Hausse de salaires chez EDF : l'accord qui va faire envie

 |   |  282  mots
EDF annonce en effet la signature avec quatre organisations syndicales représentatives (CFDT, CFE-CGC, CGT et CFTC) d'un accord salarial assez généreux, de plus de 4% de hausse, pour 2010. De quoi faire froncer quelques sourcils dans d'autres entreprises où les projets de hausse des salaires sont bien moindres, voire inexistants, et alors que les actionnaires paraissent mieux traités avec des hausses importantes de dividendes, soulignées ce jeudi par La Tribune.

C'est une confirmation, mais elle va nourrir le mécontentement ambiant concernant le pouvoir d'achat et les maigres hausses de salaires quand les actionnaires sont, eux, mieux traités (voir La Tribune de ce jeudi).

EDF annonce en effet la signature avec quatre organisations syndicales représentatives (CFDT, CFE-CGC, CGT et CFTC) d'un accord salarial pour 2010 (périmètre EDF SA France).

Il leur est accordé une hausse de 3,05% au titre de ce qui relève de la négociation annuelle obligatoire (1,2% pour les augmentations générales et 1,85% pour les augmentations individuelles) plus 0,9% en application de diverses dispositions relevant de la branche des Industries Electriques et Gazières (ancienneté, réforme du régime spécial de retraite) plus 0,45% résultant de l'impact des promotions et de la mobilité.

EDF souligne que cet accord va lui permettre "de faire face au défi que représente le très fort renouvellement des générations : en France, 50% des effectifs vont partir en retraite en moins de dix ans, dont 40% des effectifs dans les 5 ans pour les seules activités nucléaires. Dans ce contexte, EDF se félicite de cet accord largement signé qui témoigne de sa volonté de relancer le dialogue social, notamment autour des enjeux du développement des compétences et des parcours professionnels."

Ces 4,4% d'augmentation vont tout de même faire froncer quelques sourcils dans d'autres entreprises où les projets de hausse des salaires sont bien moindres, voire inexistants, après un recul des bénéfices en 2009. Les tensions sociales actuelles, de Ikea à Total (où des suppressions de postes sont prévues), témoignent de la nervosité des salariés sur ce sujet en France.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/02/2010 à 16:58 :
Colonel Chabert : les augmentations existent toujours dans le privé. Pour en bénéficier il faut être performant et démontrer sa valeur pour l'entreprise. Si vous n'avez pas vu d'augmentation dans le privé depuis des années, c'est soit que vous ne travaillez pas, soit que vous n'avez pas été jugé suffisamment performant par votre encadrement. Les hausses de salaires annoncées dans la presse représentent le pourcentage de la masse salariale affectée à la hausse. Si le nombre de bénéficiaires est faible, ils peuvent bénéficier de très belles augmentations individuelles.
a écrit le 20/02/2010 à 10:39 :
Dans "Les carnets du major Thomson" de P. DANINOS, excellent livre des années 50, il y avait un passage qui disait à peu près ceci : Quand un Américain voit passer un riche dans une cadillac il rêve du jour où il pourra se payer une cadillac; le français dans la même situation rêve du jour où il pourra faire descendre le riche de sa belle voiture pour le faire aller à pied "comme tout le monde". Seule variante aujourd'hui : la perte des repères et des valeurs qui conduisent, entre autres, à payer un footeux infiniment plus que le chirurgien qui vous sauve la vie!
a écrit le 19/02/2010 à 11:42 :
bianca C'EST BERNARD QUE TU DOIS ALLER VOIR???LES DESSINS ANIMES CHEZ EDF C'est LE FESTIVAL DE CANNES POUR LES FRANCAIS???? IL FAUDRAIT ARRETER DE VOUS COMPARER AU PRIVE QUI PLUS EST DES BONUS DES BANQUES??? POUR BIANCA JE VAIS LUI ACHETER DES MOUCHOIRS IL PLEURE SES AUGMENTATIONS??? IL DEVRAIT COMMENCER A BOSSER COMME DANS LE PRIVE ET SURTOUT NE PAS NOUS GONFLER IL OUBLIE LES PRIVILEGES PRESENTS ET FUTURS POUR SA RETRAITE PAUVRE BIANCA TU ME FAIS DE LA PEINE???ARRETE TON CINEMA DANS LE PRIVE LES AUGMENTATIONS N'EXISTENT PLUS DEPUIS DES ANNEES
a écrit le 19/02/2010 à 8:03 :
Que les médias arrêtent d'annoncer des augmentations ! Il ne s'agit pas de 4,4% pour l'ensemble du personnel mais uniquement de 1,04 % au 1er janvier et suivant les avancements, les reclassements ou les échelons d'ancienneté, le cumul est très rare, le % peut augmenter mais je vous assure qu'il ne sera pas de 4,40% ! Qu'on aille voir chez Total ou l'intéressement annuel est en moyenne de 8000 ?, dans les banque avec leur bonus et qu'on nous laisse en paix à EDF avec des salaires minables à côté du privé !!!
a écrit le 19/02/2010 à 6:16 :
La hausse qui concerne l'ensemble des salariés edf n'est que de 1,2%. Le reste ne concerne que 10% à 20% des salariés edf.

Par ailleurs, EDF étant une SA, les salaires ne sont pas payés par le contribuable, mais ils sont payés avec le chiffre d'affaires (et donc les ventes), chacun étant libre de changer de fournisseur et donc de payer les salaires de poweo, gdfsuez, direct energie, etc. au lieu d'edf.

Enfin, pour mémoire, l'actionnaire principal d'EDF est l'Etat, ce qui siginifie que quand EDF distribue des dividendes, 84% de ces dividendes vont remplir les caisses de l'Etat.

Concernant la comparaison avec les établissements bancaires, elle ne semble pas très heureuse étant donné que leur convention collective est plus généreuse que celle d'EDF, que les primes n'y sont pas plafonnées à un pourcentage du salaire fixe (ce qui est le cas chez edf) et qu'elles ont été renflouées avec l'argent du contribuable alors qu'edf s'autofinance et contribue aux recettes de l'Etat.
a écrit le 19/02/2010 à 5:56 :
le gain de pouvoir d'achat pour les agents edf c'est de la perte de pouvoir d'achat pour les autres francais car il va falloir augmenter le prix de l'electricité. Quand on vente les qualités de mr proglio, moi je dit que c'est un bon a rien il a de la chance des elus incapable de s'occuper de l'eau et des ordures menageres et delegue a des entreprise sans scrupule
a écrit le 19/02/2010 à 5:17 :
Je suis stupéfié par la volonté de tous, ou presque, à vouloir que les autres gagnent moins... Cela vous donnera t-il une impression de valeur personnelle. C'est vrai qu'il est plus simple de critiquer les banques ou EDF que d'en vouloir autant. Alors licencions chez total, réduisons les salaires à EDF, continuons les suicides chez France Télécom... Alors tout ira mieux pour vous.... Enfin vous vous sentirez forts ! Et bien bonne route à vous !
a écrit le 19/02/2010 à 5:09 :
je rappelle que depuis 2004 EDF est une societe anonyme ayant des obliguations de service public et non plus une entreprise d'etat. les negociations sont donc faites comme n'importe quelle societé avec ses avantages et ses inconvenients.quand aux mirobolents acquis que tous le monde site je suis sur que d'autres societes en ont mais se garde bien de le faire savoir.
a écrit le 18/02/2010 à 21:13 :
Bonsoir
c'est une honte de voir ces priviligies de l edf qui ont une hausse de salaires de plus de 4% lorsque la france peine !!!
a écrit le 18/02/2010 à 17:43 :
Il est facile pour l'EDF d'augmenter les revenus de ses salariés de façon généreuse quand c'est l'abonné qui va devoir supporter une augmentation des tarifs de 24% étalée entre 2010 et 2015, M H Proglio d'accord pour l'augmentation mais supprimez les avantages acquis pour la vie
a écrit le 18/02/2010 à 16:52 :
Alors que le président Sarkozy tire à boulets rouge sur les banques, entreprises privées ou l'augmentation des salaires est inférieure à 1% en 2010, que pense-t-il de cette augmentation "honteuse" de 4 % pour des salariés à l'emploi garanti, ou le comité d'entreprise est le plus "excessif" de France ? Quand on parle d'égalité M; le président, il faut aller au bout de sa démarche.....
a écrit le 18/02/2010 à 14:55 :
AMIS DU PRIVE,DECHIREZ VOS CARTES DES SYNDICATS QUI NE REPRESENTENT QUE LES FONCTIONNAIRES OU ASSIMILES.
MR SARKOSY ,qui va encore payer !!!!!!!!!VOUS DEMANDEZ AUX GRANDES SURFACES DE BAISSER LES PRIX !!!!!!!!!!!
a écrit le 18/02/2010 à 14:53 :
A quand une augmentation générale de toute les salariés de France ???
a écrit le 18/02/2010 à 14:38 :
Monsieur Proglio souhaite t-il que ses employés soient aussi bien payé que lui? si oui, .....PROGLIO PRESIDENT.....
a écrit le 18/02/2010 à 14:23 :
Votre article est simpliste ; en réalité les augmentations vont de 1,2 % (déjà versés sur la paie de janvier) au minimum jusqu'à 4,4 % dans le meilleur des cas (ce qui est loin d'être une généralité). Vous devriez comparer les salaires d'EDF à ceux de Véolia et on en reparlera ...
a écrit le 18/02/2010 à 13:29 :
Enfin une bonne nouvelle pour les employés ,cela fera passer la réforme des retraites sur les nouveaux calculs de retraites ...espérons !!!!
a écrit le 18/02/2010 à 13:17 :
bienvenue mr proglio
avec un grand merci des syndicats edf

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :