Pourquoi Renault devait ouvrir une usine en Algérie

 |   |  541  mots
Emmanuel Macron, Laurent Fabius et Abdeslam Bouchouareb, ministre algérien de l'industrie
Emmanuel Macron, Laurent Fabius et Abdeslam Bouchouareb, ministre algérien de l'industrie (Crédits : Reuters)
Le constructeur français inaugure aujourd'hui sa première usine en Algérie, près d'Oran. Il s'agit d'une petite usine, fruit d'une longue négociation avec le gouvernement algérien, et dont les enjeux sont capitaux pour Renault...

C'est en grande pompe que Renault inaugure sa première usine en Algérie. Emmanuel Macron, Laurent Fabius, Carlos Ghosn, Abdelmalek Sellal, le Premier ministre algérien, ont tous fait le déplacement à Oued Tlelat près d'Oran ce lundi pour inaugurer la première usine automobile algérienne.

Mais cette usine répond davantage à des motivations politiques et stratégiques qu'à une logique industrielle. Après tout, l'usine de Tanger et ses 400.000 véhicules par an pouvait parfaitement déverser sa production sur tout le Maghreb. En réalité, l'usine d'Oran dans l'Ouest de l'Algérie était devenue un enjeu majeur, sinon une obligation pour Renault. Il faut dire que le gouvernement algérien a mis la pression sur la marque française.

L'Algérie veut réduire sa balance commerciale

Pour Alger, le marché automobile est un véritable gouffre commercial: 7 milliards de dollars de déficit commercial en 2012. A l'époque, personne ne s'en inquiétait puisqu'avec ses exportations d'hydrocarbures, l'Algérie affichait un excédent commercial de 27 milliards de dollars. Sauf que cet excédent est extrêmement tributaire des cours du baril de pétrole. Il fallait donc réduire à tout prix les postes de fortes importations commerciales. Une nécessité d'actualité avec la chute des cours depuis juin (-25%).

Renault veut défendre son pré-carré

De son côté, Renault tient au marché algérien devenu stratégique avec ses 600.000 immatriculations (pic de 2012). La marque française détient 25% du marché et entend défendre son pré-carré.  Sachant cela, le gouvernement algérien avait proposé à Volkswagen de s'implanter sur son territoire. Le groupe français avait alors fini par s'entendre avec Alger en signant fin 2012, un accord d'investissement, l'Etat algérien prenant 51% de l'usine contre 49% pour Renault.

Des gains limités pour les deux parties

Pas certain que le calcul soit le bon pour les deux parties. D'abord, le coût de l'usine devrait coûter, d'après des officiels algériens cités par l'AFP, près de 800 millions d'euros à terme (un chiffre que n'a pas confirmé la direction de Renault préférant s'en tenir au chiffre de l'investissement initial de 50 millions d'euros) pour une production de 75.000 voitures par an seulement (contre 400.000 voitures dans l'usine de Tanger qui a coûté un milliard d'euros). Enfin, le niveau de production ne devrait pas non plus rééquilibrer la balance commerciale du pays, même si le marché algérien est en forte baisse en 2014 (-19% au premier semestre). L'usine d'Oran devrait toutefois produire la version haut-de-gamme  de la "Renault Symbol"  (une Dacia Logan), ce qui permettrait de réduire au moins les importations en valeur.

Objectif: prendre une longueur d'avance

Mais Renault a réussi à négocier l'essentiel: l'exclusivité de la production pendant trois ans. Certes, il avait demandé cinq ans, mais c'est assez pour conforter sa place notamment d'un point de vue industriel. Il s'agit pour Renault de collaborer avec des sous-traitants locaux avec l'objectif de s'approvisionner auprès d'eux à hauteur de 42% de la production.

Déçu, Volkswagen discute depuis 2013 avec le gouvernement marocain pour une implantation industrielle de 100.000 voitures. A l'heure actuelle, les négociations n'ont toujours pas abouti. Renault continue ainsi de régner en maître au Maghreb.

Renault

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/08/2015 à 15:12 :
L’acier et la métallurgie sont les principales industries de base de la mécanique. Elle doit profiter de cette occasion unique pour lancer son industrie automobile avec le Qatar.
Il n’est plus question d’une marque automobile mais plutôt d’une union stratégique mécanique.
1-La Tunisie a choisi une union stratégique mécanique avec l’URSS.
2-Le Maroc a opte’ pour la France, en ce qui concerne ce domaine industriel vital.
3- l’Algérie n’a plus de choix Elle est dans l’obligation d’acquiesce avec une puissance mondiale industrielle du même calibre. L’éventail du choix se rétrécit aux puissances militaires mondiales suivantes :
1- RFA ……….. WV
2- USA ………….Ford ou Chevy
3-Le Japon………Toyota
4- La Chine …… avec ses Trois premières marques.
Ce choix permet a ce pays d’avoir deux clients clés au départ : le Qatar et lui-même.

Tous ceux qui conseillent a` l’Algérie d’autres marques se trompent complètement de stratégie, à long terme.
Ce n’est plus une question de mécanique automobile. C ‘est une question de stratégie industrielle, qui doit être constante dans l’espace temps.
Messieurs Mohamed IADADENE et Docteur Mebtoul doivent réviser, leurs options.
Il s’agit de vendre coûte que coûte sa production dans un marche’ trop compétitif et non pas de racheter a l’usine les voitures invendues ou invendables.
L’objectif économique d’une usine est de faire de l’argent et non pas de perdre.
Le raisonnement des dirigeants algériens est complètement schizophrène pour ne pas dire suicidaire.
Réponse de le 18/01/2016 à 0:10 :
...... Lire:


3- Le Japan ............ Toyota/Nissan

Les contraintes de proximite' geographique ne doivent pas empecher l'Algerie de faire le bon choix en optant pour les marques gagnantes.Qui sont constantes, dans l'espace temps.
a écrit le 16/07/2015 à 16:13 :
Pour garantir la stabilité’ de la région , promouvoir son émancipation économique et politique. Il serait judicieux d’encourager la complémentarité’ industrielle, au lieu de la rivalité’ absurde.
a écrit le 24/06/2015 à 0:33 :
Pour garantir la stabilité’ de la région et promouvoir son émancipation économique et politique. Il serait judicieux d’encourager la complémentarité’ industrielle, au lieu de la rivalité’ absurde.
Qui se traduit par la signature d’une convention ou traite’ de non duplication des mega-projets industriels, entre les trois pays concernes’.
Exemple, si Renault existe déjà au Maroc, ce n’est plus la peine de le dupliquer. Les autres pays de la région sont libres de lancer leur industrie automobile par politesse, ils n’ont qu’à choisir une autre marque. Ce n’est comme même pas la fin du monde ni la mer a` boire.
a écrit le 26/04/2015 à 19:35 :
Le projet Renault a démontre’ que l’Algérie n’a aucune intelligence ou presque. Si,jamais elle existe,dans ce cas elle est complètement archaïque.
Réponse de le 30/06/2015 à 10:33 :
La ponctuation:

Le projet Renault a démontre’ que l’Algérie n’a aucune intelligence ou presque. Si,jamais elle existe.Dans ce cas, elle est complètement archaïque.
a écrit le 30/03/2015 à 20:15 :
L’Algérie est entoure’ de plusieurs mégaprojets Renault dans la même région ou tout proche,Turquie,Maroc,Egypte, Espagne.
Oublions pour un instant la Turquie et le Maroc, qui se trouvent dans la zone immédiate. Prenons le cas de l’Espagne, dont voici le tableau

La production automobile en 2005 – par marques. en Espagne

- Renault 416 000 -14,92%
- Seat 385 000 -7,45%
- General Motors 386 000 -8,53%
- Ford 372 000 -17,14%
- Peugeot-Citroën 283 000 -16,02%
- Volkswagen 211 000 -9,05%

Source : Anfac (Association Espagnole des Constructeurs Automobiles et Camions)


La production automobile en Espagne devrait diminuer
de 11,5 % au cours
des cinq prochaines années, selon une étude de
Price waterhouse Coopers. Les usines espagnoles Constructeurs Automobiles et Camions)
devraient produire 2,58 millions Constructeurs Automobiles et Camions)
de véhicules en 2009 passant ainsi au huitième rang mondial.

Avec cette illustration, comment arrivez-vous a faire croire aux algériens, que cette usinette d’Oran va rouler comme sur des roulettes ?
a écrit le 22/03/2015 à 23:52 :
Le monopole décisionnel mène le plus souvent a` des catastrophes, inévitables et regrettables.
a écrit le 15/03/2015 à 20:37 :
Le premier choix en Europe ca c’est de la mécanique lourde. Un projet qui fait honneur a tous les mécaniciens algériens.
Souhaitant de tout coeur que le constructeur Allemand : WV, se manifeste pour lancer un projet de voiture de la gamme moyenne,en Algérie.
Ce projet ne peut réussir qu’a une seule condition: d’octroyer l’EXCLUSIVITE’ exceptionnelle a` l’Algérie pour tout le Maghreb et même l’Afrique du Nord.
C’est aux universitaires algériens de se montrer proactifs en proposant des études de faisabilité’ préliminaires a` l’Ambassade Allemande a` Alger. Ceci, incitera les pouvoirs exécutifs allemands a plus de considération pour toutes les propositions sérieuses.
Deux pôles mécaniques d’excellence se distinguent:
1- L’axe Rouge (Hamra): Annaba
2- L’axe Blanc (.) : de Boumerdes a` Bejaia
Ces deux régions possèdent toutes les caractéristiques techniques requises pour l’implantation d’une industrie mécanique, de classe internationale.
PS:Je m’excuse pour les fautes de frappe.
a écrit le 14/03/2015 à 15:05 :
Tout le monde se demande comment les algériens se sont fixe’ sur Renault pour la relance de leur industrie automobile ?
Les marques qu’il faut éviter :
a- Renault ……. (Présence de mégaprojets industriels en Turquie, Maroc, Egypte)
b- Fiat ……. (incompatibilité’ mécanique par rapport au marche algérien)
c- Honda ……. (cette marque de voiture n’est pas adaptée aux routes algériennes, qui sont constamment en
réparation : problèmes de tenue de route de longue distance,d’endurance,d’amortisseurs)
d- De même que les marques des pays émergents et de l’Europe de l’Est : Inde ,Brésil,Argentine,Pologne,
Tchécoslovaquie, etc……
Il faut 50 à 100 ans pour se faire une place et un nom parmi les fleurons de l’industrie automobile.

Et pourtant, ils avaient l’éventail du choix :
1- WV ………… RFA
2- PSA (sous-traitance) ………… France
3- Ford / Chevy ………… USA
4- Toyota /Nissan ………… Japan
5- Volvo ………… Suède
6- Les Chinois avec leurs Six premières marques…… Chine
7- Daewoo (groupe industriel) ………………….. Corée (Korea)

Avec une exclusivité’ préférentielle pour tout le Maghreb ou mieux encore l’Afrique du Nord. Ceci donnera plus de consistance et longévité, au projet industriel.
Le reste, ce n’est qu’une perte de temps a` l’exception de Mercedes, qui reste toujours, hors pair.


PS : Je m’excuse pour les fautes
Réponse de le 20/03/2015 à 20:27 :
..... Lire:

d- De même que les marques des pays émergents et de l’Europe de l’Est : Inde ,Brésil,Argentine,Pologne,Tchécoslovaquie, etc……
Ceci, ne veut pas dire que ces pays n’ont pas réussi des prouesses dans d’autres vecteurs de la mécanique, loin de la`.
a écrit le 13/03/2015 à 22:39 :
Tout le monde se demande comment les algériens se sont fixe’ sur Renault pour la relance de leur industrie automobile ?
Les marques qu’il faut éviter :
a- Renault ……. (Présence de mégaprojets industriels en Turquie, Maroc, Egypte)
b- Fiat ……. (incompatibilité’ mécanique par rapport au marche algérien)
c- Honda ……. (cette marque de voiture n’est pas adapte aux routes algériennes, qui sont constamment en
réparation : problèmes de tenue de route de longue distance,d’endurance,d’amortisseurs)
d- De même que les marques des pays émergents et de l’Europe de l’Est : Inde ,Brésil,Argentine,Pologne,
Tchécoslovaquie, etc……
Il faut 50 à 100 ans pour se faire une place et un nom parmi les fleurons de l’industrie automobile.

Et pourtant, ils avaient l’éventail du choix :
1- WV ………… RFA
2- PSA (sous-traitance) ………… France
3- Ford / Chevy ………… USA
4- Toyota /Nissan ………… Japan
5- Volvo ………… Suede
6- Les Chinois avec leurs Six premières marques…… Chine
7- Daewoo (groupe industriel) ………………….. Corée (Korea)

Avec une exclusivité’ préférentielle pour tout le Maghreb ou mieux encore l’Afrique du Nord. Ceci donnera plus de consistance et longévité, au projet industriel.
Le reste, ce n’est qu’une perte de temps a` l’exception de Mercedes, qui reste toujours, hors pair.


PS :Je m’excuse pour les fautes de frappe.
Réponse de le 15/03/2015 à 14:10 :
Priere d'annuler ce commentaire pour duplication inutile,d'autant plus il contient une faute d'orthographe .
a écrit le 01/02/2015 à 21:11 :
Il faut rajouter

# 7 Daewoo (groupe industriel)
a écrit le 27/01/2015 à 0:32 :
Les universitaires et les industriels algeriens doivent se montrer proactives,s'ils veulent qu'un constructeur mevanique de qualite' ; tel que WV s'installe dans leur pays.
De ce fait,ils doivent lui accorder toutes les facilites necessaires afin qu'il puisse mener son projet a terme,dans les meilleurs conditions,
A commencer par le choix du site,qui reste ou releve de la prerogative des algeriens puisque c'est eux qui sont suppose' connaitre le terrain et la morphologie industrielle de leur etat,

A- l'axe rouge : Annaba
B- l'axe blanc : de Boumerdes a` Bejaia

Ces deux regions ont toutes les qualites necessaires et remplissent les conditions techniques requises pour devenir des " Poles Mecaniques d'Excellence "
A savoir: presence de zones industrielles vierges,ports internationaux, Universites et Instituts de Technologie , Taux e chomage eleve',des diplomes' et une main d'oeuvre qualifiee a la recherche d'un poste d'emploi , une population jeune et courtoise , etc....

Les responsables Allemands doivent prendre en considerations ces deux propostions apres verification et recommendations de leurs representants a` Alger.
La seule condition qui reste a clarifier: c'est l'exclusivite' pour tout le Maghreb et mieux encore pour toute l'Afrique du Nord.La reussite de ce projet dependra de cette derniere.

Les Algeriens de leur cote' doivent preparer les mentalites de la population a une cooperation de qualute fructeuese et prometeuse en commencant par les medias pour un travail de sensibilisation de fond ainsi que les enfants des` l'ecole primaire leur apprendre comment se comporter avec les etrangers et combien leur presence est importante pour le developpement de leur pays.Ces investisseurs sont nos amis ,ils viennent pour creer une activite' industrielle qui permettra la creation d'emplois et par consequent l'emergence economique de nos regions, Dans la continuite', ceci favorisera la prosperite; de notre pays.
Des enfants sages peuvent comprendre cela`,reste a savoir les adultes !

PS: Je m'excuse pour les fautes de frappe.
Réponse de le 07/03/2015 à 19:42 :
..... Lire:

-..... mécanique
-..... qualite’ fructtueuse et prometteuse
a écrit le 26/01/2015 à 22:30 :
Il faut rajoutter

# 7 Daewoo
a écrit le 22/01/2015 à 20:58 :
Il me semble que l'ex ministre Francais Monsieur Alain Jupe' ne s'est pas trompe en affirmant que les deux matques francaises en question a savoir Renault et Peugeot n'ont pas de chance de reuissir en Algerie ,du fait que
- Renault est deja present en Tirqie et au Maroc
- Peugeot presence en Espagne .
Il a meme recommende' aux Algeriens de choisir une autre marque,qui n'est pas presente ni au Maghreb ni en Afrique du Nord.
Sa vision du monde industriel et de la region du Maghreb font de lui un Ministre de la cooperation franc et honnete.

PS: Je m'excuse pour les fautes de frappe.
Réponse de le 25/02/2015 à 21:06 :
.....Lire:

-......marques ...
- ........ Turquie .....
a écrit le 22/01/2015 à 20:18 :
@ AMN

Il faut rajouter a` la liste le choix #
- 7 Daewoo (groupe Industriel)
a écrit le 17/11/2014 à 17:25 :
Tout le monde se demande comment les algeriens se sont fixe’ sur Renault pour la relance de leur industrie automobile ?
Et pourtant, ils avaient l’evantail du choix :
1- WV
2- PSA (sous-traitance)
3- Ford / Chevy
4- Toyota /Nissan
5- Volvo
6- Les Chinois avec leurs Six premieres marques.

Avec une exclusivite’ preferentielle pour tout le Maghreb ou mieux encore l’Afrique du Nord.Ceci donnera plus de consistence et longetivite’ ,au projet industriel.
Le reste, ce n’est qu’une perte de temps a` l’exception de Mercedes,qui reste toujours, hors pair.
Réponse de le 25/01/2015 à 16:32 :
Il faut rajouter

# 7 Daewoo (groupe industriel )
a écrit le 15/11/2014 à 10:41 :
je pense que vous avez oublier un E.. a votre pseudo..
a écrit le 15/11/2014 à 10:16 :
764500 contre 62000 DACIA versus Volkswagen en France, dépassé par le petit franco/ roumain à la langue de chat, c'était attendu, c'est fait et parce que ça le vaut bien...!!!! Fitch rating et Moody's viennent toutes les deux cette semaine de réévaluer RENAULT, vous comprenez, mieux ???!!!
a écrit le 14/11/2014 à 18:55 :
Quel bilan Carlos,il aura fait devenir RENAULT une entreprise Low Coast, et la F1 sacrifiée,on laisse faire les allemands bien sur,et la gamme ALPINE ELLE EN EST OU ,il aurait fallu virer cet incapable et garder Tavares!
Réponse de le 14/11/2014 à 20:39 :
@Cantalou Pendant que Volkswagen s'affaisse en Europe et dans le monde, sauf en Allemagne et en Chine, "deux agences de notation viennent de revoir la notation du constructeur RENAULT. Ce dernier a amélioré sa capacité à dégager de la marge et il est moins dépendant du marché européen.Ses parts de marché ont en outre progressé en dehors de l'Europe et la rentabilité de Dacia est plus élevée que la moyenne du secteur automobile. "La situation saine de ses liquidités et sa structure financière solide lui permettront d'aborder une prochaine baisse cyclique ou des difficultés financières potentielles sans mettre en péril les fondamentaux de son crédit", ajoute aussi Fitch Ratings. Intégration et futurs lancements :Moody's explique de son côté la réévaluation de la perspective de la note du constructeur par le fait qu'il va certainement renforcer sa rentabilité à moyen terme, notamment grâce à l'augmentation de son intégration industrielle avec Nissan, et ses futurs lancements dans les segments C et D." Source, le journal de l'automobile !
Réponse de le 16/11/2014 à 16:52 :
Il rapporte quoi a la France,aucun emploi créé ,aucun investisement dansde vieilles usines alors qu'il faudrait les robotiser à l'extrême,des low coast produites à l'étranger qui sont mauvaises pour le commerce exterirur,un production francaise au minimum (ce n'est pas le cas en espagne......., mauvais pour le pib oui carlos roule pour les actionnaires pas pour la france
Réponse de le 16/11/2014 à 20:34 :
@Cantalou Ca ne rapporte rien aux français d'acheter VAG mon cher CANTALOU, un peu de civisme consumériste que diable et par ailleurs nous en avons avons déjà débattu sauf ...à les appauvrir car ce n'est pas fiable, bien trop coûteux en SAV, et ça nous vole également sur les consos ces grosses allemandes, que voulez-vous ce sont des boulets...!!!
Réponse de le 19/11/2014 à 10:24 :
cantelou . humoriste qui me fait pleuré (tous cours )
Réponse de le 30/11/2014 à 14:08 :
Ne confondez pas les humoristes et les patriotes,j’espère que vous riez aux éclats.......
a écrit le 14/11/2014 à 14:50 :
Tout le monde se demande comment les algeriens se sont fixe’ sur Renault pour la relance de leur industrie automobile ?
Et pourtant, ils avaient l’evantail du choix :
1- WV
2- PSA (sous-traitance)
3- Ford / Chevy
4- Toyota /Nissan
5- Volvo
6- Les Chinois avec leurs Six premieres marques.
Le reste ce n’est qu’une perte de temps a l’exception de Mercedes,qui reste toujours, hors pair.
a écrit le 14/11/2014 à 14:49 :
Le montage complet des voitures francaises en Algerie,n’a acune chance de reussir
1- Renault est cerne’ par deux geants : La Turquie et le Maroc ,qui sont passe’ a` la vitesse superieure de production avec 300.000 a` 400.000 unites/an
2- PSA est tacle’ par l’Espagne,qui est sur la voie de passer a` 2 Millions d’unites/an.
Je ne vois pas comment l’Algerie peut esperer lancer sa mecanique automobile avec ces deux marques francaises !
a écrit le 14/11/2014 à 14:48 :
La cadence de production doit etre revue a` la baisse.Il faut mieux se contenter de 10.000/unites –an et attendre quelques annees pour voir comment ces voitures vont faire dans le circuit de distribution et commercialisation.
Avant de commencer a courir, il faut d’abord apprendre a marcher.
a écrit le 14/11/2014 à 14:47 :
Le seul atout de reussite de cette usine est de se reconvertir dans le montage des models qui ne sont pas fabrique’ ni en Turquie ni au Maroc.
Si,elle veut jouer la concurrence, c’est tout simplement l’echec guarantie.
a écrit le 14/11/2014 à 14:46 :
Cette usine fera mieux de se reconvertir dans la production des R8 et R4 avec une amelioration du point de vue moteur (hybride-gaz ou Electrique) et d’oublier completement la Symbol et la Dacia.
La` , elle aura peut etre une chance de reussir.L’Algerien, a besoin d’une voiture economique a` bon marche’.
a écrit le 14/11/2014 à 14:45 :
Cette usine n’a aucune chance de reussite devant les Deux super complexe Reanult dans cette region : La Turquie et le Maroc.
Elle est condamne a` l’echec et subira le meme sort que les Usines de Tchecoslovaquie,Roumanie et Belgique.
Réponse de le 15/11/2014 à 21:54 :
- .....Lire"

-... les deux super-complexes .......
a écrit le 13/11/2014 à 0:27 :
La Polo de VAG a été recalé récemment aux mêmes test, je n'ai pas souvenir que vous en ayez une UNE de la sorte.
Réponse de le 13/11/2014 à 12:19 :
@2 poids En même temps si elle avait eu une bv auto du groupe VAG, elle serait peut être pas arrivée jusqu'au plateau, elle n'eut été pas notée du tout et donc invendable , elle l'a échappé belle..!!!
a écrit le 12/11/2014 à 14:36 :
comme au billard .... .la france satisfait a la demande de la construction d'un petit disney-land qui construit des guinbardes. (pour amuser la gallerie)
pour avoir acces aux 200 milliards de dollards de reserve de change de l'algerie...
pas folle la guepe....
a écrit le 12/11/2014 à 13:33 :
...." L'usine d'Oran devrait toutefois produire la version haut-de-gamme de la "Renault Symbol" (une Dacia Logan) "...
.
moi j' aurais même indiquer premium.
a écrit le 12/11/2014 à 13:29 :
AVEC UN NOMBRE DE CHOMEURS TRES IMPORTANT EN FRANCE ???NOUS ALLONS FAIRE CONSTRUIRE DES RENAULT EN ALGERIE ??LES FORMER ??LES EDUQUER???AVEC CE QU'ILS ONT FAIT AUX FRANCAIS ??30000 SOLDATS TUES DE 56 A 62 ???J'Y ETAIS LA BAS ????C'EST UNE HONTE UN SCANDALE ???
a écrit le 12/11/2014 à 13:09 :
Le NCAP vient de demander à Renault de retirer de la vente la Datsum GO que Renault fabrique en Inde pour dangerosité.
Çà va bien comme çà les mauvais produits industriels sur ce monde.Lamentable.
Si les dirigeants de Renault croient que çà va passer inaperçu, ils se gourent.
Très mauvaise image pour Renault.
Réponse de le 12/11/2014 à 20:34 :
PS 1 : Datsun c'est Nissan
PS 2 : La Volkswagen Polo, la Ford Figo, Hyundai i10, Maruti Alto800, Tata Nano, la Susuki Swift ont été recalé en Inde par le Global NCAP en obtenant la note de ZERO étoile.
PS 3 : vous remarquerez l’absence de Renault dans ce classement des derniers de la classe... Bon pour l'image?
Réponse de le 12/11/2014 à 21:19 :
@mauvaise image "retirer de la vente", en Inde ?? !! Svp donnez-nous vos sources pour "retirer", merci !!
Réponse de le 13/11/2014 à 0:25 :
PS 1: Datsun c'est Nissan
PS 2: Volkswagen c'est fait recaler au même test avec sa Polo, et avec la Swift de Suzuki/VAG
Réponse de le 13/11/2014 à 12:15 :
@mauvaise pour...VAG En même temps, c'est pas très grave, vue la décrue pour VAG, on se demande quel artifice pourrait bien les redresser...!!!
a écrit le 12/11/2014 à 10:04 :
C'est une bonne chose pour les Algériens, ça va créer quelques emplois sans faire trop de dégats en France.
Renault se rattrapera en vendant les pièces détachées faites en France car dans le Magreb on fait durer les voitures de plus du double.
Espérons qu'ils pensent à faire des versions gpl car en Algérie le GPL revient à environ 17 centimes d'euro. (1 euro pour 100 km, le km à 1 centime ,lol!)
Quand à penser que des descendants d'Algériens formés éduqués partent travailler la-bas, je n'y pense pas, l'Algérie a raté son destin de tigre Africain et devenir un grand pays industriel et agricole comme le Brésil ou l'Afrique du sud et dépasser les 200 millions d'habitants.
C'est très dommage pour eux, 50 ans de stagnation .
Réponse de le 12/11/2014 à 16:56 :
Tu en sais quoi de la stagnation, tu vis la bas??? Ou c'est juste le journal de Pujadas qui t'informe ??
a écrit le 12/11/2014 à 9:14 :
c'etait dans les annees 50 qu'il aurait fallu le faire
et quand va t'il produire des modeles francais en france ce constructeur
et les modeles de luxe vat'il construire une usine en allemagne
ou en italie du cote de modene
a écrit le 12/11/2014 à 7:54 :
Il semblerai que même que les syndicats délocalisent leurs actions, c'est dire l'intérêt de chacun!
a écrit le 11/11/2014 à 20:45 :
Barack Obama, selon Carlos Ghosn, avait exigé de Renault de quitter l'Iran. La société française n'a eu d'autre choix que de se plier au maître américain et a fermé son usine près de Téhéran tout de suite. Maintenant, allez savoir par quels detours, Renault ouvre une usine en Algérie ! qu'elle fasse gaffe, les islamistes sont toujours guidés par les néo-Conservateurs de Washington, les preuves y abondent.
a écrit le 11/11/2014 à 18:11 :
Mieux vaut un algérien travaillant dans une usine Renault en Algérie plutôt que son cousin français de papier gréviste dans une usine PSA en France...
Réponse de le 11/11/2014 à 21:29 :
Si je te réponds au tac au tac la rédaction va censurer ma réponse.
Réponse de le 11/11/2014 à 22:37 :
Michel, vous m'avez l'air singulièrement aigri...
Réponse de le 11/11/2014 à 23:52 :
@Karim

Ceci est probablement du à des lacunes dans votre vocabulaire afin d'exprimer des idées sans insulter votre interlocuteur.
Réponse de le 11/11/2014 à 23:54 :
@guy

C'est grave docteur?
Réponse de le 12/11/2014 à 8:58 :
Mieux vaut un travailleur en France plutôt qu'un chômeur en France.
Réponse de le 12/11/2014 à 10:13 :
tu as raison , marrant d'ailleurs si on renversait la proposition algérien français/ france algérie tous les algériens de coeurs applaudiraient des deux mains !
a écrit le 11/11/2014 à 16:38 :
On devrait construire une usine dans chaque pays potentiellement client...
a écrit le 11/11/2014 à 15:03 :
après tout défendons nos ex colonies, et avant tout notre cher Protectorat qui lui ne nous a jamais fait défaut...
a écrit le 11/11/2014 à 12:26 :
Il est singulier que 2 Ministres mineurs Emmanuel Macron, Laurent Fabius, puissent aller soutenir un projet très mineur de Carlos Ghosn qui fanfaronne avec une micro usine de quelques 10zaines de milliers de carrioles dangereuses, classées piètrement 3 étoiles au crash test euroNCAP alors que toutes les petites voitures Kia HYundai Fiat obtiennent haut la main 5 étoiles et de surcroit des RenaultDacia avec des moteurs de l'ancien temps fortes consommatrices en énergies et très polluantes ;
Ca en dit long sur la manque de jugeote et l'incompétence notoire de Macron, pour Fabius c'était déjà connu de longue date.
Réponse de le 11/11/2014 à 20:02 :
@Pertes Non merci, ça va bien pour RENAULT qui signe la plus belle progression du marché Europe quand Volkswagen s'effondre.. Panne de design, de fiabilité, le rappel massif d'un million de véhicules la semaine passée pour cause d'essieux AR qui se coupent affectent à nouveau cette marque après le rappel de près de la moitié de la production en 2013. VAG se range à nouveau désormais au rang de constructeur médiocre qu'il avait réussi à faire oublier argumentant la deutsche Qualität tandis que RENAULT retrouve haut la main la juste place qu'il n'aurait jamais dû quitter, quoi de plus normal ...????
Réponse de le 11/11/2014 à 21:35 :
@Pertes Comment peut-on écrire de contre vérités et des âneries pareilles alors que des centaines de milliers de DACIA (ou sous le nom de RENAULT ) sont vendues dans le monde en Europe, en Russie, au Brésil et maintenant en Inde avec les mêmes moteurs qu'ailleurs ( sauf le nouveau 3 cylidres ) à un prix deux fois moins élévé que la FIAT 500 qui doit combler les pertes de FIAT Italie ou c'est le seul modèle vedette !
Réponse de le 11/11/2014 à 23:39 :
Vous devriez vérifier les tests de fiabilité allemands sur les Dacia, ça vous en boucherait un coin !
Réponse de le 12/11/2014 à 13:34 :
oui de la daube.
a écrit le 11/11/2014 à 12:09 :
Le scandale des délocalisations d’Eric Laurent, chez Plon

Ce livre révèle que le monde des affaires mène une véritable guerre contre l’emploi. Des milliers de postes même hautement qualifiés, sont constamment détruits en France, en Europe, comme aux Etats-Unis, pour être transférés en Chine et en Inde. Une quête du profit à court terme où les salaires sont sacrifiés à l’avidité des actionnaires.

Le scandale des délocalisations entraîne le lecteur dans les coulisses d’une réalité, dont l’ampleur et la gravité sont soigneusement occultées par les dirigeants d’entreprises et les responsables politiques. Il découvrira comment un fond créé par Nicolas Sarkozy pour lutter contre la crise finance les délocalisations. Il apprendra comment l’Union Européenne, déjà impuissante à créer des emplois, s’empresse de détruire ceux qui existent.

En délocalisant massivement, les industriels occidentaux sont tombés dans un véritable piège, soigneusement tendu par l’Inde et la Chine, et les bénéfices de la mondialisation leur échappent désormais.

Au terme de cette enquête emplie de révélations, Le Scandale des délocalisations pose une question : un pays peut-il perdre ses emplois et continuer de prospérer ?
Réponse de le 12/11/2014 à 13:13 :
Certains industriels sont les hommes politiques: après moi, le déluge.
Par ici la monnaie. Le minus Macro est en train de dire qu'on peut délocalise.
a écrit le 11/11/2014 à 11:49 :
c'est une decision et une exigence politique .. a la sovietique ..
qui n'a aucun interet ..
ce n'est pas comme cela que l'ont developpe un pays .
c'est en etablissant le libre echange et la convertibilité de la monnaie signe de liberté que
l'economie prospere.
a écrit le 11/11/2014 à 9:36 :
Nous avons des gouvernants qui se sont mis a la page en inaugurant toute les délocalisations faute de mieux en France
a écrit le 11/11/2014 à 4:38 :
Le ministre de l'industrie algérien est un fils de harki, l'Algérie est entre de bonnes mains !
Réponse de le 11/11/2014 à 6:57 :
Et alors ?
Réponse de le 11/11/2014 à 10:44 :
Il faut se pincer le nez pour comprendre votre allusion??
a écrit le 10/11/2014 à 20:59 :
Il y a quelques temps un certain ministre nous expliquait qu il fallait acheter Francais ....
Moi, je préfère acheter allemand et je viens de comprendre pourquoi !!!!
Réponse de le 10/11/2014 à 23:11 :
Vous avez compris que tout constructeur automobile quelque soit son origine produit toujours auprès du lieu de vente (ex: Toyota dans le nord de la France) et donc ... Cela vous a convaincu qu'il fallait acheter allemand ....? Il y a un truc que j'ai du rater ...
Réponse de le 11/11/2014 à 10:44 :
Oui vous avez raté une chose mais ce n est pas grave, continuer à acheter du francais made in Maghreb si cela vous chante.
Réponse de le 11/11/2014 à 17:01 :
Les allemands, ils ne font pas qu'assembler les pièces fabriquées dans des pays de l'est, peu chers. Groß désillusion. A part le haut de gamme, pas sûr que la réputation soit vraiment méritée.
Réponse de le 12/11/2014 à 15:31 :
Pas de chance, Volkswagen a tout fait pour construire leur camelote dans une nouvelle usine en Algérie.

Les allemands délocalisent à fond : Audi Q3 low-cost fabriquée dans les usines Seat, des Mercedes en Hongrie, d'autres Volkswagen en Espagne ou slovaquie.

Les allemandes sont à BOYCOTTER !
Réponse de le 12/11/2014 à 15:31 :
Pas de chance, Volkswagen a tout fait pour construire leur camelote dans une nouvelle usine en Algérie.

Les allemands délocalisent à fond : Audi Q3 low-cost fabriquée dans les usines Seat, des Mercedes en Hongrie, d'autres Volkswagen en Espagne ou slovaquie.

Les allemandes sont à BOYCOTTER !
Réponse de le 13/11/2014 à 10:30 :
@les allemands, Nous boycottons tous les jours avec konstanz et application, c'est trop mauvais, trop polluant, trop gourmand, vous avez vu le truandage d'Audi sur les conso ?? L e pire du marché, ils retirent trois litres !!
a écrit le 10/11/2014 à 20:41 :
Inutile de rouspéter de cette decision . Comme le dit très bien l'article, Renault n'avait pas le choix! Depuis l'indépendance, les constructeurs français détiennent plus de 50 % du marché algérien et l'Algérie a souvent été un marché très lucratif et surtout presque un monopole pour les véhicules français grâce aux liens historiques entre les 2 pays. Or l'état algerien même si il est riche , n'a pas réussi à moderniser son économie et à fournir du travail à son peuple. Le secteur privé est à la ramasse. Du coup, il a exigé de Renault une usine pour continuer à faire du business en Algérie. Et Renault gagne sur tout les tableaux.
a écrit le 10/11/2014 à 20:34 :
Une usine en Algerie mais c'est tres clair comme l eau de roche C est pour permettre nos Maghrebins retournent chez eux Pardi c'est aussi simple que cela ^^
Réponse de le 12/11/2014 à 9:01 :
Ben non !, c'est plus simple que cela, Dalcia (donc Renault) avait écrit gagner 40 % sur les salaire en passant de la Roumanie au Maroc !, donc en délocalisant de la France en Algerie , je vous raconte pas le gain sur les voitures !, le reste n'est que littérature !
a écrit le 10/11/2014 à 19:52 :
C'est beau ce "made in France"... Comme quoi autant acheter une DACIA; au moins on sait où elles sont fabriquées.
Réponse de le 10/11/2014 à 21:05 :
Un peu comme les Audi qui nous font le fameux coup du hongrois, on groit que c'est ...allemand et c'est hongrois, que voulez-vous cher ami, les valeurs se perdent...!!
Réponse de le 11/11/2014 à 10:13 :
@ Audi hongroise: ça je le sais depuis longtemps, notre pays ne produit plus grands chose a part du chômage... Mais les français eux conservent toujours les yeux fermé sur la mondialisation... "On veut du fabriqué en France" alors que la réalité est bien différente car au mieux on ne fait que finir d'assembler. On a plus d'usine fabriquant des l'électronique, de pièces, au mieux il reste les bureaux d'études... Je ne sais pas où on va mais on est mal partie...
Réponse de le 11/11/2014 à 11:45 :
Il faut vraiment être un imbécile fini pour croire que les hongrois ne vont pas à l'école et n'ont pas des universités...et donc qu'ils ne peuvent pas monter des voitures correctement, selon les préconisations du constructeur. Je n'achète pas des voitures allemandes car elles ne sont pas fiables et ne font jamais 100.000 km sans avoir une merde qui tombe en panne, et quelles soit montées en Allemagne ou Hongrie, ce qui n'est pas le cas d'une hybride Toyota ou Lexus. Il ne suffit pas de faire des tableaux de bord bien ajustés et les vendre à prix d'or, et c'est en çà que les allemands sont des margoulins, il faut être encore un imbécile pour mettre autant d'argent pour avoir uniquement une garantie merdique de deux ans seulement là ou j'ai sur une hybride 6 ans et 200.000 km moteur essence. Je n’achète pas non plus de diesel Toyota.
Réponse de le 11/11/2014 à 20:08 :
@Hongrie Oui mais c'est hongrois, ce n'est pas un gros mot alors il faut tout juste le dire, rendre les choses...transparentes car comme c'est devenu très mauvais il ne faut plus avancer la deutsche Qualität...!!!!
a écrit le 10/11/2014 à 19:39 :
mais je crois que PSA mise sur le Nigeria ...
a écrit le 10/11/2014 à 19:35 :
La médiocrité Française....on a vraoment tout compris....bref je risque pas d acheter Français
Réponse de le 10/11/2014 à 21:03 :
La semaine passée Volkswagen lance un gigantesque rappel de 1 million de véhicules car les essieux AR ..se coupent, la qualité française ne m'a jamais déçu et ne cesse jamais de m'étonner...!!
Réponse de le 12/11/2014 à 13:37 :
moi aussi la qualité française ne m' a jamais déçu et ne cessera jamais de m' étonner.. de la daube.
a écrit le 10/11/2014 à 19:09 :
Nabil Bourassi vos compétences en économie laisse à désirer.
a écrit le 10/11/2014 à 18:44 :
les rrt,les 35 heures,5 semaines cp, surtout des faineants ne cherchant a la moindre occasion une pension invalide ,ou est la gene des baby boum
a écrit le 10/11/2014 à 18:44 :
Ce sont les ouvriers actuels français et ceux licenciés qui doivent être super CONTENTS ! Je suis persuadé qu'ils doivent sabler le champagne en ce moment ou tout simplement faire une crise cardiaque ! En plus, des ministres qui sont allés là-bas inaugurer le travail pris sur le dos des ouvriers français : CHAPEAU !
a écrit le 10/11/2014 à 18:14 :
800 millions d'euros d'où provient ce chiffre ? il est plutôt question de 50 millions d'euros d'après d'autres sources.
a écrit le 10/11/2014 à 17:54 :
Renault ferait bien de faire des voitures de qualité chose qu'il ne sait plus faire !!!
Réponse de le 10/11/2014 à 18:34 :
@Cannois Renault deuxième au sondage fiabilité Auto plus du 10014, Dacia 1 er, Audi 19 ème sur 20...!!! Parfois on groit que c'est bon et ça l'est pas...
Réponse de le 10/11/2014 à 19:53 :
Ils sont tous premier c'est comme les magasins, ils sont tous moins cher que les autres...
Réponse de le 11/11/2014 à 9:23 :
@ludo83, demander donc à Renault pourquoi on passe sous un grand silence les problèmes de la Capture ,boite automatique ....quand d'autres marques on des problèmes cela passe au 20h !
a écrit le 10/11/2014 à 16:20 :
Sur le fond, ce type d'initiatives paraît inévitable. Ceci étant, quand on a tenu des discours comme ceux de François Hollande sur les délocalisations, les horribles patrons... Avoir plusieurs membres de son gouvernement représenté dans ce type d'événement est complètement ubuesque et intolérable.
Hollande est en train de dépasser tous ses prédécesseurs en matière de démagogie et de mensonges. Pourtant de Mitterrand à Sarkozy en passant à super menteur, la barre avait déjà été placée très haute. C'est affligeant.
a écrit le 10/11/2014 à 16:00 :
Les ralations entre Paris et Alger sont suffisament difficiles pour saluer ce projet, qui certes est benefique a Renault mais est une bonne nouvelle pour les jeunes algeriens qui en depit de leurs bonnes formations peinent a trouver un emploi.
Réponse de le 10/11/2014 à 17:05 :
Et oui, on ferme en France et on ouvre à Alger, c'est surement au nom du progrès social !. En attendant la courbe du chômage Français continue de s'envoler !
Réponse de le 10/11/2014 à 17:26 :
la raison pour laquelle les jeunes algériens, et probablement les vieux algériens, ne trouvent pas d'emploi est que l'Algérie est un pays socialo-communiste (Comme la France) où il est presque impossible de créer une entreprise et où, quand on a eu l'audace de le faire et de commencer à réussir, on se fait piller par les potentats locaux.
Réponse de le 10/11/2014 à 19:56 :
Oui mais là on ne parle pas des chômeurs Algériens mais des chômeurs Français. Faire du social dans les pays étrangers c'est bien quand il n'y en a plus a faire chez nous...
a écrit le 10/11/2014 à 15:56 :
Usine Renault à el Ouesd Tlelat au sud d'Oran
Dans cette affaire la Société nationale des véhicules industriels (SNVI) détient 34 %
des parts, et 17 % revenant au Fonds National d'investissement (FNI)
ce qui fait un total de 34 + 17 = 51 % Renault est donc minoritaire
Au Maroc Est-ce la même chose
a écrit le 10/11/2014 à 15:43 :
Oran est dans l'Ouest de l'Algérie... et non dans l'Est.
Réponse de le 10/11/2014 à 20:02 :
Tout dépend ou on se situe !!!!
a écrit le 10/11/2014 à 15:39 :
Comme cela les algériens vont peut-être commencé à être moins jaloux des marocains?
Il est vrai qu'étant donné ceux qui gouvernent l'Algérie; les entrepreneurs étrangers ont plus tendance à aller s'installer ailleurs!
Réponse de le 10/11/2014 à 15:55 :
bien sûr
Réponse de le 11/11/2014 à 10:24 :
Cessons de croire que le Maroc est beau, je le connais personnellement rappelons enfin que l’Algérie malgré son jeune age est un pays 5 fois supérieurement riche au Maroc sans un touriste étrangé ni drogue ni soumission agro culturelle cela pourrait faire réfléchir notre élite franco marocaine. Sa majesté Mohamed VI, "dieu l'assiste", devrait peut être sortir un peu des sentiers battus et prendre la première gauche ou droite sur n'importe quel boulevard d'une grande ville comme Casablanca...
a écrit le 10/11/2014 à 15:21 :
C'est en grande pompe que Renault inaugure une petite usine en Algérie !!! et la grandeur française dans tout cela hein ? LOL

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :