Le litre de super à 2 euros est inévitable, selon le patron de Total

 |   |  162  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le PDG du groupe Total juge que le prix à la pompe atteindra inéluctablement la barre des 2 euros le litre de super, mais sans pouvoir dire à quel horizon.

L'essence est toujours de plus en plus chère.  Le PDG de Total juge que le prix à la pompe atteindra inévitablement la barre des 2 euros le litre de super. Interrogé dans l'édition de mardi du Parisien pour savoir si un super à 2 euros le litre était inéluctable, Christophe de Margerie a répondu: "cela ne fait aucun doute."

"La vraie question, c'est quand ? Il faut espérer que cela n'arrive pas trop vite, sinon les conséquences seraient dramatiques", a-t-il ajouté.

Le baril de pétrole atteint depuis le début de l'année des plus hauts de près de trois ans. En France, le litre de super sans plomb 95 a inscrit la semaine dernière un nouveau record historique à plus de 1,53 euro le litre.

Lundi, Christine Lagarde, ministre de l'Economie, annonçait que les pétroliers paieront plus de 100 millions d'euros pour financer l'augmentation des déductions fiscales liées aux dépenses de carburants pour certains contribuables.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/04/2011 à 17:45 :
Effectivement, c'est inéluctable, inutile de s'en offusquer, on le sait tous deja depuis longtemps.
La vrai question est de savoir quant les constructeurs automobiles presenteront une vraie alternative au moteur thermique (comme l'opel Ampera ou le prototype Audi A1) qui allient une energie electrique de longue distance avec une appoint eventuel thermique.
Le vrai scandale est que comme personne n'y a interet, cela arrive a pas de fourmi : l'Etat car il se privera des rentrées au combien essentielles de la TIPP, les constructerus car toute l'economie des concessions/reparations s'en trouvera deboussoulée, et les petroliers pour des raisons evidentes.
Mais avec un litre de super à 2E il faudra bien que l'un d'entre eux se lance et ramasse le pactole.
a écrit le 13/04/2011 à 17:38 :
Il est des epoques ou il vaut mieux etre actionnaire de Total qu'automobiliste....
a écrit le 13/04/2011 à 7:40 :
La patron de Total a tout intérêt à tenir un tel language; il assure ses arrières (bonus, stock option ...) et ceux de son entreprise. C'est ce que l'on appelle de la spéculation ou du lobbying.
Mais M de Margerie sait également que les français, raleurs par nature, ne feront rien pour empêcher cet état de fait.
a écrit le 13/04/2011 à 4:59 :
Il faut surtout que les Français changent, quelque peu, de mode de vie, et apprennent à se passer de leur voiture. Seul les vrais " rouleurs " doivent être aidés.Ttrop de français attente, béatement, l'aide de l?État, et ce même État, a un impératif besoin d'argent, le pétrole est une manne dont il ne peut se passer. Adaptons-nous, au lieu de pleurnicher. D'ailleurs avec les vacances, je vois toujours autant de voitures sur les routes !!!
a écrit le 13/04/2011 à 4:53 :
Le moustachu raffine 85% du carburant vendu en France, vive le monopole privé du raffinage du carburant en France ... Il est sympa, il nous averti avant de monter les prix dans 6 mois ... Et l'Etat laisse faire, complice de cette manipulation. 2012 arrive à grands pas ...
a écrit le 12/04/2011 à 20:18 :
Quand!!! les français vont ils réagir changer de gouvernement ok mais sarko ou un autre"un des gouvernement les plus menteurs et voleurs" c'est du pareil au meme leurs soucis :la gloire et leurs porte feuilles nous pour eux on est rien...du bétail nos plus grand ennemis ce sont les grands patrons et tous les voleurs qui envoi le travail dans les pays pauvres (on y arrivent aussi) le cac 40 etc... 2 euros le litre comme tout le monde va pleurer plus de vacance les transports routier agriculteur pécheur l'industrie automobiles les commerçants etc... pour une fois oublions nos différences politiques et religieux le carburant le steak les céréales le lait tout augmente sauf notre pouvoir d'achat la droite comme la gauche il s'en foutes alors organisons nous trouvons des solutions faites des propositions !!!
a écrit le 12/04/2011 à 19:30 :
Le moustachu livre aussi les grandes surfaces, alors pour le boycott de l'essence, c'est pas pour demain.
Il reste une solution la paralysie du pays, qu'attendent nos routiers?.
a écrit le 12/04/2011 à 17:08 :
si on écoute ce moustachu, qui se trouve être un des leaders du lobby des pétroliers, il est bien entendu qu'un litre à 2 euros est mieux qu'un litre a un euro, maintenant, je pense qu'attendre la fin du printemps et voir si la guerre en libye se termine sera un premier point, après on verra comment la consommation évoluera cette année. il est bien entendu que le pétrole se raréfiant, le prix aura tendance à monter, d'autant plus que avec le développement des pays, la demande augmente, enfin il ne faut pas oublier qu'en France dans le prix, nous avons malheureusement un record de taxes (70%) et que si l'état français était bien géré, ce qui n'est manifestement pas le cas, nous aurions peut être des prix d'énergie qui pourraient être moins élevés, malheureusement avec une technostructure administrative qui a une qualité constante et permanente égale depuis 30 ans au plus mauvais des présidents US, en l'occurence mister Bush junior qui n' a eu lui, le pouvoir "que" pendant 10 ans, nous ne sommes pas sortis de l'auberge...
Réponse de le 13/04/2011 à 7:44 :
LE PETROLE NE SE RAREFIE ! ! ! avec les nouvelles techniques d'explorations, on en a encore pour pas mal ...
a écrit le 12/04/2011 à 16:59 :
100 millions d'euros ? fort peu au regard du nombre (pourtant déjà fort restreint) de bénéficiaires.

Peut-être faudrait-il regarder à 2 fois avant de verser :
- une retraite à un étranger n'ayant jamais cotisé
- des prestations familiales aux polygames (les enfants cela rapporte puisque tout le monde chez ces gens là roule en méga-voiture payée par le contribuable
- etc.... la liste est fort longue en la matière

VIVE LA DEMOCRATIE DIRECTE : il y aurait assurément moins de perte d'argent

UMPS ? RAS LE BOL

Réponse de le 12/04/2011 à 20:07 :
Soyez félicité pour la bienveillance de votre analyse que je partage pleinement.
Réponse de le 13/04/2011 à 7:43 :
applaudissement ! ! !
a écrit le 12/04/2011 à 16:53 :
Et si l'état commençait à renoncer à prélever les quelque 85 cents de taxes ( TIPP + TVA @ 19.6), eh bien le sp coûterait bien moin cher. Alors pour sûr, il est plus facile de dire aux gens "roulez" moins... arrivera le moment où aller au travail coûtera si cher en taxes, qu'il vaudra mieux rester chez soi.
a écrit le 12/04/2011 à 16:17 :
pas la peine de dire , "von ne sait pas quand" , car nous savons " pour qui, pour quoi " !!

nous n ' avons même pas besoin de gaz de schistes, on n' a pas de pétrole,mais beaucoup de mauvaises idées !!
a écrit le 12/04/2011 à 15:39 :
Taxer le prix de l essence en fonction des cylindrés des voitures il serait plus judicieux que de s appitoyer sur les compagnies pétrolieres!
a écrit le 12/04/2011 à 14:27 :
Ce "monsieur" veut promouvoir la recherche sur le gaz de schiste, entre autre.
a écrit le 12/04/2011 à 14:25 :
Encore un article a l'arrache... il faut préciser que le PDG de Total en fin d'article sur le Parisien, prône l'exploitation et l'exploration du gaz de schiste comme solution d'avenir !!! c'est oublier toute la logistique nécessaire a son exploration et exploitation !!!

On commence l'article par un litre d'essence a 2 euros histoire de foutre la trouille a tout le monde, et on fini par la nécessité d'exploration et d'exploitation le cas échéant du ...GAZ de SCHISTE .
Ce propos tombe a point nommé a moins de trois jours avant le commencement de l'exploration en France, alors que le gouvernement et pire même Mr Borloo ancien ministre (et signataire des permis d'exploration) se demandent le bien fondé de ces permis et de ces répercutions environnementales !

Ça ressemble fort a du chantage de la part du pétrolier pour faire plier les politiques sur l'exploration du GdS

De plus en plus on constate aujourd'hui les man?uvres de fusion acquisition de la part de grands groupe mondiaux qui ressemble fort, a une création de monopole privé et non plus d'état que l'on s'est évertué a casser pour soit disant libérer le consommateur d'un prix fixé par les politiques,car chaque secteur aura deux voir trois grands groupe mondiaux qui fixerons leurs prix, un peu a la manière de se que l'on connait aujourd'hui en téléphonie mobile en France.
a écrit le 12/04/2011 à 13:19 :
Et bien "on ne viendra plus chez eux par hazard"
a écrit le 12/04/2011 à 12:00 :
puisqu'il est fortement question de taxer les pétroliers, ce qui n'est que justice, l'état se devrait de baisser la taxe sur l'essence à la pompes, mais je suppose que comme d'habitude, l'état gagnera 1 fois de plus sur tous les tableaux
a écrit le 12/04/2011 à 11:32 :
Le plus étonnant avec ce sujet, c'est que tout le monde en oublie la simple division.
En vertu de quoi le prix à la pompe est aussi cher alors que le baril monte, certes, mais moins que la parité euro/dollar.
Le pétrol est aujourd'hui à 109$/baril, soit 76?... pour ceux qui ne savent pas diviser).
OR le super 95 atteint les 1,5?... ce qui correspond au pic de 2008 où là le baril était à 150$, l'Euro/Dollar à 1,50 DONC le baril à 100?.
Il y a donc une hausse majeure des intermédiaires qui empôchent l'équivalent de 25% du prix du baril! et donc de Total!
Rappellons que Mr de Margerie est d'une obédience dont le Grang Maître à portes ouvertes à l'Elysée...
Réponse de le 12/04/2011 à 15:29 :
Enfin quelqu'un qui sait compter, malheureusement cette vérité n'est pas assez exprimée, surtout pas dans les journaux de la ménagère
Réponse de le 13/04/2011 à 9:06 :
Le pétrole est plutôt à 125$ le baril donc avant de calculer il convient de faire attention à ses sources....
a écrit le 12/04/2011 à 11:03 :
Propos étonnants, pas un mot sur les taxes écrasantes sur les carburants!
a écrit le 12/04/2011 à 10:38 :
Je vais vous donner un autre scoop, le smic à 5000 eur, dans combien de temps, dans un futur proche quelques centaines d'années. Plus sérieusement, il va y avoir de moins en moins de pétrole et toute chose rare cela coûte cher. donc l'essence ne va pas y échapper et 2 eur ce n'est encore rien. 10 eur cela sera vraiment cher, mais là on ira à pieds chercher la baguette MDR
Réponse de le 12/04/2011 à 13:24 :
2eurs , c'est pas cher!!!??? Un plein de 130eurs pour toi c'est pas cher? Tu va chercher ton pain en voiture? Tu dois déjà bien gagner ta vie alors...
Moi si le litre dépasse les 2eurs je boycott, et j'invite le maximum de gens à faire la meme, ça fera flipper les pétroliers français, ainsi que le gouvernement qui se prend une marge très très conséquente.
Réponse de le 12/04/2011 à 17:21 :
ah bien la marge est bien plus que" conséquente" puisque c'est 70 % du prix, et c'est sans compter sur l'impôt société sur les pétroliers où l'état en récupère encore un bout...
on me dira que les pétroliers sont riches, c'est vrai et ils payent des impôts ce qui est normal, mais au moins le pétrolier fait son boulot, il extrait, raffine, distribue...l'état lui pour palper 70 %, il fait quoi ??? plutôt pas grand chose, si le réseau routier était un des meilleurs d'europe, ça pourrait se justifier, mais je constate que les routes sont de plus en plus mauvaises, la qualité de l'éducation des générations...25 % de quasi illettrés..en sortie d'école,.des ports dont le personnel qui en vivant très bien est celui qui provoque le plus grand nombre de grèves en europe, au bénéfice d'autres ports européens qui nous renvoient les produits par la route...et donc font que le prix augmente encore...s'il y a des "couillonnés" je pense que vous et moi pouvons lever le doigt, parce que dans le rapport, c'est 30 % pour celui qui bosse (le pétrolier) et 70 % pour celui qui n'en soulève pas lourd (l'état); qui est ce qui a dit que le travail était la meilleure des choses ?
Réponse de le 13/04/2011 à 7:40 :
bien dit miro
a écrit le 12/04/2011 à 10:38 :
Je vais vous donner un autre scoop, le smic à 5000 eur, dans combien de temps, dans un futur proche quelques centaines d'années. Plus sérieusement, il va y avoir de moins en moins de pétrole et toute chose rare cela coûte cher. donc l'essence ne va pas y échapper et 2 eur ce n'est encore rien. 10 eur cela sera vraiment cher, mais là on ira à pieds chercher la baguette MDR
a écrit le 12/04/2011 à 9:58 :
Le déficit de la France est tellement important, pays mal géré et tellement endetté, que les politiques ne sont plus en mesure de baisser les taxes sur l'essence, ils (les politiques) nous font subir leur mauvaise gestion. D'ailleurs, il n'y a pas que le domaine de l'essence (voir impôts locaux, fonciers etc...), voir les produits laitiers, le blé etc... la liste est tellement longue....
Réponse de le 12/04/2011 à 10:37 :
le prix de l essence n a rien avoir avec la gestion de la france c est que le petrole est de plus en plus rare donc cher
Réponse de le 12/04/2011 à 11:27 :
A Keke: la cherté du pétrole n'est pas le seul problème. La preuve, c'est que l'essence ne vaut pas le même prix dans tous les pays.
Réponse de le 12/04/2011 à 11:45 :
Le baril de brut augmente mais ce sont les taxes prélevées sur les produits pétroliers qui rendent le prix de l'essence élevé.

En l'absence de taxe, le prix de l'essence serait plus abordable.
Réponse de le 12/04/2011 à 12:34 :
oui et non .
le prix francais est bien plus elevé que les prix de l'essence par rapport a certains pays dont l'acheminement est bien plus onereux ... le prix en france est comme cela uniquement a cause des taxes . . .cf les usa, qui importent egalement leur petrole des meem zones, mais 1 euro de difference.... donc cet euro va dans la poche de l'etat. de plus, avec les nouvelles techniques d'explorations, nàous avons decouvert qu'il retsait le double de petrole qu'il n'a ete annoncé... mais ne le crions pas trop fort, les verts gardent cela secret sinon ils serviraient a rien ...
bien a vous tous, et bien au foutage de gueule.!!!
a écrit le 12/04/2011 à 9:52 :
2? puis 3, 4, 5 ? ... ceci n'a rien de choquant !

Le pétrole est une énergie fossile, limitée et non renouvelable : Aussi, mettons un terme à notre démagogie empreinte de schizophrénie !

Il y aura de moins en moins de pétrole disponible, au fur et à mesure que les réserves s'épuiseront. Le pétrole deviendra ainsi de plus en plus rare et cher.

Le problème n'est donc pas l'augmentation des prix des carburants (même si je suis, bien sûr, le premier à râler à la pompe), mais le fait que nous gaspillions cette ressource qui deviendra ultra-pénurique pour les générations futures.


a écrit le 12/04/2011 à 9:26 :
En 2006, rapport de l'AIE stipulant clairement que le pic pétrolier tous liquides est atteint mais étonnamment, ce rapport n'a pas fait l'objet d'une diffusion ni d'une information.
Lors de sa création après le premier choc pétrolier des années 70, l'OPEP a surestimé ses réserves de 40 % au bas mot , inutile de vous dire que vous n'avez pas fini de voir le prix du pétrole augmenter.

A périmètre constant, il n'existe actuellement aucune source d'énergie ayant le ratio énergétique du pétrole.
a écrit le 12/04/2011 à 8:43 :
C'est scandaleux ! L?Etat se fiche de nous, il est bien le seul à profiter de cette augmentation! Je pense qu?une stabilisation des prix des carburants est la meilleure solution. J?ai signé la pétition http://www.automobile-club.org/actualites/actualites-securite-routiere/hausse-des-prix-des-carburants-l-automobile-club-propose-mieux-que-le-cheque-carburant.html
a écrit le 12/04/2011 à 8:33 :
Les vannes de l'OPEP sont elles ouvertes à fond ? ou minimisent-ils leur production ?
a écrit le 12/04/2011 à 8:25 :
Wai ! ... mais comme disait C.LAGARDE en juillet 2008 ... la crise est derrière nous !
a écrit le 12/04/2011 à 8:02 :
Les pétroliers vont évidemment répercuter à la pompe la taxe supplémentaire de 115 millions!
Cela va accélérer la hausse du prix de l'essence!!! Bonne mesure pour le gouvernement qui engrange du coup des augmentations de taxes!
a écrit le 12/04/2011 à 7:49 :
Avec le temps et la demande mondiale en croissance il est devenu bien évident que le prix du carburant franchira les 2?. Mais ce prix aura une grande incidence sur l'économie française en particulier. Il faudra donc innévitablement remettre en question la TIPP qui est génératrice certes de rentrées fiscales mais qui va devenir progressivement un frein économique que ne possèdent les pays concurrents. Toute la taxation des produits pétroliers est à revoir avant que toute consommation de pétrole ne devienne un luxe réservé aux nantis.
Réponse de le 12/04/2011 à 10:06 :
Comme quoi tout est dans une réforme fiscale d'envergure.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :