Amende record pour un cartel de la sidérurgie, ArcelorMittal sanctionné

 |  | 199 mots
Lecture 1 min.
Le Conseil de la concurrence a condamné onze entreprises de négoce du secteur de la sidérurgie et le principal syndicat professionnel à une amende record de 575,4 millions d'euros pour avoir mis en place un cartel entre 1999 et 2004.

De mi-1999 à mi-2004, entre 70 et 90% des volumes vendus dans le secteur sidérurgique en France étaient contrôlés par un cartel. C'est ce qui ressort d'une vaste enquête menée par le Conseil de la concurrence. Ce dernier vient donc de condamner onze entreprises de négoce et le principal syndicat de la profession, la fédération française de distribution des métaux (FFDM) à une amende record de 575,4 millions d'euros.

Le géant ArcelorMittal récolte la plus lourde sanction: 301,7 millions d'euros, le groupe a prévenu qu'il prévoyait de faire appel de cette décision. Viennent ensuite KDI avec une amende de 169,3 millions d'euros et la société Descours & Cabaud va devoir s'acquitter de 82,5 millions d'euros. La FFDM, elle, a été condamnée à une amende de 124.500 euros.

Selon l'enquête de l'institution, cette entente, particulièrement bien organisée, a duré cinq ans. Elle a eu pour effet "non seulement de faire échapper les prix au jeu normal de la compétition, mais aussi de répartir les clients et les marchés, anéantissant tout mécanisme concurrentiel entre les entreprises concernées", selon le communiqué du conseil de la concurrence.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Pas étonnant qu ArcelorMittal licencie entre autre en France maintenant.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
une fois de p^lus , le capitalisme financier , devoile
son visage ; pendant ce temps les salariés sont au chomage
technique!!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Complot

Un cartel est donc un complot ourdi en secret par un petit nombre au détriment du plus grand nombre, -les consommateurs- qui ont à payer les surplus organisé par le cartel : c'est à dire une escroquerie.

Il ne bénéficient pourtant d'aucune compensation et les coupables ne subissent aucune punition puisque ce sont les actionnaires et encore les consommateurs qui paient l'amende in fine.

On peut se poser la question de savoir si le système est bien efficace et pertinent ?

L'Etat, bénéficiaire au travers de la TVA, des impôts société et autres pourra, ailleurs, jouer le généreux. Moral ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Si les sidérurgistes se sont entendus entre 1999 et 2004 alors que doit-t-on penser depuis 2004?

L'excuse du minerai de fer qui augmente est une vaste plaisanterie. Les sidérurgistes se sont organisés pour réduire la production d'acier et assécher le marché, résultat les prix ont triplé passant de 400 ?/T en 2004 à 1200 ?/T en 2008.
Ils ont mis en place un bien plus vaste cartel qui couvre tout le continent européen. Les hausses d'acier depuis 4 ans sont coordonnées et annoncées par tous les distributeurs simultanément.
Les bénéfices des producteurs d'acier ont atteint des sommets jamais égalés.
Les tentatives d'exportation des chinois vers l'Europe se sont soldées par une plainte des sidérurgistes européens en 2007. Suivi d'un reflux des exportations des chinois en 2008 et donc d'une nouvelle hausse des aciers en 2008.
Alors que nous constatons actuellement une baisse de toutes les matières premières (dont le minerai de fer et le charbon qui sont les deux produits de base de l'acier), on nous annonce des nouvelles hausses de prix sur l'acier !!!
Il est effectivement temps que le conseil de la concurrence sanctionne ces pratiques de voyou qui handicapent la compétitivité des entreprises européennes de fabrication et construction métalliques, détruisant des milliers d'emploi qui sont délocalisé vers d'autres continents.
Alors, messieurs de la concurrence et des prix, enquêter, trouver et sanctionner. Vous pouvez aller jusqu'à 10 fois leur chiffre d'affaires monde. Cela devrait pouvoir financer quelques développements dont l'Europe a besoin.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
moi j'aimerai bien avoir la liste des 11 cons cernés !!!
tout le monde se reveille mais ça fait trente ans que ça dure ! la bande à sarko (tous les pros de la politique, gauche droite centre extreme gauche extreme droite)
ils se foutent de notre gueule quand ça les arrange ils laissent couler ( je vous rapelle que l'etat pompe 19.6% sur tout ce qui se vends donc plus c'est cher, plus ils s'engraissent sans oublier l impot sur les bénef des boites qui est quand meme de 33% sans parler du reste ( tax pro et cie ....)Chers amis ne soyez pas dupes !!!
il suffit dun peu de bruit et d'un peu de fumée pour que notre bon et cher gouvernement sécrit au scandale et agite des pieds et des mains mais rassurez vous, ils ne perdent pas tout ils vont quand meme recuperez dans leurs caisses tous ces millions et le bon petit peuple pourra s'enorgueillir d'avoir fait regner une parodie de justice pendant un instant mais quoiqu'il en soit c'est pas tout cet argent qui mettra du beurre dans nos épinards à noel si toutefois il nous en reste assez pour acheter des épinards !!!courage mais amis , ils ne nous auront pas !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :