En perte, Clariant va encore supprimer des postes

 |  | 239 mots
Le groupe chimique suisse a annoncé ce mardi une perte nette à 194 millions de francs suisses (132,3 millions d'euros) en 2009, contre un déficit de 37 millions en 2008. Le groupe, en pleine restructuration, prévoit cette année une croissance de ses ventes d'environ 5% et va suspendre le versement d'un dividende à ses actionnaires au titre de l'exercice 2009.

Le groupe chimique suisse a annoncé ce mardi une détérioration de sa perte nette à 194 millions de francs suisses (132,3 millions d'euros), contre un déficit de 37 millions en 2008 (25,2 millions d'euros). Le groupe a subi une perte d'exploitation de 20 millions de francs suisses (13,6 millions d'euros), contre un bénéfice de 229 millions en 2008 (156,2 millions d'euros). Le chiffre d'affaires affiche également une baisse de 18% à 6,6 milliards (4,5 milliards d'euros). La perte est légèrement inférieure aux prévisions des analystes qui tablaient en moyenne sur un résultat négatif de 204 millions de francs suisses.

Sur le seul quatrième trimestre, Clariant a cependant réussi à ramener sa perte à 67 millions de francs suisses (45,7 millions d'euros), contre 207 millions (141,2 millions d'euros) il y a un an. Le groupe, en pleine restructuration à cause de ses difficultés financières, a supprimé 3.270 postes l'année dernière, va par ailleurs procéder entre 2011 et 2013 à des fermetures et des transferts de sites qui affecteront environ 500 emplois.

Le groupe ne prévoit pas de "reprise durable de l'économie mondiale en raison de problèmes structurels". Si la Chine et l'Amérique latine devraient continuer à envoyer des "impulsions positives" à l'économie mondiale, elles ne devraient toutefois pas être suffisantes pour mitiger la faible croissance en Europe et aux Etats-Unis. Dans ce contexte, le groupe s'attend cette année à une croissance des ventes d'environ 5%, mais va suspendre le versement d'un dividende à ses actionnaires au titre de l'exercice 2009.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :