Pétrole : le Koweït attribue pour 11,5 milliards de contrat pour sa nouvelle raffinerie

 |   |  315  mots
Le Koweït, dont le sous-sol recèle 10% des réserves pétrolières prouvées dans le monde, produit 2,8 mbj
Le Koweït, dont le sous-sol recèle 10% des réserves pétrolières prouvées dans le monde, produit 2,8 mbj (Crédits : BPI France)
Cet émirat du Golfe a attribué, lundi, quatre contrats d'une valeur totale de 11,5 milliards dans le cadre d'un projet de nouvelle raffinerie de pétrole. Un cinquième contrat pourrait être signé portant la facture à 16 milliards de dollars. Le Koweit ambitionne de raffiner quotidiennement 1,4 million de barils par jour, contre 930.000 actuellement.

Le Koweït a annoncé mardi avoir attribué quatre contrats de 11,5 milliards de dollars au total à des consortiums internationaux pour la construction d'une raffinerie de pétrole d'une capacité de 615.000 barils par jour (bj).

 Un cinquième contrat pourrait être attribué

Dans un communiqué, la Kuwait National Petroleum Co. (KNPC -étatique) a précisé qu'un premier contrat de 4,25 milliards de dollars pour les unités de production avait été remporté par Tecnicas Reunidas (Espagne), Sinopec Engineering (Chine) et Hanwha Engineering and Construction Corp. (Corée du sud).

"Deux autres contrats de 5,75 milliards USD au total sont allés à un consortium regroupant l'Américain US Fluor Limited, les compagnies sud-coréennes Hyundai heavy Industries et Daewoo Engineering and Construction", a ajouté le porte-parole de la KNPC, Khaled al-Assoussi.

"Un consortium, formé des Sud-coréens Hyundai Engineering and Construction et SK Engineering and Construction ainsi que de la société Italienne Saipem, s'est vu attribuer le quatrième contrat de 1,5 milliard de dollars", a-t-il poursuivi.

Selon lui, un cinquième contrat devra être attribué dans les deux prochaines semaines.
Le projet est estimé désormais à 16,1 milliards de dollars: le Conseil suprême koweïtien du pétrole a décidé, il y a deux semaines, d'augmenter de 2,9 milliards de dollars le budget de la raffinerie, après que les offres ont dépassé les estimations initiales.

Le Koweit veut raffiner 1,4 million de barils par jour

En 2014, le Koweït avait accordé des contrats de 12 milliards de dollars pour moderniser deux de ses trois raffineries de pétrole, actuellement opérationnelles.
Une fois ces travaux de modernisation réalisés à l'horizon 2018 et la nouvelle raffinerie construite, la capacité de raffinage du Koweït devra atteindre 1,4 million de barils par jour (mbj), contre 930.000 bj actuellement. Le Koweït, dont le sous-sol recèle 10% des réserves pétrolières prouvées dans le monde, produit 2,8 mbj.

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :