Pas de masques en Suède, où les contaminations continuent de baisser

Dans une Europe masquée, la Suède fait de nouveau cavalier seul. Mais contrairement à de nombreux pays d'Europe qui connaissent une recrudescence des nouveaux cas, comme la France, les Pays-Bas, l'Allemagne ou la Belgique, les données pour la Suède sont en baisse depuis juin.

4 mn

Photo prise le 20 août dans le quartier de Sodermalm, à Stockholm (Suède).
Photo prise le 20 août dans le quartier de Sodermalm, à Stockholm (Suède). (Crédits : Reuters)

La Suède, qui a attiré l'attention avec sa stratégie moins stricte face au coronavirus, se retrouve à nouveau isolée dans sa lutte contre l'épidémie, continuant pour l'heure à bouder le masque.

Alors que Paris a rendu obligatoire le port du masque dans toutes ses rues, à Stockholm, rares sont ceux qui l'arborent dans les supermarchés, bureaux, bus et métros. Seule une poignée se plie à son usage.

Consignes de distanciation sociale et lavage régulier des mains

Si les autorités sanitaires suédoises le jugent insuffisamment efficace, elles insistent sur le respect de la distanciation sociale et le lavage régulier des mains.

"Je trouve cela un peu étrange. En Suède, qui est un petit pays, ils pensent qu'ils savent mieux que le reste du monde", juge Jenny Ohlsson, responsable d'une boutique d'accessoires dans la capitale suédoise, où l'on trouve toutes sortes de masques colorés en tissu.

Contrairement aux dispositifs imposés dans le reste de l'Europe, la Suède n'a pas confiné sa population et a maintenu ouverts cafés, bars, restaurants et entreprises, demandant à chacun de "prendre ses responsabilités".

Bilan contestable mais chiffres en baisse

Le bilan est contestable: avec plus de 5.800 morts et 84.000 cas, la Suède est parmi les pays les plus touchés relativement à sa population.

Mais, contrairement à de nombreux pays d'Europe qui connaissent une recrudescence des nouveaux cas, comme la France, les Pays-Bas, l'Allemagne ou la Belgique, les données pour la Suède sont en baisse depuis juin.

Lire aussi : En Suède, les nouvelles contaminations au coronavirus repartent à la hausse

Les dangers du masque ?

Face à cette tendance, les autorités sanitaires ne voient pour l'instant aucune raison de changer de stratégie, y compris concernant les masques.

L'épidémiologiste Anders Tegnell, visage de cette stratégie suédoise assumée, considère que son efficacité reste à prouver. Mal utilisé ou mal manipulé, le masque pourrait aussi contaminer la personne qui le porte, défend-t-il.

"Il y a au moins trois rapports de poids, de l'Organisation mondiale de la santé, de l'ECDC (agence européenne de la santé) et de The Lancet que l'OMS cite, qui affirment tous que les preuves scientifiques sont faibles", explique le chercheur.

KK Cheng, épidémiologiste à l'Institut de recherche appliquée en santé de Birmingham, dénonce lui une logique "irresponsable" et "entêtée".

"Si ceux qui pensent comme lui ont tort, cela coûte des vies. Mais si moi j'ai tort, quel dégât est ce que cela fait?", plaide ce partisan du port du masque.

Amélioration des conditions dans les maisons de retraite

Anders Tegnell préfère insister sur la baisse des chiffres depuis l'amélioration des conditions dans les maisons de retraites, qui ont enregistré un grand nombre de décès au début de l'épidémie, conjugué à un respect accru des recommandations comme le télétravail.

"Essayer de remplacer ces mesures par des masques ne fonctionnera pas", selon lui. "Plusieurs pays qui ont introduit les masques connaissent maintenant une forte recrudescence", a-t-il déclaré mi-août à la télévision publique.

Volte-face des voisins nordiques

Si les voisins nordiques de la Suède ont aussi longtemps boudé le port du masque, tous ont changé de cap au milieu de l'été.

La Finlande recommande désormais le port du masque dans les lieux publics, la Norvège le conseille dans les transports publics de sa capitale Oslo, et le Danemark l'a rendu obligatoire dans les transports publics et les taxis.

En juin, une vingtaine de médecins et chercheurs ont signé une tribune dans la quotidien Aftonbladet pour demander à Anders Tegnell et à l'Agence de santé publique suédoise de reconsidérer la politique sanitaire face au masque.

Lire aussi : Le port du masque se généralise dans les grandes villes, "une contrainte raisonnable" pour Macron

Les autorités suédoises affirment garder le contrôle

Face à cet appel régulièrement répété depuis, les autorités disent "garder un œil sur" la question et pourraient introduire la mesure si cela était jugé nécessaire.

Reste à voir si la transmission du Covid-19 en Suède continuera à diminuer.

Devant la boutique de masques de Jenny Ohlsson, Gilbert Sylwander, un Stockholmois de 69 ans, contemple le choix de couleurs qui s'offre à lui.

Le sexagénaire dit avoir confiance dans la stratégie conduite par l'agence suédoise de santé publique.

Et s'il fallait porter un masque demain ? "Bien sûr que je le ferais" rétorque-t-il, "juste pour être poli vis-à-vis des autres".

Lire aussi : Virus: le masque obligatoire gagne du terrain en Europe, plus de 700.000 morts dans le monde

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 31
à écrit le 03/09/2020 à 10:52
Signaler
Tout cela n'explique pas l'étonnante inégalité géographique de ce virus après 9 mois de contagion. Je m'explique : Au niveau d'un pays, au début d'une crise vous voyez sur la carte de gros points rouges et le reste en blanc. C'est normal, il y ...

à écrit le 03/09/2020 à 8:39
Signaler
C'est fou comme les gens veulent defendre leur gouvernement. Nous sommes dirigés par des criminels qui ne se soucient pas de votre santé. Nous ne vivons pas dans le meilleur des mondes loin de la, et beaucoup de gens souffrent de déni, c'est à dir...

le 03/09/2020 à 17:40
Signaler
j'ai pas encore vu qq'un s'enrichire grace a cette crise c'est vraiment n'importe quoi ces hypotheses selon lesquels tous gouvernement est forcement mauvais ou soudoyer je pense que vous devriez faire un petit tour dans les hopitaux pour vous rend...

à écrit le 03/09/2020 à 8:39
Signaler
C'est fou comme les gens veulent defendre leur gouvernement. Nous sommes dirigés par des criminels qui ne se soucient pas de votre santé. Nous ne vivons pas dans le meilleur des mondes loin de la, et beaucoup de gens souffrent de déni, c'est à dir...

à écrit le 02/09/2020 à 20:08
Signaler
Il est impossible de comparer la Suède à la France en regard avec la densité de la population. Il y a que 10 millions d’habitants alors que jusqu’en région parisienne il y a 12 millions d’habitants. La Suède a 450 000 km2 et la France 643890 km2.

à écrit le 02/09/2020 à 16:35
Signaler
Le port du masque en extérieur est juste fait pour rassurer les politiques, il est autrement totalement inutile. Le virus n'est pas une petite bête qui vous saute dessus, c'est une certaine concentration dans l'air, impossible à atteindre en extérie...

à écrit le 02/09/2020 à 10:29
Signaler
Faites en "une mode" et la question ne se posera plus!

à écrit le 02/09/2020 à 10:03
Signaler
Normal, personne ne prends ses vacances pour aller en Suede ! personne ne connait un monument de Suede. La France est le 1er touristique du monde, donc on brasse plus de gens, = plus de contaminations.

à écrit le 02/09/2020 à 9:23
Signaler
Pendant ce temps : 135 euros d'amende pour avoir rapidement mangé un “kinder bueno” en pénétrant dans le métro parisien, ça fait cher la friandise. Robin n'oubliera pas de sitôt son retour de vacances, lundi matin, à la Gare de Lyon. Alors qu'il...

à écrit le 01/09/2020 à 17:47
Signaler
En parlant de masque : Albert de Monaco, Jean-Michel Blanquer, le couple Estrosi sur un car-podium du Tour de France ce samedi à Nice. La photo a été prise ce 29 août lors du Grand départ. Un souvenir qui fait réagir sur les réseaux sociaux car ...

à écrit le 01/09/2020 à 17:26
Signaler
Ailleurs : A partir de ce mardi, l'accès au territoire hongrois est interdit à tous les étrangers y compris les citoyens européens… mais à l'exception de ses voisins du groupe de Visegrad. Budapest s'attire à nouveau les foudres de la Commission e...

à écrit le 01/09/2020 à 16:44
Signaler
La Suède c'est surtout un énorme camouflet pour la presse française qui y prévoyait des milliers de morts supplémentaires pour cet été alors qu'il n'y en a finalement pratiquement pas eu. Et tant mieux ! Au lieu de se réjouir, la presse française co...

à écrit le 01/09/2020 à 16:21
Signaler
Il suffit d'écouter le professeur Péronne pour avoir compris ce qui est en train de se passer. Les chiffres baissent dans le monde, du coup les masques sont aussi une excuse pour avoir un système démocratique (ou plutôt d'exception) qui n'a plus ...

à écrit le 01/09/2020 à 13:12
Signaler
En parlant de masque : En Suisse comme en France, le masque de protection face au coronavirus devient de plus en plus présent dans la vie quotidienne. Dans plusieurs cantons, il est ainsi nécessaire de le porter notamment dans les commerces. Les h...

à écrit le 01/09/2020 à 13:00
Signaler
Je rappelle qu'ils ont aussi 3 semaines de retard sur l'évolution de l'épidémie chez eux, à la base depuis le moment ou ils se "vantaient" qu'aucunes mesures de confinements n'allaient être mises en place et maintenant. Un peu comme la chine et l'eur...

le 01/09/2020 à 16:28
Signaler
Trois semaines de retard ??? Leur pic de mortalité a été début avril, soit quasiment au jour près en même temps que la France. Aucun soit-disant retard...

le 01/09/2020 à 16:39
Signaler
Trois semaines de retard ??? Leur pic de mortalité a été début avril, soit quasiment au jour près en même temps que la France. Aucun soit-disant retard...

à écrit le 01/09/2020 à 11:34
Signaler
Comme d'habitude on compare des choux et des carottes. Quels sont les habitudes sociales des populations? Leur état de santé général? Aux USA la population est à 40% obèses ou hyper tendue ou diabétique ou les 3 à la fois et ... surprise ! il ...

le 01/09/2020 à 13:53
Signaler
Arguments falacieux "le logement moyen comprend 1,7 pièces par personne, contre 1,8 pièces par personne en moyenne dans la zone OCDE." Donc ils sont en moyenne plus nbreux par pièce que reste de OCDE donc risque accru "La Suède est le pays dans le...

à écrit le 01/09/2020 à 10:24
Signaler
Le masque ne protège que celui qui pense que le masque le protège.

à écrit le 01/09/2020 à 9:55
Signaler
Les masques tout seul, ça ne suffit pas en soi, surtout si mal utilisé, il faut garder des distances si possible, se laver le mains, etc. Suède petit pays, oui, en population ? En taille c'est looong, quand on veut aller du sud au nord, ça fait une ...

à écrit le 01/09/2020 à 9:53
Signaler
En gros ,ils s'immunisent plus vite que nous sans masque.

à écrit le 01/09/2020 à 9:15
Signaler
SUEDE 10 MH 450 000 km2 aucun flux pas de plage peu de tourisme FRANCE 65 MH - 400 000 km2 plages flux permanents tourisme important comparons ce qui est comparable et arrêtons de vanter les pays nordiques qui ne sont pas du tout dans notre profil

le 01/09/2020 à 15:57
Signaler
" aucun flux pas de plage peu de tourisme" flux de quoi ? Pas de plage ? Bigre, y en a sur les lacs (badplats) et en mer aussi (long long pays), l'Ile Gotland a des plages, à Öland y en a mais pas partout, plutôt rocheux (de très belles au nord de l'...

à écrit le 01/09/2020 à 9:01
Signaler
Je vais demander la nationalité suédoise ! Vu que la nationalité française a été sabotée par notre classe dirigeante au nom du consortium européen financier, j'en cherchais une autre et je viens de trouver ! Merci les gars ! :-)

le 01/09/2020 à 9:24
Signaler
Super, et bon vent surtout ! :-)

le 01/09/2020 à 9:46
Signaler
Välkommen till Sverige ! (bienvenue en Suède !) Vous allez aimer (moins les moustiques avec les 10 000 lacs mais en ai jamais trouvé en ville, une fois en forêt de toutes petites mouches qui passent à travers la moustiquaire (fine) et veulent nous d...

le 01/09/2020 à 10:18
Signaler
Ciao, et pas la peine de nous envoyer des cartes postales.

le 01/09/2020 à 12:51
Signaler
et installez vous en Suéde, vous y verrez comme tout est différent de chez nous : impôts, finance, immigration, sécurité... ps : renseignez vous avant.

le 01/09/2020 à 15:14
Signaler
Je ne partirais pas, trop de racines à couper, même si ce que dit septic sur les 60% de célibataires qu'il y aurait là bas fait réfléchir... :-)

le 01/09/2020 à 17:33
Signaler
@ multipseudos: Heu tu sais quand même qu'avec internet on peut écrire aussi facilement par pays interposé ? Tu le sais bien ça au moins hein ? Pas ŝûr... -_- "l'alimentation de 12% (en 2019, était 15% en 2010)" Vu qu'il faut manger mieu...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.