Pas de tour Signal à La Défense... avant longtemps

 |  | 252 mots
C'était le projet phare du plan de renouveau du quartier d'affaires de l'ouest parisien. Il a été provisoirement abandonné par son architecte Jean Nouvel, faute d'investisseurs.

La tour Signal ne sortira pas de terre avant longtemps. Le projet phare de Jean Nouvel, symbole du plan de renouveau de La Défense, a été provisoirement abandonné par l'architecte. Ce dernier n'a pas pu trouver d'investisseurs pour financer la construction de son gratte-ciel de 301 mètres de haut, après le retrait du groupe espagnole Medea, victime de la sévère crise immobilière qui touche son pays.

"Nous avons un reçu un courrier des Ateliers Nouvel nous informant qu'ils renonçaient à la tour Signal, faute d'investisseurs", a expliqué Joëlle Ceccaldi-Raynaud, nouvelle présidente de l'Epad, établissement public d'aménagement de la Défense. "C'est une surprise car je pensais que Jean Nouvel arriverait à trouver un investisseur. Peut-être que le cahier des charges ne permettait pas de trouver un investisseur".

"On est allé au Qatar, au Koweït, là où il y a de l'argent. On a cherché. On n'a pas trouvé", a indiqué de son côté Philippe Chaix, directeur général de l'Epad. La construction de cette tour de 100 étages était estimée à plus de 600 millions d'euros, auxquels s'ajoutaient 100 millions de charges foncières sans compter les charges commerciales. La livraison de cette tour était à l'origine programmée pour 2013.

Jean Nouvel se veut quant à lui plus rassurant: la tour Signal "se réalisera quand la crise se dissipera", a-t-il indiqué. "Les crises immobilières sont sinusoïdales et dans deux ou trois ans des projets comme celui-là seront recherchés par les investisseurs".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/03/2010 à 2:27 :
@Mika. France s'écrit avec une majuscule.
a écrit le 18/03/2010 à 23:47 :
Merci pour cette excellente nouvelle.
a écrit le 18/03/2010 à 15:41 :
ça montre une fois de plus l'incapacité de la france à se mobiliser pour les projets d'envergures annoncés à grands renforts de média

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :