issu de l'ecole catholique des arts et metiers de Lyon , qui m'avait répondu à une demande concernant ma famille : " faites comme il vous semble , la voiture , ce n'est qu'un tas de ferraille !
Réponse de le 05/10/2014 à 16:12 :
Il avait mis en vente , une Renault 30TS , devant mes yeux écarquillés , mais je n'avais pas les moyens de me l'offrir à l'époque : mon dieu , quelle vie ! ps : équarquillés ou écarquillés , je vais aller vérifier !
a écrit le 05/10/2014 à 11:21 :
Les hybrides rechargeables sont mieux adaptés tant qu'il est difficile de recharger et que l'autonomie se limite à une centaine de kms...
a écrit le 05/10/2014 à 11:10 :
Mettons en place des pousses pousses dans les villes. Quant à la main d'oeuvre, elle est facile à trouver parmi ceux qui n'ont jamais travaillés et qui touchent depuis perpette le RSA. Tout le monde en connait. Commençons par ceux là. Au moins l'argent qu'ils touchent sera justifié.
Réponse de le 05/10/2014 à 23:23 :
Cà existe mais c'est électrique et solaire (Cyclopolitain, Cycloville, Elf d'Organic Transit, Evovelo etc)
a écrit le 05/10/2014 à 10:35 :
Bien sur , et les communautés de commune augmenterons les impôts de 20% comme cette année et ils pourront rouler en voiture électrique.
vive la folie et la fonction publique.
a écrit le 05/10/2014 à 10:24 :
Et ce sera retoqué par le conseil constitutionnel pour inégalité devant la loi puisque seulement 48% des gens pourront acceder à ce bonus
a écrit le 05/10/2014 à 10:01 :
Décidément ce gouvernement Valls est d'une pauvreté d'esprit et d'une incompétence notoire doublée d'une naïveté infinie.
bref
du vent, des blas blas, des pensées uniques d'une absurdité absolue et des analyses d'une vacuité abyssale.
a écrit le 05/10/2014 à 9:06 :
Si l'on veut aider les 48% qui vivent en zone urbaine, il vaudrait mieux leur assurer un service public de transport en commun pas cher et confortable. C'est un investissement collectif mais d'utilité publique et hyper rentable pour les usagers.
Réponse de le 05/10/2014 à 9:12 :
@Bof: commentaire tout à fait logique...sauf qu'on est dans une société du chacun pour soi et pas du collectif :-)
a écrit le 05/10/2014 à 7:27 :
Gabegie - Les impôt prélevés sur les pauvres vont satisfaire les lubies de Ségolène.
Réponse de le 05/10/2014 à 9:10 :
Si tout le monde payé des impôts sur le revenu (au moins symboliquement) cette remarque serit justifiée...
a écrit le 05/10/2014 à 6:50 :
Et pourquoi réserver cet argent aux zones urbaines? J'habite en campagne et roule en électrique depuis un an, c'est un véhicule tout à fait adapté. C'est plutôt le réseau de bornes de recharge qu'il faut développer, les français sont frileux à cause de l'autonomie, donnez leur de quoi se recharger et ils franchiront le cap.
Réponse de le 05/10/2014 à 14:17 :
L'intérêt pour les zones rurales est nul puisque le faible urbanisme permet de dissiper les rejets polluants des moteurs thermiques et que l'autonomie des véhicules 100 % électrique est très limitée. J'ai presque envie de dire que l'intérêt des voitures électriques est nul si les grandes agglomérations osaient bannir la voiture en centre ville au profit des transports en commun fluidifiant le trafic urbain par la limitation du nombre de véhicule en circulation.
Réponse de le 05/10/2014 à 23:21 :
En campagne l'autonomie électrique est la majorité du temps suffisante et on peut recharger acec des panneaux solaires hybrides qui font en plus une part très importante de chauffage, eau chaude, ventilation ect (type DualSun, Fototherm, Systovi etc)
a écrit le 05/10/2014 à 4:18 :
Un coup de pouce supplémentaire ne suffira pas à remplir le tonneau des Danaïdes... L'état ferait mieux d'investir dans l'extension des réseaux de transport en commun limitant ainsi notre dépendance énergétique par l'économie d'échelle plutôt que subventionner l'automobile ou les énergies "vertes".
Réponse de le 05/10/2014 à 12:08 :
Je réside aux pays-bas. Pas d'aide de cette sorte à l'achat, malgré des ventes records de Tesla dans le 100% électrique par exemple. Oui mais les riches qui les achètent (début à 60k€ quand même) rejettent leur achat sur leurs impôts pour ne plus en payer ... La vie est tellement plus facile ainsi ....
Réponse de le 05/10/2014 à 23:27 :
C'est plus rapide de donner une aide ponctuelle que de développer des transports. En 2 ans ont peut modifier rapidement le parc autombile d'une ville avec des impacts favorables sur la pollution, le bruit, les économies, les emplois etc. sans trop investir et plus rapidement que toute autre méthode, donc pas si bête quand c'est lié à des véhicules âgés et polluants à remplacer.
a écrit le 05/10/2014 à 4:16 :
Le genre de voiture que l'on aura du mal à revendre...
a écrit le 04/10/2014 à 23:50 :
That will be the question for Bruxelles : achtung ! je blague .
a écrit le 04/10/2014 à 23:08 :
... et il est censé représenter l'économie française ? Honteux !
a écrit le 04/10/2014 à 22:51 :
On tape dur sur les familles avec enfants pour redistribuer les aides vers les bobos et retraités friqués sans enfant qui seuls auront les moyens de s' acheter ced voitures. En attendant ma caisse qui a dix elle me sert à trimballer mes enfants. Sur qu''avec une électrique on pourrait pas aller bien loin. Ce gouvernement est vraiment pas conscient de ce nous vivons au quotidien. Moi c'est pas la voiture qui me fait rêver. Non. C'edt donner un avenir à mes enfants. Et on est mal barré avec le capitaine de Pédalo.
a écrit le 04/10/2014 à 22:10 :
Il veut donner un coup de pouce à la voiture électrique ? il en achète une, alors, pour remplacer son véhicule à moteur à explosion. Comment ça, non ?
a écrit le 04/10/2014 à 21:41 :
Bravitude ... bravitude ..même niveau de "Connitude que Ségoléne". Au lieu de gaspiller les aides à l'achats (argent des français) qu'ils le placent pour les sans dents, sans lunettes, sans soins, sans toit ....
Réponse de le 05/10/2014 à 17:25 :
Je suis trop long , je n'arrive pas à placer ma réponse : pourquoi est-il nécessaire de passer par l'intermédiaire d'un accessoire , en l'occurrence le réservoir d'huile sur un aéronef , pour utiliser le tr0 modifié alors en tr4 : j'ai du louper un épisode à une époque !
a écrit le 04/10/2014 à 20:13 :
Est-ce que des 'sans-dents" et des"illettrées" vont pouvoir s'octroyer se coup de pouce , j'en doute !
Réponse de le 04/10/2014 à 20:21 :
Employez un autre langage svp ... ou bien vous allez finir par vous confondre avec ceux que vous critiquez ...
Réponse de le 04/10/2014 à 20:38 :
Dommage de voir que l" autre " a fait des émules ... Je parle de ces pitoyables
" expressions " utilisées régulièrement dans certains commentaires ...
Réponse de le 04/10/2014 à 22:27 :
d'effacer de ma mémoire de telles expressions , car je sais que c'est ce que ceux qui ne sont pas concernés pensent vraiment , du genre " les vieux et les handicapés iront manifester avec leurs déambulatoires , on les attend ", ce n'est pas drole d'entendre cela !
Réponse de le 05/10/2014 à 0:21 :
@ dommage -Je vous comprends mais je crois que le mieux est tout de même d' essayer d 'utiliser le moins souvent possible ces " expressions ".
Réponse de le 05/10/2014 à 18:50 :
@sms On est daccord.
a écrit le 04/10/2014 à 19:56 :
"...ou le lobby du pétrole a pesé pour freiner le développement du véhicule électrique". Toutes les excuses sont bonne. Le véhicule électrique est conçu d'abord comme une vrai rente pour le constructeur et l'état : on doit prendre un abonnement pour la batterie, même si on se sert très peut de sa voiture. Pourquoi rendre indispensable une prise de recharge, alors que la techno peut fonctionner sur du 230V normal ? Il n'y a pas de normes dans se domaine non plus. Pourquoi avoir construit en Chine des usines de fabrication de voiture polluantes alors qu'ils avaient tous les éléments pour être les pionniers dans le domaine de l'électrique (fabrication des aimants de moteurs, lithium des batterie et infrastructure à développer) ?
a écrit le 04/10/2014 à 19:48 :
Notre argent est gaspillé en subvention. Qui peut être intéressé par ce type de voiture, les retraités pour aller chercher le pain ? Les postiers ?
Réponse de le 04/10/2014 à 23:48 :
J'en ai une, 42000km en deux ans, prof. libérale. tout dépend de l'utilisation que l'on a du véhicule. Cela dit, ils feraient mieux de developper le reseau de bornes avec cet argent, ce serait plus "efficace" à long terme.
a écrit le 04/10/2014 à 19:35 :
Qu'il donne un coup de pouce pour faire baisser le prix de TOUTES les voitures et se sera un grand pas pour tous les Français au lieu de promouvoir des voiture hors de prix que les famille ne pourront jamais s'acheter. Donner pour tous les français et arrêter de toujours offrir aux plus riches.
a écrit le 04/10/2014 à 19:16 :
La solution est de ne plus avoir de voitures en ville. Économies sur toute la ligne. La voiture ca pollue qu'elle soit à essence ou électrique.
Réponse de le 05/10/2014 à 9:08 :
Et rallonger les temps de transport pour déposer ses gamins, aller bosser, remplir ses engagement associatifs... On est pas tous retraite, femme au foyer ou chômeuse.!
a écrit le 04/10/2014 à 18:54 :
CHRONIQUE DES FAISEURS DE FONDS DE POCHE. Cette mesure, qui concerne des voitures "propres" allant de 25000 à 30000 euros ne concernera que quelques milliers de gens suffisamment aisés pour débourser autant. Elle vise à jeter un voile sur une autre mesure qui elle, frappera directement au portefeuille des centaines de milliers de ménages : je veux parler de l'augmentation du gas-oil. On se fait rouler (en voiture) une fois de plus, merci père François sois béni par l’onction du Saint Panier Percé qui est la marque de ton église PS (Pas Sociale).
Réponse de le 04/10/2014 à 23:50 :
C'était gros comme une maison que le gasoil finirait par augmenter (gouv de droite ou de gauche, juste une question de timing)
a écrit le 04/10/2014 à 18:48 :
Dans ma ville, jamais vu une borne de recharge. Par ailleurs, on veut stopper du nucléaire, alors qu'on va déjà être en manque d'électricité. Avec quoi rechargera-t-on les batteries ? Les éoliennes ? Le vent fait par nos politiques ? Les centrales à charbon allemandes ? Le gouvernement se f... de nous et claque allègrement l'argent du contribuable. Quant à Macron, sorti de sa banque, qu'y connaît-il ?
Réponse de le 04/10/2014 à 22:01 :
il y a des autolib électrique à Toulouse
a écrit le 04/10/2014 à 18:36 :
Il serait temps d’accélérer. La plupart des ménages français font moins de 50km par jour pour aller bosser et ils ont deux véhicules. Une voiture électrique avec une autonomie de 300km serait parfaitement appropriée pour remplacer une des 2 voitures thermiques. Autre chantier sur lequel les constructeurs européens sont en retard, l'hybride.
Réponse de le 04/10/2014 à 19:59 :
@ Jeff : Tu connais beaucoup de ménages capable d'investir 20-30K€ dans une voiture ? Et avec qu'elle électricité tu la recharges, ta voiture : charbon, nucléaire ? Pas le vent car il n'y aura jamais assez d'éolienne pour alimenter tout le monde.
Réponse de le 04/10/2014 à 22:00 :
la zoe vaut 14k€ - le superbonus
Réponse de le 04/10/2014 à 23:36 :
Bien sur qu'il y aura suffisement de panneaux solaires et d'eolienne, de centrale hydro, biomasse, biogaz, energie de la mer pour produire l'electricite de nos voiture et maison, encore faut-il vouloir arreter de sapper leur developpement.
a écrit le 04/10/2014 à 18:34 :
la voiture électrique c'est de la merde à prix d'or. Une voiture sur batterie uniquement c' est un vélib ....
Réponse de le 04/10/2014 à 20:32 :
Des voitures pour fonctionnaires ou pour retraités ... des gens pas trop pressés, des bobos écologistes ... Moi j'aime bien entendre la puissance de mon v6 ...
Réponse de le 04/10/2014 à 23:52 :
prof. libéral 42000km en élec. et j'ai un timing serré à respecter. Et respirez bien fort vos particules fines de votre v6, on se voit en oncologie ;)
Réponse de le 05/10/2014 à 4:19 :
Ne confondez pas votre voiture hybride avec une voiture électrique...ça n'a rien à voir.
a écrit le 04/10/2014 à 18:28 :
L'industrie Japonaise vous en est infiniment reconnaissante.
a écrit le 04/10/2014 à 18:13 :
Bonus et superbonus, cela veut dire l'argent du contribuable ! encore un qui a fait l"ENA pour trouver une telle solution :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :